Mon AlloCiné
    Zombi Child, L'Emprise des ténèbres... 5 films de zombies vaudou à (re)découvrir
    Par Emilie Schneider — 16 juin 2019 à 11:00

    Focus sur ces films qui, à l'instar de "Zombi Child" de Bertrand Bonello (en salles depuis mercredi), ont renoué avec la figure du zombie originel, issue du vaudou et de la culture haïtienne.

    Les Morts-Vivants de Victor Halperin (1932)
    1. Les Morts-Vivants de Victor Halperin (1932) +
    Un couple est sur le point de se marier, mais leur hôte aux Antilles, jaloux, empoisonne la jeune femme. Son compagnon se rend compte qu'elle a été transformée en zombie. Les Morts-Vivants (White Zombie en VO) est la première oeuvre cinématographique à mettre en scène des zombies. Dans le rôle du maître vaudou, on retrouve Bela Lugosi, devenu célèbre grâce à Dracula de Tod Browning.
    Lire la suite
    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    • riqueuniee
      A noter qu'un film, l'Invasion des morts-vivants (John Gilling 1966 - Plague of the zombies en VO) fait un peu le lien entre le zombi vaudou et le sens de mort-vivant, devenu courant de nos jours : les morts téléguidés du film deviennent autonomes à la fin. Et que le Halperin et le Tourneur présentent entre autres des cas de zombification de vivants, sans passer par une mort apparente. On a juste des personnes envoûtées, devenues comme des pantins. Même chose ou à peu près dans Zombies on Broadway, une comédie parodique datant des années 40 (une scène pastiche même la scène, dans Vaudou de Tourneur, où les personnages assistent -en se cachant - à un culte vaudou.Quelques films fantastiques anglais de la même période (surtout des films à sketches, présentent des histoires liées au vaudou et aux zombies.Dans les Envoûtés (Schlesinger, 1987), pas de zombies, mais des pratiques venues de la santeria, une forme cubaine de vaudou (la secte du film en pratique une forme extrême).
    • MickDenfer
      Faut pas rigoler avec les zombies !
    Voir les commentaires
    Back to Top