Notez des films
Mon AlloCiné
    The Fall
    note moyenne
    4,1
    900 notes dont 130 critiques
    répartition des 130 critiques par note
    39 critiques
    44 critiques
    17 critiques
    15 critiques
    11 critiques
    4 critiques
    Votre avis sur The Fall ?

    130 critiques spectateurs

    Naughty Dog
    Naughty Dog

    Suivre son activité 453 abonnés Lire ses 300 critiques

    4,5
    Publiée le 12 novembre 2011
    The Fall fait partie de ces films qui sont de puissantes déclarations d'amour au 7e Art. Tarsem Singh, déjà auteur du thriller fantastique The Cell, nous gratifie d'un véritable conte, où rélaité et fiction se mêlent. L'histoire suit Alexandria, une petite fille qui rencontre un cascadeur dans un hôpital à Los Angeles en 1920. Il va commencer à lui conter une histoire, véritable reflet fantastique de sa vie. Pour commencer, le film est doté d'une réalisation et d'une photographie absolument divines ! Tarsem Singh tourne dans les endroits les plus beaux et les plus secrets du monde : des palais oubliés, des ruines ancestrales, des déserts de sable orange, des oasis perdus ... Le résultat de 14 ans de recherche se ressent immédiatement. L'intrigue est extrêmement bien narrée, avec une facilité et une ingéniosité déconcertante. Certains plans sont tout simpelment fabuleux et la musique est également parfaite ! Les acteurs sont tous très convaincants, en particulier la jeune Catinca Untaru (Alexandria) et Lee Pace (Roy le cascadeur). Le récit fictionnel se révèle être une vraie métaphore de la vie, brillament transcrite à travers l'histoire de 5 bandits (un Français, un Indien, un Africain, un Italien et un Anglais) dans une quête de vengeance, contre l'Infâme Gouverneurl Odieux. Le seul petit bémol est que cette ligue de 5 bandits n'est pas assez exploitée, certains sont laissés à l'écart (notamment l'Africain et l'Indien) et le spectateur ne peut pas vraiment s'attacher à eux (hormis le Français et l'Anglais). The Fall est une oeuvre d'une incroyable sincérité, d'une beauté incomparable : tout simplement une oeuvre d'art, un conte dont on ne peut se lasser. La fin est très belle, avec une bonne morale. Un excellent moment de cinéma !
    lhomme-grenouille
    lhomme-grenouille

    Suivre son activité 2174 abonnés Lire ses 3 141 critiques

    4,0
    Publiée le 1 septembre 2014
    Des fois je me demande pourquoi je m’acharne à aller voir les derniers films sortis par Tarsem Singh. Eh bien en fait c’est à cause de ce « The Fall ». Ce film, je le trouve juste plastiquement superbe, de bout en bout, et son propos est non seulement une magnifique déclaration d’amour au cinéma et à l’art en général, mais en plus il se double d’un rapport que le fantastique entretient avec l’innocence qui, moi, m’a beaucoup interpellé. Vraiment, ce film, je le trouve très beau...
    AMANO JAKU
    AMANO JAKU

    Suivre son activité 242 abonnés Lire ses 797 critiques

    4,0
    Publiée le 22 juillet 2014
    Après s’être fait connaître en réalisant le clip de « Loosing My Religion » du groupe REM et avoir brillamment réussi sa première incursion dans le 7ème art en 2000 en nous livrant "The Cell", un thriller onirique fort bien maîtrisé ; Tarsem Singh aura tout de même attendu six années pour réaliser son second film : le résultat est-il à la hauteur de l’attente ? Tout d’abord, le sujet de "The Fall" peut surprendre : Alexandria, petite roumaine insouciante, est hospitalisée dans une clinique suite à un accident et elle s’ennuie ferme au quotidien. Elle va faire la rencontre d’un nouvel arrivant, cascadeur infirme nommé Roy Walker avec qui elle va sympathiser. Au cours de leurs nombreuses discussions, Roy va alors lui raconter une histoire merveilleuse dans laquelle elle va se laisser totalement emportée…Oui, ça surprend car on est loin de l’univers glauque de "The Cell", mais l’avantage d’un tel pitch va permettre au petit prodige indien de faire ce qu’il fait le mieux : mettre à l’écran des univers incroyables. Et cela commence dès le générique du début : on est cueilli par une superbe image en noir et blanc et entièrement au ralenti, soutenue par la formidable 7ème Symphonie de Beethoven…à peine quelques secondes et déjà Singh nous propose un spectacle magnifique. On revient après sur terre, avec la présentation du lieu et des personnages, et c'est lorsque Roy commence à raconter son histoire que Mister Tarsem nous dévoile tout son talent : le récit épique du cascadeur nous transporte dans les plus beaux décors naturels du monde entier, en passant par le Taj Mahal, les Pyramides d’Égypte, les superbes paysages d’Afrique du Sud, les îles paradisiaques, la désolation des profonds déserts…tout à l’écran est grandiose, chaque plan est parfaitement cadré, la photographie est époustouflante, la lumière est minutieusement maîtrisée (les jeux avec les contre-jours et les flares amènent une certaine poésie à l’écran). On voit bien que Singh a fait pas mal de clips et de pubs avant de faire du cinéma, on pourrait même soupçonner des références intentionnelles tant "The Fall" semble être une rencontre astucieuse entre la mise en scène baroque de Terry Gilliam (on pense à "Les Aventures du Baron de Münchausen" et "Tideland") et l’univers déstabilisant d’Alejandro Jodorowsky ("El Topo" et "La Montagne Sacrée"). Mais alors, le nouveau film de Singh est juste époustouflant visuellement me diriez-vous ? Et bien non, comme il l’avait fait auparavant avec "The Cell", Singh ne se contente pas de nous fournir un magnifique paquet cadeau avec du vide à l’intérieur : ce qui aurait pu être une simple histoire ancrée dans une autre devient au fur et à mesure une représentation symbolique des sentiments et des peurs de Roy et Alexandria où chaque protagoniste du récit est l’avatar imaginaire d’une de leurs connaissances du monde réel. Ainsi, la structure même du conte nous permet de mieux comprendre leur passé respectif ainsi que leurs émotions : la beauté des lieux est en contraste total avec la vie misérable de la petite fille ; et les relations entre les personnages de l’histoire découle directement de la frustration de Roy vis-à-vis de sa tragique chute et de sa déception amoureuse. Ce qui motivait Roy à raconter son histoire, c’était juste une tentative de suicide par intermédiaire (son attitude vis-à-vis d’Alexandria est d’ailleurs sacrément égoïste et manipulatrice !!) ; alors qu’Alexandria cherchait à s’évader de sa morne vie…et au final le conte se trouvera être pour chacun le seul et unique moyen de se trouver et de se sauver mutuellement en créant une amitié insoupçonnée. C’est sûr qu’en matière de « conte pour enfant avec morale », "The Fall" est largement plus intelligent que les habituelles niaiseries que l’on nous propose en salles. Côté casting, Signh a choisi des acteurs totalement inconnus et cela n’est pas plus mal : ils remplissent haut la main leur contrat et Lee Pace et la petite Catinca Untaru sont bouleversants et attachants. Seul bémol du film, la bande originale est assez discrète et pas assez à la hauteur des images qu’elle doit illustrer : le choix de Krishna Levy (jusqu’à présent abonné aux films français : "Un Jeu d’Enfants", "Le Boulet", "8 Femmes", "Je Suis un Assassin", "Cous Toujours") est plus que discutable. Pour sa deuxième réalisation, Tarsem Singh nous livre un film à l’esthétique splendide doublé d’une très belle histoire d’amitié : impossible pendant deux heures de ne pas être submergé d’émotions ! "The Fall" est une belle réussite et je ne vous cache pas que je suis impatient de découvrir le prochain film de notre petit prodige.
    gunbuster
    gunbuster

    Suivre son activité 264 abonnés Lire ses 1 465 critiques

    1,0
    Publiée le 10 septembre 2009
    Ce film à la bande-annonce intriguante restera comme comme un croisement étrange entre le cinéma indien, américain et un hommage au 7ème art et à l'imagination. Malgré des qualités indéniables : décors aux 4 coins du monde d'une immense beauté, costumes colorés et somptueux, Le film manque le coche au niveau de la mise en scène, se fourvoyant derrière des efforts surhumains dans son esthétique, sa photographie, et tombant dans les affres du classicisme tant au niveau musical qu'au niveau de la mise en scène. Dommage car l'histoire étant intéressante et avait de quoi valoir le détour, si le réalisateur avait su davantage se concentrer sur la manière de mettre en scène les évènements et nous faire aimer ses protagonistes, leur peurs, leurs tristesse, leur joie, leurs colères. Tout est trop classique, chaque effet en fait des tonnes, on perd la subtilité et la finesse inhérente à un drame intimiste qui correspondait mieux avec le propos du film. Disons que vous pouvez voir ce film par curiosité, mais il ne marquera pas pour autant le 7ème art.
    fandecaoch
    fandecaoch

    Suivre son activité 683 abonnés Lire ses 2 232 critiques

    4,5
    Publiée le 15 mai 2014
    The Fall : Un conte merveilleusement bien imaginé et raconté. Vraiment, on sent une créativité très simple mais très appréciable dans ce film. Car, c’est un peu les rêves qui prennent vie : car, cette histoire commence dans un hôpital, c’est une petite fille qui a le bras cassé qui va se liée d’amitié avec un des patients. Et cet homme avec l’aide de l’enfant va raconter une histoire qui va prendre vie sous nos yeux de spectateur. Donc voila, l’histoire et la narration est original et bien faite. C’est remplit d’aventure, d’humour et de sensibilité car on est touché par les personnages, surtout la petite fille qui est très attachante ainsi que le narrateur de l’histoire (le patient) : vraiment très belle relation, très sincère. Ensuite, c’est une sorte d’hommage aux personnes de l’ombre : les cascadeurs car le patient est un cascadeur... Un hommage bonifié par l’univers et la réalisation du film qui il faut dire est magnifique. Avec de somptueux décors et costumes qui donne une ambiance orientale très envoutante avec une photographie très soignée. Donc voila, un film assez unique et pourtant simple mais qui a le mérite d’être imaginatif.
    Lucien O.
    Lucien O.

    Suivre son activité 5 abonnés Lire ses 178 critiques

    1,5
    Publiée le 19 février 2013
    Certes inédit, mais pas forcément frais,…Un faux drame qui se répand en dramatisation mélo lorsqu'il tente de dresser un énième éloge aux pays imaginaires étayé par une onirocritique léchée et artificieuse. Même la puissance de Beethoven ne parvient pas à rehausser l'atmosphère plate dans laquelle baigne "The fall". Au reste, pour quelques beautés formelles, il faut subir pléthore de péripéties farfelues et ennuyeuses; si les décors paraissent joliment à l’écran et s’il y a bien quelques trouvailles visuelles - pas spécialement grandioses - le rendu demeure bien plus esthétisant qu’esthétique. Film pauvre à gros budget, tout à fait décevant!
    Uncertainregard
    Uncertainregard

    Suivre son activité 64 abonnés Lire ses 1 267 critiques

    0,5
    Publiée le 16 août 2011
    Je félicite vivement Tarsem Singh pour être parvenu à achever ce vaste tournage aux décors somptueux. L'introduction est une pure merveille démontrant sans contest son grand talent visuel mais hélas toute la magie prend fin dès qu'il aborde son sujet. Sa mise en scène est d'un ennui rarement atteint au cinéma à l'égal de son scénario ce que je trouve incroyable vu les moyens mis à la production de ce film navrant...
    Angela Ki La
    Angela Ki La

    Suivre son activité 37 abonnés Lire ses 586 critiques

    1,5
    Publiée le 16 octobre 2013
    Un gars raconte une histoire à une petite fille, et oublie que le spectateur, lui n’est pas une petite fille. Voilà toute l’histoire du père Grégoire, comme dirait une vieille amie. On peut trouver ça beau, moi je trouve ça kitsch. On peut saluer le côté esthétique poussé à l’extrême, c’est assumé certes, mais si derrière il ne développe rien, le cinéaste, et on restera sur notre faim, et notre soif. En peinture on dirait que c’est pompier, c’est-à-dire, lourd, académique, virtuose et creux. Il s’amuse avec les millions, et oublie que la mise en scène c’est n’est pas que des images avec de belles couleurs collées les unes derrière les autres sans débat de fond. Un orientalisme artificiel, des acteurs moyens ou franchement mauvais ; de toutes façons, la direction d’acteurs ça n’a jamais été son truc. Résultat, un conte à dormir debout, conte sans morale ou intérêt, artistiquement très ambitieux, trop, fait pour nous faire rêver, mais qui ne fait que traîner en longueur. C’est long, c’est lent, ça traine, quel ennui ! Aussi superficiel et glacé qu’une page de magazine à la mode, aussi vide et clinquant qu’une pub pour B*netton dans un magazine de mode à la mode, vite démodé.
    caro18
    caro18

    Suivre son activité 94 abonnés Lire ses 2 213 critiques

    0,5
    Publiée le 18 décembre 2011
    Somptueux payasages mais quel ennui, le scénario ne tient pas ses promesses.
    willydemon
    willydemon

    Suivre son activité 59 abonnés Lire ses 1 544 critiques

    1,5
    Publiée le 2 mars 2011
    Au final un film intéressant, c'est joli et plutôt bien joué, mais les personnages de l'histoire ne sont pas intéressants et manque clairement de profondeur pour qu'on s'y accroche. Un petit film qui part trop dans tout les sens en oubliant l'essentiel (une histoire.. des sentiments).
    Gustave Aurèle
    Gustave Aurèle

    Suivre son activité 40 abonnés Lire ses 1 790 critiques

    2,0
    Publiée le 14 mars 2018
    Quelques plans sont magnifiques mais l'histoire n'accroche pas tant elle est linéaire et sans rythme.
    tomPSGcinema
    tomPSGcinema

    Suivre son activité 408 abonnés Lire ses 3 323 critiques

    3,0
    Publiée le 20 juillet 2010
    Tourné dans les quatre coins du globe, The Fall de Tarsen Singh ( qui aura tourné auparavant " The Cell " ) s'avère être un conte bien sympathique à visionner grâce à son duo principal qui est formé part Lee Pace et Catina Untaru, mais aussi pour ses décors et sa photographie vraiment magnifique, qui offre au film un aspect visuel très réussi. Il s'agit donc belle réussite et qui mériterait d'être découvert par le plus grand nombre.
    Willow-des-bois
    Willow-des-bois

    Suivre son activité 12 abonnés Lire ses 106 critiques

    1,5
    Publiée le 21 juin 2015
    D'un ennui, mais d'un ennui… Les points positifs me faisant mettre une note si haute (sic), sont les décors (surtout les naturels, et spécifiquement les architecturaux dans ce film), costumes, et la petite fille de 5 ans qui joue très bien pour son âge. J'ai regardé le making-of d'1/2h et l'ai trouvé bien plus intéressant que le film. Tarsem Singh a un univers, faut lui reconnaître, une sacrée esthétique, mais ça ne suffit jamais. The Cell, bien que j'adore les films (et émissions sur) de serial killers, il ne vaut pas mieux que celui-ci. Par contre, il a fait beaucoup mieux avec son Blanche-Neige (sympa mais pas mal en dessous de Blanche-Neige et le chasseur, sorti à quelques semaines d'intervalle) et surtout Les Immortels, qui, si j'en attendais plus, adorant aussi tout ce qui est péplum, mythologie, films historiques… est assez excellent tout de même (4/5). Voili voilou, c'est les seuls films qu'il aie réalisé jusque là en 15 ans, donc je suis bien placé pour juger son oeuvre, les ayant tous vus au moins une fois. Petite anecdote en passant, j'ai vu dans le making-of que spoiler: le gros arbre qu'on voit sur une plage a été amené et ensablé juste pour tourner la scène de 3-4 minutes où on le voit… avouez que faut le faire, et c'est des gros moyens mis à la contribution d'un film qui aurait du coup mérité de mieux les mettre en valeur. Sinon, le film est un mix de V pour Vendetta, Histoires enchantées (Bedtime Stories), ou encore, dans une moindre mesure, Benjamin Button, mais bon, tous ces modèles lui sont amplement supérieurs; spécialement Button, un chef-d'oeuvre du génie qu'est David Fincher, auteur d'un autre chef-d'o qu'est Seven, et de très bons films comme The Game, Alien 3 (certes le moins bon, mais moins bon, concernant Alien, ça reste très bon), ou d'autres pas mauvais genre Zodiac et Social Network.
    sunshine1
    sunshine1

    Suivre son activité 35 abonnés Lire ses 393 critiques

    1,0
    Publiée le 10 juin 2009
    Les décors et les costumes sont magnifique....Photographie soignée et idées folles suffisent pas à faire un film..C'est beau, mais à part poser dans tous les sens possibles, ça cherche pas à être interessant.L'imaginaire comme une toile vide d'émotions. Le potentiel de l'histoire racontée n'égale jamais la richesse visuelle du film.
    NO-HERO
    NO-HERO

    Suivre son activité 13 abonnés Lire ses 58 critiques

    5,0
    Publiée le 24 mars 2010
    Tarsem a mit tout son talent en oeuvre pour nous livrer son hommage au cinéma, dans lequel désespoir et espoir se rencontre depuis toujours. Il ne peut en résulter qu'une explosion de couleur et de magie.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top