Notez des films
Mon AlloCiné
    My Name is Hallam Foe
    note moyenne
    3,3
    715 notes dont 126 critiques
    répartition des 126 critiques par note
    26 critiques
    37 critiques
    18 critiques
    27 critiques
    14 critiques
    4 critiques
    Votre avis sur My Name is Hallam Foe ?

    126 critiques spectateurs

    elbandito
    elbandito

    Suivre son activité 252 abonnés Lire ses 899 critiques

    3,0
    Publiée le 2 avril 2012
    Entre suspense hitchcockien et initiation amoureuse d’un adolescent, David McKenzie écrit une belle histoire d’amour écossaise pour le moins insolite et improbable, mais magnifique grâce à l’interprétation subtile et perturbée de Jamie Bell.
    dai72
    dai72

    Suivre son activité 82 abonnés Lire ses 2 131 critiques

    2,5
    Publiée le 17 juillet 2013
    J'adore le cinéma britannique et tout ce qui l'entoure. Généralement, je trouve ces films, quel que soit le genre, intense, magnifique et je me réjouis de ces œuvres. Il est rare que je n'aime pas un film britannique. Celui-ci me paraissait très bon durant les premières minutes, ça se vérifiait par la suite et la performance de Jamie Bell frôlait la perfection. Et puis, soudainement le scénario s'enlise dans des détours aux goûts désagréables, amers et ce jusqu'au final. Ce film nous laisse plus de questions que de réponses et déçoit globalement !!
    reymi586
    reymi586

    Suivre son activité 272 abonnés Lire ses 2 443 critiques

    4,0
    Publiée le 22 juin 2011
    Un film indépendant qui nous surprend, on suit avec plaisir le destin d'Hallam Foe. Tout ce qui se passe est imprévisible, ce qui est très agréable! Une belle et original histoire d'amour en plus de cela! A voir
    Flying_Dutch
    Flying_Dutch

    Suivre son activité 55 abonnés Lire ses 770 critiques

    2,5
    Publiée le 19 août 2011
    Si le film porte en lui une belle émotion et une intention touchante, tout ça est trop desservi par un scénario maladroit qui traîne derrière lui grotesque et manque de crédibilité. La faute d'abord à une première moitié très faible qui se contente de filmer un stalker au background émotionnel difficile pris soudain d'un complexe d'Oedipe dérangé. Cela aurait pu donner du bon mais le scénario penche plus en faveur du prévisible et ne fait vraiment pas mouche. Le niveau s'élève à partir dans la moitié lorsque la situation évolue et le film adopte enfin une dynamique plus attractive pour enfin se sauver d'un naufrage qui lui pendait au nez. Tout cela finit par devenir tout de même très conventionnel malgré des scènes aux idées inédites. Au final, le vrai plus du film reste l'interprétation, à commencer par celle de Jamie Bell qui porte presque tout le film sur ses épaules.
    Plume231
    Plume231

    Suivre son activité 1954 abonnés Lire ses 4 639 critiques

    1,0
    Publiée le 1 juillet 2012
    Les acteurs sont très bons et c'est la seule qualité que l'on peut reconnaître au film. L'idée de début était bonne mais demandait un traitement très délicat. Donc quand le réalisateur préfère sortir une artillerie très lourde, ça fait du dégât. Vas-y que je te mélange du voyeurisme, beaucoup de voyeurisme, avec une intriguette policière et le portrait de l'ado forcément sauvage et rebelle, le tout avec une réalisation techniquement bâclé. Rien de plus à dire, eh oui à l'image du film.
    I'm A Rocket Man
    I'm A Rocket Man

    Suivre son activité 96 abonnés Lire ses 2 118 critiques

    4,5
    Publiée le 19 mai 2015
    Très beau film britannique !! Encore un !! Celui ci est énigmatique et envoûtant !! On se prend d'affection pour ce jeune Hallam Foe et on ne voit pas le temps passer !! Très belle surprise !!
    P.  de Melun
    P. de Melun

    Suivre son activité 15 abonnés Lire ses 955 critiques

    2,5
    Publiée le 11 février 2018
    Pas totalement convaincu par ce « My Name is Hallam Foe ». Rien à redire sur la prestation de Jamie Bell et sur la réalisation mais plutôt sur l'histoire qui s'essouffle vite pour perdre le peu d'intensité qu'elle véhiculait. De même, le traitement du sujet n'évite pas quelques niaiseries et lourdeurs. Les pulsions sexuelles et amours malsains de l’acteur principal intriguent à défaut d'être palpitants. Bref, rien de bien intéressant sous la pluie d'Edimbourg....
    logan morpheus
    logan morpheus

    Suivre son activité 10 abonnés Lire ses 332 critiques

    0,5
    Publiée le 28 janvier 2011
    Comédie dramatique débutant par un ton plutot moderne -ou pseudo et finissant honteusement façon Gendarme à St Trop' mais avec des très verts paysages de la campagne anglaise et une narration façon Dynastie le feuilleton. Décevant; déja vu malgré le casting fashion.
    A.S
    A.S

    Suivre son activité 22 abonnés Lire ses 637 critiques

    0,5
    Publiée le 6 octobre 2008
    Partant sur le thème récurrent de l'adolescent perdu et compliqué, le réalisateur David MacKenzie ne sort évidemment pas des sentiers battus, il en est malheureusement encrassé jusqu'à la moelle. Pourtant, un style se cherche, se perd, mais se fait tout de même remarquer. Pour ce qui est de l'histoire, on nous narre une enième fois la portrait d'un adolescent troublé, ambivalent d'un secret dont il faut chercher l'issu. Palpitant. Et malheureusement dès son commencement, la trame sent le convenu. Grandiloquent, certaines scènes tombent dans un ridicule qui arrive, malencontreusement, à faire rire. Repensons pour l'illustrer au moment où notre pauvre adolescent de dix-sept ans viole d'une façon très étrange sa belle-mère. Pitoyable, on pourrait hurler de rire, mais ce serait s'en moquer : à votre guise de décider. Et dès la seconde partie du film, se déroulant à Londre, le réalisateur nous gribouille la face cachée de son personnage enfouie dans une enigme de la perte de sa mère qui souhaite cacher l'ambiguïté, la complexité tant recherchée. En vain, l'analyse psychologique est d'une débilité fascinante. En effet, Hallam Foe pense la revoir à travers le visage d'une dévergondée qui n'est autre que prétextes à des scènes sulfureuses fastidieuses censés, ce qui est le plus pathétique, attirés son public vidé. L'adolescent, donc. Peut-on se reconnaître là-dedans, dans un portrait aussi crétin et inutile que cet ébrutit d'Hallam Foe ? N'oublions pas aussi la petit analyse des conditions de travail sur fond illlusoire d'un libéralisme douteux au service d'une société hiérarchisée comme des Playmobils. En outre, même si le fond du film est un ratage absolu, on aurait pu trouver autre chose qu'un clip tourné comme une publicité pour une automobile de marque. Et dans le fond, ce n'est que romance démodée d'une rencontre sur fond de racines familiales à la recherche d'une identité en pleine construction. Exécrable, My Name is Hallam Foe est un échec prétentieux.
    lorenzo fly
    lorenzo fly

    Suivre son activité 5 abonnés Lire ses 807 critiques

    1,5
    Publiée le 8 septembre 2012
    Un film intéressant avec une petite touche d'originalité britannique mais qui manque clairement de percutant pour nous surprendre!!
    cineccita
    cineccita

    Suivre son activité 23 abonnés Lire ses 1 412 critiques

    2,5
    Publiée le 18 juillet 2008
    Certes le film est un peu lent avec quelques longueurs.Ca reste néenmoins un bon film avec des acteurs juste et une belle histoire.Jamie Bell épouse son rôle à merveille.
    Stanley-le-begue
    Stanley-le-begue

    Suivre son activité 39 abonnés Lire ses 293 critiques

    4,0
    Publiée le 15 novembre 2009
    Film bizarre, histoire bizarre, mais assez fascinant tout de même. Son personnage principal, assez singulier, voyeur affectif, est vraiment unique, et très bien joué par Jamie Bell. Malgré l'impression parfois que le réalisateur ne sait pas trop où il va, de très jolies scènes placent le niveau assez haut. Et la beauté d'Edinbourg la nuit! Une bonne surprise.
    selenie
    selenie

    Suivre son activité 2504 abonnés Lire ses 5 172 critiques

    4,0
    Publiée le 11 juillet 2008
    L'histoire d'un jeune homme perdu qui vit par procuration en épiant les autres et qui en oublit de grandir... Suite à la mort de sa mère il croit que sa belle-mère l'a tuée et il tombe amoureux d'une femme sosie de sa mère... Complexe d'Oedipe et devenir adulte voilà le film. Belles histoires qui vaut surtout par l'interprétation des acteurs (Claire Forlani mûre et vénéneuse) et notre "Billy Elliott" qui promet encore beaucoup après son personnage dans "Jumper" où il volait la vedette au héro. bémol : peut-on vraiment croire à un jeune homme d'environ 18 ans qui joue dans une cabane et se déguise comme un gamin de 10 ans ?!
    Attila de Blois
    Attila de Blois

    Suivre son activité 322 abonnés Lire ses 3 214 critiques

    2,0
    Publiée le 19 novembre 2013
    Pas totalement convaincu par ce "My Name is Hallam Foe". Rien à redire sur la prestation de Jamie Bell et sur la réalisation mais plutôt sur l'histoire qui s'essouffle vite pour perdre le peu d'intensité qu'elle véhiculait. De même, le traitement du sujet est assez maladroit et n'évite pas quelques niaiseries et lourdeurs. Rien de bien intéressant sous la pluie d'Edimbourg....
    MaxPierrette
    MaxPierrette

    Suivre son activité 144 abonnés Lire ses 320 critiques

    4,0
    Publiée le 31 juillet 2008
    So long Billy Elliot, and hello Hallam Foe ! Huit ans après avoir été révélé dans le film de Stephen Daldry, le jeune Jamie Bell a bien grandi, et délaissé les parquets de danse au profit des toits d’Edimbourg, où il a également pris un bien mauvais penchant : le voyeurisme. Porté de bout en bout par l’éblouissante prestation du comédien, “My Name is Hallam Foe” suit donc les traces de cet adolescent un brin sauvage, qui s’éprend de Kate (Sophia Myles), sosie de sa mère décédée. Si la référence au “Sueurs froides” d’Hitchcock est plutôt évidente, David McKenzie ne se jette pas, pour autant, dans le thriller, et privilégie davantage le drame psychologique. Malgré quelques petites longueurs, son long métrage fait preuve, à l’image de son héros, d’une grande liberté (aussi bien dans le ton que dans la conduite du récit), en même temps qu’il intrigue, touche ou dérange, mais ne laisse jamais indifférent, grâce à Hallam, imprévisible mais finalement attachant. Exactement comme le film.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top