Mon compte
    Toutes nos envies
    Note moyenne
    3,6
    1903 notes En savoir plus sur les notes spectateurs d'AlloCiné
    Votre avis sur Toutes nos envies ?

    345 critiques spectateurs

    5
    54 critiques
    4
    117 critiques
    3
    101 critiques
    2
    45 critiques
    1
    20 critiques
    0
    8 critiques
    Trier par :
    Les plus utiles Les plus récentes Membres avec le plus de critiques Membres avec le plus d'abonnés
    Caine78
    Caine78

    6 205 abonnés 7 396 critiques Suivre son activité

    4,0
    Publiée le 11 mars 2012
    On a très peu parlé du nouveau film de Philippe Lioret. Je trouve cela d'autant plus dommage que si celui-ci est inférieur à « Welcome », il reste à un très bon niveau. On retrouve une fois encore l'envie du réalisateur de se battre pour une cause juste, sans jamais en faire trop. La démonstration est ainsi toujours crédible, pleine de pudeur et d'élégance, comme en témoigne Claire, sans doute l'un des plus émouvants personnages féminins de ces dernières années. Cela n'a l'air de rien, mais il est difficile d'être concret, réaliste et clair sans être ennuyeux : Lioret le fait avec beaucoup de talent, évitant le pathos pour favoriser la dimension humaine, comme en témoigne une galerie de personnages souvent très attachants. Et si le dernier quart est un peu longuet, il est compensé par plusieurs très jolies scènes où Vincent Lindon et Marie Gillain rivalisent de sensibilité. Belle histoire, belle actrice, beau film : merci, M. Lioret.
    elbandito
    elbandito

    324 abonnés 948 critiques Suivre son activité

    4,0
    Publiée le 13 novembre 2011
    Le nouveau chef d’œuvre de Philippe Lioret est à voir absolument tant son sujet brûlant est d'actualité, le surendettement en temps de crise économique. Deux arguments en plus de l'histoire qui met en éveil toutes nos émotions et traduit habilement une certaine urgence de vivre : Vincent Lindon toujours aussi exceptionnel d'intensité et la résurrection cinématographique de la belle Marie Gillain, proprement impériale. Deux justiciers humanistes à la recherche du temps perdu...
    anonyme
    Un visiteur
    5,0
    Publiée le 18 avril 2012
    Comme je viens de le lire ici, le thème du film n'est ni le surendettement, ni la maladie, et personne ne meurt pendant 2H. A se demander si certain ont vu ou compris. Le réalisateur évoque bien au contraire la force, la puissance, la vie, le fondement, le combat d'une personne à donner un sens essentiel à sa vie, pour apprendre soudainement...et bien... (et cela coupe un peu le souffle), il est tout simplement rayé des listes (quelques semaines à vivre, Aïe, ça fait bien court), sans même pouvoir finir sa soupe. Et cela peut arriver à n'importe lequel de notre entourage, sans prévenir, ou même à soi-même. Et la superbe du film, c'est de choisir de vivre audacieusement, avec la pudeur d'oublier, de ne pas communiquer à quiconque sur cet état de fin inéluctable, de garder la tête haute, de respirer, de vivre à plein poumons comme si de rien n'était. Un exemple hors du commun que peu de personnes peuvent suivre. A aucun moment une baisse volontaire de régime, ni faiblesse, mais au contraire un élan, une énergie, que seule la toute dernière demi-heure vient freiner et souffler divinement cette heureuse bougie qui ne voulait pas s'éteindre. On pense que cela va se terminer tristement, eh bien non ! cela repart encore et cela s'éclate même encore à quelques minutes de la fin du match. Il y a de la joie, même dans la tristesse, une sorte de jubilation à duper la mort et lui jouer des tours sans cesse et la faire ch**r jusqu'au bout. S'encourager à jouer avec tous, sans jamais être démasquée. Non pour tromper, mais pour épargner. Et le plus curieux, c'est cette stupidité que l'on peut avoir dans le regard à ne même pas entendre comprendre le message de nos proches. C'est un parfait inconnu qui détecte le jeu profond de l'actrice, son désarroi caché. Un beau pied de nez au mari, à la mère,etc qui n'y voient que du feu. Le jeu d'acteur est fantastique de justesse, de regards, de silences, de non-dits que bien des ronflements de spectateurs ont manifestement couvert. Et bien c'est dommage, car je découvre tardivement que le film dure 2H et passe si vite. Il y a une telle richesse dans ce film, tant de choses abordées, qu'à aucun moment, on ne peut s'ennuyer. Un film extrêmement énergique, un duel de justice très prenant, mais aussi une histoire d'amitié proche de l'histoire d'amour qui vient s'immiscer en parallèle pour soutenir le récit de ce merveilleux film. Film qui concerne tous ceux qui ont pensé qu'un jour, eux même, ou un très proche, pouvait être emporté sans aucun compromis ni trompette. Un formidable élan de vie, d'enthousiasme, pour ceux qui accepte de réfléchir 2s au sens profond de la vie, à ce que l'on peut en faire de mieux. Mais le film, le dit mille fois mieux et avec une poésie et une légèreté bien loin du mièvre, du gnangnan, de l'apitoiement, d'une quelconque tristesse malheureuse. Il est même rare et audacieux d'arriver à aborder la fin du film avec autant de légèreté, de pudeur, de refus de se laisser aller, de joie de vivre qui perce et anéantis totalement le choix du destin qui voudrait installer une quelconque mélancolie. Un sourire éclatant, un souffle, une volonté inébranlable de la part de l'héroïne, car seul le spectateur se montre plus lucide et réaliste et imagine très bien une fin possible. Et comme un beau match, la balle rebondit sans cesse. C'est avant tout un film heureux, car la victoire est à la force du mental.
    conrad7893
    conrad7893

    273 abonnés 1 679 critiques Suivre son activité

    3,0
    Publiée le 21 mai 2012
    Marie Gillain une jeune juge va voir sa vie basculer lorsqu'elle apprend qu'elle est atteinte d'une tumeur au cerveau inopérable.Elle refuse tout traitement pour les quelques mois qu'il lui reste à vivre.

    Elle va mener un combat ultime pour sauver de l'impasse une mère de famille prise à la gorge dans la spirale du surendettement.

    Aidé par vincent lindon .

    Film dur sans glisser dans le pathos

    marie gillain est impeccable dans ce rôle , Lindon égal à lui même
    une belle histoire
    Septième Sens
    Septième Sens

    77 abonnés 762 critiques Suivre son activité

    3,5
    Publiée le 31 mai 2013
    Moins politique que Welcome, plus ancré dans le réel que Je vais bien ne t'en fais pas, Toutes nos Envies ne déroge pas à la règle en restant dans une posture fortement sociale. Alors qu'elle débute en tant que juge au tribunal de Lyon, Claire, mère de famille comblée, apprend qu'elle a une tumeur au cerveau et qu'il ne lui reste que quelques mois à vivre. Dans une affaire de surendettement, elle va rencontrer Stéphane qui va la soutenir, aussi bien dans son travail que dans sa vie privée. Les personnages de Lioret ont toujours eu cette légère faiblesse qui les rend profondément humains. Un casting sur mesure avec Marie Gillain et Vincent Lindon dans les rôles principaux, tout simplement d'une justesse impeccable. Leur relation quant à elle est tout à fait captivante, car ce n'est pas de l'amour qui s'installe progressivement entre eux, mais une complicité mutuelle où chacun a besoin de l'autre pour avancer, espérer. C'est justement parce qu'elle le connait peu qu'elle peut tout oser (rappelons cette magnifique scène de la baignade), et se confier sans avoir la peur d'être jugée. L'aspect social n'en est pas moins écarté, et permet de lever le voile sur les sociétés de crédit arnaquant leurs clients. Lioret montre une nouvelle fois l'inefficacité de l'Etat et propose une solution semblable à celle dans Welcome : l'entre-aide et la solidarité. La maladie de Claire prend l'ascendant sur cette critique de la société dans la dernière demie-heure, laissant le récit se rythmer un peu plus, et dévoilant une femme pleine de courage et de ténacité. Un film habile et délicat plein d'humanité qui nous touche au plus profond, comblant par ailleurs toutes nos envies, de spectateurs.
    chrischambers86
    chrischambers86

    12 470 abonnés 12 225 critiques Suivre son activité

    4,0
    Publiée le 12 décembre 2012
    Cette oeuvre douloureusement belle de Philippe Lioret est une nouvelle rèussite du rèalisateur des bouleversants "Je vais bien, ne t'en fais pas" et de "Welcome". Dans cette libre adaptation de "D'autres vies que la mienne" d'Emmanuel Carrère, le cinèaste poursuit son exploration de la sociètè française et de ses dèrives! Pour ce film, Lioret et Carrère ont vite compris que le roman n'ètait pas adaptable de façon fidèle car il mettait en scène des membres de la famille de l'auteur! ils ont donc crèè pour "Toutes nos envies" d'autres personnages et restructuraient le rècit tout en gardant l'aspect sombre du livre! Etonnante Marie Gillain (dans son plus beau rôle) qui se bat contre vents et marèes et formidable Vincent Lindon, au jeu tout en rèserve, dans ce drame finalement sur l'histoire du surendettement! Mais c'est aussi une extraordinaire histoire de vie, de passion humaine, avec des personnages plus vivants que la vie puisqu'ils ont cette espèce d'urgence de vivre tout ça! Impossible d'oublier cette scène magnifique entre Claire et Stèphane dans ce coin idyllique au bord d'un lac! La suite est d'une tristesse terrassante! il y a ègalement une telle force et une telle humanitè dans cette histoire qu'il serait dommage de s'en priver car dans ce film chaque seconde de vie compte, faite de silence et de grands moments d'intimitè! C’est en dèfinitive, un film poignant...
    AlphaWolf
    AlphaWolf

    69 abonnés 810 critiques Suivre son activité

    3,5
    Publiée le 14 septembre 2013
    Philippe Lioret, c'est un peu le Ken Loach français, un réalisateur qui exprime le mieux son potentiel quand il s'agit de décrire la dure réalité. Il le prouve encore une fois avec ce Toutes Nos Envies, un film social, engagé, qui met en scène le dernier combat judiciaire d'une pudique Marie Gillain, résignée face à la maladie, aidée par le toujours excellent Vincent Lindon. Le scénario est certes relativement prévisible mais bien exécuté et surtout il ne tombe jamais dans le mélodramatisme. Malgré tout, et bien que ce drame s'avère touchant, il ne convainc pas non plus totalement, la faute notamment à une intrigue qui traine parfois un peu trop en longueur et une réalisation trop paresseuse. Dommage car sans ça, on était pas loin de la franche réussite.
    shmifmuf
    shmifmuf

    161 abonnés 1 761 critiques Suivre son activité

    4,0
    Publiée le 25 janvier 2013
    Ce film est un drame sensible, excellemment interprété.
    Marie Gillain tient avec "Toutes nos envies" son deuxième plus grand rôle après "L'appât".
    anonyme
    Un visiteur
    1,0
    Publiée le 13 novembre 2011
    Voilà un film complètement surréaliste, moi, j'aime bien qu'un scénario soit plausible, et représente la vraie vie, une histoire certe, mais qu'elle soit faisable. Vous avez déjà vu une femme condamnée à mourir, mariée, mère de famille, et qui ne pense qu'à une chose: foutre le camp avec un vieux beau, en laissant derrière elle mari et enfants ! moi jamais. Et ce juge, tout laisser en plan pour une mourante, au pont d'aller lui faire enlever sa morphine pour aller à un match de rugby ! bref, complètement farfelu. Lindon habitué au rôle de casseur de couple, au minette en manque, commence à m'agacer. L'histoire de fond, le surendettement, est complètement zappé, un prétexte à ce plan C.. qui finira mal. Je n'ai pas adhéré du tout, on va pleurer dans les chaumières c'est sur, c'est d'un romanesque ridicule ! pour moi, à éviter !
    diehard5
    diehard5

    27 abonnés 482 critiques Suivre son activité

    1,0
    Publiée le 21 novembre 2011
    Probablement l'adaptation à l'écran la plus ratée d'une oeuvre littéraire cette année. Philippe Lioret a vidé de sa substance ce qui faisait la richesse du formidable récit d'Emmanuel Carrère à nul autre pareil, "D'autres Vies que la Mienne". Assassinée par un cahier des charges que l'on jurerait dicté par TF1 (c'est à dire : ahurissant de beaufferie, de basse flatterie et de vulgarité sentimentale), l'intrigue originelle à multiples tiroirs paraît mince et son développement démesurément étiré. Qu'est-ce qui tient éveillé, alors ? Vincent Lindon. Avec lui, dans les scènes larmoyantes surtout, le burlesque n'est jamais loin. Et cependant, le fond est si dense qu'un peu de pitié et d'humanité transparaissent, très fugitivement.
    Plume231
    Plume231

    3 581 abonnés 4 639 critiques Suivre son activité

    3,0
    Publiée le 7 février 2014
    Un film qui a été moyennement bien reçu, pour ma part même si les longueurs ne sont pas toujours évitées je trouve que "Toutes nos envies" est une oeuvre intelligente et émouvante, qui arrive à mêler subtilement plusieurs sujets et plusieurs aspects : l'aspect social par le biais d'une critique des sociétés de crédit à la consommation dont la seule utilité est de pomper le peu de sang financier de personnes déjà bien exsangues, l'aspect humain avec la relation forte entre les deux protagonistes et la maladie du corps qui peut paradoxalement insuffler une puissante détermination psychologique.
    Et contrairement à d'autres, je trouve très crédible le fait que le personnage joué par Marie Gillain révèle l'extrême gravité de son état de santé à son collègue de barreau et pas à ses proches ; mettre ces derniers face à une réalité terrible est beaucoup plus difficile que de se confier à quelqu'un d'un peu extérieur avec qui on s'entend et on se sent bien...
    La mise en scène est soignée, le scénario très bien écrit mais le film doit pas mal aussi à un beau duo d'acteurs en particulier Marie Gillain, qui prouve qu'aujourd'hui on a encore quelques bonnes actrices dans le cinéma français bien qu'elle soit belge, très touchante et attachante et qui n'aurait pas volé un César pour le coup.
    Un drame social et humain fort et juste.
    svtlben
    svtlben

    22 abonnés 616 critiques Suivre son activité

    3,5
    Publiée le 22 mars 2012
    Un très bon film. Vincent LINDON a un visage très humain et joue très bien son personnage comme tous les acteurs principaux.
    Alain D.
    Alain D.

    525 abonnés 3 226 critiques Suivre son activité

    4,0
    Publiée le 9 avril 2021
    Avec une mise en scène sobre et efficace de Philippe Lioret, ce Drame nous montre de grandes qualités humaines. Il nous conte une histoire aussi belle que triste ; elle est servie par les excellents comédiens que sont Marie Gillain, adorablement juste, et Vincent Lindon, dont les aptitudes ne sont plus à démontrer. Ils nous offrent tous deux de magnifiques scènes d'une grande charge émotionnelles.
    Jean-philippe N.
    Jean-philippe N.

    106 abonnés 925 critiques Suivre son activité

    4,5
    Publiée le 15 juin 2013
    Ce n'est certes pas le 1er film sur le sujet de la maladie, mais c'est certainement le meilleur à ce jour. Il se trouve que j'ai visionné "Ma meilleure ennemie" avec Julia Roberts et Suzanne Sarandon il y a deux jours et franchement, il n'y a pas photo (voir Mme Sarandon se mettre à toussoter alors qu'elle est supposée avoir le cancer du bras droit...).
    sur le sujet du surendettement que dire: ce film devrait être montré dans les écoles tant l'acuité du propos est juste. je ne donnerais qu'un bossé plus de trente ans dans le secteur des biens de consommation (electro-ménager), je peux témoigner sur les méthodes des banques de crédit: rémunérations occultes des points de vente et des vendeurs pour la création de tous nouveaux dossiers entr'autres. Que peut faire un consommateur lambda quand la société toute entière se ligue contre lui?
    Enfin, au niveau des acteurs qu'ajouter sur le roi Lindon et l'impératrice Gillain qui n'ai déjà été dit?
    Que "la p'tite Marie" a largement mérité son Cesar? C'est d'une telle évidence...
    Alors 4,5 étoiles car ce film n'est pas parfait, mais il s'en approche rudement...
    NammJones
    NammJones

    101 abonnés 1 719 critiques Suivre son activité

    1,0
    Publiée le 1 septembre 2012
    Mou, long et sans intérêt.
    Déjà le sujet est difficile à suivre, d'autant plus qu'il est réaliste et donc peu intéressant.
    Les meilleurs films de tous les temps
    Back to Top