Notez des films
Mon AlloCiné
    Trust
    note moyenne
    3,7
    2066 notes dont 409 critiques
    répartition des 409 critiques par note
    45 critiques
    150 critiques
    145 critiques
    46 critiques
    17 critiques
    6 critiques
    Votre avis sur Trust ?

    409 critiques spectateurs

    Marc T.
    Marc T.

    Suivre son activité 152 abonnés Lire ses 526 critiques

    4,5
    Publiée le 11 juillet 2014
    Un film magnifique et dur traitant d'une abjection moderne de façon très différente de ce que l'on a déjà vu au cinéma : les prédateurs sexuels sur internet. Par ailleurs, la toute dernière scène du film est très bien amenée et en dit long sur le monde dans lequel on vit...
    jeromej
    jeromej

    Suivre son activité 35 abonnés Lire ses 159 critiques

    3,5
    Publiée le 15 octobre 2014
    Quelle surprise de trouver David Schwimmer, ancien rigolo de "Friends", à la réalisation de ce drame au sujet difficile qu'est la pédophilie via les réseaux sociaux. Pourtant le bonhomme s'en sort avec les honneurs. Tout en délicatesse et sans voyeurisme, il nous dépeint la descente aux enfers d'une jeune fille bien sous tout rapport, victime d'abus sexuelle, de ses conséquences ainsi que les dommages collatéraux causés sur sa famille. On sent que le réalisateur connait bien son sujet et qu'il veut toucher le public afin de pouvoir le sensibiliser. Il est aider pour ça d'un beau petit casting, avec en première ligne une belle découverte qu'est Liana Liberato, tout simplement parfaite dans son rôle. Le principale reproche que j'émettrais sur ce long métrage est plus sur la forme. En effet, j'ai parfois eu l'impression de visionner un téléfilm d'M6 plutôt qu'un film de cinéma tellement la réalisation n'est pas des plus flamboyante. En même temps, avec un tel sujet, Schwimmer ne pouvait pas se prêter à un jeu d'esbroufe visuelle. Cela n'empêche pas qu'il ait signé avec "Trust" un film fort et poignant.
    benoitG80
    benoitG80

    Suivre son activité 2798 abonnés Lire ses 1 446 critiques

    2,5
    Publiée le 25 janvier 2012
    "Trust" sans être pour autant un trop mauvais film, n'est pas non plus une franche réussite ! La faute sans doute à cet esprit un peu léger qu'on retrouve dans les séries américaines très stéréotypées où les acteurs surjouent et en rajoutent tant en souriant à tout va, en passant même du rire aux larmes, ce qu'apprécieront justement certains spectateurs ! Du coup, le drame que vit cette famille perd en force et en crédibilité... Un peu de retenue, de subtilité, de silence et moins d'agitation et de pathos auraient donné une autre vision de la souffrance vécue par cette famille. C'est souvent un défaut récurrent de beaucoup de films américains et qui au final, en fait une spécificité qu'on repère des les premiers instants ! De plus, les incohérences et les clichés abondent malheureusement ! La façon dont est filmé le personnage central pose aussi question. Trop d'images de ce regard trop adulte, trop d'images de son comportement, de sa démarche ! Pourquoi nous montrer un être déjà si ambigu au lieu d'une adolescente encore naïve, encore enfant prête à tomber dans un piège ? Ce sujet intéressant aurait mérité plus d'originalité, plus de tact au lieu de ces réactions, ces répliques convenues, banales, ainsi qu'un scénario plus inventif, plus percutant ! Il reste malgré tout l'idée générale bien louable en soi et quelques moments bien vus !
    tony-76
    tony-76

    Suivre son activité 818 abonnés Lire ses 1 410 critiques

    3,0
    Publiée le 1 mars 2013
    Dur, pudique, bouleversant. Une oeuvre prenante qui fait réfléchir sur le monde du Net, acteurs fascinant. J'espère que ce film ouvrira les yeux aux ados et aux parents.
    Guimzy
    Guimzy

    Suivre son activité 140 abonnés Lire ses 464 critiques

    3,5
    Publiée le 12 octobre 2013
    David Schwimmer est très connu pour son rôle de guignol dans Friends, beaucoup moins pour ses talents de réalisateurs. Et pourtant, avec Trust, il prouve que c'est un homme engagé et doué derrière la caméra. Le film aborde un sujet qu'on connaît et qui reste toujours assez délicat à développer dans le monde du cinéma : le viol. L'histoire d'une jeune fille manipulée sur Internet qui tombe sous le charme de pervers. Trust questionne notre rapport à l’image, la sexualisation des figures adolescentes (notamment au travers de la publicité), la permissivité parentale, les dangers de la toile. Plus qu’un rappel à l’ordre et à la vigilance, il dresse un triste constat : l’impuissance de l’éducation face aux dérives sociales. La grande force de ce film est qu'il ne dépeint jamais la jeune fille comme une marginale, déphasée, en crise. Non, la Annie du film est d’une normalité folle, c’est la fille d’à côté, la fille d’une amie, la vôtre. En résulte, un drame d’une gravité monstrueuse, qui ne verse cependant jamais dans la facilité en préférant explorer intelligemment divers points de vue, réactions, conséquences. Une mère dévastée, un père qui perd pied et trouve refuge dans la colère, une fille abîmée qui opte pour le déni, en protection. Un trio dans une tourmente moderne, filmé avec le recul nécessaire, narré avec dignité. Enclenchant un processus d’identification coup de poing, le film capte, crédible, trois réalités ; prend, authentique, trois visages- pour mieux marquer les esprits. Le mal n’est plus irréel, statistique, virtuel. Le mal a le visage de la banalité. Et pour pouvoir faire ressentir une empathie monstre avec le spectateur, il fallait bien un casting haut niveau. Et on a le droit à un Clive Owen, magistral et à une Liana Liberato bouleversante de justesse. Ainsi, Trust, c'est l'histoire d'une jeune fille qui pourrait être n'importe qui. Une histoire tenue par une mise en scène fluide et des dialogues très justes. Et comme son titre l’indique, l’excès de confiance peut être malencontreusement pris pour de l’amour, mais il faut être vigilant : les deux sont parfois aveugles. Trust est donc une belle réussite. Un drame familial mené d’une main de maître par un comédien reconverti, brillamment interprété, qui aborde les aléas très réels du monde virtuel.
    willydemon
    willydemon

    Suivre son activité 56 abonnés Lire ses 1 544 critiques

    3,0
    Publiée le 21 janvier 2012
    Excellente actrice, elle joue Annie à la perfection, est est le seul point fort d'un film qui se complaît dans son scénario à ne rien élucider, seulement montrer (les dangers d'internet blabla..). Une triste vérité qu'il est bon de rappeler mais aurait mérité un traitement bien plus complet et moins classique..
    Le Clown Dansant
    Le Clown Dansant

    Suivre son activité 38 abonnés Lire ses 293 critiques

    1,5
    Publiée le 24 juin 2012
    un film vraiment sans surprise ... en voyant l'affiche du film cela présagé d'être haletant ! que nenni, on s'ennuie du début à la fin, le film ne monte pas en puissance il nous laisse sur un sentiment d'inachevé, un film frustrant au film ! cela est dommage au vu de la qualités des acteurs ... un mauvais film à mon sens
    Virus R.
    Virus R.

    Suivre son activité 12 abonnés Lire ses 224 critiques

    3,5
    Publiée le 15 avril 2013
    Un bon film qui représente hélas très bien le vécu de la plupart des personnes victimes de viol. Le film garde vraiment le suspens jusqu'au bout, dans l'ensemble les acteurs sont pas mauvais et les dialogues ne sont pas niais comme dans certains films. Rien à dire de plus, ce n'est pas un chef d'oeuvre, mais c'est un film qui tient la route, qui représente (hélas) bien la réalité et qui fait réfléchir. A voir
    anonyme
    Un visiteur
    5,0
    Publiée le 9 novembre 2013
    Traiter d'un sujet aussi sensible sans sombrer dans le tire-larmes et éviter l'interprétation exagéré des comédiens est profondément casse-gueule : pourtant, c'est ce que David Schwimmer, membre du conseil de la fondation "Rape Foundation" venant en aide aux personnes victimes de viol, as réussi. Lentement, progressivement, le film montre comment un pervers attire sur la toile une jeune fille et les conséquences sur sa vie et celles de sa famille. Penser que la petite victime (impressionnante Liana Liberato (qui avait pour anecdote, déjà jouée une victime de viol dans la saison 1 de "Sons of Anarchy")) est crédule est profondément stupide : elle veut juste croire jusqu'au bout que cet homme si parfait n'est pas quelqu'un de méchant et limite si on va se faire piéger avec elle. Rappelant l'affaire Amanda Todd (adolescente canadienne de quinze ans suicidée en octobre 2012, trois ans après avoir été piégée sur le Net par un pervers qui la forçait à se déshabiller devant une webcam), le film montre d'une façon extrêmement réaliste et précise la descente aux enfers d'une famille ordinaire, par un type lui aussi ordinaire (en atteste le dernier plan du film). Schwimmer et ses scénaristes ont montré formidablement bien que la perversité est Partout : que chaque personne que vous croisez peut être un pervers et que chaque jeune fille que vou croisez peut être une victime. Parano ? Non, juste très réaliste. L'interprétation du reste de la distribution sonne juste. Un film à voir, un drame Totalement Bouleversant.
    Samojaznam
    Samojaznam

    Suivre son activité 19 abonnés Lire ses 213 critiques

    4,5
    Publiée le 2 octobre 2013
    Émouvant et reflétant la réalité, néanmoins le fin est franchement décevante, dû à une suite à l'horizon peut-être?
    Papagubida
    Papagubida

    Suivre son activité 48 abonnés Lire ses 171 critiques

    4,0
    Publiée le 3 août 2015
    Ce qui est certain, c'est que ce film ne laisse pas indifférent. Pour ma part, je l'ai trouvé assez bouleversant, ce qui est déjà une preuve de sa qualité en terme de réalisation. Pour un mec qui a principalement réalisé des séries, ce film est une sacrée réussite. L'histoire et donc le film en lui-même auraient été sacrément longs et ennuyeux si le "mystère" autour de Charlie avait duré du début à la fin, car dès le début on le sait qu'il n'a pas 16 ans, on s'en doute, à moins d'être extrêmement naïf ! Alors qu'ici, assez rapidement dans le film, on le voit, et donc tout n'est pas centré sur ça, et donc c'est tant mieux. "Trust" est un film qui illustre parfaitement pas mal de choses, à commencer par le danger que représente internet pour les jeunes (mais pas que...). Mais il montre aussi très bien la fragilité psychologique des adolescent(e)s, à quel point on peut facilement les manipuler quand ils sont si jeunes. On peut également dire que "Trust" illustre bien l'impact que peut avoir un viol, aussi bien dans la tête des victimes que dans celle de leurs proches.. Après tout, Annie spoiler: met un sacré temps avant de comprendre que Charlie ne l'aime pas et de prendre conscience qu'il s'agit bel et bien d'un viol . Et puis, cet histoire est si bien écrite et réalisée qu'on en vient à penser plusieurs choses différentes tout au long du film.. Quand les deux se rencontrent, on en vient à presque être nous même manipulés par ce mec et se dire "il a raison, l'amour n'a pas d'âge, ils s'aiment pour leur personnalité", on en oublie qu'il est plus que probable qu'il soit un pédophile.. Jusqu'à spoiler: totalement changer d'avis lors de la scène du viol . Et c'est justement ce genre de scène qui me fait penser à un point très positif. Ce n'est pas "trop" violent ! On parle quand même d'un acte immonde, cette scène nous chamboule un peu, des émotions fortes sont dégagées de tout ça, et pourtant on n'a pas vu grand chose ! Il n'y a pas la volonté de choquer qu'ont certains réalisateurs.. Là où par exemple Gaspar Noé (ce n'est pas forcément un reproche pour ce réalisateur) a filmé le même acte pendant 7 minutes dans "Irréversible" en choquant tout le monde car c'était filmé de façon très explicite, Schwimmer a fait plus simple et beaucoup moins explicite, et c'est amplement suffisant ! On se rend suffisamment compte de la cruauté et de la violence de l'acte grâce au jeu des acteurs, notre bonne conscience et le reste du film, tout ce qui est dit autour de ça ! Le réalisateur a bien compris qu'on n'est pas obligé de juste filmé un viol pour nous montrer sa violence, on peut créer toute une histoire autour de cet acte pour nous bouleverser plutôt que de le filmer de façon trop choquante. Car c'est ça la différence : "Trust" ne choque pas, il bouleverse. Et c'est sûrement bien mieux comme ça. Les acteurs sont vraiment tous excellents.. J'avais un préjugé sur Clive Owen, ce qui faisait que je ne l'aimais pas beaucoup (d'ailleurs je n'en suis toujours pas fan), mais dans ce film est il vraiment impressionnant. C'est sûr que ça ne vaut pas un oscar mais il est très bon. La jeune Liana Liberato nous livre une interprétation d'exception : jolie et très bonne actrice, il lui faudrait un autre "genre" de rôle car pour l'instant sa palette de personnages est trop peu variée mais elle est encore jeune et son talent sera, j'en suis sûr, encore mieux exprimé par la suite. C'est avec un grand plaisir que j'ai retrouvé Jason Clarke, le flic parfait et qui devient décidément avec chacun de ses rôles l'un de mes acteurs préférés. Puis j'ai bien aimé Tristan Peach.. Un acteur qui n'a joué dans presque rien, mais qui a pourtant été étonnant dans ce "Trust". Son personnage ne tombe pas dans le cliché.. On aurait pu avoir un mec qui avait "la tête de l'emploi" avec "une face de pervers" bien atypique, alors qu'ici pas du tout, on croirait voir un homme banal, et c'est bien mieux comme ça. Puis vient cette fin.. qui m'a énormément déçu, puisqu'on spoiler: ne connaît pas la fin de l'histoire. A-t-il été retrouvé un jour par les flics ou le père d'Annie ? Certes la scène du générique nous fait une petite révélation sur spoiler: lui et fait bien ressortir son côté humain, mais ce n'est pas suffisant, on veut connaître la fin de l'histoire ! Habituellement, j'aime bien les films sans véritable fin, j'aime quand le film garde une part de mystère.. Mais là c'est plus que rageant ! On attend pendant tout le film pour savoir si il se fait coincer, puis on nous laisse comme ça, sans nous le dire.. C'est rageant. Cependant, ça reste un film bouleversant pétri de qualités, à ne pas oublier.
    regimbald
    regimbald

    Suivre son activité 26 abonnés Lire ses 87 critiques

    5,0
    Publiée le 30 décembre 2011
    Le film va plaire aux pervers a certains moments, mais c'est pas tout. La monté crescendo est enorme et subtile, la descente l'est tout autant. une belle vision de la décadence de société occidentale, de l'administration, de la pub, de l'alienation des parents qui voient rien, d'un manichéisme presque absent si un detail du film n'avait pas été mis. Les dialogues ne sont pas en reste, on frole le chef-d'oeuvre a ce niveau. concentrez vous lors de la vision de ce film sinon vous allez rater des perles. Étonnant david Swimmer à la réalisation. l'actrice principale est extremement belle, joue bien, n'a pas froid aux yeux et va devenir une grosse star bientot. Petit detail subliminal du film: regardez le panneau publicitaire sur le pillier du centre commercial a droite, juste avant la rencontre entre annie et charlie. tout le message du film est là. Vivement que david swimmer reste indépendant et nous ponde encore un "film à sujet sensible" aussi bien fait ...
    Haer67
    Haer67

    Suivre son activité 7 abonnés Lire ses 149 critiques

    1,0
    Publiée le 21 janvier 2012
    Les réactions de la gamine sont excessifs : elles n'arrêtent pas de nous saouler pendant tous le film... le père manque cruellement de fermeté, et surtout, de dialogue ! Je peux vous dire qu'avec mon père, ça ne se serait pas passer comme ça : si je lui avais parlé de cette façon, il m'en aurait mis une bonne, que je sois une victime au non ! Comme elle est fraiche aussi à la scène du diner ! Et puis, de toute façon, pas très réaliste ce film ! Vous connaissez beaucoup d'idiote qui monterait dans la voiture du premier con qu'elle croise sur le net venue ! Faut arrêter quoi... Film bourré de cliché oui !
    Nico F
    Nico F

    Suivre son activité 65 abonnés Lire ses 573 critiques

    3,0
    Publiée le 22 janvier 2012
    C'est quand même essez triste, plombant et déprimant...mais d'une justesse telle .... pas mal en somme
    Uncertainregard
    Uncertainregard

    Suivre son activité 61 abonnés Lire ses 1 267 critiques

    1,0
    Publiée le 17 août 2011
    Enfin un film abordant les dangers qu'encourent nos jeunes sur internet! Un drame très bien réalisé...
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top