Mon AlloCiné
    Después de Lucía
    note moyenne
    3,6
    642 notes dont 125 critiques
    répartition des 125 critiques par note
    11 critiques
    46 critiques
    38 critiques
    17 critiques
    6 critiques
    7 critiques
    Votre avis sur Después de Lucía ?

    125 critiques spectateurs

    Hotinhere
    Hotinhere

    Suivre son activité 116 abonnés Lire ses 2 985 critiques

    3,0
    Publiée le 29 avril 2021
    Un drame sobre et éprouvant sur un sujet fort et dérangeant, soutenu par une interprétation excellente.
    stans007
    stans007

    Suivre son activité Lire ses 864 critiques

    3,0
    Publiée le 19 mars 2021
    Mise en scène soignée pour un scénario qui alterne pudeur, invraisemblance et outrance. Tessa la convaincante en victime de harcèlement.
    Ykarpathakis157
    Ykarpathakis157

    Suivre son activité 135 abonnés Lire ses 7 686 critiques

    1,5
    Publiée le 1 janvier 2021
    À mon avis, ce film est une perte de temps totale. Si vous voulez voir un film qui documente sur les brimades à l'école où vous acceptez de subir visuellement de graves abus sur une personne qui cède rapidement en essayant de se protéger alors vous apprécierez peut-être le film. Le personnage principal Alejandra accepte assez rapidement la faiblesse alors qu'elle tombe dans la dépression et accepte tous les abus. À la fin j'imagine que l'intention du film est de suggérer qu'il la a fait se sentir coupable de ce qu'elle a subi car les brutes la croyaient morte quelque part dans l'océan alors qu'en fait elle était vraiment vivante dans sa ville natale. Cependant j'ai trouvé que ce film aurait pu en dire autant s'il avait duré 15 minutes et en réalité je ne crois pas que sa mort aurait autant affecté les brutes si les gens peuvent être aussi cruels pour torturer un être humain. La scène finale où une brute est jetée dans l'océan est géniale mais j'aurai préfère que ce soit le gros violeur plutôt que le type avec qui elle a eu des rapports sexuels consensuels devant la caméra...
    ferdinand75
    ferdinand75

    Suivre son activité 228 abonnés Lire ses 3 070 critiques

    3,0
    Publiée le 28 mai 2020
    Un film solide et fort qui traite du thème complexe du harcèlement à l'école( ici lycée) par la divulgation de vidéo à caractère sexuelle sur les réseaux sociaux.Un sujet très contemporain, mais traité d'une manière très rigoureuse, très froide, très distanciée. On est dans un cinéma de lenteur et de contemplation. Beaucoup de scènes dans la voiture , des plans fixes assez long, pas d'effets spéciaux. Mais le tout ponctué de moments très fort , la jeune fille qui vient d'arriver dans un nouveau lycée , suite au décès tragique de sa mère, "couche" trop vite avec un copain de classe. Elle devient la risée de toute la classe et surtout génère la jalousie des autres filles. Humiliation diverses, très durement , très bien filmée , jusqu'au week -end de classe au bord de mer où la situation dégénère. Les faits sont crédibles , correspondant à une situation extrême. Les jeunes ados se comportant en "meute". La Jeune fille va s'enfermer dans un mutisme et une passivité classique dans ces cas de harcèlement, tout en échappant à ces tortionnaires. . Des scènes très dures , pour un film fort sur un sujet délicat.
    Estelle F.
    Estelle F.

    Suivre son activité Lire sa critique

    2,5
    Publiée le 24 janvier 2019
    Bien que le film soit très bien filmé, avec de bons acteurs comme cela a déjà été dit de nombreuse fois, je ne peux le suggérer comme un film qui vaut d'être vu.
    Si le film traite du harcèlement, c'est de manière extrêment graphique, comme habité d'une sorte de voyeurisme morbide. Et le peu de morale finale, qui blâme d'ailleurs plus la victime que les harcèleurs (je peux notamment penser à la scène où spoiler: les harcèleurs sortent de leur face à face avec la police avec seulement un avertissement
    ) , place le film dans une zone grise. Il semble que le message n'est pas tellement "le harcèlement c'est mal" mais plutôt "les harcelés devraient se défendre un peu plus en même temps".
    Le film est-il vraiment préventif ? Je ne penses pas.
    Je le déconseille fortement à toute personne avec un minimum d'empathie, personne victime ou ex-victime de harcèlement, de viol et sévisses corporel et mentale. J'ai moi-même était contrainte de la regarder dans le cadre scolaire, j'en suis sortie en tremblant et ai passé une bonne heure à pleurer et vomir.
    Le terme bouleversant ne convient pas à ce film. Il se qualifierai plutôt par Horrifiant, Morbide, Dégoûtant, Haineux.
    Min S
    Min S

    Suivre son activité 32 abonnés Lire ses 384 critiques

    4,0
    Publiée le 13 septembre 2018
    Un très bon film sur l’harcèlement scolaire et la difficulté à communiquer avec ses proches.
    Les acteurs manquent d’expérience et le ritme du film est volontairement long. Il y a quelques scènes chocantes. 🎞 du bon cinéma mexicain !! ☺�
    Mr. Renton
    Mr. Renton

    Suivre son activité 97 abonnés Lire ses 95 critiques

    0,5
    Publiée le 16 septembre 2017
    Une honte cinématographique, inhumaine faite par un sadique qui manipule son audience en faisant passer son film pour une oeuvre engagée contre le harcèlement alors que tout n'est que prétexte pour montrer de la violence gratuite, notamment lors du plan final. Révoltant mais pas comme il le devrait, Despues de Lucia est un film dangereux qui ne fera en aucun cas avancer les mentalités. Vous voulez une bonne série contre le harcèlement? Matez 13 Reasons Why. Mais fuyez ce truc honteux qui n'a pour but que de choquer en plus d'être totalement erroné.
    Don Diego de Las Vega
    Don Diego de Las Vega

    Suivre son activité Lire ses 66 critiques

    4,0
    Publiée le 19 août 2017
    J'ai une réelle faiblesse pour le cinéma sud américain qui ne cherche pas à copier hollywood ou le cinema européen. Le cinéma sud américain nous montre réellement sa société et a des dénouements propres à la mentalité de sa société. C'est le cas de ce petit ( cet ovni ) bijoux qui ne trahit pas cette vision.
    Los Indiscretos
    Los Indiscretos

    Suivre son activité Lire ses 26 critiques

    4,0
    Publiée le 28 novembre 2016
    Récompensé à Cannes par le prix « un certain regard », le deuxième film de Michel Franco traite d’un fait de société largement abordé au cinéma : le harcèlement scolaire à l’ère des nouvelles technologies. La façon de filmer et de cadrer, notamment à travers de magnifiques plans fixes en hors-champ, ainsi que les nombreux silences, exposent au spectateur la lourdeur des émotions ressenties par le personnage d’Alejandra (jouée superbement par Tessa la). Dures, froides et hostiles, les scènes de brimades se suivent et s’enchaînent pour nous entraîner dans une sorte de cercle vicieux où la libération n’a pas sa place. Toute psychologie, rationalité et communication sont vaines dans cette contemplation obligatoire d’une violence dont les origines semblent être incomprises par la victime, mais aussi peut-être par les agresseurs de cette dernière. L’absence de communication et la sobriété de la photographie ne font que conférer davantage de réalisme à l’œuvre. Enfin, le long plan séquence de la fin ne fait que sublimer la beauté et la froideur de l’ensemble. Avec After Lucia, Michel Franco livre à la fois une vision pessimiste mais réaliste et universelle du monde, dont une vie peut être affectée durement et durablement par une simple action sur un réseau social.
    Uncertainregard
    Uncertainregard

    Suivre son activité 65 abonnés Lire ses 1 267 critiques

    3,5
    Publiée le 13 juillet 2016
    Très intéressant drame mexicain où la jeune Ale contrainte de changer d'école pour suivre son père endeuillé va subir les humiliations de ses camarades à la suite d'une escapade sexuelle malheureusement filmée avec ces diaboliques téléphones portables. C'est très bien filmé et interprété notamment notre jeune bouc émissaire dont on ressent une grande pitié face à cette bande de sâles gosses. Le film est un peu court et la fin manque d'explication pour aller au bout de ce thème mais il ne laisse pas indifférent...
    xlr8
    xlr8

    Suivre son activité 43 abonnés Lire ses 73 critiques

    3,5
    Publiée le 13 mai 2016
    La plupart des critiques mettent en avant la violence et la cruauté, mais pour moi, ce film traite avant tout de la dépression, la profonde dépression, celle qui rend inerte, comme mort, et qui permet l'expression de la violence et de la cruauté précédemment citées. les prestations de tessa ia et hernan mendoza sont remarquables de justesse... on ne peut pas comprendre la passivité, le manque de combativité d'alejandra, si on ne comprend pas ce qu'est la dépression. alors oui, ce film montre sans concession, la marginalisation d'une jeune fille, puis le harcèlement dont elle est victime. c'est très cru, très réaliste, très crédible malheureusement... on y retrouve la cruauté de la jeunesse ( on est tous passé par là, victimes ou bourreau... ), la lâcheté, le panurgisme, l'aveuglement. même si j'ai apprécié ce film, je le conseillerai à très peu de mes connaissances, car il fait polémique.
     Kurosawa
    Kurosawa

    Suivre son activité 339 abonnés Lire ses 1 458 critiques

    1,0
    Publiée le 2 octobre 2015
    Prix Un Certain Regard en 2012, "Después de Lucía" raconte la série d'humiliations subies par une jeune fille dans son lycée et le quotidien d'un père désemparé qui reste ignorant de ces actes. Devant un sujet aussi grave, il aurait fallu faire preuve de subtilité et accompagner la jeune fille, lui témoigner de l'empathie par exemple. Mais Michel Franco en a décidé autrement et s'est contenté d'une froideur implacable en plaçant sa caméra à une distance conséquente de l'action, certainement pour faire preuve d'objectivité, diront les défenseurs du film. En vérité, si Alejandra vit une véritable descente aux enfers, c'est parce que le cinéaste l'a voulu, dans un geste sadique et ordurier, condamnant son personnage à travers des ficelles scénaristiques aussi faciles que repoussantes. Evidemment que si Alejandra est humiliée, c'est d'abord parce qu'elle est fragilisée par la mort de sa mère et parce qu'elle est naïve; évidemment que lors de la fameuse scène du gâteau à l'école, l'enseignant est curieusement absent; évidemment que le voyage scolaire à Veracruz est obligatoire et qu' Alejandra devra partager la chambre de deux autres camarades qui ne se priveront pas de lui en faire baver; évidemment enfin que Alejandra ne peut rien dire à son père parce que ce dernier ne s'en remettrait pas, lui qui n'arrive pas à accomplir son deuil. Le programme de Franco est imparable, tout comme son final, qui sonne comme un ultime passage en force, un dernier coup de poing adressé au spectateur, censé être impressionné par un cinéma hyper maîtrisé qui dicte sa façon de penser. "Después de Lucía" est la représentation parfaite d'un cinéma verrouillé à double tour, asphyxié de l'intérieur, qui prend pour de la virtuosité son dispositif formel fonctionnant à l'épate. C'est le genre de films indigeste qui n'existe que pour mendier des prix à des jurys festivaliers qui assimilent la vacuité à l'art. L'escroquerie pseudo-auteuriste par excellence !
    Emma A.
    Emma A.

    Suivre son activité 8 abonnés Lire ses 4 critiques

    3,5
    Publiée le 12 novembre 2014
    C'est un film froid dénonçant des faits qui ne sont pas si rares que ça.
    l'absence de musique tout au long du film nous met dans l'ambiance glacial du film.
    La façon dont ce chef d'oeuvre est filmé nous donne l'effet de vivre la chute au enfer des acteurs en directe.
    ArnoRuoms
    ArnoRuoms

    Suivre son activité 6 abonnés Lire ses 101 critiques

    3,0
    Publiée le 30 septembre 2014
    Ce n'est pas la claque attendue, mais les hauts le cœur sont bien présents. Toute cette violence sur cette jeune fille est écœurante.
    Georges P.
    Georges P.

    Suivre son activité 15 abonnés Lire ses 668 critiques

    4,0
    Publiée le 22 septembre 2014
    Un film tout en nuance malgré la violence palpable, presque étouffante. Des interprètes justes, une mise en scène épurée laissant toute la place aux contraintes, une photographie parfaite. Un très grand film
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top