Notez des films
Mon AlloCiné
    Batman: The Dark Knight Returns, Part 2
    note moyenne
    4,3
    634 notes dont 47 critiques
    répartition des 47 critiques par note
    17 critiques
    21 critiques
    5 critiques
    3 critiques
    0 critique
    1 critique
    Votre avis sur Batman: The Dark Knight Returns, Part 2 ?

    47 critiques spectateurs

    Ramm-MeinLieberKritiker-Stein
    Ramm-MeinLieberKritiker-Stein

    Suivre son activité 96 abonnés Lire ses 543 critiques

    5,0
    Publiée le 6 octobre 2013
    Après l'excellente surprise de la première partie de ce Batman animé, le réalisateur revient en puissance avec un second opus plus explosif que son prédécesseur (qui en manquait justement). Avec une intrigue réussi, des surprises véritablement inattendues et beaucoup d'anecdotes, le metteur en scène finalise son oeuvre avec, à la fin, une promesse qui sera sûrement tenue. A voir absolument pour tous les grands fans de Batman!
    Marc L
    Marc L

    Suivre son activité 232 abonnés Lire ses 432 critiques

    4,5
    Publiée le 29 juin 2014
    De tous les films d'animation DC signés par la Warner Bros, "Batman : the Dark Knight Returns" parties 1 & 2 est probablement le meilleur film. Adapté de l'œuvre culte de Frank Miller, qui a servira d'inspiration au prochain "Batman v Superman", le film se concentre sur un Bruce Wayne âgé qui sort de sa retraite pour affronter un gang vraiment violent, d'ailleurs, la violence représentée à l'écran aurait été largement atténuée dans un film live. L'un des meilleur film d'animations de Warner Bros, pour tous fans de Batman vous devez ce long-métrage !!!! 18/20
    MaCultureGeek
    MaCultureGeek

    Suivre son activité 848 abonnés Lire ses 1 224 critiques

    5,0
    Publiée le 24 juillet 2015
    Le voilà, le chef-d'oeuvre dont je vous parlais brièvement dans ma critique sur le premier volet de cette duologie. Un film d'une intensité rare et proche de la perfection, ni plus ni moins. Et donc, comme je vous avez promis de vous en parler sous peu, je le fais à présent. J'aurai pu écrire mieux comme intro, mais la fatigue me gête, alors bon ... Ainsi, le mythique comics de Frank Miller étant ce qu'il est, il paraissait évident, voire même obligatoire, que son adaptation en dessin animé se compose de deux films bien distincts, le premier présentant une couverture assez sombre, plutôt noire, tandis que le suivant nous en montrait une dans l'esprit du "Dark Knight Rises", symbolisant peut-être, voire sûrement, l'aube qui approche à grands pas, cette aube qui symboliserait la fin du combat du chevalier noir. Et cet ultime volet se clôt de manière parfaite, nous laissant un avant-goût jouissif de ce que pourrait être la future adaptation de ce comics si particulier, aka "Batman v Superman : Dawn of the Justice". On ne va pas se le cacher ( et puis de toute façon, je vous l'avais déja dit ), c'est clairement meilleur que le premier film éponyme, malgré le niveau déja bien élevé de ce dernier. Tout semble revu, corrigé, décuplé : l'adaptation est encore meilleur, rendant des combats d'une intensité rare dans un animé, les dessins sont encore plus détaillés et collent d'autant plus à l'univers proposé et respecté, les voix originales sont encore plus puissantes, la bande-sonore est particulièrement rythmée, belle et efficace, concédant un profond aspect épique au tout, faisant en même temps écho à la trilogie de Nolan de par sa puissance et son grandiose. Quel bonheur, sérieux. Et en plus de tout cela, ils n'ont pas du tout, mais alors pas du tout coupé la violence prépondérante du comics : on la retrouve de partout, jusque dans l'affrontement avec le Joker, même, que j'avais peur de voir complètement édulcoré. Un ultime combat montré d'une main de maître. Vous l'aurez compris, le film en question est très violent. Alors pour le coup, je le déconseille vraiment, mais alors vraiment aux enfants : ce n'est pas le Batman que vous connaissez, les gars ! Les couleurs sont magnifiques, tout comme les jeux d'ombre et les détails. Le fantasme de tout fan. Et en plus de cela, le DVD est particulièrement de qualité, avec d'excellents bonus qui nous amènent une réflexion fouillée sur les deux personnages phares de ce métrage ci, aka Superman et Batman, le tout saupoudrés de deux épisodes de la série animée des années 90, et de, malheuresement, "the Brave and The Bold", l'épisode qui reprend le Dark Knight Returns. Vraiment, l'intention est plaisante. Le dernier animé de vingt minutes, par contre, l'est moins.
    gimliamideselfes
    gimliamideselfes

    Suivre son activité 1581 abonnés Lire ses 3 718 critiques

    2,5
    Publiée le 18 mars 2016
    Mouais, c'est un peu mieux que la première partie parce qu'il se passe plus de trucs, mais je pense surtout que ça aurait pu sortir en un seul film de 1h40 en virant tous les trucs inutiles du premier. Si le film est un peu mieux ça ne reste pas non plus super folichon étant donné ce que ça raconte, parce que bon ça reste une belle ode à la justice expéditive où l’État est incompétent ainsi que tous ceux qui travaillent pour lui et il faut des hommes forts qui viennent faire régner la justice en s'affranchissant des lois. J'avoue ne pas trop adhérer à cette vision et je pense que ça aurait été bien plus intéressant de montrer l’État comme juste et de voir Bruce Wayne en vieux type borné qui ne veut pas se rendre car il appartient à une autre époque, ça aurait en plus pu coller avec le côté western sur la fin avec Batman qui débarque sur un cheval façon "il y a un nouveau shérif en ville". Mais voilà on préfère faire des films comme ça avec des bons vieux relents nauséabonds où finalement tout reste assez manichéen... l'état et les gauchistes c'est le mal et le vigilante c'est le bien. Après les opposants restent ici bien plus intéressants que dans le premier volet, mais bon je trouve ces affrontements vraiment peu crédibles, surtout le dernier qui finalement se résout très facilement. C'est un peu facile tout ça en fait. Et ça n'aide pas à redonner quelque chose de réellement épique à l'affrontement. D'ailleurs la fin me laisse assez dubitatif, non seulement elle est dans le thème du film, autrement dit bien fascisante, mais je trouve que ça ne fonctionne pas vraiment... on n'en avait pas besoin... et ça tue la scène précédente ainsi que tout l'impact émotionnel qu'il aurait pu y avoir étant donné que c'était la fin logique. Autre point encore plus désagréable que dans le premier c'est le traitement des anti-Batman qui sont juste des merdes, il n'y a pas d'autres mots. En fait si tu penses, réfléchis et tente d'analyser la situation tu es forcément une sorte de vendu ou un naïf. Un peu triste. Ah et Robin sert toujours à rien.
    Julien D
    Julien D

    Suivre son activité 674 abonnés Lire ses 3 461 critiques

    4,5
    Publiée le 25 avril 2014
    Si la première partie de l’adaptation du roman graphique de Franck Miller était déjà un pur régal, particulièrement jouissif pour les amateurs de Batman biberonnés aux dessins-animés des années 90 dont on retrouve là les designs, sa suite n’en est que plus jubilatoire encore. Retrouver notre super-héros préféré face à son pire ennemi qu’est le Joker n’aurait pas un tel impact s’il ne s’agissait pas d’un récit situé dans un futur sombre où les super-héros sont devenus interdits (un élément scénaristique récurrent dans les comics signés par Miller), où l’homme-chauve-souris n’avait plus été vu depuis une dizaine d’année et dont le retour va réveiller la folie criminelle de son adversaire jusque-là apaisé dans une cellule d’Arkham. Cet état de fait est la base de toute une vaste interrogation sur la légitimité du justicier, en tant que catalyseur ou frein à la violence dans les rues de Gotham City. Mais le vrai combat au centre de ce long-métrage d’animation est celui qui va opposer ce Batman vieillissant à un Superman mandaté par le président américain. Le chevalier noir, plus impulsif que jamais, va pour cela mettre au point une armure impressionnante et faire appel à un autre personnage que l’on croyait disparu, Green Arrow. Au cours du récit on croise d’ailleurs aussi Sélina Kyle, l’ex-Catwoman, qui est devenue une plantureuse gestionnaire de maison close. Imaginer ainsi l’avenir peu radieux et conflictuel de nos idoles de jeunesse, sans pour autant briser le mythe qui les entoure, est un vrai coup de force scénaristique imaginé sans la moindre faille.
    James Betaman
    James Betaman

    Suivre son activité 44 abonnés Lire ses 238 critiques

    4,5
    Publiée le 28 novembre 2015
    The Dark Knight Returns 2, je l'ai acheté complètement par hasard. Sans avoir vu la première partie, sans avoir lu le comics. Je l'ai pris juste grâce à sa réputation de meilleur OAV de Batman. Bon, je dirais pas ça puisque c'est le seul OAV de Batman que j'ai vu, mais je vais être clair: c'est génial! Aucun problème pour comprendre le film, tout est relaté au début. L'animation est bonne, les voix sont superbes, bref,la base. Cependant, The Dark Knight Returns 2 est je dirais, de la même qualité qu'un vrai film Batman. Bon pas du niveau de The Dark Knight,mais c'est quand même du lourd. Bon, déjà, Batman à la classe. Certes, maintenant, il est vieux, mais qu'il est badasse! Robin est... correct. C'est déjà mieux que Chris Odonnel. Superman est génial, j'adore sa relation avec Batman. Mais le meilleur personnage dans ce film est bien évidemment le Joker. Et ce Joker... je m'en souviendrai. C'est exactement le style que j'aime. Son visage,costume, tout ça n'est pas bien incroyable. Mais c'est le personnage en lui même qui est génial. On a là, un Joker ultra violent qui tue un tas de personne (en un film de 1h10, ça fait beaucoup), ses techniques de combats correspondent bien à son caractère, ses répliques sont énorme ("see you in hell" m'a bien marqué) et son affrontement face à Batman est tout bonnement incroyable. Quant à l'histoire en elle même, c'est aussi du lourd puisque c'est l'affrontement entre Batman et Superman. Et cet affrontement est énorme. On retrouve tout le côté épique et sombre qui fait le succès de ce super héro. Malgré la courte durée du film, on passe un super moment. 4.5/5 Voilà qui est dit!
    NiERONiMO
    NiERONiMO

    Suivre son activité 26 abonnés Lire ses 353 critiques

    5,0
    Publiée le 27 septembre 2013
    Si la première partie de The Dark Knight Returns était un excellent prélude, de quoi augurer du très bon concernant la seconde, je ne pensais pas me retrouver autant scotché à mon écran face à cette conclusion… renversante. En ce sens, on tient là un film d’animation au récit foutrement dense, à se demander si celui-ci dure bien si peu de temps (1h10), et dont le contenu nous subjugue de bout en long, celui-ci prenant une ampleur supérieure et grandement grisante vis-à-vis du précédent. Dans une même veine, la part critique et portant à la réflexion vient ici faire un bond en avant, l’œuvre de Miller transpirant la mise en dérision de certaines idéologies politiques, notamment (et toujours) à travers des médias d’informations une fois encore récurrents. La succession de personnages caricaturaux a donc l’effet escompté, mais les idées avancées (plus ou moins) implicitement au cœur de TDKR donne une drôle de tournure au film en lui-même, qui n’en devient alors que plus unique en son genre (à chacun d’accrocher ou non). Pour ma part ceci se mêle avec une aisance impressionnante à l’univers de Batman, car il n’advient aucunement que les éléments propres à ce-dernier en pâtissent, bien au contraire… dès lors, on assiste à un film pouvant se dissocier en deux actes, chacun s’arquant autour d’un affrontement bien particulier, le tout avec en toile de fond cet aspect militaro-politique profondément marqué. Et il va sans dire que la réalisation, parfaite de nouveau, fait des merveilles en conférant au film une dimension extraordinaire, d’abord avec la partie consacrée au Joker ; celui-ci nous rappelle d’ailleurs avec brutalité que la mort est partie prenante de cet univers inquiétant, et ce en faisant un retour sur scène particulièrement meurtrier ! La BO nous prend alors aux tripes, celle-ci accompagnant avec réussite l’opposition finale entre Batman et son plus grand antagoniste, face-à-face dont la conclusion nous laisse aussi pantois qu’impressionné ; somptueux ! Enfin, que dire de la présence de l’emblématique Superman, qui outre son importance au sein du récit (avec bien entendu sa place prédominante au sein de la seconde partie) constitue un sacré sujet d’intéressement avec son célèbre combat face au Chevalier Noir (inspiration pour le futur B vs S) ; et quant à ledit combat, on prend notre pied… et c’est peu dire. La mise en scène, excellente tout du long, et la BO bien entendu, confèrent une teinte dantesque jouissive à ce duel ultime, qui connaitra un dénouement grandiose ! En conclusion, bien que particulière, cette seconde partie de The Dark Knight Returns est un coup de cœur à tout point de vue ; on ne peut donc que féliciter la réalisation irréprochable de Jay Oliva et consorts, ceux-ci nous offrant le visionnage d’une adaptation brillante ! Et si l’œuvre originale n’est vraisemblablement pas parfaite, nulle doute que celle-ci est une création culte et essentielle au sein d’un univers qui ne cessera de nous enchanter !
    dragoyo
    dragoyo

    Suivre son activité 37 abonnés Lire ses 400 critiques

    4,0
    Publiée le 28 novembre 2016
    4/5 très bon ! Cette histoire en deux parties est une franche réussite ! Histoire nouvelle et riche, personnages travaillés, tout est bon de la BO à l'image et le scénario est top ! Très bon :)
    Caine78
    Caine78

    Suivre son activité 2795 abonnés Lire ses 7 252 critiques

    3,0
    Publiée le 1 mai 2018
    Mes deux étoiles concernant la première partie étaient sans doute un peu sévères, ces trois-là sont peut-être un peu généreuses : disons que cela fait la moyenne... Car ce second volet n'est lui non pas parfait, loin s'en faut. D'abord, si l'intervention de Nixon dans le récit est plutôt une bonne idée, celle de voir Superman intervenir de façon aussi prépondérante (même si sa présence se justifie plutôt bien) ne m'a pas emballé plus que ça, d'autant que Frank Miller n'a (évidemment) pas renoncé à son idéologie réactionnaire, même si celle-ci prend une dimension « apocalyptique » qui la justifierait presque, du moins la rendrait logique. La grande innovation reste toutefois, outre l'affrontement « dantesque » entre Batman et Superman, sans doute très attendu des aficionados, la présence du Joker, et il n'y a pas à dire : cela change tout. Plus cruel, plus sadique et surtout plus fou que jamais, celui imaginé ici est sans doute la vision la plus terrifiante jamais représentée à l'écran. À ce titre, le combat entre ce dernier et Batman, d'une violence indescriptible et sanglant au possible, constitue le très grand moment de ce diptyque, sonnant un peu comme la fin d'une époque... Bref, j'ai des réserves, d'autant que je ne suis pas loin de penser qu'il y avait quelque chose d'immense à faire avec un tel matériau (peut-être pour un futur film live, qui sait?), mais j'ai tout de même plutôt envie de retenir le positif concernant ce « Dark Knight Returns » : il faut dire qu'après visionnage de « Batman v Superman », cela devient tout de suite beaucoup plus facile...
    Incertitudes
    Incertitudes

    Suivre son activité 71 abonnés Lire ses 2 183 critiques

    4,0
    Publiée le 23 novembre 2015
    Suite de l'adaptation du comics de Frank Miller sorti en 1986, The Dark Knight Returns Part 2 oppose cette fois-ci Batman à deux ennemis d'une autre envergure bien que le chef des Mutants ait pu opposer une forte résistance. Cette fois-ci, ce sera le Joker et Superman en personne mandaté par un président des États-Unis passablement à côté de ses pompes. L'animé montre vraiment le sentiment que la boucle est bouclée. Même s'il aura fallu encore un torrent de victimes. On n'a plus trop la noirceur de la première partie. Un Batman à la retraite, fatigué, devant reprendre du service vu la situation de la ville. La partie 2 est plus orientée action. Pour le plus grand plaisir de certains semble-t-il. Moi, je trouve que les deux parties sont plutôt complémentaires en fait donc ça ne me dérange pas vraiment que d'abord on prenne son temps. Même si après moi je suis moins fan de Superman. Mais c'est une question de goût, je présume. Difficile de dire si désormais Gotham sera enfin en paix sans Batman ni Gordon parti à la retraite spoiler: ni même Alfred dont Batman se fiche éperdument du sort . Mais les super-héros ne meurent jamais vraiment alors sait-on jamais.
    Le Cinéma avec un grand A
    Le Cinéma avec un grand A

    Suivre son activité 31 abonnés Lire ses 102 critiques

    4,0
    Publiée le 20 mars 2016
    La deuxième partie succède comme il faut à la première. La mise en scène est un peu plus sombre et gore (pour un dessin animé) que la partie précédente. Elle vient conclure un cycle de toute une vie pour le chevalier noir. L’animation est toujours passionnante et inspirée. Jay Oliva a su tenir son sujet du début à la fin. On a des scènes vraiment trépidantes qui savent laisser place à des moments plus intimes et émouvants. Bob Goodman livre un script de qualité mais avec quelques incohérences comme le fait que Batman se relève assez vite de ses blessures après son combat face au Joker. Je veux bien que notre héros soit un dur à cuir mais il ne faut pas abuser non plus. En dehors de ça, les codes et les thématiques n’ont pas changé. La politique et les médias ont toujours un rôle important dans cette histoire, que ce soit pour le Joker, Superman, Batman… Si je devais chipoter un peu, ça serait sur le côté Troisième Guerre Mondiale entre les USA et la Russie. Gotham en mode apocalyptique c’était bien trouvé mais on ne va pas au bout de choses. Mais peut être qu’une suite nous éclairera ? Le final est maitrisé sur le papier et cela se ressent à l’écran, je ne vous en dis pas plus… Christopher Drake orchestre la musique des adaptations animées depuis 2010 et son travail est très bon. On est dans la lignée de ce que Hans Zimmer a fait pour la trilogie de Nolan. Le compositeur y ajoute un peu plus d’effets électro et de rythmique. En résumé, Batman : The Dark Knight Returns est une adaptation fidèle et respectueuse du Comics de Frank Miller. L’avant goût parfait avant la sortie de Batman V Superman en mars prochain. La critique complète et détaillée est disponible sur notre blog =)
    Oxymetal
    Oxymetal

    Suivre son activité 62 abonnés Lire ses 688 critiques

    4,0
    Publiée le 15 janvier 2014
    Alors que le dernier combat de "Batman" et de son plus grand ennemi, plus violent que jamais, est inéluctable, "Superman", étant entré au service du gouvernement depuis plus de 10 ans, demande à "Batman" de cesser ses activités qui mettent mal à l'aise les hommes politiques. "Batman" réussit à faire baisser le taux de criminalité là où le laxisme du gouvernement n'y change rien, ce qui ne manque de les embarrasser au plus haut point. "Superman" laisse alors le choix à "Bruce" : la retraite ou la mort.... "Batman: The Dark Knight Returns, Part 2" s'avère un poil meilleurs que le 1er opus grâce notamment au combat légendaire qui oppose "Batman" au grand "Superman". Plus D'Action donc, au service d'un film d'animation de qualité dont la technique reste équivalente au 1er chapitre. Si vous êtes "Fan" du mythique super héros, vous n'avez alors aucunes excuses de manquer cette adaptation exemplaire de l'œuvre de "Frank Miller" !
    anonyme
    Un visiteur
    3,0
    Publiée le 23 juillet 2013
    "Batman: The Dark Knight Returns, Part 2" fait le job mais c'est plutôt le format qui pose problème : l'adaptation de Zack Snyder corrigera peut-être ce souci en donnant plus d'envergure au récit.
    anonyme
    Un visiteur
    3,0
    Publiée le 17 août 2013
    Après une première partie en demi-teinte qui exposait plutôt les nouveaux protagonistes plutôt que les véritables enjeux dramatiques, me voilà enfin devant cette seconde partie, très attendue, du retour de Batman. Or, cette fois-ci, le Chevalier noir va devoir faire face à son ancien ennemi, le Joker, aux forces de l'ordre ainsi qu'à un autre ennemi, peu attendu, soit l'Homme d'Acier j'ai nommé Superman. Même si les défauts de la première partie n'ont pas été éradiqués complètement (toujours les mêmes problèmes de scénario, notamment vis-à-vis du traitement de l'histoire qui va beaucoup trop vite. Ainsi, on abandonne totalement le personnage d'Harvey Dent, laissé en suspens à la fin de la première partie, et on traite de la psychologie des personnages vite fait mal fait), le rythme va cette fois-ci à mille à l'heure, ne laissant plus aucune longueur au récit comme c'était le cas précédemment. "The Dark Knight Returns, Part 2" représente cette fois-ci LA bonne adaptation du comic-book de Frank Miller, dans lequel la folie de justice du Chevalier Noir atteint son apogée, de même que la violence et la maturité du récit. Car "The Dark Knight Returns Part 2" est nettement plus axé sur la noirceur que son prédécesseur. Même si on regrette toujours l'amère impression de bâclé qui plane sur le long-métrage, cette suite des aventures de Batman se suit sans déplaisir. Ainsi, le spectateur se voit être actif du début à la fin tant les évènements prennent des proportions gigantesques, et ce non-stop. De plus, la dualité entre un Superman devenu fonctionnaire d'Etat et obéissant aux doigts et à l'œil d'un président US pourri jusqu'à l'os, et un Batman avide de justice et de vengeance, en usant des pires manières qui soit, est nettement mieux soulignée que dans la première partie (qui se concentrait uniquement sur ce cher Bruce Wayne). Là réside le principal intérêt de cette seconde partie, soit voir nos super-héros vieillir et prendre des choix plus ou moins bons moralement. "The Dark Knight Returns Part 2" est une suite supérieur à son prédécesseur, même si la qualification de chef d'œuvre d'animation est loin, loin, loin du compte. Un bon divertissement qui propose toujours une petite alternative aux films live de Nolan.
    Boomster
    Boomster

    Suivre son activité 32 abonnés Lire ses 250 critiques

    4,5
    Publiée le 4 janvier 2014
    Ca, c'est ce que j'appelle du Batman ! Tout d'abord l'histoire est excellente, elle possède un bon lot d'enjeux et de rebondissements. Ensuite les personnages, humains, avec une psychologie omniprésente et une sacrée évolution au court du récit. Enfin, les combats, qui sont nombreux et de plus en plus impressionnants ( spoiler: Batman vs Superman, s'il vous plaît ). Ne passez surtout pas à côté.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top