Notez des films
Mon AlloCiné
    Monsieur & Madame Adelman
    note moyenne
    4,0
    3067 notes dont 320 critiques
    répartition des 320 critiques par note
    91 critiques
    144 critiques
    47 critiques
    13 critiques
    15 critiques
    10 critiques
    Votre avis sur Monsieur & Madame Adelman ?

    320 critiques spectateurs

    Le Bod's
    Le Bod's

    Suivre son activité 28 abonnés Lire ses 197 critiques

    4,0
    Publiée le 22 février 2017
    A la fois réalisateur, co-scénariste et acteur principal, Nicolas Bedos nous offre un film d’amour à la fois doux et puissant. Des dialogues piquants, des scènes tantôt drôles, tantôt touchantes et un duo d’acteurs MAGIQUE ! Le cinéaste arrive dès le début à nous faire oublier qu’il ne s’agit que de sa première expérience de réalisateur.
    benoitG80
    benoitG80

    Suivre son activité 2797 abonnés Lire ses 1 446 critiques

    2,5
    Publiée le 13 mars 2017
    "Monsieur et Madame Adelman" de et avec Nicolas Bedos, cultive l'ambiguïté à fond... Une ambiguïté tellement omniprésente dans la personnalité des époux Adelman, qu'elle déteint sur le film lui-même qui le devient également dans le ton, et même dans la forme... Et pourquoi ? Pour être dans la provocation gratuite ? Dans le côté irrévérencieux le plus total, juste pour le plaisir ? Une forme de perversité gratuite anime et habite sans cesse cet écrivain interprété par Nicolas Bedos avec le sentiment d'en faire dix fois trop... Très bobo dans l'âme avec ce besoin de se rendre intéressant à tout prix, ce film avait cependant tout pour l'être vraiment ! Du jeu extrêmement sincère et percutant de Doria Tillier à l'histoire de ce couple infernal dont on connaît evidemment la fin à peine le film commencé... Mais Nicolas Bedos semble avoir voulu saborder sa réalisation par une mise en scène outrancière, par des artifices inutiles, par un humour qui vire vers le malsain à défaut d'être caustique. Il est difficile de rire de certains sujets et le rapport au fils handicapé, est traité ici avec un tel sarcasme, voire une méchanceté et une moquerie hautement revendiquées, que le film dégage un malaise évident... Et donc dans ces conditions précises, si on gratte bien le vernis à la surface qui recouvre le vécu et donc la raison d'être de ce double portrait, que reste-t-il de réellement passionnant qui mériterait un minimum la justification et la pertinence de l'avoir porté à l'écran ? Si ce n'est un besoin d'ego à peine dissimulé tant cet aspect des choses remonte à la surface le plus souvent. Franchement gênant d'en arriver là, d'autant plus que de bonnes idées originales dans la présentation des personnages, dans la façon de les situer les uns par rapport aux autres, ainsi que dans le temps qui passe, étaient déjà une bonne trouvaille. Dur de s'arrêter à tant sans tomber dans un excès de zèle bien préjudiciable du reste...
    L'Info Tout Court
    L'Info Tout Court

    Suivre son activité 308 abonnés Lire ses 1 025 critiques

    4,0
    Publiée le 8 mars 2017
    Une histoire mélodieuse… Chaque phrase semble choisie avec soin. On sent une véritable envie de musicalité des mots dans ce script sensible et intelligent. Les échanges entre les personnages sonnent agréablement à l’oreille et l’on en apprécie la saveur acidulée. Au fil des chapitres, on plonge, en quelque sorte, dans un délicieux roman d’amour. Une jolie aventure de 45 ans, jamais encombrée par un sentimentalisme névrosé.
    Soren.K
    Soren.K

    Suivre son activité 32 abonnés Lire ses 28 critiques

    4,5
    Publiée le 20 mars 2017
    Pour un premier film, c'est épatant de cinéma, de théâtralité, de romanesque. Ce film possède une grande caractéristique qui lui en octroie tout le génie : la dérision, la fiction. Tout pourrait paraître bobo, intello, littéraire, s'il n'y avait pas dans l'incroyable lumière du film, deux acteurs qui rient, s'amusent, et jouent autant pour eux que pour nous, jouent pour jouer, pour vivre. Alors oui certaines références reviennent en boucle et le drame de l'écrivain raté et de la littérature comme essence et rédemption est un peu forcé, mais le décor est tel que cela ne nuit pas au film. En fait, c'est un peu "L'Education Sentimentale", avec des émanations romantiques, lyriques, mélodramatiques en tout sens, mais accompagnées de dérision et d'audace, c'est-à-dire de la conscience que le spectateur est intelligent et qu'il est le premier connaisseur et sujet du film, le premier à avoir été amoureux. "Voici ce qu'est l'amour", nous dit-on : c'est un socle de passion(s), une résonance commune grâce à laquelle deux êtres peuvent se livrer, se confronter, et vivre chacun leur vie, pour soi et pour l'autre en même temps, car ils ont le sentiment de former un tout. Ici, la résonance n'est pas un amour de la littérature et des livres : c'est l'idée de la liberté d'expression, la liberté de sentiment, la liberté d'existence, qui s'exprime notamment par et dans l'art de la littérature. Sarah et Victor veulent être libres, affranchis d'un cadre familial oppressant et compressant, restreignant, affranchis du quotidien matrimonial et utilitaire, affranchis de la monotonie et affranchis de la communication sociale. Ils veulent vivre, vivre vraiment, égoïstement mais à deux, et tout le film se construit sur ce cadre, cette mise en scène intimiste et ce point de vue introspectif. Les lumières les regardent, les plans les illuminent, la caméra ne lâche pas leurs yeux, le décor ne dérive pas de leurs pas. Le film tout entier est un paradigme de l'amour définit et conservé par Sarah et Victor. La preuve concrète et sublime de cette inversion de la quête amoureuse, de la liaison éternelle : spoiler: en premier lieu c'est elle qui fait tout pour revenir vers lui, pour attirer son attention, pour que rien ne les sépare, puis à la fin, c'est à son tour de faire la même chose, naturellement... Et tout cela peut paraître recherché, voulu, etc.. mais c'est justement ce qui rend l'oeuvre encore plus grande : elle le sait. L'oeuvre se se sait esthétique et intellectuelle, et elle en joue parfaitement ! Car, les deux acteurs comme le reste du film, dès lors que leur seule barrière qu'auraient pu être le faux semblant, le calculé, le "film d'auteur", tombe d'elle même , ils n'ont plus de limites à se donner pleinement, à être eux-même, à se mettre à nu et à vivre... ! Un peu comme une pièce d'Hugo (dont le nom de Victor provient éventuellement), le "sublime" et le "grotesque", le génial et l'invraisemblable, les rires et les larmes se mélangent, se confondent, s'harmonisent à merveille, et tissent des portraits incorrigibles d'honnêteté de "Monsieur et Madame Adelman".
    tony-76
    tony-76

    Suivre son activité 817 abonnés Lire ses 1 410 critiques

    3,5
    Publiée le 11 juillet 2017
    Nicolas Bedos évolue positivement dans le cinéma français et on le voit très bien avec son tout premier film : Monsieur et Madame Adelman ! Après la sympathique Invitation de Michael Cohen dans lequel il tenait un rôle attachant, l'acteur-réalisateur nous fait plonger dans la vie d'un couple en ayant eu 50 ans de vie commune... Entre amour, jalousie et tromperies, rien ne fera peur à ce couple glamour que forme Nicolas Bedos et Doria Tillier ! En couple dans la vraie vie, le duo possède une belle alchimie à l'écran et tellement naturelle ! Doria Tillier est sans aucun doute, la révélation féminine de ce long-métrage. Elle passe par toutes les gammes d'émotion et nous aussi ! Les rires et les pleurs sont au rendez-vous dans Monsieur et Madame Adelman. Des seconds rôles amusants notamment le psychologue interprété par Denis Podalydès mais aussi le frère de Victor (Bedos) à savoir Julien Boisselier, le père de Victor (Pierre Arditi). Antoine Gouy qui monte de plus en plus pour étirer son talent (mais il est ici, plus dans le sérieux). Le cinéphile reconnaît très vite la patte de Bedos au niveau de ses dialogues assez jouissifs et très noirs concernant la société actuelle et passée. D'ailleurs, la reconstitution des décors et costumes est bien faite ! C'est souvent long mais brillamment écrit. Le réalisateur transmet beaucoup de messages à travers la vie. Elle peut parfois belle, cruelle ou drôle mais la vie est un cadeau ! Un cadeau qu'il faut profiter de chaque instant pour la passer avec son âme sœur que se soit dans le pire ou meilleur moment. Il faut traverser ces moments ensemble spoiler: - la scène finale - est le meilleur exemple. Très émouvant ! Pour finir, Monsieur et Madame Adelman est un premier essai réussit du jeune comédien Nicolas Bedos. On sent qu'il a beaucoup travaillé dans le scénario, les dialogues et la réalisation en générale. Un film ambitieux et très encourageant pour la suite de sa carrière.
    jean l.
    jean l.

    Suivre son activité 57 abonnés Lire ses 164 critiques

    5,0
    Publiée le 8 mars 2017
    quelle bonne surprise: je m'attendais à une comedie- et j'ai été comblé- mais pas à une histoire d'amour aussi émouvante le film est admirablement mis en scène et interprète merci pour la découverte de Doria Tiller qui est extraordinaire de naturel et de charme
    Sally Ecran et toile
    Sally Ecran et toile

    Suivre son activité 48 abonnés Lire ses 304 critiques

    4,0
    Publiée le 4 mars 2017
    Plus qu’une comédie dramatique, « Monsieur et Madame Adelman » est en réalité un drame comique de haute voltige. Si Nicolas Bedos a l’habitude de faire le buzz avec ses propos cash/trash, on espère qu’il le fera ici avec son film tant le résultat est agréable à suivre sur notre grand écran. Co-écrit par la comédienne principale Doria Tillier, le premier long-métrage de l’acteur/réalisateur propose un savant mélange d’humour et de tendresse et nous offre un résultat intelligent, drôle et efficace ! Le personnage de Nicolas Bedos dit « Tout sauf l’ennui ». Avec « Monsieur et Madame Adelman », ce ne sera jamais le cas, promis !
    Alain D.
    Alain D.

    Suivre son activité 215 abonnés Lire ses 2 310 critiques

    4,0
    Publiée le 22 juillet 2017
    Une très bonne Comédie écrite et jouée par Nicolas Bedos et Doria Tillier. Pour ce rôle audacieux, la témérité et le sourire de la comédienne ont été récompensés par le prix de la révélation féminine à Cabourg. Parfaitement mise en scène par Nicolas Bedos, cette comédie romantique nous séduit aussi par ses excellentes insertions musicales et surtout par ses dialogues sans retenue, ses répliques pertinentes et drôles. Le scénario, pourtant assez banal, nous conte de façon animée la rencontre, puis la vie mouvementée du couple Sarah et Victor. Il nous procure bon nombre de scènes aussi sulfureuses que savoureuses avec une transformation bluffante des personnages dans le temps. Ce film nous offre une superbe affiche : les présences remarquées de Pierre Arditi, de Denis Podalydès et une magnifique prestation d'acteur de Nicolas Bedos, qui joue un rôle écrit par lui et pour lui.
    Benjamin A
    Benjamin A

    Suivre son activité 16 abonnés Lire ses 55 critiques

    0,5
    Publiée le 11 mars 2017
    Film qui se veut romantique mais qui ne l'est pas, où l'humour est présent mais raté. Même Nicolas Bedos joue mal par moment, souvent même... Film qui ne vaut pas sa place de cinéma. La prévisibilité de l'action rend ce film plus pitoyable encore qu'il ne l'est. Passez votre chemin...
    chloé V.
    chloé V.

    Suivre son activité 14 abonnés Lire ses 67 critiques

    2,0
    Publiée le 8 mars 2017
    Tellement d'air, de vent... pour si peu de chose. L'ambition et l'enthousiasme sont là, c'est sur. Mais la narration se perd très vite dans les allés retours, les flashbacks, les anecdotes peu subtiles. Sensation d'être dans une accumulation de saynètes plutôt que dans une épopée. Benjamin bunton a du inspirer l'auteur mais on passe vraiment a côté de la fresque grandiose pour finalement se rattacher à des détails tels que les prouesses de l'équipe de maquillage... premier film prometteur mais rien à voir avec le chef d'œuvre qu'on nous vend depuis quelques semaines.
    virnoni
    virnoni

    Suivre son activité 77 abonnés Lire ses 578 critiques

    2,5
    Publiée le 13 mars 2017
    Je suis déçue par le film que j'attendais pourtant. Je suis déçue des tonnes d'éloges qui ne semblent pas parler du sujet principal pourtant : la prétention de l'ensemble! ll est vrai que j'ai une vision assez négative de Nicolas Bedos! Sa première réalisation, si elle est bien sur talentueuse et plutôt originale, est aussi totalement dépourvue de distance et accès sur un être (et sa muse quand même, qu'il met en avant clairement, avec grâce et amour). Ce film m'apparaît comme le dernier Canet : un prétexte pour parler de soi-même à travers l'Art. Soit. Pourquoi pas après tout...on est tjs mieux servi que par soi-même. Points positifs : c'est très corrosif, intelligent, enlevé, avec des reconstitutions d'époque culturelles et politique superbes, une interprétation au diapason (et pour cause, les héros sont également en couple à la ville et Madame co-scénariste), Doria Tellier est LA révélation (et pas qu'une énième miss météo qui s'essaye au cinéma), la réalisation est vraiment inventive, la vision du couple, du temps qui passe, de l'érosion (ou pas!) de l'amour vraiment bien sentie, les dialogues sont brillants et drôles, la bande son top. Tout ceci est vu par le prisme de la littérature et la culture dans les milieux au combien privilégiés. Alors pourquoi juste "pas mal" ?? Parce que c'est prétentieux et que cela enlève l'élément essentiel pour moi : la sincérité. Justement ce prisme de la littérature et de la politique (merci papa!) est utilisé jusqu'à saturation, traitant d'un succès que notre réalisateur/auteur semblerait bien vouloir avoir (sans aucun recul svp). Je pense donc que sa vision (certes cultivée) de ce microcosme ferme bcp de portes à une grande tranche de spectateurs (voulu ?). Il faut apprécier à la base je pense les thèmes proposés par Bedos car ce n'est pas un film sur l'amour en priorité pour ma part. D'ailleurs, à l'écran, le couple manque de magie et d'émotion (sauf la fin qui reste elle assez émouvante - spoiler: peut-être parce que justement il tue son héros prétentieux ahahah !). Le héros n'est pas des plus sympathiques, voire pathétiques par moment (voulu aussi j'ose espérer sinon le copie originale doit être effectivement des plus horripilantes dans le vraie vie ouille!). Dommage donc car bcp de points positifs plus que négatifs côté création (et c'est pourtant l'un des thème aussi central du film) et inventivité. Merci tout de même à Bedos de rendre à César... soit, le pouvoir aux femmes, à sa muse (merveilleuse!). Le message final est clair : sans elles, point d'hommes, de Grands hommes, de création, de livres, de liberté de penser, d'écrire etc. Ouf, j'ai failli croire qu'il avait tout pensé et fait tout seul!!
    pierre72
    pierre72

    Suivre son activité 98 abonnés Lire ses 365 critiques

    2,0
    Publiée le 13 mars 2017
    L'affiche est belle, joyeuse, un brin dynamique, le film sent le projet de passer un ou deux crans au-dessus de la comédie française banale mais semble avoir mis la barre trop haute. Faut-il un résumé de cette histoire ? 45 ans de la vie d'un couple, lui écrivain célèbre, elle ...sa compagne. Ca pourrait être long ( il faut deux heures au film pour y arriver) mais cela n'a guère d'importance, ni d'originalité d'ailleurs. Ils se sont aimés, puis éloignés, puis retrouvés, puis séparés pour mieux se retrouver. Lelouch en a fait des film, Bedos Junior aussi. Le sujet est vieux comme le monde même si ici, le film oscille constamment entre le ( faux) biopic, la comédie et le mélodrame ( peu, je rassure les amateurs de franche rigolade). Si l'on prend la comédie stricto sensu, elle pâtit de l'effet biopic donné au récit. Pas de dérision du genre, juste un façon qui se veut originale d'amener l'histoire. Cette dernière est découpée en 14 chapitres puisque nous sommes dans le milieu littéraire ( avec des rappels des couvertures de certaines grandes maisons d'édition). 14 sketches diront certains ...et ils n'auront pas tout à fait tort. D'où, malgré une caméra qui tournicote beaucoup et s'agite pas mal, un certain manque de rythme. C'est long deux heures pour une comédie ( même si la fin s'essaie un peu à l'émotion sans trop y croire) ! On voit bien que Nicolas Bedos a voulu garder son image de franc-tireur, de cogneur, de méchant cynique, mais ce qui peut faire effet en télévision voire dans la presse, tombe ici un peu à plat. Il tape sur la bourgeoisie réac et catho, notamment lors d'une scène de dîner mais cela a été vu cent fois et sent le réchauffé. La fin sur le blog
    Ragnar38
    Ragnar38

    Suivre son activité 78 abonnés Lire ses 609 critiques

    5,0
    Publiée le 21 août 2019
    Une Véritable Perle. Nicolas Bedos réussit brillamment son premier coup d'essai derrière la caméra avec cette Comédie Romantique Pétillante et Irrévérencieuse dont on ressort le baume au cœur. Pour Commencer la Réalisation est Méticuleuse et Soignée avec une telle précision et qui est accompagné d'une BO Dynamique qui apporte un peu de piment au long métrage. Ensuite le Scénario est Astucieux tout en étant rondement bien ficeler en parvenant a réserver quelques jolies surprises scénaristiques ingénieux tout en traitant avec une certaine justesse de la vie en couple,l'infidélité,le deuil,la vieillesse ou encore la réussite professionnelle et personnelle dont le Rythme est mener sans accro pendant 2h00, Ajouter a cela un Humour Mordant parsemé de Répliques Croustillantes et Pertinente sans oublier quelques Séquences particulièrement Hilarantes qui nous font mourir de rire de bon cœur tout en faisant la part belle a l’Émotion et la Tendresse qui arrive sans tirer dans le larmoyant a nous attendrir. Pour Finir le Casting est Majestueux avec en haut de l'affiche un Couple Détonant et Magnétique a l'écran comme dans la vie dont on retrouve le talentueux Nicolas Bedos qui en plus d'exceller avec brio derrière la caméra parvient a nous épater en tant qu'acteur en campant le rôle de Victor Adelman un jeune écrivain en pleine ascension qui est Narcissique, Égoïste,Provocant et Touchant dont l'acteur parvient a donner de l'épaisseur au personnage au fur et a mesure du film, a ses cotés on retrouve la fabuleuse actrice Doria Tiller qui est nous éblouit par son interprétation de Sara Adelman qui est une jeune femme Déterminée,Touchante et Moderne dont l'alchimie entre ces deux personnages provoque de véritables étincelles a l'écran en formant l'un des couples marquants du Cinéma tellement on ressent la Sincérité a travers ce Couple tumultueux sur une période de 45 ans et qui est rejoint par une galerie de Seconds Couteaux mémorables composer entres autres Pierre Arditi,Denis Podalydès,Antoine Gouy,Christiane Millet et Zabou Breitman qui viennent apporter leurs édifice a ce Casting aux petits oignons. En Conclusion, Monsieur & Madame Adelman est une Véritable Réussite a tous les Niveaux en parvenant a moderniser avec finesse les Comédies Romantiques Françaises tout en marquant un début prometteur pour Nicolas Bedos qui est un Cinéaste plein d'avenir dans le Septième Art et qui livre ici un Film a la fois Grinçant,Corrosif,Hilarant et Émouvant qui rentre au panthéon des Films Français marquants de ces dernières années et qui laisse augurer du meilleur pour son prochain film La Belle Époque prévu en Novembre ainsi qu'en remplaçant l'immense Michel Hazanavicius pour le Troisième Opus de Oss 117.
    Christophe V.
    Christophe V.

    Suivre son activité 2 abonnés Lire sa critique

    4,5
    Publiée le 7 février 2017
    Les deux heures passées en compagnie du couple Adelman ont été un pur plaisir. La réalisation est bien menée. Le choix de suivre ces deux personnages tout au long de leur vie aurait put générer quelques longueurs. Il n'en est rien. Le film est très rythmé, et ponctué d'un humour parfois mordant mais toujours très intelligent. C'est jubilatoire comme un très bon Woody Allen ! On notera aussi la superbe interprétation de Doria Tillier, qui pour sa première sortie sur grand écran nous a conquis. Sûrement le début d'une grande carrière de comédienne. Ce premier film de Nicolas Bedos, co-écrit avec Doria, est une magnifique surprise. Je le recommande chaudement et lui souhaite un grand succès, ne serait-ce que pour donner les moyens à leurs auteur d'en écrire un second ! Et si comme nous vous avez la chance de pouvoir assister à une avant-première du film en présence de leurs auteurs, précipitez-vous ! Au delà du plaisir que procure l'oeuvre elle-même, Nicolas Bedos et Doria Tillier sauront faire de votre soirée un grand moment de cinéma tant ils mettent de cœur, d'humour et de talent à présenter leur projet.
    Isabelle W.
    Isabelle W.

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 4 critiques

    5,0
    Publiée le 6 mars 2017
    Je viens de voir ce film qui est vraiment superbe, qui déborde de tendresse, de drôlerie, de passion, de vivacité, de vérité aussi. L'on ne voit pas le temps passer, même si le temps passe sur l'écran. Remarquable duo d'acteurs (et je n'étais pas une "fan" de Nicolas Bedos) . J'ai vraiment été "emportée" , pas de temps morts, tout s'enchaîne -mais reste cohérent et compréhensible- dans une valse virevoltante, tourbillonnante, tournoyante : c'est la vie, en fait !
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top