Notez des films
Mon AlloCiné
    Klaus
    note moyenne
    4,3
    4556 notes dont 180 critiques
    répartition des 180 critiques par note
    95 critiques
    65 critiques
    10 critiques
    6 critiques
    2 critiques
    2 critiques
    Votre avis sur Klaus ?

    180 critiques spectateurs

    Naughty Dog
    Naughty Dog

    Suivre son activité 449 abonnés Lire ses 300 critiques

    4,5
    Publiée le 15 novembre 2019
    Sergio Pablos (derrière l'histoire du 1er Moi, Moche et Méchant ; ainsi qu'ancien de Disney Animation ayant bossé entre autre sur le Bossu de Notre-Dame, Hercule, Tarzan ou La Planète au Trésor) mûrit ce projet depuis de longues années. Désireux de revenir à une animation 2D traditionnelle pour la pousser plus loin, le but affiché était de montrer à quoi ressembleraient les films d'animation si la 3D n'avait jamais existé. Écumant le marché de l'animation au festival d'Annecy et les producteurs qui ne voyaient pas l'intérêt de revenir à un tel format, c'est auprès de Netflix qu'il trouve son salut. 4 ans plus tard, La Légende de Klaus est enfin disponible (pour notre plus grand bonheur) porteur d'un héritage certain. Plaçant son histoire dans la Scandinavie du XIXe siècle, où on suit Jesper Johensson, jeune facteur oisif, irresponsable et vivant dans le luxe. Situation contrariée le jour où son père (directeur de l'Académie des facteurs) l'envoie au-delà du Cercle Polaire sur la petite île lugubre de Smeerensburg. Un patelin isolé, glacial et grisonnant où 2 clans s'affrontent par tradition (les Elingboe et les Krum) dans un climat de rancœur permanent. Jesper aura donc 1 an pour poster 6000 lettres s'il veut retrouver son confort, mission impossible au premier abord. Tout va changer lorsqu'il fera la rencontre de Klaus, un mystérieux charpentier vivant en ermite dans la forêt, et Alva, une institutrice taciturne ayant perdu foi en sa vocation. S'ensuivra une longue suite d'évènements qui forgera la légende de Noël. Si le réalisateur n'a jamais caché ses ambitions de raconter la genèse du Père Noël (Batman Begins est même une inspiration), La Légende de Klaus surprend. Via une histoire dont on connait intérieurement la fin, le rythme ne comporte aucune baisse de régime et aligne les idées à un rythme effarant. Jesper étant le véritable moteur du film (Klaus apparaît véritablement en milieu de film), on suit l'évolution d'un protagoniste peu attachant ayant perdu tout but. Tous les personnages (que ce soit des garnements bagarreurs, des chefs de clan détestables ou un Klaus touchant) bénéficient également d'un vrai soin dans leur caractérisation. Les trouvailles d'humour et d'émotion s'enchainent avec une fluidité rare. Le film se permet de jouer avec le folklore de Noël avec intelligence et ancrage (des Sami faisant office de lutins) avec une histoire dans la pure tradition de grands classiques d'animation. D'abord grisâtre et terne, le village et donc la palette de couleurs dominante du film va s'éclairer et se diversifier à mesure que la joie, la communication et l'espoir sont ravivés. Le fond et la forme comme on dit. En parlant de couleurs, le visuel de La Légende de Klaus est simplement magnifique. Si le design des personnages fait tout de suite penser à la Renaissance Disney ou certains films de Don Bluth (Anastasia, Titan A.E.), le tout se démarque par un look singulier. Ayant fondé son SPA Studio à Barcelone, Sergio Pablos et ses artistes ont cherché comment faire ressortir les volumes via un logiciel français (créé par les Films du Poisson Rouge ). Forêts enneigées qui respirent bien l'hiver ou bâtisses aux formes géométriques variées, le tout a des airs d'animation 3D sans en être. Sorte de miroir opposé de Spider-Man New Generation (film en 3D donnant l'illusion de 2D), le travail sur la lumière propose des perspectives inédites à partir de dessins plats. Les plis des vêtements, la peau vascularisée ou les particules de neige ressortent donc pour créer cette illusion. Un réel ravissement aussi bien pour les yeux que pour les oreilles, via une bande-originale enchanteresse de Alfonso G. Aguilar (ainsi que quelques digressions anachroniques bienvenues). Si l'histoire paraît évidente, difficile de bouder son plaisir devant un tel exploit visuel (l'animation 2D prouve qu'elle en a encore sous le capot) et une écriture aussi maline qui sait admirablement prendre des chemins détournés. Jamais désincarné, toujours accrocheur et charmant, La Légende de Klaus n'est ni plus ni moins qu'un formidable film de Noël pour petits et grands. Pourvoyeur également de quelques moments de pure émotion et de messages pertinents sur des traditions obsolètes, l'amour du partage et la magie par les yeux des enfants, La Légende de Klaus est LE film de Noël de l'année. C'est à ne louper son aucun prétexte, muni d'une tasse de chocolat et de chaudes couvertures. Une petite pépite !
    Owen J.
    Owen J.

    Suivre son activité 32 abonnés Lire ses 4 critiques

    5,0
    Publiée le 17 novembre 2019
    Tout simplement merveilleux.... à 30 ans, j’ai pleuré, souri, retrouvé mes yeux d’enfants. La magie est toujours là, Merci !
    Rose Cautillo
    Rose Cautillo

    Suivre son activité 1 abonné Lire sa critique

    5,0
    Publiée le 16 novembre 2019
    Ce film d’animation est pour moi l’incarnation même de l’esprit de Noël, et le plus beaux que qu’il m’ai jamais été donné de voir. Vous pouvez oublier la reine des neiges et compagnie ce film est une véritable pépite, un chef d’œuvre qui retourne aux fondamentaux. Ce style d’animation à la frontière de l’animation traditionnelle et de la trois dimensions nous en même pleins les yeux et se confondent parfaitement, enfin un vrai dessin animé dans un monde où l’animation 3D prime sur toutes les histoires. Pourquoi chercher à essayer d’animer des humanoïde en relief grotesque quand tant de style d’animation sont à notre porté? Et que dire de cette histoire, elle offre un tout nouveau point de vue sur cette histoire universelle que nous pension si bien connaître. Tout s’emboitait tel les piece des jouets fabriqués par Klaus. Une évolution des décors et des personnages qui nous donne un sourire jusque derrière les oreilles, des pincée d’humour dosée à la perfection et une fin qui décongèlerait n’importe quel cœur de glace. Un univers magique et plus encore. Jamais je n’avais autant souris et pleurer en même temps. Un film à partager en famille donc qui marquera je l’espère notre génération.
    Slq Marion
    Slq Marion

    Suivre son activité 2 abonnés Lire sa critique

    5,0
    Publiée le 16 novembre 2019
    Un film magnifique qui aurait mérité sa sortie au cinéma ! Merci aux scénaristes et aux producteurs !
    Philippe Schmitt
    Philippe Schmitt

    Suivre son activité Lire sa critique

    5,0
    Publiée le 16 novembre 2019
    Difficile d'être objectif sans paraître trop élogieux, et pourtant je vais tenter l'exercice. KLAUS est un chef d'oeuvre du film d'animation 2D, et je pèse mes mots. Le scénario est bourré d'anecdotes cohérentes avec l'univers de Noël sans jamais sombrer dans le grotesque. À chacune d'entre elles, un petits sourire viendra égayer votre visage tant elles sont subtiles et bien amenées. Les personnages sont très charismatiques, et notamment le "père Noël" qui est juste impressionnant. L'univers est grandioses, allant du très sombre (brumeux , nuageux ...) au féerique dans une justesse bluffante et sans excès. Abordons à présent les dessins ... Ils sont SPLENDIDES, digne des meilleurs "Graffeurs" de "Street Art". Chaque planche est un plaisir pour les yeux ... Les couleurs, les jeux de lumières sont parfaits à tel point qu'il m'est arrivé de mettre sur pause pour admirer le résultat. L'animation est en 2D est le résultat est sans appel, à savoir un Chef d'oeuvre. C'est une sorte de Disney sans niaiseries, avec le talent de "Pix'art de rue" pour les dessins ... Un mélange entre "l'étrange Noël de M. JACK", l'univers de "Rebelle", et la plume des meilleurs graffeurs de rue, porté par un scénario d'une maturité confondante. À voir absolument, en espérant qu'il sortira en BR et pourquoi pas au cinéma. Netflix est entré dans la cour des grands par la grande porte et se hisse au sommet de ce podium avec classe. Ça force le respect, un immense MERCI à cette équipe qui nous livre un chef d'oeuvre qui restera gravé dans l'histoire du film d'animation.
    Samantha Nicolay
    Samantha Nicolay

    Suivre son activité Lire sa critique

    5,0
    Publiée le 17 novembre 2019
    Honnêtement, je voulais avoir quelque chose en fond pour me reposer et en ouvrant Netflix, Klaus était en avant plan. Je l'ai regardé et je me suis dit, "bon pourquoi pas" en jugeant d'abord que le style de dessin était pas trop mon style. Au final j'ai accroché au film, car je n'avais pas vraiment vu, ou du moins pas depuis très longtemps, une issu belle histoire d'animation. J'ai vraiment été étonnée, les personnages touchant avec chacun leurs histoires,les clins d'oeil, une histoire de Noël pas encore présentée comme celle de ce film. Il devient facilement un de mes films d'animation préféré. Je précise d'ailleurs qu'au centre du film, je réalise que le style de dessin est très beau, simple et émerveillent. Comme un enfant, à la fin du film j'en voulais plus, triste qu'il n'y ait pas eu plus. Ça faisait un moment que je n'avais pas eu ce sentiment, et je pense que dire qu'il n'y a APS assez d'éléments dans le film où de détails dans les relations etc c'est une réaction d'enfant qui en veut plus, car c'est la magie de la découverte, le "jamais vu". Un film d'animation autant pour les enfants que les adultes, il faudrait vraiment plus d'animation avec ces histoires plus travaillées que les drames Disney connus, et le retour à la 2d je pense je pas être là seule à l'avoir attendu. Merci pour ce film, et joyeuses fêtes à tous
    Shawn777
    Shawn777

    Suivre son activité 122 abonnés Lire ses 2 169 critiques

    3,5
    Publiée le 16 novembre 2019
    Ce premier film de Sergio Pablos en tant que réalisateur et sorti tout récemment sur Netflix n'est pas mal du tout ! Netflix met de plus en plus de moyens au fil des années en ce qui concerne les films de Noël et nous voilà donc ici avec un tout nouveau film d'animation. C'est l'histoire d'un facteur qui est envoyé sur une île lugubre par son père et qui va finalement se lier d'amitiés avec le bucheron du coin, au départ un peu renfermé sur lui-même. C'est grossièrement résumé mais vous l'aurez compris, ce film relate les origines de la légende du fameux Père Noël. Ce qui peut d'ailleurs au départ prêter à sourire car M6 ou TMC notamment sont très friands de ce genre d’histoires bien niaises mais j'ai été ici assez surpris de constater que le tout était très bien construit. Effectivement, nous connaissons d'emblée bien évidemment l'issue de toute cette aventure (quoique la fin peut s'avérer inattendue sur un point en particulier) mais la trame est quant à elle assez surprenante et nous réservera quelques petites originalités. J'ai notamment beaucoup aimé la façon dont spoiler: est expliqué l'origine de chaque petits détails qui forgent la légende du Père Noël, notamment la cheminée, le traineau, les rennes etc., car tout part d'une simple explication logique et ne dépend absolument pas d'une quelconque facilité narrative qui consisterait à tout rendre magique et basta . Bon, certes, le fond de l'histoire est déjà-vu et les personnages sont très clichés, notamment le facteur dont le parcours initiatique à déjà été vu mille fois au cinéma (et pas que dans des films de Noël d'ailleurs) si on change simplement le contexte. Malgré tout, les films de Noël, et encore plus les films d'animation, c'est aussi garder ce côté bon enfant qui va forcément plaire à la majorité du public. Ce n'est donc pas réellement un défaut si nous ne sommes en tout cas pas trop regardant. En ce qui concerne l'animation, elle est très belle, on oublie ici la 3D pour revenir à la 2D qui n'a pas à rougir car elle est magnifique, tout simplement. "Klaus" n'est donc pas un film extraordinaire mais il fait office de bon divertissement familial !
    Claire L.
    Claire L.

    Suivre son activité 13 abonnés Lire sa critique

    5,0
    Publiée le 18 novembre 2019
    Film magnifique, un chef d'œuvre ! Des musiques entraînantes, des personnages attachants, une histoire comme on en avait pas vu depuis longtemps. Ce film m'a beaucoup fait pensé à mon enfance, la magie de Noël, le partage et l'amour. La tristesse aussi. Je le recommande et espère que ce film deviendra un classique !
    Mathieu B
    Mathieu B

    Suivre son activité Lire ses 4 critiques

    5,0
    Publiée le 16 novembre 2019
    Mon énorme coup de cœur de cette fin d'année, l'histoire de Noël revisite avec beaucoup d'originalité et de tendresse.
    ferlings
    ferlings

    Suivre son activité 19 abonnés Lire ses 85 critiques

    5,0
    Publiée le 17 novembre 2019
    La plus belle et merveilleuse histoire de Noël. Idéal à partager avec les enfants et les adultes. Une très belle histoire pour partager Noël en famille.
    Audrey L
    Audrey L

    Suivre son activité 102 abonnés Lire ses 1 914 critiques

    5,0
    Publiée le 18 novembre 2019
    Un beau coup de cœur pour ce magnifique conte de Noël ! Klaus imagine les origines de la fête de Noël au travers de la rencontre de Jesper, un facteur narcissique (Alex Lutz, en très grande forme) et de Klaus, un bûcheron solitaire (François Berléand, parfait pour le rôle), et c'est une vraie bonne surprise : sans utiliser de magie, le film Klaus est vraiment féérique et nostalgique, on fond devant tant de sincérité. D'une tendresse infinie, visuellement impressionnant (les design des personnages sont très réussis et originaux, les paysages sont autant de tableaux de maîtres, les lumières d'hiver qui viennent sublimer les surfaces et visages... c'est magnifique en tout point) et doublés avec brio : Alex Lutz est brillant avec ses intonations inimitables ! Pour quelqu'un qui d'habitude n'est pas grande amatrice de films animés, j'ai bien ri et même versé la petite larme, la fin étant écrite avec une large palette d'émotions, qui ne sort même pas les violons (elle n'en a pas besoin), mais préfère nous laisser sur un sentiment de bien-être, de nostalgie et une envie de partager (des cadeaux, du temps, peu importe...) avec nos proches. Le pur esprit de Noël. Avec son pragmatisme étonnant pour un film de Noël, Klaus s'adresse aussi bien aux enfants qu'aux adultes, les uns étant fascinés par l'aventure et les autres par la beauté du récit. Jesper et Klaus sont deux beaux cadeaux qui font fondre les cœurs comme neige au soleil.
    Dan S.
    Dan S.

    Suivre son activité 11 abonnés Lire ses 346 critiques

    3,5
    Publiée le 17 novembre 2019
    Incroyable dessin, incroyables émotions et incroyable plaisir d'assister à une œuvre moderne: oui moderne par son texte, sa mise en scène et son approche artistique.
    John Henry
    John Henry

    Suivre son activité 81 abonnés Lire ses 644 critiques

    2,5
    Publiée le 30 décembre 2019
    Klaus remplit son cahier des charges. Une dose d'évasion, de développement personnel, d'esprit de Noel, tout ca traité sous un angle original. Pour le reste, c'est ultra prévisible et attendu, à tous les niveaux, il n'y a aucune patte artistique ou griffe personnelle, le personnage ressemble aux centaines de personnages de films d'animation déjà vus, l'intrigue n'est pas très riche, pas plus que les personnages secondaires fouillés. C'est Noel, c'est facile et ca laisse le sourire aux lèvres, quelques secondes après la fin et puis tout disparait.
    Anthony J.
    Anthony J.

    Suivre son activité 5 abonnés Lire ses 5 critiques

    3,5
    Publiée le 14 février 2020
    c'est un bon film d'animation pour petits et grands. L'histoire et la moral de fond est inspirante...
    Hélène B
    Hélène B

    Suivre son activité 10 abonnés Lire sa critique

    5,0
    Publiée le 16 novembre 2019
    Une agréable surprise ! Très jolie film plein de poésie sur la légende du Père Noël... et surtout un film très drôle qui fait autant rire les enfants que les enfants. Tout le monde y trouve son compte. Chapeau !
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top