Mon compte
    The French Dispatch
    Anecdotes, potins, actus, voire secrets inavouables autour de "The French Dispatch" et de son tournage !

    Fidèles collaborateurs

    Comme à son habitude, Wes Anderson a fait tourner plusieurs acteurs et actrices qu'il connaît très bien : c'est par exemple le cas de Owen Wilson, Adrien Brody, Frances McDormand, Jason SchwartzmanEdward Norton et bien sûr Bill Murray (qui collabore avec le cinéaste pour la neuvième fois !). Le réalisateur retrouve également deux Français qu'il avait dirigés dans The Grand Budapest Hotel, son huitième long métrage : Léa Seydoux et Mathieu Amalric.

    Une rumeur...

    Une rumeur stipulait, peu de temps avant le début du tournage, que The French Dispatch allait être une comédie musicale, ce que Wes Anderson a rapidement démenti.

    Cannes 2020... Et 2021

    Huit ans après avoir fait l’ouverture du Festival de Cannes avec Moonrise KingdomWes Anderson retrouve la Croisette avec The French Dispatch, présenté en Sélection Officielle. Un an plus tard, le film concourt en Compétition au Festival de Cannes 2021.

    4 histoires

    The French Dispatch est composé de quatre histoires réunies dans les pages du magazine "The French Dispatch of the Liberty, Kansas Evening Sun" :

    - "Le carnet de voyage de Sazerac" relate l’exploration d’Ennui-sur-Blasé, vénérable ville édifiée sur une colline, avec sa cathédrale et ses tours, ses étroites rues pavées serpentant entre de vieilles maisons de pierre, son côté charmant... Et ses bas-fonds, sa vie nocturne et ses malfrats.

    - "Le chef-d’œuvre de béton" raconte comment les œuvres du peintre criminel psychopathe Moses Rosenthaler ont été découvertes, promues puis vendues à des prix de plus en plus astronomiques par le marchand d’art Julian Cadazio et ses oncles.

    - "Refonte d’un manifeste" est une expérience vécue relatant les griefs et les passions, politiques et sexuelles, qui poussent une jeunesse désenchanté e à se révolter contre les adultes et à lancer une grève générale tumultueuse qui finira par paralyser le pays.

    - "La salle à manger privée du commissaire" est un portrait du légendaire chef Nescaffier, qui régale le commissaire d’Ennui-sur-Blasé de sa cuisine. Le reportage se transforme de façon inattendue en polar.

    Hommage au cinéma français

    La longue histoire d’amour entre Wes Anderson et le cinéma français a commencé dans sa jeunesse. Il raconte : "Le cinéma est né avec le cinéma français, avec les frères Lumière et Georges Méliès. J’aime les réalisateurs des années 30, Julien Duvivier, les histoires de Marseille de Marcel Pagnol, et les films de Jean Grémillon, que j’ai découverts plus récemment. Et puis Jacques Tati, Jean-Pierre Melville, et les cinéastes de la Nouvelle Vague – Truffaut, Louis Malle, Godard. Et peut-être, au centre de tout cela, Jean Renoir."

    Un mélange de 3 choses

    Pour Wes Anderson, The French Dispatch est un mélange de trois choses : "Un recueil d’histoires, ce que j’ai toujours eu envie de faire ; un film inspiré par le New Yorker et le genre de journalistes et d’auteurs qui ont fait la réputation du magazine ; et, puisque j’ai passé beaucoup de temps en France au fil des ans et que j’ai toujours voulu faire un film français, c’est aussi un film lié au cinéma français."

    Directeur photo attitré

    Pour concevoir ces images qui alternent couleurs et noir et blanc, Wes Anderson s'est entourré de son directeur de la photographie attitré, Robert Yeoman.

    Tournage charentais

    The French Dispatch se déroule dans une ville imaginaire, Ennui-sur- Blasé, qui représente la France à travers le temps. Après avoir envisagé de reconstituer la ville au moment du montage à partir de plusieurs lieux différents, Wes Anderson et son équipe ont préféré tourner à Angoulême, en Charente. Adam Stockhausen, le chef-décorateur, explique :

    "Angoulême avait l’ancienneté et l’architecture qu’il nous fallait, mais plus encore que la vieille ville préservée, il y avait des rues sinueuses, des escaliers, un viaduc, et tout un empilement vertical d’espaces intéressants et uniques. Cela a donné des images magnifiques, et cela rappelle aussi certains quartiers de Paris, Lyon et d’autres villes françaises. La grande variété de pentes, d’escaliers, de passages et de virages qu’offrait la ville était assez stupéfiante."

    Nouveaux venus

    Parmi les nouveaux venus dans l'univers de Wes Anderson, nous pouvons compter Benicio Del Toro, Jeffrey Wright, Timothée ChalametLyna Khoudri (révélation de Papicha) ou encore le Français Félix Moati.

    Retrouvailles

    Timothée Chalamet et Saoirse Ronan ont partagé l'affiche de Lady Bird et Les Filles du Docteur March.

    Parlons argent !

    The French Dispatch est le dixième long métrage réalisé par l'atypique Wes Anderson et a été conçu pour un budget estimé à 25 millions de dollars. A titre de comparaison, Bottle Rocket avait coûté 7 millions, Rushmore 9, La Famille Tenenbaum 21, La Vie aquatique 50, A bord du Darjeeling Limited 16, Fantastic Mr. Fox 40, Moonrise Kingdom 16 et The Grand Budapest Hotel 25 (le budget de L'Ile aux chiens est inconnu).

    Inspiration prestigieuse

    Le personnage de Rosenthaler, le peintre fou, trouve son inspiration dans le héros clochard de la comédie de Jean Renoir Boudu sauvé des eaux (1932), campé par Michel Simon.

    Une célèbre conférencière

    J.K.L. Berensen, campée par Tilda Swinton dans la deuxième histoire "Le chef-d’œuvre de béton", est un personnage inspiré par la journaliste et conférencière Rosamond Bernier (1916 - 2016), fondatrice de la revue d'art L'Œil.

    Mai 68

    "Refonte d’un manifeste", la troisième histoire, est la version revisitée par Wes Anderson de l'un des événements historiques majeurs de la France du 20ème siècle : Mai 68. L’intrigue s’inspire même très librement de l'appel à la liberté sexuelle lancé par Daniel Cohn-Bendit, alors étudiant à Nanterre !

    COVID-19

    La sortie de The French Dispatch était initialement prévue pour août 2020, puis octobre de la même année, avant d'être tout simplement annulée en raison de la pandémie de Covid-19 et la fermeture des salles. Finalement, le film sort en France en octobre 2021.

    Le 4ème article

    La quatrième histoire, "La salle à manger privée du commissaire", s’insère dans la lecture de l'histoire qu’en fait son auteur, Roebuck Wright (Jeffrey Wright), et prend la forme d’un talk-show animé par Liev SchreiberWes Anderson commente :

    "Le rôle de Jeffrey concentre un peu de James Baldwin, un peu de A.J. Liebling et un peu de Tennessee Williams dans sa façon de parler, et un mélange des trois dans sa façon d'écrire. Il existe un essai de Baldwin, un souvenir en fait, intitulé Equal in Paris, qui raconte qu’il a été arrêté et jeté en prison pendant huit jours pour avoir volé un drap dans un hôtel, alors qu’il était innocent. C’est un texte magnifique qui m’a fait réfléchir et m’a inspiré cette histoire."

    Herbsaint Sazerac

    Le personnage d’Owen Wilson, Herbsaint Sazerac, a été créé dans l’esprit d’écrivains comme Joseph Mitchell, dont les récits ont été rassemblés dans le livre "Up in the Old Hotel", et Luc Sante, dont le livre "The Other Paris" est l’un des préférés de Wes Anderson.

    Côté bande-originale

    Le compositeur Alexandre Desplat, qui a travaillé avec Wes Anderson sur The Grand Budapest hotelMoonrise KingdomFantastic Mr. Fox et L'Île aux chiens, explique : "Pour chaque film de Wes Anderson, nous faisons des choix très forts , en commençant par limiter volontairement le nombre d’instruments afin de donner une couleur distincte à chaque musique originale."

    "Une grande part du travail se fait entre les films. Je suis en quelque sorte impliqué dès le moment où la graine commence à germer. Ce film-ci tourne autour de livres et d’articles dont Wes et moi avons discuté et de musiques que nous échangeons et partageons depuis vingt ans."
    Les secrets de tournage des films les plus populaires lors des 30 derniers jours
    • Kompromat (2022)
    • Revoir Paris (2022)
    • Sans filtre (2022)
    • Le Visiteur du futur (2021)
    • Avatar (2009)
    • Everything Everywhere All at Once (2022)
    • Don't Worry Darling (2022)
    • Tout le monde aime Jeanne (2022)
    • Chronique d'une liaison passagère (2022)
    • Les Enfants des autres (2022)
    • La Dégustation (2022)
    • Coup de théâtre (2022)
    • Bullet Train (2022)
    • Le Tigre et le Président (2022)
    • Novembre (2022)
    • Une belle course (2022)
    • Avatar : la voie de l'eau (2022)
    • Athena (2022)
    • Trois Mille ans à t’attendre (2022)
    • Jumeaux mais pas trop (2022)
    Back to Top