Mon compte
    Jeune et innocent
    note moyenne
    3,9
    306 notes dont 35 critiques En savoir plus sur les notes spectateurs d'AlloCiné
    répartition des 35 critiques par note
    5 critiques
    13 critiques
    13 critiques
    4 critiques
    0 critique
    0 critique
    Votre avis sur Jeune et innocent ?

    35 critiques spectateurs

    Estonius
    Estonius

    Suivre son activité 942 abonnés Lire ses 4 044 critiques

    3,5
    Publiée le 26 août 2017
    C'est très série B, eu égard aux moyens employés et au casting. De plus l'intrigue policière est farfelue spoiler: (l'assassin vole une gabardine pour utiliser la ceinture comme arme du crime, puis refile le vêtement à un clochard qui collabore en se souvenant d'un indice miracle et du tic nerveux de son donateur)
    . Ça aurait pu donner n'importe quoi, d'autant que les facilités de scénarios pleuvent ! Mais c'est du Hitchcock et c'est parfaitement maitrisé y compris dans la direction d'acteurs et dans la narration entrecoupée de coups de théâtre, de suspense mêlé d'humour (cf la scène de l'anniversaire chez la tata) jusqu'au dénouement complétement improbable mais qu'Hitchcock transcende dans un plan séquence de folie.
    AMCHI
    AMCHI

    Suivre son activité 2742 abonnés Lire ses 5 804 critiques

    4,0
    Publiée le 20 février 2017
    Une personne injustement prise pour un meurtrier doit fuir pour prouver son innocence avec les péripéties qui s'en suit. Dans Jeune et Innocent on trouve tout à fait le sujet et les situations de la plupart des thrillers de Hitchcock ; c'est du suspense quais parfait et entraînant. Le seul reproche que je pourrais faire à Jeune et Innocent c'est une trame assez similaire à Les 39 marches (mise à part l'aspect espionnage).
    TTNOUGAT
    TTNOUGAT

    Suivre son activité 362 abonnés Lire ses 2 526 critiques

    4,0
    Publiée le 21 novembre 2010
    Le cinéma comme tous les arts subit les modes du moment mais il vieillit beaucoup plus vite,d'abord parce que sa technique évolue et ensuite parce nos sociétés bouleversent les valeurs anciennes avec une vitesse jamais atteinte jusqu'ici. Il est evident que ce cinéma là n'existe plus et qu'il faut donc voir ce film comme pouvait le ressentir le public de 1938.Est ce possible?Je pense que non sauf pour les gens nés en 1920 et qui fréquentaient dans leur jeunesse les salles obscures. Cependant, avec de la culture cinématographique on doit pouvoir s'en approcher. Quoi qu'il en soit « Young and innocent » reste un superbe témoignage du début du cinéma anglais parlant et une comédie policière pleine de charme et d'humour. En plus ,on y découvre le talent naissant d'un grand réalisateur. Le travelling final ,bien qu'excessif ,car il part trop à l'extérieur de la salle concernée par l'action ,est justement resté célèbre. Hitchock n'a pas son pareil pour rendre captivante une absence de scénario et uniquement à l'aide de sa mise en scène. Aucun discours,presque pas de fausses pistes et peu de scènes saisissantes en dehors de la voiture qui s'enfonce dans une crevasse souterraine. Par contre ,plein de petits détails croustillants et humoristiques à tout moment qui font que le temps passe vite et comme les gros plans emplis d'émotions arrivent exactement quand il faut,il n'y a plus qu'à saluer le maître. L'indulgence pour la vraisemblance est aussi de rigueur compte tenu du climat cinématographique de l'époque.
    Vladimir.Potsch
    Vladimir.Potsch

    Suivre son activité 18 abonnés Lire ses 389 critiques

    2,5
    Publiée le 29 septembre 2006
    Caractéristique du cinéma anglais des années trente, Jeune et innocent (1937) est assez fade en raison d’une interprétation limite. Autrement, c’est un film-poursuite assez plaisant, qui ne fait pas partie des réussites d’ Hitchcock. Mais impossible de ne pas évoquer la célébrissime séquence finale au cours de laquelle le meurtrier se démasque lui même en perdant son sang froid. La caméra, partie de loin d’un plan général anodin et scrutant lentement les invités de la soirée, se rapproche imperceptiblement du batteur noir de l’orchestre, avant d’isoler dans un gros plan un détail qui n’échappera pas au spectateur averti : le clignement nerveux de l’œil gauche. C’est la caméra, et non les héros, qui s’apprétaient à quitter la salle bredouille, qui trahit le meurtrier !
    Legid
    Legid

    Suivre son activité 28 abonnés Lire ses 566 critiques

    3,0
    Publiée le 3 septembre 2017
    Le thème de l'innocent accusé qui doit prouver son innocence est un thème cher à Hitchcock, exploité plusieurs fois. (La 5e colonne, Le faux Coupable)
    Bien avant ces films sus-cités, Jeune et innocent reprenait cette trame. Et si ce film est plutôt sympathique, il est moins maîtrisé. Si la réalisation et le suspens si caractéristiques du maître sont déjà bien présents, c'est le scénario trop léger qui fait défaut. L’enquête, si elle reste intéressante, se résume à un voyage d'un point A à un point B pour retrouver une personne ou un objet menant au coupable. La fin est d'ailleurs particulièrement expéditive : le coupable est identifié... et c'est fini !
    Bine évidemment, le film est à remettre dans son contexte où les spectateurs n'étaient pas abreuvés de scénario retords et malins des thrillers actuels.
    Jeune et Innocent est donc un bon film de Hitchcock mais qui accuse maintenant le poids des années et doit être resitué dans son contexte pour l'apprécier à à sa juste valeur. Il mérite en tout cas le coup d’œil pour sa maîtrise formelle d'un réalisateur qui commençait à se faire un nom.
     Kurosawa
    Kurosawa

    Suivre son activité 363 abonnés Lire ses 1 474 critiques

    3,5
    Publiée le 12 décembre 2015
    Même s'il n'est indiscutablement pas un des meilleurs films d'Hitchcock, "Jeune et innocent" reste tout à fait remarquable dans la façon dont son récit est mené et plaisant de par l'entente entre les deux principaux comédiens. Plutôt léger malgré un enjeu de taille, le film avance par une succession de péripéties, lesquelles sont amorcées par de subtils détails (un paquet jeté par la fenêtre, un ticket retrouvé dans un imperméable). Il n'empêche que le suspense s'accentue dans la dernière demi-heure et atteint paradoxalement son paroxysme dans une scène non déterminante pour la résolution de l'intrigue, celle de la mine. Quant à la conclusion, elle est un peu trop simple à mon goût et se révèle bien moins convaincante que la manière dont nous est dévoilée le véritable coupable, dans un plan-séquence vertigineux en travelling latéral et en plongée se concluant sur un très gros plan. Le film vaut donc pour l'efficacité de son montage et pour une mise en scène qui, à défaut d'être constamment brillante, offre quelques moments impressionnants.
    Philippe L
    Philippe L

    Suivre son activité 6 abonnés Lire ses 123 critiques

    4,0
    Publiée le 9 juillet 2007
    une bonne histoire bien filmée et bien jouée
    moi personellement,je ne demande rien d'autre
    Charlotte28
    Charlotte28

    Suivre son activité 30 abonnés Lire ses 1 016 critiques

    3,0
    Publiée le 22 octobre 2019
    Malgré un casting inégalement réussi et quelques facilités scénaristiques, tous les questionnements de Hitchcock sont visibles en germe, ainsi que son humour, et son génie. Une intéressante esquisse!
    Cinéphiles 44
    Cinéphiles 44

    Suivre son activité 607 abonnés Lire ses 3 417 critiques

    3,0
    Publiée le 7 mars 2020
    “Jeune et innocent” s’ouvre sous une pluie battante où un couple se dispute et se termine sur le regard noir de l’homme. Dans la scène suivante, le femme est retrouvée morte sur une plage. C’est un jeune homme qui la trouve et qui court chercher des secours. Mais deux femmes voient à leur tour le corps et l’homme en train de fuir. L’homme sera alors le coupable idéal pour les autorités. Bien qu’il clame son innocence, il sera conduit en procès. Ce procès, il compte ne pas y assister et préfère fuire pour trouver le véritable coupable. Il sera aidé par Erica, la fille du commissaire. Voici un thème qui est chère à Alfred Hitchcock, celui de l’innocent accusé à tort. Entre suspense et humour, “Jeune et innocent” est une oeuvre maîtrisée et bien filmée. Le cinéaste n’hésite pas à soulever les faiblesses de l’homme et nous faire remarquer la force des forces. Malheureusement, la piètre performance des acteurs nuit considérablement aux atouts de l'oeuvre.
    D'autres critiques sur notre page Facebook : Cinéphiles 44 et notre site cinephiles44.com
    Tendax_montpel
    Tendax_montpel

    Suivre son activité 18 abonnés Lire ses 631 critiques

    3,5
    Publiée le 14 juin 2012
    Une fuite orchestrée par un homme qui veut prouver son innocence, qui va avoir le soutien de la fille du commissaire qui l'a arrêté. Les deux acteurs principaux donnent un souffle novateur à ce scénario, dans lequel on peut trouver des éléments qui feront plus tard le succès d'Hitchcock : renversements de situation, suspense, etc.
    anonyme
    Un visiteur
    3,5
    Publiée le 10 juin 2011
    A partir d'un scénario bien mince Hichcock a construit un film qui tient la route avec une réalisation à la fois solide et pleine de fraicheur.
    halou
    halou

    Suivre son activité 76 abonnés Lire ses 1 530 critiques

    3,0
    Publiée le 21 juillet 2011
    Tout dépend de ce que l'on attend d'un film d'Hitchcock. Celui-ci est assez conventionnel dans le scénario, bien filmé mais guère passionnant.
    real-disciple
    real-disciple

    Suivre son activité 52 abonnés Lire ses 1 022 critiques

    4,0
    Publiée le 16 octobre 2012
    Un Hitchcock au scénario malin, propice à des rebondissements, mené tambour battant. Ce qui fait le charme du film c'est que malgré une trame dramatique, le film n'oublie pas l'humour et la romance. On peut aussi parler de la scène finale d'anthologie qui compte parmis les meilleurs du maître (et peut être du cinéma). Bien qu'il y ai quelques facilités, ce film reste excellent.
    chrischambers86
    chrischambers86

    Suivre son activité 6887 abonnés Lire ses 10 887 critiques

    4,0
    Publiée le 25 avril 2012
    Comme on peut le constater, Alfred Hitchcock transforme la conception du drame psychologique dans la mesure où ce sont les fantasmes même des spectateurs qu'il met en scène, chacun pouvant s'y reconnaître! Par exemple, dans l'excellent "Young and Innocent", le cinèaste fait jouer à plein le sentiment de culpabilitè qui est enfoui dans l'inconscient de la plupart des gens! il se sert pour cela de l'aventure d'un homme accusè d'un crime qu'il n'a pas commis dans un remarquable film poursuite comme il les adore! Pour mener à bien son entreprise, Hitchcock utilise toutes les ressources du rècit et toutes les prouesses techniques que le cinèma permet! il rèvèle ainsi la puissance et la prècision de son ècriture cinèmatographique! Dans de telles conditions, comment imaginer que ce grand rèalisateur aurait pu passer inaperçu aux yeux des producteurs de Hollywood ? Hitchcock fut bientôt engagè par les amèricains, l'Angleterre perdant alors son plus grand cinèaste...
    🎬 RENGER 📼
    🎬 RENGER 📼

    Suivre son activité 3138 abonnés Lire ses 6 382 critiques

    4,0
    Publiée le 7 janvier 2009
    Le thème du faux coupable n’est pas nouveau chez Alfred Hitchcock et pourtant, il parvient une fois de plus à nous surprendre et à nous tenir en haleine.
    Une jeune femme est retrouvée morte, étranglée sur une page. L’homme qui a trouvé le corps est suspecté du crime, il doit alors fuir la police pour parvenir à prouver son innocence.
    Jeune et Innocent (1937) possède un scénario intelligent, ajoutez à cela, de très beaux décors naturels, dans la campagne anglaise. Un road movie astucieux qui nous laissera cependant sur notre faim, en effet, le final paraît un peu expéditif comparé à tout ce qui a pu se passer précédemment.
    Les interprétations sont quant à elles excellentes, que ce soit le couple formé par Derrick de Marney & Nova Pilbeam ou l’excellent Edward Rigby et ses fameux tics des yeux !!
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top