Notez des films
Mon AlloCiné
    Salvador
    note moyenne
    3,6
    435 notes dont 52 critiques
    répartition des 52 critiques par note
    15 critiques
    23 critiques
    11 critiques
    3 critiques
    0 critique
    0 critique
    Votre avis sur Salvador ?

    52 critiques spectateurs

    Plume231
    Plume231

    Suivre son activité 1773 abonnés Lire ses 4 639 critiques

    4,0
    Publiée le 29 avril 2010
    Oliver Stone réalise une oeuvre engagée contre le pouvoir salvadorien ainsi que la politique américaine dans le pays. Bien qu'était de tendance de gauche, ce film n'est pourtant pas manichéen comme le montre une scène peu reluisante pour les rebelles communistes. Si on peut reprocher au réalisateur de ne pas suffisamment expliquer le contexte géopolitique du pays, il réussit néanmoins une oeuvre forte avec plusieurs scènes percutantes. James Woods est parfait dans le rôle principal, et certaines scènes du film peuvent être assimilées à certaines situations dans des peys actuellement en guerre. Excellent.
    Caine78
    Caine78

    Suivre son activité 3133 abonnés Lire ses 7 252 critiques

    4,0
    Publiée le 9 mars 2007
    Du très bon Oliver Stone, apre et réaliste. Ce dernier semble en effet très concerné par son sujet très fort, et il semble en plus très inspiré par ses personnages qui ont vraiment existé. Certaines scèes sont ultra-réalistes et impressionnantes, filmés presque caméra à l'épaule. James Woods signe quant à lui une remarquable performance. Bref, un très bon film qui nous met face à une abominable réalité, celle de la féroce dictature qui régnait à l'époque au Salvador, doublé d'une guerre civile particulièrement féroce. De plus, le film évite de manière assez forte le manichéisme et dénonce également la responsabilité américaine. Excellent à tout point de vue.
    AMCHI
    AMCHI

    Suivre son activité 2125 abonnés Lire ses 5 666 critiques

    3,5
    Publiée le 19 juillet 2010
    Un film sur les reporters de guerre qui fait beaucoup songer à Under Fire de Roger Spottiswoode mais la réalisation d'Oliver Sone est plus maîtrisée que celle de Spottiswoode ; si on peut regretter une 1ère heure manquant de percutant dans sa 2nde heure Salvador devient un film choc avec des scènes de guérilla urbaine impressionnantes de plus le final est assez poignant. Tout au long du film on apprend à connaître le personnage complexe de Boyle parfaitement incarné par James Woods.
    Christian B.
    Christian B.

    Suivre son activité 7 abonnés Lire ses 696 critiques

    4,0
    Publiée le 4 juillet 2012
    Film de guerre super dur , surtout au niveau des reporters et de gens de Salvador subissant la coruptions à tout les niveaux , ou on voit les intêrets de chacun ... grave .... bon film
    Angela Ki La
    Angela Ki La

    Suivre son activité 37 abonnés Lire ses 586 critiques

    2,0
    Publiée le 15 mai 2014
    Le premier film d’Oliver, ce qui explique la débauche d’efforts quitte à en faire trop, et le manque de moyens, visible à l’écran malgré quantité de figurants, comme quoi l’un ne peut pas toujours empêcher l’autre. Le pitch, c’est du Stone. Histoire contemporaine vue sous un angle personnel, et un regard politisé plutôt à gauche. Et c’est enveloppé dans un package blockbuster facile d’accès, pour film de divertissement avec un sujet sérieux. Il faut en avoir pour réussir ce genre de truc. Le problème c’est déjà les acteurs, car James Wood est trop « gros » pour le rôle, il cabotine franchement, tout le temps, il vampirise tout le film avec son pote Belushi. Les péripéties de deux américains perdus dans un pays où ils ne comprennent rien, l’emporte sur le vrai sujet qui a donné son nom au film, le Salvador. Les militaires sont des caricatures, le personnage de John Savage mériterait un autre film à lui tout seul, l’histoire d’amour avec la jeune salvadorienne est un peu superflue, elle n'apporte rien. Il est des deux côtés à la fois, Stone, et ne prend pas réellement parti, ça devient un spectacle pur et dur. Quant on part d’un générique aussi fort, en noir et blanc, et qui prend aux tripes, avec des gens qui sont couchés dans la rue pour se protéger des balles, images clairement tirées d’archives, pour arriver à une comédie un peu dramatique peu inspiré, c’est du politiquement correct, pour ne fâcher personne, donc c'est pas bon.
    Santu2b
    Santu2b

    Suivre son activité 135 abonnés Lire ses 1 652 critiques

    3,0
    Publiée le 27 juin 2019
    Après deux séries B sans impact, Oliver Stone signe en 1985 "Salvador", son premier film important. Celui où il développe pour la première fois son cinéma contestataire dans lequel il n'hésite pas à . "Salvador" prend en effet pour cadre la terrible guerre civile qui dura de 1980 à 1992, et en tire un film rondement mené. Dans ce film, outre le côté spectaculaire, c'est sa critique des médias qui s'avère intéressante, particulièrement dans un conflit qui se déroula longtemps dans l'indifférence générale. Le long-métrage fait néanmoins ressortir les futurs défauts du cinéaste qui ne cessent de prendre de l'ampleur aujourd'hui : un certain côté idéaliste et démagogique plein de bons sentiments. Il n’empêche que contrairement à ses films actuels, celui-ci possède un fond et demeure solidement documenté. Woods et Belushi sont impeccables.
    bobmorane63
    bobmorane63

    Suivre son activité 96 abonnés Lire ses 1 552 critiques

    4,0
    Publiée le 20 janvier 2015
    La vérité sur la guerre au Salvador aux débuts des années 80 ignoré par mensonge des Etats-Unis signé par le cinéaste engagé Oliver Stone dont c'est le premier long métrage !! Un journaliste fauché, divorcé, magouilleur, prés à tout pour se faire de l'argent par avec un collègue de travail au Salvador pour obtenir un scoop. Il a une femme là-bas avec leur fils qui les a donné sans nouvelles depuis des années et tente de se racheter. Le pays de Salvador est sous dictature, des gens innocents se font tués, il y a des querelles entre les gouvernants et le journaliste va se racheter une bonne conduite en prenant des photos, faire éclater la vérité en évitant une autre guerre comme celle du Vietnam en risquant sa vie et protéger les siens. Pour des débuts, Oliver Stone frappait fort pour ce qui va ètre sa marque de fabrique pour la suite, ses opinions sur des années de politique en Amérique, le reste du monde et ses travers, là, il s'attaque à Ronald Reagan, président à l'époque. Le personnage de James Woods (excellent) est interressant passant d'un arnaqueur peu honnète à l'humain. A ses cotés, il y a de bons comédiens comme les célèbres James Belushi et John Savage. Les scénes de viols et la fin sont des moments forts. Une œuvre à voir.
    Roub E.
    Roub E.

    Suivre son activité 218 abonnés Lire ses 3 621 critiques

    4,0
    Publiée le 23 juin 2017
    L'un des premiers film d'Oliver Stone contient déjà le meilleur de son cinéma, à savoir des films engagés qui prennent position et dénonce l'impérialisme américain, le sacrifice des populations civiles au nom de telle ou telle idée et une absurdité de la guerre qui est toujours sans issues, la presse complaisante ect ... Le style est frontal et brutal, c'est vraiment une plongée au cœur du conflit qu'il nous propose au côté de ce photographe de presse (un peu trop exubérant à mon goût mais solidement campé par James Woods). Mise à part quelques personnages qui auraient gagné à être plus nuancés, Salvador est un film brillant et pourtant l'un des plus méconnus de son réalisateur.
    pierrre s.
    pierrre s.

    Suivre son activité 121 abonnés Lire ses 2 695 critiques

    3,5
    Publiée le 15 janvier 2018
    C'est terrible à dire, mais la force première du film d'Oliver Stone, est de nous faire relativiser notre situation et surtout de nous rappeler la chance que nous avons de vivre dans un pays tel que le nôtre (même si tout est loin d'y être parfait). En effet, ce drame nous plonge sans aucune concession dans l'horreur de la guerre et dans la bêtise humaine. Pour son premier "vrai" film, Stone donnait déjà la ligne directrice de son œuvre. Poignant, provocateur et intéressant.
    halou
    halou

    Suivre son activité 63 abonnés Lire ses 1 529 critiques

    4,0
    Publiée le 29 janvier 2015
    Un bon commencement pour Oliver Stone avec un film bien engagé dénonçant le carnage et la complexité politique au Salvador, pays toujours violent de nos jours. Bon choix pour James Woods, impeccable et crédible dans ce rôle de journaliste à la ramasse qui va évoluer face aux événements, et excellente réalisation de Stone avec une immersion réaliste. Le genre de film qui fait apprendre et comprendre malgré la complexité de la situation avec un point de vue défendable.
    chrischambers86
    chrischambers86

    Suivre son activité 5594 abonnés Lire ses 10 548 critiques

    4,0
    Publiée le 6 mai 2012
    Putain de guerre civile! Tout aussi dègueulasse qu'il soit dans ses descriptions, "Salvador" est ambigu à souhait! Tellement cinèmatographique ces èvènements au Salvador! Dieu que cette guerre civile est horrible à vivre, jolie à l'ècran malgrè les relents de fosse commune! Et ce n'est pas là le moindre des mèrites de l'art d'Oliver Stone que de se mettre en retrait par rapport à la force de son sujet! il nous l'avait prouvait d'admirable façon avec "Platoon", il nous le confirme au centuple avec "Salvador", tournè un an avant! Journaliste dèsespèrè et tchatcheur, alcoolique mais profondèment humain, James Woods fait une prestation gigantesque et souligne ici l'ètendue de son talent! Que dire de John Savage, hèroïque et habituè du genre puisqu'il a connu un autre enfer: le Vietnam de Michael Cimino! James Belushi en ex-disc-jockey amuse la galerie et passe les 3/4 de l'histoire complètement biturè malgrè les horreurs! Terrible et violent, "Salvador" mêle rèalitè et fiction avec une grande force dans la mise en scène! De plus la partition de Georges Delerue ajoute beaucoup de lyrisme dans cette oeuvre nècessaire, pleine de bruit et de fureur, où à aucun moment le cinèaste de "Platoon" nous laisse un peu de rèpit...
    selenie
    selenie

    Suivre son activité 2243 abonnés Lire ses 5 119 critiques

    5,0
    Publiée le 29 août 2008
    Premier film de Oliver Stone premier chef d'oeuvre. Dès ce film on recnnait le style du réalisateur, la construction méthodique qu'il reprendra pour ses prochains films. Hyper documenté, drame dont le paroxysme sera amené petit à petit jusqu'à la fin terrible. James Woods dans son meilleur rôle y est magistral ; un dur en fait fragile, unh macho au coeur plus tendre qu'i n'y parait. A voir !
    CeeSnipes
    CeeSnipes

    Suivre son activité 207 abonnés Lire ses 1 708 critiques

    4,5
    Publiée le 7 juin 2012
    Après deux films d’horreur plus que dispensables, Oliver Stone fut enfin à la tête de son premier projet politique (après deux scénarios pour d’autres réussis), Salvador. Au lieu de nous en faire une description simple, Oliver Stone nous envoie un journaliste gonzo et son ami non moins déjanté dans un pays à feu et à sang, dans lequel essaient de survivre des Américains qui ont fait leur vie là-bas : journalistes, médecins, ambassadeurs, photographes. Le film oscille donc entre la chronique d’un pays en guerre et dénonciation de la faible qualité de vie que le pays offrait à l’époque. Oliver Stone construit un film qui va crescendo dans l’émotion, démarrant doucement avant d’arriver à une excellente scène de comédie pure, celle du confessionnal. A partir de là, le film change, pour le mieux, pour devenir bien plus dramatique, avec beaucoup moins de James Belushi (bon acteur) et plus d’émotion avant de finir en acmé qui tirera des larmes aux plus durs d’entre nous. Stone réalise quelques scènes d’exception comme celle du cliché de John Savage, véritable réussite technique où on voit une image de la guerre que l’on n’a pas l’habitude de voir. On ne regrettera guère qu’un début bien trop long. Salvador, première incursion dans le film politique pour Oliver Stone, est une franche réussite, grâce à la performance largement oscarisable de son acteur principal, le grand James Woods et grâce à un scénario très malin et habile. Un peu trop méconnu, il mérite plus qu’un simple coup d’œil.
    C.Dervaux
    C.Dervaux

    Suivre son activité 96 abonnés Lire ses 1 763 critiques

    3,0
    Publiée le 11 février 2013
    Encore méconnu du grand public il y a quasiment trente ans de cela, Oliver Stone pense à donner son propre point de vue de ce qu'est la guerre civile en République du Salvador, un pays ayant historiquement connu de nombreux labeurs. Il n'hésite pas à mettre en avant la cruauté surprenante de ce conflit à travers les yeux de journalistes parfaitement interprétés par James Woods et James Belushi, respectivement parfaitement encrés dans leur personnage. Salvador permet notamment aux curieux de connaître avec détails un cinéma des années 80 oublié, et pourtant brillant sous de nombreux points (photographie, décors et ambiance à relever).
    Jérôme H
    Jérôme H

    Suivre son activité 92 abonnés Lire ses 2 295 critiques

    4,0
    Publiée le 28 juillet 2008
    Pour un premier film, on peut dire que Stone n'a pas froid au oreil en osant dénoncer les liens entre la dictature et son propre pays via la vision de "touriste" à la recherche de scoop.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top