Notez des films
Mon AlloCiné
    Le Boulanger de Valorgue
    note moyenne
    3,7
    172 notes dont 29 critiques
    répartition des 29 critiques par note
    1 critique
    13 critiques
    10 critiques
    3 critiques
    2 critiques
    0 critique
    Votre avis sur Le Boulanger de Valorgue ?

    29 critiques spectateurs

    Gourmetdefilms
    Gourmetdefilms

    Suivre son activité 32 abonnés Lire ses 657 critiques

    3,0
    Publiée le 20 juillet 2013
    De par son histoire et le contexte il m'a fait penser au chef d’œuvre "la fille du puisatier", mais même s'il est assez distrayant et que dans la forme il est bien fait, il n'apporte rien de nouveau ni d’extraordinaire. Bref un film sympa qui se laisser regarder mais sans plus!
    Chris46
    Chris46

    Suivre son activité 341 abonnés Lire ses 978 critiques

    3,0
    Publiée le 7 mars 2017
    " Le boulanger de Valorgue " sympathique comédie de Henry Verneuil . L'histoire se déroule dans le petit village de Valorgue . Tout le village est en émois car le fils du boulanger aurait mis enceinte la fille de l'épicier avant de la laisser et de se faire la malle pour l'Algérie . Le village est divisé . Il y a ceux qui prennent partit pour le fils et qui se voient interdir d'accès à l'épicerie et ceux qui prennent partit pour la fille et qui deviennent indésirable chez le boulanger . Le ton monte très vite entre les deux camps semant une véritable zizanie dans le village ... " Le boulanger de Valorgue " est une sympathique comédie des années 50 signé Henry Verneuil . L'histoire est originale et bien sympathique celle d'un un village qui va se trouver divisé en deux camp et devenir un veritable lieu de conflit ce qui va donner lieu à quelques situations cocasses comme on les aimes . Dommage que la 2e partie du film soit moins drôle et qu'on est pas un peu plus exploité cette histoire . Malgré tout on passe un bon moment . Le casting est bien sympa avec à sa tête le génial Fernandel excellent et hilarant dans le rôle de se boulanger qui va tout faire pour laver l'honneur de son fils accuser par la moitié du village d'avoir mis enceinte la fille de l'épiciére avant de la laisser tomber . Pour laver l'honneur de son fils il ira jusqu'a interdire l'accès de la boulangerie à la moitié du village semant une veritable zizanie au sein du village et créant des situations comiques comme on les aimes . Un sympathique divertissement des années 50 qui connu un beau succès à sa sortie en 1953 ( 3,7 millions d'entrées ) .
    Ryce753
    Ryce753

    Suivre son activité 7 abonnés Lire ses 431 critiques

    4,0
    Publiée le 25 août 2013
    "Le boulanger de Valorgue" est une bonne tragi-comédie provençale des années 50. L'histoire, bien que farfelue et un peu de vieille mentalité (demander la permission aux parents ou encore le mariage avant de faire des enfants étaient des valeurs morales très en vogue à l'époque), reste sympathique et amusante à suivre. La qualité du scénario et des dialogues ainsi que l'interprétation énergique des acteurs (Fernandel en tête) sont bien sûr les points forts du film. C'est également très drôle de voir tout ce beau monde se quereller à cause d'une histoire d'amour qui aura comme grave conséquence de diviser le village en deux camps et de priver ainsi certains habitants de leur pain quotidien. Henri Verneuil brosse ainsi (presque à la manière d'un Pagnol) un tableau charmant et convivial du Sud de la France avec ses magnifiques petits villages ruraux vallonnés et leurs habitants bavards, bons vivants mais qui aiment aussi s'échauffer les esprits pour des futilités sous le chaud soleil de leur Provence tant appréciée. A voir si vous aimez ces films empreints d'une certaine nostalgie cinématographique d'une époque désormais révolue.
    lacky
    lacky

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 39 critiques

    4,0
    Publiée le 28 octobre 2006
    Du grand Fernandel.Henri Verneuil s'essaie au style de Marcel Pagnol et ceci est plutot bien reussi.Fernandel en pere qui divise le village en deux est amusant.Un film a ne pas rater.
    anonyme
    Un visiteur
    4,0
    Publiée le 4 juin 2014
    Un très bon film remplit de quiproquo et de situations des plus amusantes et comme toujours un énorme Fernandel en action qui relève encore plus la valeur du film. J'ai adoré et j'espère que vous aimez vous aussi ces anciens films Provençaux aux accents et humeurs inoubliables. Je note ce film 4 étoiles sur 5.
    Coven
    Coven

    Suivre son activité 5 abonnés Lire ses 107 critiques

    5,0
    Publiée le 30 janvier 2013
    Bonne comédie, si bon de voir de vieux films comme on en fait plus ! "Lavez votre linge en famille avec TOUTBLANC!" ... "Vous m'en mettrez 2 caisses" !!! :D
    cheyennehondo
    cheyennehondo

    Suivre son activité 5 abonnés Lire ses 251 critiques

    4,0
    Publiée le 23 septembre 2008
    Fernandel est superbe dans le rôle de boulanger. Le fils du boulanger met enceinte la fille de l'épicière.Les opinions dans le village divergent et le boulanger va même à interdire l'entrée de sa boulangerie a certains des villageois. Verneuil où Pagnol? C'est bien un film d'Henri Verneuil,toutefois l'ambiance reste Pagnolesque. A voir ou revoir
    Shauni81
    Shauni81

    Suivre son activité 4 abonnés Lire ses 200 critiques

    4,0
    Publiée le 15 avril 2009
    UN très bon Fernandel et une histoire typique du style.
    fred p.
    fred p.

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 72 critiques

    3,5
    Publiée le 28 décembre 2015
    Un film qui sent bon la Provence avec un Fernandel en très grande forme. En gros, on est pas roulé dans la farine..
    chrischambers86
    chrischambers86

    Suivre son activité 6088 abonnés Lire ses 10 654 critiques

    3,5
    Publiée le 7 septembre 2020
    L'heure est grave dans le village paisible de Valorgue! Quand le peuple est affamè, l'autoritè ne peut plus rien [...] Le pain de la discorde, un village dans le pètrin...Les jeux de mots ne manquent pas pour parler de ce classique du tandem Henri Verneuil / Fernandel qui sent bon la farine et le vèlo avec le triomphe des rouleurs d'antan! En digne reprèsentant de sa commune, Fernandel incarne un boulanger de choc, qui domine tout son village provençal! Du Verneuil cousu main avec une municipalitè au complet (Vilbert, Ardisson, Gènin...) et le joli petit village de Mimet dans les Bouches-du-Rhône qui a servi de dècor au film! Une commune à 80 kms de Marseille et 53 kms de Tarascon, avec un beau soleil de Provence et la musique de Nino Rota! A noter que Francis Linel joue le fils du boulanger! On l'a vu ces derniers annèes au journal de 13h où France 2 lui a consacrè un reportage! Linel et le Tour de France ont en effet vècu une grande histoire d'amour, au même titre que Annie Cordy qui vient de nous quitter! Version colorisèe à èviter...
    willycopresto
    willycopresto

    Suivre son activité 80 abonnés Lire ses 1 348 critiques

    4,0
    Publiée le 7 mars 2017
    "Le boulanger de Valorgue" (1953) C8 le 05.03.2017 C'est le quatrième des trente quatre longs métrages de Verneuil, et on retrouve un peu de l'ambiance de la "table aux crevés", son premier film. Cette fois-ci, le village est coupé en deux à cause d'une histoire de fille-mère où il y a les partisans du boulanger, et ses détracteurs. Ces derniers seront privés de leur pain quotidien.. On pense à la trilogie de Pagnol avec un bébé sans père officiel...On retrouve dans cette histoire quelques acteurs du premier film : Fernandel, bien sûr, qui s'essaye déjà vers le comique, et aussi Sardou, Vilbert. Et on en découvre de nouveaux comme la mignonne Pierrette Bruno à la frimousse qui ne saurait laisser insensible et dont ce fut le second de ses sept longs métrages ! Elle doit être la seule survivante de ce film aujourd'hui. Elle a en effet 88 ans et vit à Marseille, pas si loin de la commune de Mimet (Valorgue) partie française où se déroule le film... Dommage, la version que j'ai vue était colorisée ce qui enlevait beaucoup à son charme et sa poésie... A sa sortie, ce film fut un succès bien mérité avec 3,7 millions de spectateurs en salles ! willycopresto willycopresto
    Akamaru
    Akamaru

    Suivre son activité 1738 abonnés Lire ses 4 339 critiques

    2,0
    Publiée le 18 avril 2013
    Une adaptation d'une œuvre de Marcel Pagnol qui ne casse pas trois pattes à un canard,même si Henri Verneuil retranscrit avec verve et une certaine poésie l'univers marseillais et truculent du romancier. C'est une de ses nombreuses collaborations avec Fernandel,clairement à l'aise dans les frusques d'un boulanger,courroucé que son fils ait eu un enfant avec la fille de l'épicier. Querelles de clochers,amitiés mises en doute,humanité bafoué puis retrouvée... Des thèmes toujours amusants,mais assez mal exploités par Verneuil,plus préoccupé par plaire au spectateur,de façon chaleureuse,plutôt qu'à construire une histoire probante,comme sû si bien le faire plus tard Claude Berri par exemple avec "Jean de Florette". "Le Boulanger de Valorgue"(1953)est donc un divertissement folklorique,qu'il vaut mieux voir dans sa version noir et blanc,celle colorisée étant de mauvais goût.
    alouet29
    alouet29

    Suivre son activité 42 abonnés Lire ses 1 514 critiques

    1,5
    Publiée le 26 février 2018
    Pagnol, Fernandel, l'accent, la Provence, ... tout cela dénote une époque ancienne, un humour à peine perceptible, un contexte trop stéréotypée pour un quelconque intérêt et au final un film peu intéressant.
    Max Rss
    Max Rss

    Suivre son activité 102 abonnés Lire ses 1 635 critiques

    2,0
    Publiée le 21 mars 2019
    Valorgue, petit village des Bouches du Rhône est en ébullition. Une fille du village s’est faite faire un môme. Et le soupçons se dressent en direction du fils du boulanger. Une scission s’opère. « Le Boulanger de Valorgue » est la troisième collaboration entre Henri Verneuil et Fernandel. Mais celle-ci accouche d’un film qui n’est que très moyennement réussi. Les thèmes centraux: tels que l’hypocrisie, la mise en doute de l’amitié, les réputations et prestiges bafoués et les jugements infondés ne sont pas suffisamment exploités pour espérer captiver pleinement le spectateur. Même Henri Verneuil (cinéaste très controversé à son époque et aujourd’hui réhabilité) pouvait se planter. Fernandel quant à lui, trouve un rôle qui lui convient très bien: celui d’un boulanger colérique et agacé par les événements. C’est lui et lui seul qui tient le film à bout de bras. « Le boulanger de Valorgue », avec son ton exclusivement folklorique et sa mentalité typique des années 50 ne fait incontestablement pas partie des réussites de son réalisateur ni de son acteur principal.
    weihnachtsmann
    weihnachtsmann

    Suivre son activité 298 abonnés Lire ses 3 691 critiques

    3,0
    Publiée le 6 mars 2017
    Le film fait vraiment penser à un album d'Asterix, dans ce village où les clans qui s'aiment bien quand même sont tout le temps en train de se quereller.... Je trouve qu'il y a même du Don Camillo....L'histoire de l'enfant est presque secondaire sauf dans la dernière partie qui devient plus jolie. Au final c'est assez bon enfant mais ce n'est pas vraiment profond malgré le thème qui n'est pas sans rappeler "Marius".
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top