Notez des films
Mon AlloCiné
    Rien que pour vos yeux
    note moyenne
    3,3
    5281 notes dont 167 critiques
    répartition des 167 critiques par note
    15 critiques
    47 critiques
    42 critiques
    43 critiques
    15 critiques
    5 critiques
    Votre avis sur Rien que pour vos yeux ?

    167 critiques spectateurs

    GéDéon
    GéDéon

    Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 161 critiques

    2,5
    Publiée le 23 décembre 2020
    Pour son premier long-métrage en tant que réalisateur, John Glen signe le douzième opus de la saga « James Bond ». Sorti en 1981, on retrouve Roger Moore qui assume désormais pleinement son rôle avec charme, élégance et humour. A la recherche d’un système de lancement de missile coulé au fond l’océan, le célèbre agent secret est accompagné d’une James Bond girl (Carole Bouquet) plus consistante que d’habitude. L’action pleine de rebondissements s’appuie sur un scénario solide dans lequel les nombreux « méchants » rivalisent d’ingéniosité. Les fameux gadgets sont également moins présents dans cet épisode, offrant même la part belle à une mémorable course-poursuite en Citroën 2CV.
    Fabien S.
    Fabien S.

    Suivre son activité 118 abonnés Lire ses 3 157 critiques

    4,0
    Publiée le 17 novembre 2020
    Un excellent James Bond avec Roger Moore et Carole Bouquet. Un très bon film d'espionnage. Un très bon scénario.
    rocky6
    rocky6

    Suivre son activité 8 abonnés Lire ses 1 041 critiques

    4,5
    Publiée le 15 octobre 2020
    Après un épisode un peu décevant qui envoyait 007 dans l'espace, ce nouvel opus ramène notre agent secret sur la terre ferme et nous offre un très bon film. Basé sur un scénario solide, l'intrigue nous offre de nombreux morceaux de bravoure et de très bonnes scènes d'action. Se déroulant pour une grande part dans les îles grecques, le scénario nous offre notre lot de magnifiques paysages. On notera la belle performance de la toute jeune Carole Bouquet en James Bond girl. Ce film est pour moi le meilleur de l'ère Roger Moore.
    FLØ 1821/2021
    FLØ 1821/2021

    Suivre son activité 30 abonnés Lire ses 546 critiques

    2,0
    Publiée le 30 septembre 2020
    Sans doute la mission la plus ennuyeuse de James Bond ! Voilà pourquoi, a mon humble avis, l'accent est mis sur les courses poursuites (parfois interminables) et les cascades (parfois impressionnantes), a l'image de cette séquence pré-générique saisissante ou 007, trimbaler dans un hélicoptère piloter a distance, affronte pour la dernière fois Ernst Stavro Blofeld (non créditer). Au final je ne retiens de ce film que cette scène qui met un terme a vingt ans d'intimité entre les deux personnages.
    soniadidierkmurgia
    soniadidierkmurgia

    Suivre son activité 563 abonnés Lire ses 3 530 critiques

    1,0
    Publiée le 26 septembre 2020
    Après le succès vertigineux d’un « Moonraker » tout bonnement indigent, on pouvait s’attendre à ce qu’Albert Broccoli exige que la même soupe indigeste soit servie aux spectateurs, misant sur la lenteur de leur réaction à flairer la supercherie. Il sera alors toujours temps de remplacer un Roger Moore périmé par un acteur plus jeune qui réactivera la saga. Plus question de cascades pour l’acteur filant désormais sur ses 55 ans, un âge où tous les espions de littérature ou de cinéma sont déjà morts ou en retraite. La réalisation est confiée à John Glen, assistant de Lewis Gilbert sur « L’espion qui m’aimait » et « Moonraker ». Autant dire un « yes man » qui sera aux ordres. L’agent 007 revient sur Terre après les élucubrations interstellaires de « Moonraker » ou plutôt dans les eaux turquoises grecques pour tenter de retrouver les saboteurs d’un système anti-détection (ATAC) mis au point par un couple d’ingénieurs dont la fille (Carole Bouquet plutôt terne) ayant assisté à leur assassinat, décide de les venger. Elle fera équipe avec un Bond devenu romantique qui passera les deux heures interminables du film à justifier qu’il a pris tous ces risques insensés à ski, en bobsleigh ou en escalade « Rien que pour les yeux » de la jolie Carole. « For your eyes only », la chanson du générique interprétée par Sheena Easton est d’ailleurs la seule chose à sauver de ce deuxième naufrage consécutif. Signe de la désinvolture de l’entreprise, un méchant clairement identifié ne sera même pas donné aux spectateurs qui pourtant en raffolent. Le challenge désormais pour le spectateur averti sera de savoir si Albert Broccoli et son équipe arriveront à faire pire. Faisons leur confiance. Heureusement Roger Moore a pu assurer ses vieux jours. C’est toujours ça !
    youtube champions
    youtube champions

    Suivre son activité Lire ses 37 critiques

    1,5
    Publiée le 9 juillet 2020
    Rien que pour vos yeux est un des pires James Bond que j’ai vu. Une borne sous marine très importante pour l’armée anglais est volée. James Bond est donc chargé de la récupérer. Nous allons d’abord abordez les points positifs. Le film respecte sa promesse, la première partie est très impressionnante avec sa poursuite en voiture en Italie et sa poursuite en ski dans la neige et sur une piste de Bobsleigh. Ces scènes sont à couper le souffle et assez originale. Roger Moore est comme à son habitude flegmatique et remplit parfaitement son rôle. L’escalade des dolomites est elle aussi assez fantastique. La musique de Bill Conti est très inspirée. La musique thème est pas mal. Maintenant les point négatif. Le scénario est parfaitement inintéressant et ennuyeux. Toute la 2ème partie est longue et plate. La scène d’introduction est ridicule et inutile. Le méchant n’est ni intéressant ni effrayant. La James Bond Girl jouée par Carole Bouquet est inexpressive et joue assez mal. Bibi Dahl, même si elle est charmante est inutile et stéréotypée. Les batailles sont aussi peu impressionnantes. Les dialogues sont faibles. Le rythme est lent. La relation entre James Bond et Carole Bouquet est peu développée. La conclusion est peu inspirée. Bref, on s’ennuie.
    Alasky
    Alasky

    Suivre son activité 145 abonnés Lire ses 2 488 critiques

    2,0
    Publiée le 10 mai 2020
    Pas terrible mais pas mauvais non plus, cet opus contient beaucoup de longueurs. Roger Moore incarne un James Bond kitsch mais c'est évidemment l'époque qui veut ça. Les méchants sont ridicules et loin d'être crédibles. Carole Bouquet est sublime mais ne parvient pas à sauver le film.
    selenie
    selenie

    Suivre son activité 2515 abonnés Lire ses 5 176 critiques

    3,0
    Publiée le 14 avril 2020
    La partie pré-générique use de deux grosses ficelles ineptes qui marquent finalement un vrai manque de créativité. Heureusement, la suite s'avère être une bonne surprise avec un Roger Moore un soupçon moins ancré dans une sorte de parodie dans laquelle il avait fini par tomber ; en même temps, rappelons que l'acteur suit avant tout les directives du metteur en scène ! Niveau Bond Girl on reste par contre très frustré, avec pourtant la frenchy Carole Bouquet, bien que très classe, n'a un rôle que très peu exploité voir décoratif. Par là même, le grand méchant manque de charisme et reste trop en retrait. Le point fort reste pourtant l'intrigue mêlant une organisation criminelle et un belliciste soviétique à l'aube d'un apaisement pré-Perestroika. Bond voyage et offre un exotisme nouveau notamment avec la Grèce et les magnifiques Météores. Un bon moment. Site : Selenie
    nacho
    nacho

    Suivre son activité Lire sa critique

    4,5
    Publiée le 10 avril 2020
    Hotinhere je pense que vous confondez avec Moonraker ( le précédent ) qui lui a été tourner en france celui ci rien que pour vos yeux n'a pas mit un pied en france a part carole bouquet et remy julienne pour les cascades et peugeot pour les 504 noir et citroen pour la 2 CV
    Hotinhere
    Hotinhere

    Suivre son activité 113 abonnés Lire ses 2 925 critiques

    3,5
    Publiée le 8 avril 2020
    Tourné en France, un opus réussi et divertissant avec son lot de courses-poursuites, gadgets et humour avec en prime une James Bond girl nommée Carole Bouquet. Rien que pour ça !
    Rorechar
    Rorechar

    Suivre son activité Lire ses 427 critiques

    4,0
    Publiée le 26 février 2020
    James Bond part à la recherche d'un bateau espion britannique qui est fond de la mer. En effet ce dernier a heurté une mine. Bond doit retrouver le système ATAC qui permet le lancement de missile avant que les Russes ne mettent la main dessus. Un James Bond qui a un scénario recherché et complexe. Tout les personnage sont intéressant. Rien que l'ouverture, avec Blofeld est spectaculaire. Ce film contient bien plus de cascade que les précédents et Roger Moore est toujours impeccable. Il est accompagné par la belle française, la beauté froide, Carole Bouquet. Ce Bond est plus dans l'action réaliste avec moins de gadget que ses prédécesseurs (surtout après le triste Moonraker). Enfin cet opus marque un tournant, le début de la décennie 80, de part ses scènes d'action et la bande son.
    Tony du 22
    Tony du 22

    Suivre son activité 13 abonnés Lire ses 29 critiques

    2,5
    Publiée le 22 février 2020
    Moins de gadgets et plus d'action : voilà le crédo souhaité pour le lancement des années 80. Mais derrière 8 les superbes décors et le ton résolument plus sérieux du scénario on finit vite par déceler les faiblesses de ce 007 : dialogues en berne, méchants monolithiques et un sentiment de déjà vu quelque peu usant.
    Audrey L
    Audrey L

    Suivre son activité 112 abonnés Lire ses 1 940 critiques

    2,0
    Publiée le 13 janvier 2020
    James Bond à la mer, James Bond à la montagne, James Bond fait de l'hélicoptère... Non, on ne parle d'un film de vacances du célèbre espion. Quoique. Lorsqu'on voit le scénario ultra-léger (un bateau coule avec un secret d'état à bord, et tout le monde veut le récupérer), les effets spéciaux ratés (les bruitages que l'on croit presque faits à la bouche, les gadgets qui font mourir de rire) ou les gags kitsch (le parapluie-griffes, les blagues plates comme "ses actions ont fait une chute"). Tout a très mal vieilli, au point qu'on trouve les films avec Sean Connery beaucoup modernes et intéressants. Le début surtout est risible (le méchant qui rigole pendant vingt minutes, fait passer l'hélicoptère au ras de sa propre tête, fait du covoiturage volant avec Mr Bond...), puis c'est l'ennui abyssal pendant deux heures que dure le film. De rares séquences d'action viennent nous réveiller (la course en coccinelle contre des berlines, la bataille de sous-marins...) mais l'intérêt n'y est pas, la faute à une histoire trop maigre pour durer plus de dix minutes, à des rajouts inutiles (l'escalade de la montagne, la bagarre sous l'eau) pour combler le temps, et à une interprétation peu crédible du fameux Bond (Roger Moore très peu en forme) et une James Bond Girl qui n'a que ses beaux yeux bleus. Le titre, au moins, ne nous avait pas menti. Ennuyeux et kitsch.
    Sébastien T.
    Sébastien T.

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 53 critiques

    0,5
    Publiée le 23 novembre 2019
    Horrible ! Ce Bond est le plus nul et de loin ! Le thème musical est nul et omniprésent donc extremement agaçant. Carole Bouquet est niaise et agace autant que la musique. Bond est carrément gnangnan - mielleux avec elle et agace tout autant. Le méchant n'est pas machiavélique, il n'est dans le scenario pas à la hauteur d'un méchant de Bond. Bref un ratage de A à Z. Je cherche mais ne voit pas une scène ou un élément qui sauverai quelque peu le film... vraiment à oublier !!!!
    Shawn777
    Shawn777

    Suivre son activité 130 abonnés Lire ses 2 240 critiques

    2,0
    Publiée le 12 août 2019
    Cette douzième aventure de James Bond, mise en scène pour la première fois par John Glen (qui le refera ensuite quatre autres fois) et sortie en 1981, n'est pas terrible. Effectivement, je n'ai malheureusement vraiment pas accroché à ce film. Cela fait longtemps que je n'ai pas remis les pieds dans la franchise et je dois dire que j'avais de meilleurs souvenirs de ce film. J'en suis donc un peu déçu. Cette fois, l'agent britannique doit se rendre en Europe afin d'enquêter sur le meurtre de deux autres agents, avec l'aide de la fille de ces derniers. Bon voilà, encore une fois nous avons un scénario plutôt difficile à cerner mais surtout qui est de plus cette fois-ci plutôt faiblard. En effet, si on a déjà un peu de mal à rentrer dans l'histoire de par sa complexité, nous ne sommes en plus pas vraiment captivée par cette dernière qui s'avère être plutôt mollassonne. Et c'est très dommage car je n'ai pas vraiment de souvenirs d'un épisode de la saga aussi mou. C'est peut-être parce-qu'aujourd'hui, j'ai un nouveau regard sur certains films de la saga, bien qu'il faudrait en revoir d'autres pour arriver à cette conclusion. Le rythme est donc, je trouve, assez mauvais sur ce film. Nous avons cependant beaucoup plus d'humour que dans les autres opus, quelques fois très marqué, et beaucoup d'humour noir, ce qui est une bonne chose. Nous avons également quelques scènes d'action plaisantes, notamment la course poursuite avec la 2CV mais qui ne rattrape malheureusement pas toutes les autres scènes un peu molles du film. En ce qui concerne les acteurs, nous retrouvons Roger Moore au charme indiscutable et puis Carole Bouquet dans le rôle de la James Bond Girl. "Rien que pour vos yeux" est donc un opus assez décevant de la saga.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top