Notez des films
Mon AlloCiné
    OSS 117, Le Caire nid d'espions
    note moyenne
    3,8
    44763 notes dont 2496 critiques
    répartition des 2496 critiques par note
    1057 critiques
    677 critiques
    151 critiques
    285 critiques
    192 critiques
    134 critiques
    Votre avis sur OSS 117, Le Caire nid d'espions ?

    2496 critiques spectateurs

    Ewen Blake
    Ewen Blake

    Suivre son activité 85 abonnés Lire ses 928 critiques

    5,0
    Publiée le 5 décembre 2020
    Un divertissement de qualité. Découvrez OSS 117, le débile le plus élégant du cinéma actuel. Misogine, raciste, inculte, machiste et doté d'un sens de la déduction proche de celui de Rantanplan, Hubert Bonisseur de la Bath est unique et inimitable. Toute ressemblance avec le français moyen est une pure coïncidence bien sûr. Qu'importe, la déferlante Dujardin emporte tout sur son passage. Sa force comique est d'une générosité impressionnante. Mimique, gesticulation, dosage de la voix toute la palette y passe avec une énergie et une bonne humeur auquelle il est difficile de résister. Le rôle est en plus formidablement servi par des situations absurdes et des répliques percutantes. Car on n'oublie pas que derrière le casting, OSS 117 doit bien sûr d'abord son succès à son réalisateur. Et on ne peut que remercier Hazanavicius pour ses dialogues drollissimes, sa mise en scène soignée, son sens du rythme, son amour des détails et des références et sa capacité à s'appuyer sur les codes des films d'espionnage pour les retourner toujours en équilibre adroit entre élégance et bouffonerie. Qui d'autre aujourd'hui ose/est capable de nous proposer un divertissement de cette qualité ? Rien de vulgaire, de scato on a là une comédie d'une qualité trop rare dans un paysage consituté de comroms et teen-movies pré-machés hollywoodien dont on abreuve les salles de ciné jusqu'à la nausée. Une scène : Larmina : Je vous conduis ? Hubert : Je n'ai jamais pu refuser quoi que se soit d'une brune aux yeux marron. Larmina : Et si j'étais blonde aux yeux bleus ? Hubert : Cela ne changerai rien, vous êtes mon type de femme Larmina. Larmina : Tiens donc ! Et si j'étais naine et myope ? Hubert : ... Et bien, j'ne vous laisserai pas conduire ! ça n'a pas de sens ! Decembre 2020 : Revu avec toujours autant de plaisir
    tony-76
    tony-76

    Suivre son activité 835 abonnés Lire ses 1 410 critiques

    4,0
    Publiée le 30 décembre 2011
    Oss 117 alias Jean Dujardin est tellement drole dans ses films est celui-là est époustoufflant ! Bref de l'humour et un peu d'action ... Que dire de plus !
    MaCultureGeek
    MaCultureGeek

    Suivre son activité 895 abonnés Lire ses 1 224 critiques

    4,0
    Publiée le 19 juillet 2014
    Parfois, il faut savoir se détendre devant un bon film. Et dans ce genre de situation, quoi de mieux qu'une bonne petite comédie bien franchouillarde? "OSS 117, Le Caire nid d'espions", aurai-je envie de vous répondre. Et j'aurai raison, parce que cette parodie des films d'espionnage des années 60, et qui en est aussi un vibrant hommage, est un excellent divertissement et l'un des meilleurs films humoristiques que la France ait connu ces dernières années, bien loin devant les "Chti's" et autres comédies populaires de Dany Boon ou de tout autre réalisateur dénué du talent nécessaire pour insuffler à son oeuvre une vie et un souffle digne de ceux de ce long-métrage loin d'être mauvais. Pour tout vous dire, il est excellent. Mais vraiment hein, et pour une fois, je peux dire d'une comédie qu'elle possède une mise en scène recherchée. Non parce qu'il faudrait être aveugle ou myope sans lunettes pour ne pas voir que la réalisation est d'excellente facture, très proche de celle des ricains et extrêmement imaginative, faîte de références et d'hommages, d'effets kitchs et rétros, qui offrent au tout un côté ancien et aimant tout à fait inédits et rafraichissants. Parce que vous l'aurez compris, "OSS 117, le Caire nid d'espions", c'est bien plus que le remake d'une série de pastiches des mythiques "James bond", notre espion charismatique français à nous, si vous préférez. Et, à par son côté volontairement bête et cliché ( parodie oblige, n'est-ce pas? ), ce long-métrage en possède un autre bien plus recherché et appréciable : c'est un énooooorme hommage aux "James Bond", dont s'inspire la saga à la base, mais également à ses prédécesseurs "OSS 117", ainsi qu'à bien d'autres oeuvres dont citer les noms serait beaucoup trop long et fastidieux. Rendez-vous compte, ils ont même fait un clin d'oeil au premier "Fantomas", lui même sorte de parodie de films policiers. Mais oui, vous vous souvenez du coup sur la tête que reçoit Jean Marais alias Fandor? Dujardin se fait assommer de la même manière, avec la même façon de frapper et la même arme. Et de la même façon, c'est surtout un hommage de par ses détails semés ici et là, dans l'unique but que les plus pointilleux et cultivés d'entre nous les remarques : comme des plans de caméra tout sauf anodins, des musiques excellentes mais visiblement inspirées de nombreuses autres, le grain d'image qui dégouline l'ancienneté et sent les années 50-60 à cinq mètres, les fonds verts volontairement visuellement dépassés ou encore des scènes et des pauses ( celles de Dujardin sont exactement les mêmes que celles de James Bond, lorsqu'il s'arrête, le pistolet brandit ). Car oui, ce film est énormément rétro, comme le prouve la scène d'introduction, censée se passer dans les années 40, lors de la Seconde Guerre Mondiale, entièrement tournée en noir et blanc. Et pour mieux passer, Jean Dujardin a même changé son jeu d'acteur pour faire plus old school! Non parce que le rire qu'il emploi tout le temps est terriblement rétro et forcé, à tel point qu'on se croirait réellement dans un film des Trente Glorieuses. De quoi allons nous parler à présent, vous demandez-vous surement? De la chose la plus évidente qui soit : son humour. Et là, je vais épiloguer, c'est de l'énorme, du fin, du génial, du délirant, du très drôle, que dire d'autre? Pas grand chose, je pense. Les répliques sont délirantes e complètement stupides, mais dans le bon sens, celui qui fait qu'elles nous font rire comme jamais. Non parce que les répliques complètement idiotes qu’envoi Hubert Bonisseur de la Bath à tout bout de champs et les feintes qu'il nous fait ( le coup de la voiture qui le suit est tordant ) feront qu'on rira très souvent à gorge déployée, pour ne pas dire qu'on frôlera l'hilarité. Ce n'est qu'un infime détail, mais le générique d'introduction est génial, et sonne, de par sa musique et son esthétique, de la même manière que celui de n'importe lequel des "James Bond". Et derrière "OSS 117", contrairement à ce que certains pourraient penser, il s'y trouve un travail gigantesque, comme dans la plupart des films de l'excellent Hazanavicius. Et vous n'aurez qu'à voir la scène de l'aéroport ou encore celle du mambo pour comprendre que nombre d'entre elles sont cultissimes et très drôles. Et puis la connerie naturelle de notre héros est tellement drôle! Enfin une comédie française qui possède une mise en scène impeccable et irréprochable. Effet garanti, objectif réussi.
    Chris46
    Chris46

    Suivre son activité 339 abonnés Lire ses 978 critiques

    4,0
    Publiée le 2 août 2019
    " OSS 117 , Le Caire nid d’espion " comédie d’espionnage culte . C'est l'histoire , en 1955 , de Hubert Bonisseur de la Bath alias OSS 117 ( Jean Dujardin ) un espion français qui se rend au Caire en Égypte pour enquêter sur la mort mystérieuse d'un autre espion français . Mais OSS 117 est un personnage qui ignore tout de la culture et de la religion de ce pays ce qui va lui réserver quelques mésaventures hilarantes ... " OSS 117 , Le Caire nid d’espion " est une très bonne comédie d'espionnage mis en scène par le réalisateur Michel Hazanavisius . Ce film est une excellente parodie des films d'espionnage des années 60 et surtout des films de la saga " James Bond " en particulier ceux avec Sean Connery . Jean Dujardin incarne à merveille le personnage de Hubert Bonnisseur de la Bath alias l'espion OSS 117 un personnage gaffeur à la fois ignorant , macho , misogyne et légèrement raciste . Alors forcément quand ce genre de personnage va se rendre en Égypte pour une mission et qu’il est totalement ignorant sur la culture et la religion du pays il va faire gaffe sur gaffe et sa va être vraiment drôle à voir . Jean Dujardin est vraiment hilarant dans ce rôle . Ce personnage colle vraiment à la peau de Jean Dujardin car il a vraiment un physique d'espion des années 60 et il ressemble physiquement de très près a un certain Sean Connery qui avait incarner l’espion James Bond au cinéma dans les années 60 . Il est accompagner dans sa mission de la charmante Berenice Bejo qui incarne Larmina une égyptienne qui lui apporte son aide . Ce film est une très bonne parodie des anciens films " James Bond ” avec Sean Connery . Le film parodie avec brio tout les ingrédients des " James Bond " telle que la gestuelle de James Bond , ses tiques nottament quand il remet sa cravate en place , ses combats à main nu , sa posture lorsqu'il cour après un ennemi etc ... et c’est vraiment drôle à voir . Le film est remplit de scènes cocasses spoiler: ( OSS 117 qui fait taire le muezzin , le combat de poulet ... ) dont certaines sont a mourir de rire et son devenu culte spoiler: ( OSS 117 en train de chanter bambino ) et de répliques hilarantes culte spoiler: ( " j'aime me battre " , " j'aime me beurré la biscotte " , " Comment est votre blanquette ? Elle est bonne " ... ) . Le film à un côté rétro très agréable qui se rapproche des anciens films d'espionnage comme les " James Bond " nottament avec les images du films qui ont l'air désuète . La réalisation de Michel Hazanavicius est vraiment excellente car elle se rapproche au plus près des anciens films d'espionnage nottament en utilisant de vieux trucages pour donner un aspect vielliot au film comme si le film avait été tourner dans les années 60 . Le film a un côté désuet génial . On croirait vraiment voir un ancien film d’espionnage et c’est vraiment sympa à voir . La reconstitution des années 50 , époque dans lequel se situe l’action du film , est niquel grâce à des décors et costumes très réussit . Les paysage en Égypte où se situe une grande partie de l’intrigue du film son superbe . Le dépaysement est garantit . Sans oublié la musique qui est excellente et qui colle à merveille à l'ambiance du film . Pour résumer "OSS 117 , Le Caire nid d’espion " est une très bonne comédie d’espionnage remplit de scènes et de répliques drôles qui parodie à merveille les anciens films d’espionnage . Le film a connu un joli succès à sa sortie en 2006 ( plus de 2 millions d’entrées ) ce qui engendrera une suite tout aussi réussit trois ans plus tard en 2009 ( " OSS 117 , Rio ne répond plus " ) .
    anonyme
    Un visiteur
    4,0
    Publiée le 5 novembre 2015
    Il y a des films on peut les revoir sans se lasser et OSS 117 : le Caire nid d'espions en fait partie. La réalisation a de la tronche faut le dire, Hazanavicius a vraiment poussé le délire loin : c'est kitch, le jeu des acteurs est excessif, les clichés du cinéma d'espionnage sont tournés en dérision et il y a une ambiance très volontairement ringarde et vieille série B que j'aime beaucoup. Les scènes et répliques géniales s'enchaînent, ce qui fait qu'on ne s'ennuie jamais, et Dujardin est juste parfait dans le rôle de cet agent secret beauf, raciste, patriotique, machiste et idiot. C'est drôle, tout le monde en prend pour son grade, c'est vraiment très efficace... J'aime regarder ce film !
    Kloden
    Kloden

    Suivre son activité 75 abonnés Lire ses 997 critiques

    4,0
    Publiée le 10 mai 2012
    Michel Hazanavicius signe, aux côtés d'un Jean Dujardin excellent, une parodie inoubliable du film d'action-espionnage à la James Bond. Humour osé et percutant, caricature soignée des personnages inhérents à ce genre de productions, mais aussi dérision de bien des défauts naturels à nous autres français via le personnage d'OSS 117 ; tous ces ingrédients savamment dosés réagissent à merveille et se mélangent au final en une petite merveille d'humour. Et la fierté pour nous, frenchies de nôtre état, de pouvoir nous targuer d'avoir fait bien mieux que nos voisins d'outre-manche et leur Johnny English certes amusant, mais pas hilarant. Je crois que tout est dit !
    Louis DCiné
    Louis DCiné

    Suivre son activité 118 abonnés Lire ses 748 critiques

    4,0
    Publiée le 16 avril 2013
    J'adores ce film. Jean Dujardin est juste exceptionnel. On rigole très souvent. Certaines répliques sont originales. Les décors de l’Égypte sont réussi ainsi que l'ambiance plaisante du film qui nous fait passer un moment agréable pendant les 60's. Le scénario est très bon. Bravo Michel Hazanavicius. Une très bonne parodie des anciens James Bond.
    Alain D.
    Alain D.

    Suivre son activité 229 abonnés Lire ses 2 388 critiques

    4,5
    Publiée le 27 octobre 2016
    Une excellente comédie, réalisée et coécrite par Michel Hazanavicius qui revisite le genre de l'espionnage avec un humour irrésistible. Un bon rythme, une mise en scène soignée avec le souci du détail. Le ton décalé est superbement drôle, les dialogues se révèlent savoureux. Dans cette comédie, l'histoire nous importe peu, le scénario nous délivre bon nombre de scènes désopilantes et des surprises à foison. Michel Hazanavicius ose tout : une séquence épique ou Jean Dujardin chante "Bambino". Coté casting nous sommes tout aussi comblés avec une bonne prestation de Bérénice Bejo ; quant à Jean Dujardin, il réalise encore une fois une démonstration de son grand talent.
    chrischambers86
    chrischambers86

    Suivre son activité 6070 abonnés Lire ses 10 651 critiques

    4,0
    Publiée le 2 mai 2010
    Hubert Bonisseur de La Bath ètait un solide gaillard à la carrure athlètique de sportif en pleine possession de ses moyens, au visage ènergique et burinè de prince pirate! Son regard clair, à l'ironie tranquille, se posait sur les êtres et les choses avec cette assurance nèe d'une vie riche en aventures! Son charme ne laissait aucune femme insensible! Telle est la description que l'auteur, Jean Bruce, faisait de son hèros, as des services secrets! Des aventures du fameux Hubert, il y en a eu à foison mais ici c'est un vrai coup de gènie que d'avoir choisi Jean Dujardin pour l'incarner à l'ècran! il a l'allure adèquate mais surtout du recul et une sacrèe dose d'humour! Si bien que ce nid d'espions dèpoussière sèrieusement le côtè dèsuet des bouquins! Ambiance annèes 50 (dècor, costumes, twist, mambo...), subtil cocktail de parodie, d'action et de comèdie (l'improvisation sur "Bambino" dans un restaurant typique est dèfinitivement culte), le film sèduit, toute gènèrations confonfue! Drôle et bien rèalisè, une rèussite avec des dialogues dèsopilants et un Dujardin parfait pour le rôle...
    Malevolent Reviews
    Malevolent Reviews

    Suivre son activité 645 abonnés Lire ses 3 207 critiques

    4,0
    Publiée le 28 avril 2013
    Enfin une grande comédie française digne de ce nom ! Après une série de films franco-italiens dans les années 60 cherchant à concurrencer les James Bond américains, revoici l'agent secret campé cette fois-ci par un Jean Dujardin parfait en OSS 117 charmeur, virile mais surtout très gaffeur. Pour les années 2000, l'agent secret devient un Français pure souche (prônant à tout va la grandeur du président René Coty), le côté sérieux des romans (et des anciens films) est passé à la trappe et nous sommes donc en face d'une véritable comédie d'espionnage. Scénario original inventif et inspiré, gags subtils, séquences d'action bien menées, dialogues et autres jeux de mots truculents à souhait : le réalisateur Michel Hazanavicius impressionne donc par sa maitrise du sujet et son humour savoureux. Avec une minutieuse restauration du genre, il replace parfaitement l'ambiance des années 50 avec la fabrication de décors réalistes, un grain de caméra vieillot et poussiéreux et des tics d'époque comme les fameuses poses que prend notre héros lors d'une course-poursuite. Caricature ambulante machiste, ignorante et réac', OSS 117 est désormais un agent pas si secret que ça, aussi charmeur que maladroit avec les femmes, détestable parfois mais terriblement jubilatoire. Le film regorge donc de passages hilarants et de scènes instantanément cultes, faisant par conséquent de ce Nid d'espions une "parodie" réussie des films d'espionnage et un total renouveau de la comédie française.
    fandecaoch
    fandecaoch

    Suivre son activité 681 abonnés Lire ses 2 232 critiques

    5,0
    Publiée le 7 juillet 2014
    OSS 117, Le Caire nid d'espions : Une comédie française poilante et bien tournée. Grâce a un humour efficace qui parodie avec astuce les anciens films d’espions a la James Bond. Puisque, le film utilise des anciens bruitages, lors des balades en voiture : le metteur en scène utilise l’ancien méthode ou on voit que c’est un fond en mouvement qui est incrusté derrière la voiture… Enfin voila, ce film fait très nostalgique avec le soupçon de modernité qu’il faut. Donc pour résumé, excellent réalisation, très propre et précise avec une mise en scène efficace qui met dans le ton car l’environnement est bien mis en avant. Sinon, pareil pour le scénario, c’est un hommage aux anciens films dans sa trame remplit de clins d’œil et de clichés bien utilisés. Car c’est un espion français qui va faire le ménage au Caire, il doit retrouver des armes, vengeais son collègue mort… Bon après, passons a l’humour ravageur du film. Avec un personnage : OSS 17 qui va merveilleusement bien Jean Dujardin avec ses mimiques, son attitude matcho… Et en plus, le personnage est raciste, anti religion, dragueur, imbu de sa personne… C’est piquant mais c’est tourné en humour et ça passe super bien. Et pour finir, les musiques mettent bien dans l’ambiance. Voila, une comédie avec un Jean Dujardin en plein forme (les autres acteurs aussi), donc n’hésitez pas, c’est un régale.
    James Betaman
    James Betaman

    Suivre son activité 45 abonnés Lire ses 238 critiques

    3,5
    Publiée le 11 février 2017
    J’ai rien contre Jean Dujardin. Le peu de fois où je l’ai vu dans un film, ça allait, et j’entendais beaucoup de bien de cet OSS 117. Et ça avait l’air vraiment beauf… Et moi j’aime l’humour beauf. J’aime quand c’est ridicule. Au final, j’ai moins rigolé que ce que j’espérais. Alors, c’est sûr, y a des répliques qui marchent « j’aime me battre » en tête, tellement c’est sorti au bon moment et de manière très subtile. En fait, c’est surtout les « j’aime » de Dujardin qui m’ont fait rire. Parce que le reste, y a bien de deux trois blagues qui m’ont fait rire. Mais dans l’ensemble, j’ai pas passé un si bon moment que ça. Le début est génial, le milieu est naze, la fin est géniale. C’est un peu ça que je retiens de OSS 117. Pourtant, c’est vraiment mon style d’humour bien gras avec beaucoup de clichés culturels bien lourds. Et puis, qu’on le veuille ou non, Dujardin gère. J’ai rarement vu un beauf aussi beauf. Rien que son sourire me donne envie de rire tellement je trouve ça beauf. Et moi, j’aime l’humour beauf. Mais le truc, c’est que l’intrigue, j’ai pas tout capté. Entre les nazis sortis de nulle part, et les personnes qui changent de chemise à tout va, ça en devient sacrément compliqué et on fini par laisser tomber. Après tout, était-ce le but ? Est-ce que le scénario se voulait trop rocambolesque et trop fou avec trop complots juste pour qu’on laisse tomber et qu’on se laisse charmer par le regard beauf de Dujardin ? Dis donc, j’y avais pas pensé à ça… Bon au moins, l’humour beauf aura légèrement marché sur moi. Et moi, j’aime l’humour beauf.
    Truman.
    Truman.

    Suivre son activité 172 abonnés Lire ses 1 364 critiques

    4,0
    Publiée le 8 mai 2013
    Une bonne comédie comme on en voit peu , un style année 50 très bien retranscrit et un humour vraiment excellent et hilarant . Oss 117 n'est pas juste une bonne comédie parodique c'est un hommage au cinéma des années 50 et au cinéma d'espionnage , Jean Dujardin est excellent et dégage une certaine classe un charisme qui lui va parfaitement . Beaucoup de gags sont bien trouvé et vraiment drôle et l'histoire sur fond d'espionnage tient la route .
    scrat28
    scrat28

    Suivre son activité 45 abonnés Lire ses 286 critiques

    4,0
    Publiée le 15 janvier 2007
    "OSS 117" est une délicieuse parodie des vieux films d'espionnage, toute en excès et en fou-rires. Jean Dujardin y est savoureux et infiniment plus drôle que dans "Brice de Nice" (en fait là il n'était pas drôle du tout....^^). Il y a aussi quelques scènes d'anthologie, comme celles avec le Belge François Damiens (alias François l'Embrouille). Bref, l'idéal pour se mettre de bonne humeur!
    reymi586
    reymi586

    Suivre son activité 271 abonnés Lire ses 2 443 critiques

    5,0
    Publiée le 15 janvier 2009
    Une superbe vision du film d'espionage des années 50, le personneage d'OSS 117 est hilarant, vivement la suite!
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top