Mon compte
    Le Silence de Rak
    Le Silence de Rak
    9 juillet 1997 en salle / 1h 30min / Comédie dramatique
    De Christophe Loizillon
    Par Santiago Amigorena, Laurence Ferreira Barbosa
    Avec François Cluzet, Roland Amstutz, Elina Löwensohn
    Spectateurs
    2,7 14 notes dont 2 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis

    Les aventures de Rak, qui apres son licenciement se met a reflechir sur le sens du mot travail et sur l'acte de travailler.

    Acteurs et actrices

    François Cluzet
    Rôle : Rak
    Roland Amstutz
    Rôle : Albert
    Elina Löwensohn
    Rôle : Lucie
    Jackie Berroyer
    Rôle : l'inspecteur
    Casting complet et équipe technique

    Critiques Spectateurs

    chrischambers86
    chrischambers86

    Suivre son activité 7 005 abonnés Lire ses 10 critiques

    2,5
    Publiée le 1 novembre 2009
    Le mot "travail" vient du mot latin "tripalium" qui veut dire instrument de torture! C'est en parlant de cette information que le rèalisateur Christophe Loizillon a ècrit cette fable ironique! Est-il indispensable d'être besogneux pour se sentir bien dans sa peau ? Le chômeur François Cluzet (impeccable comme toujours) serait bien tentè de rèpondre affirmativement...Les gens qu'il rencontre, dans un Paris fantomatique, sont tout aussi ...
    Lire plus
    2 Critiques Spectateurs

    Photo

    Infos techniques

    Nationalité français
    Distributeur -
    Année de production 1996
    Date de sortie DVD -
    Date de sortie Blu-ray -
    Date de sortie VOD -
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage -
    Budget -
    Langues Français
    Format production 35 mm
    Couleur Couleur
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa -

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Voir plus de films similaires

    Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 1996, Les meilleurs films Comédie dramatique, Meilleurs films Comédie dramatique en 1996.

    Commentaires

    Voir les commentaires
    Back to Top