Notez des films
Mon AlloCiné
    Les Chiens de paille
    Bande-annonce Les Chiens de paille
    9 février 1972 / 1h 53min / Drame, Thriller
    Date de reprise 28 octobre 2009
    De Sam Peckinpah
    Avec Dustin Hoffman, Susan George, Peter Vaughan
    Titre original Straw Dogs
    Bande-annonce
    Spectateurs
    3,9 2907 notes dont 234 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis et détails

    Interdit aux moins de 16 ans
    David, jeune mathématicien, fuit l'Amérique et son atmosphère orageuse. Il émigre en Cornouailles où il est confronté dès son arrivée à l'agressivité des autochtones. Atteint dans ses convictions, il aura lui aussi recours a une violence qu'il combat.

    Regarder ce film

    En DVD BLU-RAY
    Voir toutes les offres DVD BLU-RAY
    Les Chiens de paille Bande-annonce VO 1:43
    Les Chiens de paille Bande-annonce VO
    18148 vues

    Acteurs et actrices

    Dustin Hoffman
    Rôle : David Sumner
    Susan George
    Rôle : Amy Sumner
    Peter Vaughan
    Rôle : Tom Hedden
    T.P. McKenna
    Rôle : Le maire Scott
    Casting complet et équipe technique

    Critiques Spectateurs

    bou77
    bou77

    Suivre son activité 103 abonnés Lire ses 585 critiques

    3,5
    Publiée le 3 mai 2014
    Un bon film, qui aurait pu être très bon si il n'était pas aussi lent à démarrer. Le pitch : David, un mathématicien faible et lâche, emménage avec sa femme dans un nouveau village et est confronté à la violence des autochtones. Il devra changer du tout au tout si il veut survivre et protéger sa femme. On comprend la nécessité de montrer la psychologie du personnage afin de justifier le retournement de situation mais il n'en reste ...
    Lire plus
    Davidhem
    Davidhem

    Suivre son activité 64 abonnés Lire ses 336 critiques

    5,0
    Publiée le 4 décembre 2007
    Deux ans après son triomphe de la horde sauvage, western sombre et violent qui lui valut d'être le premier réalisateur à afficher des fusillades sanglantes, Sam Peckinpah se lance dans un thriller psychologique et social où il compte révéler une fois de plus la bestialité et les instincts basiques érotiques et violents. Le film relate l'histoire d'un couple américain expatrié en Angleterre dont la femme affiche son caractère ...
    Lire plus
    Estonius
    Estonius

    Suivre son activité 765 abonnés Lire ses 3 831 critiques

    5,0
    Publiée le 5 septembre 2014
    Quelle claque ! Le film montre la nature humaine dans ce qu'elle de plus bas. On va écouter le pasteur mais on viole et on lynche. Et que faire quand on se dit "non violent" : ou on se fait avoir ou alors on devient violent à son tour en mettant son intelligence au service de la violence. (au passage Peckinpah semble assimiler la non-violence à de la lâcheté pure et simple, on va dire que c'est un point de vue…) La scène du viol est ...
    Lire plus
    septembergirl
    septembergirl

    Suivre son activité 475 abonnés Lire ses 1 069 critiques

    3,5
    Publiée le 4 janvier 2014
    Un film fort et brutal, marqué par la magnifique performance de Dustin Hoffman. Une réalisation parfois inégale, qui peine à démarrer, mais qui instaure ensuite, au cœur de cette inquiétante Angleterre profonde, une atmosphère prenante, malsaine, avec une tension croissante. Un drame qui fait partie de ces films des années 1970 à la violence débridée, au coté d’ "Orange Mécanique" et de "Délivrance", ou des plus récents "Funny ...
    Lire plus
    234 Critiques Spectateurs

    Photos

    Secret de tournage

    Loin du Far West

    Jusqu'à Chiens de paille, Sam Peckinpah, n'avait tourné que des westerns, tels Coups de feu dans la Sierra ou La Horde sauvage. Ce film est aussi le premier qu'il tourne en Europe, en l'occurrence en Grande-Bretagne, en Cornouailles.

    Polémique

    Deus ans après La Horde sauvage, Sam Peckinpah signe de nouveau un film très violent. Chiens de paille fait l'objet d'une vive controverse à sa sortie. La fameuse critique américaine Pauline Kael a ainsi écrit dans un article par ailleurs élogieux qu'il s'agissait du "premier film américain qui soit une oeuvre d'art fasciste".

    Censure

    Lors de sa sortie aux Etats-Unis, Chiens de paille a été amputé de quelques minutes pour ne pas être classé X. C'est la longue scène de viol qui a fait l'objet de coupes. En Grande-Bretagne, le fim est sorti en salles dans sa version non-censurée en 1971, puis dans version censurée en 1995. Mais à la suite d'une loi votée en 1984, il a été totalement interdit sur le marché vidéo au Royaume-Uni. Et ce n'est qu'en 2002 que Chiens de paille a pu sor... Lire plus

    Dernières news

    Premières images du remake de "Chiens de paille"
    NEWS - Vu sur le web
    lundi 16 mai 2011
    Le remake de "Chiens de paille", le film culte de Sam Peckinpah, se dévoile. Un couple, qui décide de déménager, se retrouve...
    1ères séances : la folie Michael Jackson
    NEWS - Box Office
    mercredi 28 octobre 2009
    "Michael Jackson's This Is It", le film sur les dernières répétitions du roi de la pop, réalise le meilleur démarrage parisien...
    4 news sur ce film

    Infos techniques

    Nationalités américain, britannique
    Distributeur Les Acacias
    Année de production 1971
    Date de sortie DVD 04/03/2002
    Date de sortie Blu-ray 27/06/2017
    Date de sortie VOD -
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage 11 anecdotes
    Budget 3.251.794 $
    Date de reprise 07/03/2021
    Langues Anglais
    Format production 35 mm
    Couleur Couleur
    Format audio Mono
    Format de projection -
    N° de Visa 39490

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Voir plus de films similaires

    Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 1971, Les meilleurs films Drame, Meilleurs films Drame en 1971.

    Commentaires

    • Va voir là bas si j'y suis
      Si peu de commentaires pour cet énorme classique du thriller ?
    • L'irrationnel
      Eh ben avec Les chiens de paille, on assiste à une œuvre prenante de bout en bout très bien réalisée et mise en scène. 4/5
    • FanAvatar09
      Des scènes marquantes, une dernière demi-heure superbement réalisée et un Dustin Hoffman excellent.5/5
    • elriad
      Il est certain que pour l'époque, le film a du enclencher un tas de polémiques n raison de sa violence et de sa justification de l'auto-défense. Il n'en demeure pas moins que l’œuvre de Peckinpah a bien vieilli, et qu'elle n'est pas exempte de défauts. La première moitié tire en longueur, le rapport entre le couple principal est difficile à concevoir (l'intellectuel un peu lâche et la blonde idiote provocante ont peu de chance de se rencontrer). En ce sens, "Orange Mécanique" a bien mieux résisté à l'âge que "les chiens de paille". ..
    • cinevasions
      jacbodic, tu résumes à la perfection tout ce que je pense de ce film. Le parallèle avec "Delivrance" est extrêmement juste, deux films qui ont un peu vieilli spécialement pour nos yeux de spectateurs habitués à ce genre de démonstrations de violence.
    • jacbodic
      j'ai vu ce film il y a fort longtemps, violent pour l'époque il faudrait que je le revoie, que donne t-il aujourd'hui, plus rien ne nous choque, Sam Peckinpah était un maitre en la matière mais j'ai revu récemment "Delivrance" et je l'ai trouvé vieilli, peut être que celui ci a fait de même.
    • LE NARRATEUR k.
      j'ai adoré malgré quelque longueur au début 4,5/5
    • Pascal37
      J'ai fait l'erreur de voir le remake de 2011 avant l'original et en visionnant ce dernier, je me suis terriblement ennuyé. Bien sur, il faut remettre le film à sa période (voilà plus de 40 ans) avec son jeu très théâtralisé, des moyens limités, des voix Française catastrophique, une bande son inexistante et une mise en scène linéaire à souhait. Donc pas de comparaison, ici, avec le remake. Non ! ce qui est le plus mauvais est le déjà le casting : S. George très amatrice, les autochtones sans charisme. Ensuite, les personnalités trop édulcorées, insipides et très typées "Orange Mécanique" avec leur bouffonneries. Enfin, une tension totalement absente (présente dès la première minute dans le remake) où la violence arrive d'un coup, dommage. Bref, un mauvais film 1/5 (voir le remake très bien monté).
    • CatsEyeVideoChannel
      L'Avis du Cat's : Enfin le chef d'oeuvre de Sam Peckinpah réédité dans une version intégrale remastérisée et en Blu-ray (Import) svp. L'homme n'est qu'un animal, pour qu'il redevienne chasseur il suffit de réveiller ses pulsions. Tourné en 1971 le film est osé, provocateur et pertinent, c'est une oeuvre essentiel de la filmographie de Peckinpah . Une ambiance de terreur où le suspense monte crescendo jusqu'au long huit clos final.
    • ghmr
      C'est "Delivrance" dans un bled paumé en Angleterre et c'est nettement moins subtil... un gout de voyeurisme et de violence malsaine, pas trop ma tasse de thé; et puis tous les personnages sont trop stéréotypés à mon gout.
    • beautifulfreak
      Peckinpah n'était pas un homme de paille.
    • MichaelKelso
      Film hallucinant...Une grosse claque...le talent de la réalisation est des acteurs est incroyable...
    • AerisDies
      D'un ennui mortel pendant les premières 45 minutes, j'ai compris ensuite que la tension montait petit à petit pour finir sur une dernière demi-heure extraordinaire en huis-clos. Par contre contrairement à certains com', le film ne me fait pas du tout penser à Orange Mécanique, mais plutôt à Funny Games de Haneke... Un couple qui arrive dans un lieu étranger pour fuir quelque chose ou se ressourcer, et des personnages que l'on devine vite malsains apparaissent et au fur et à mesure de l'intrigue, nous dévoilent leur vrai visage...
    • william-vivien
      Super film, un peu decevant sur la fin...
    • canardauxnavets
      depuis le temps que je voulais le voir . j'ai adoré , tout m'a fait pensé a orange mécanique dans certaines scenes moi aussi ; ils sont sortis au meme moment pourtant , faut croire que c'était l'ere du temps.
    • cssportos21
      Impressionnant. Ce film qui traite de la violence et de la nature humaine est à mon humble avis aussi bien, voir mieux qu'Orange Mécanique qui traite du même sujet. Vraiment bluffé. C'est le deuxième film de Sam Peckinpah que je vois (après The Getaway - le Guet-Apens en français avec Steve McQueen) et le réalisateur a vraiment du talent. Du bon cinéma qui pose des réflexions.
    • vivien-benmouffek
      je le veux il m interresse beaucoup !
    • jimboss
      2 ou 3 copies pour la reprise d'un tel film... C'est fort dommage surtout quand on voit ce qu'il y a sur les écrans.
    Voir les commentaires
    Back to Top