Mon compte
    Brigands, chapitre VII
    Brigands, chapitre VII
    22 janvier 1997 en salle / 2h 09min / Comédie dramatique
    De Otar Iosseliani
    Avec Amiran Amiranachvili, Dato Gogibedachvili, Guio Tzintsadze
    VOD
    Spectateurs
    3,1 6 notes dont 1 critique
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis

    Les aventures de Vano, tour à tour roi, commissaire du peuple et vagabond d'un petit pays beau, riche et très convoité par les voisins.

    Regarder ce film

    En VOD
    UniversCiné Location dès 2,99 €
    Voir toutes les offres VOD
    Service proposé par

    Acteurs et actrices

    Casting complet et équipe technique

    Critique Spectateur

    chrischambers86
    chrischambers86

    Suivre son activité 6915 abonnés Lire ses 10 894 critiques

    2,5
    Publiée le 22 octobre 2009
    Rèalisè par Otar Iosseliani, grand cinèaste russe iconoclaste, "Brigands (chapitre VII)", est surtout une dèmonstration de mise en scène! La barbarie du système soviètique est filmèe en d'èpoustouflants plans sèquences et avec un humour noir certain! A travers trois contes situès à trois èpoques diffèrentes mais où les comèdiens jouent des rôles comparables, le cinèaste dènonce la permanence de la barbarie chez les humains! ...
    Lire plus
    1 Critique Spectateur

    Photo

    Infos techniques

    Nationalités géorgien, italien, français, suisse
    Distributeur -
    Récompenses 1 prix et 2 nominations
    Année de production 1996
    Date de sortie DVD -
    Date de sortie Blu-ray -
    Date de sortie VOD -
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage -
    Budget -
    Langues -
    Format production 35 mm
    Couleur Couleur
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa -

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Voir plus de films similaires

    Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 1996, Les meilleurs films Comédie dramatique, Meilleurs films Comédie dramatique en 1996.

    Commentaires

    Voir les commentaires
    Back to Top