Mon compte
    Only God Forgives
    Bande-annonce Only God Forgives
    22 mai 2013 en salle / 1h 30min / Thriller, Drame
    De Nicolas Winding Refn
    Par Nicolas Winding Refn
    Avec Ryan Gosling, Kristin Scott Thomas, Vithaya Pansringarm
    Voir sur Prime Video VOD
    Presse
    3,4 18 critiques
    Spectateurs
    2,4 8881 notes dont 1587 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis

    Interdit aux moins de 12 ans avec avertissement
    À Bangkok, Julian, qui a fui la justice américaine, dirige un club de boxe thaïlandaise servant de couverture à son trafic de drogue.
    Sa mère, chef d’une vaste organisation criminelle, débarque des États-Unis afin de rapatrier le corps de son fils préféré, Billy : le frère de Julian vient en effet de se faire tuer pour avoir sauvagement massacré une jeune prostituée. Ivre de rage et de vengeance, elle exige de Julian la tête des meurtriers.
    Julian devra alors affronter Chang, un étrange policier à la retraite, adulé par les autres flics …

    Regarder ce film

    En SVOD / Streaming par abonnement
      Amazon Prime VideoAbonnement
    Voir toutes les offres de streaming
    En VOD
    À découvrir sur
    Acheter ou louer sur CANAL VOD
    Canal VOD Location dès 2,99 €
    Orange Location dès 2,99 €
    FilmoTV Location dès 2,99 €
    PremiereMax Location dès 2,99 € HD
    Voir toutes les offres VOD
    Service proposé par
    En DVD BLU-RAY
    Nicolas Winding Refn : Drive + The Neon Demon + Only God Forgives - Pack
    Nicolas Winding Refn : Drive + The Neon Demon + Only God Forgives - Pack (DVD)
    neuf à partir de 21,93 €
    Voir toutes les offres DVD BLU-RAY
    Only God Forgives Bande-annonce VF 1:36
    Only God Forgives Bande-annonce VF
    246 102 vues

    Interview, making-of et extrait

    Vithaya Pansringarm, Nicolas Winding Refn Interview 3: Only God Forgives 4:34
    Vithaya Pansringarm, Nicolas Winding Refn Interview 3: Only God Forgives
    1 817 vues
    Nicolas Winding Refn : " Ma relation avec Ryan Gosling est plus intense " 2:30
    Nicolas Winding Refn : " Ma relation avec Ryan Gosling est plus intense "
    944 vues
    La Minute N°1063 - Tuesday 13 March 2012 5:00
    La Minute N°1063 - Tuesday 13 March 2012
    673 282 vues
    11 vidéos

    Acteurs et actrices

    Ryan Gosling
    Rôle : Julian
    Kristin Scott Thomas
    Rôle : Crystal
    Vithaya Pansringarm
    Rôle : Chang
    Casting complet et équipe technique

    Critiques Presse

    • Libération
    • Mad Movies
    • Positif
    • 20 Minutes
    • Ecran Large
    • Le Monde
    • Les Inrockuptibles
    • TéléCinéObs
    • Télérama
    • aVoir-aLire.com
    • Cahiers du Cinéma
    • L'Humanité
    • Les Fiches du Cinéma
    • Metro
    • Ecran Large
    • L'Express
    • Studio Ciné Live
    • Critikat.com

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    18 articles de presse

    Critiques Spectateurs

    benoitG80
    benoitG80

    Suivre son activité 2 942 abonnés Lire sa critique

    5,0
    Publiée le 23 mai 2013
    "Only God Forgives" est un film dont on ne ressort pas indemne ! Rarement une telle violence contenue puis ensuite montrée sans concession aucune, est aussi présente et palpable à ce niveau ! La forme très importante, le rythme lent, très lent, cette mise en scène théâtrale apporte une intensité fantastique à ce film où la vengeance est implacable tant les personnages sont, sous une apparente maîtrise étonnante, d'une cruauté à ...
    Lire plus
    anonyme
    Un visiteur
    5,0
    Publiée le 12 juin 2013
    Ahaha sacré Nicolas. Le succès public c'est pas bon pour la créativité et l'image d'artiste maudit que depuis toujours tu te traînes, sans compter qu'on te pardonnera moins aisément tes dépressions si jamais l'argent et les spectateurs commencent à abonder. Quoi de mieux dès lors que de saccager violemment la recette de ton film précédent, ce succès surprise qui t'aura sans doute toi-même décontenancé ? Quoi de mieux que de ...
    Lire plus
    Marc T.
    Marc T.

    Suivre son activité 173 abonnés Lire ses 542 critiques

    2,0
    Publiée le 3 septembre 2016
    Dommage, j'ai pourtant accroché pendant la quasi totalité du film, hypnotisé par cette très lente atmosphère, cette photo superbe, ces scènes minimales mais percutantes, un peu comme une heureuse rencontre entre Lynch et Tarantino. Et puis arrivent les 2 dernières minutes et c'est le drame, le gaspillage total et irréversible. On pense à un bout de pellicule dont le réal ne savait pas quoi faire, il le colle à la fin, les spectateurs ...
    Lire plus
    anonyme
    Un visiteur
    0,5
    Publiée le 22 mai 2013
    Je viens de voir ce film...comment dire.. C'est embarrassant. Je tiens d'abord à préciser que j'aime beaucoup le travail de Nicolas Winding Refn depuis la trilogie de Pusher, c'était sec, tendu et doté d'un véritable scénario. J'ai continué à apprécier son travail avec Bronson et le guerrier silencieux. Mais là, c'est insupportable. Evidemment qu'il y aura toujours des critiques pour souligner la "radicalité" du film, comme il y aura ...
    Lire plus
    1587 Critiques Spectateurs

    Photos

    28 Photos

    Secrets de tournage

    Des chiffres qui envoient du Refn

    Only God Forgives est le neuvième long métrage de Nicolas Winding Refn, le huitième qu'il écrit lui-même (seul Drive ne l'avait pas été), et le troisième dans lequel il dirige Gordon Brown, après Bronson et Valhalla Rising.

    Cannes 2013

    Only God Forgives est présenté en compétition au Festival de Cannes 2013.

    Cannes sensation

    Présenté en compétition au Festival de Cannes 2013, Only God Forgives avait déjà fait l'événement lors de la précédente édition du Festival, via la projection de quelques minutes du film qui n'ont pas manqué de soulever l'enthousiasme des heureux privilégiés.
    17 Secrets de tournage

    Dernières news

    Programme TV dimanche 13 septembre : Only God Forgives et Braveheart
    NEWS - Films à la TV
    dimanche 13 septembre 2020
    Chaque jour, retrouvez le programme des films et séries à voir à la télé. Ce soir : Mel Gibson en quête d'indépendance,1
    Qui est Tom Burke, le héros de Cormoran Strike, la série créée par J.K. Rowling ?
    NEWS - Stars
    jeudi 8 septembre 2016
    Pleins feux sur la carrière du britannique Tom Burke, futur héros de la série Cormoran Strike, créée par J.K. Rowling d1
    33 news sur ce film

    Infos techniques

    Nationalités français, danois, américain
    Distributeur Wild Side Films / Le Pacte
    Récompenses 9 nominations
    Année de production 2013
    Date de sortie DVD 02/10/2013
    Date de sortie Blu-ray 02/10/2013
    Date de sortie VOD 02/10/2013
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage 17 anecdotes
    Budget 4 800 000 $
    Langues Anglais, Thaï
    Format production -
    Couleur Couleur
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa 136486

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Voir plus de films similaires

    Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 2013, Les meilleurs films Thriller, Meilleurs films Thriller en 2013.

    Commentaires

    • Niro
      Le temps va très très bien à ce film ... Il deviendra culte.
    • Naewin
      Clairement un film qui ne peut pas plaire à tout le monde. Pour ma part, j'ai beaucoup aimé !
    • Fred Arctor
      Pas de place pour l'imagination ou la réflexion dans ce film, on nous matraque les sous entendus et la symbolique du film a chaque scène sans finesse, on comprend trop vite le triangle familial et les remords de Gosling.Personnages un peu trop caricaturaux surtout Kristin Scott. C'est regardable, surcoté par la presse.
    • black B.
      Film visuellement très beau, et nourrit de symbolique, mais qui clairement ne parlera pas a tout le monde. Il n'y a pas moult rebondissement ou action, simplement un message en arrière plan qui prend beaucoup de place, rééquilibrer un peu mieux tout ca en aurait surement fait un chef d'oeuvre. 3.5/5
    • Travis B
      2,3/5 la note spectateur et une majorité de notes de 0,5/5. Je rigole ensuite à l'idée que beaucoup parlent de SensCritique comme d'un site de rageux obsédés du 1/10...
    • Ciro Di Marzio
      Mais qu est ce que c'est que ce film , ok il est visuellement beau , mais aucun interêt . Ou est passé le réalisateur de génie de la Trilogie Pusher et Drive ???
    • MrVeritatem ..
      Je crois que le réalisateur et le chef monteur ne se sont jamais rencontré? C'est un film Franco'americano'danois...??!! J'aurais juré que c'était la touche siam (sombre) qui donnait cette torpeur sinistre et silencieuse que l'on retrouve dans les polars Thailandais et asiatiques en générale. On ne croit pas trop en cette famille de dealers expatriés...les personnages sont plutôt mal présentés et la maman marraine est crédible en peste Hollywoodienne, mais nullement en chef de réseau criminelle...très vite l'ennuie. L'impression d'une succession de plans pour mettre en valeur un Gosling aphasique, seul capable de ne pas transpirer une seule goute dans la moiteur de Bangkok...chapeau!
    • Bloub19
      La patte de Winding Refn est bien là, pas de doute. Only God Forgives est une orgie visuelle. Mais loin d'être qu'un objet plastique, l'œuvre est également une expérience sensorielle, organique et signifiante. En cela, il est rare de voir une telle harmonie entre mise en scène et et portée du scénario, les deux se fondant l'un dans l'autre. La BO, composée par Martinez (rappelant Tangerine Dream sur certains aspects), est exceptionnelle et magnifie l'ambiance ténébreuse, baroque et parfois même, horrifique. S'il n'est pas un chef d'œuvre, c'est que le film est austère, lent et parfois outrancier dans son hypertrophie plastique et métaphorique.
    • L'irrationnel
      très bonne première partie longue et lente mais splendide par ses couleurs originales dommage que ça se tasse un peu à la fin 3/5http://lecinemaleplusmarqua...
    • francis L.
      Pourquoi faire compliquer alors qu'on peut faire simple ? Ce film est beau et rempli de symbolique OK mais c'est complexifié pour un rien au finalIl aurait pu garder ces qualités tout en rendant le film plus accessible et compréhensible au spectateur moyen en évitant certaines entournures sur la mise en scène notamment au niveau des projections hallucinatoires de Julian
    • sylvain b.
      De l'esthétisme pur, l’intérêt s’arrête là... Une oeuvre c'est aussi de la matière et ici, il en manque cruellement!
    • Mr. Poopybutthole
      J'ai atteint la fin du film au moins 5 fois. Donc si, il y a une fin. Une très belle fin qui plus est.Et ce film n'a pas besoin de beaucoup de dialogues pour faire passer des mots, rien que la magie de la photographie, la luminosité et les divers plans en général arrivent à transmettre ce que peu de films ont réussi.
    • Corentin P.
      j'ai rarement vu un film aussi mauvais, pas de fin et pas de dialogue.
    • Fazert k.
      En voyant toutes les critiques négatives je pensais que c'était un navet.En fait c'est tout le contraire, une vraie leçon de cinéma.J'étais hypnotisé de a à z, une tuerie.
    • Antoine T.
      je vais peut etre paraître bizarre mais j'ai adorée ce film
    • katherine chancellor
      je suis entièrement d'accord avec cet avis!!
    • katherine chancellor
      un super film, que je peux voir et revoir encore et encore...
    • Kariboom
      Finalement je l'ai vu. Et je ne regrette pas du tout. Je suis un fan du travail de Refn, dont j'ai vu Bronson et Valhala Rising (Drive c'est pour la fin), et au début, ce film m'a laissé perplexe. Déjà parce que la fin est strange mais surtout parceque, outre la ressemblance frappante avec Valhala Rising, Refn signe un film très voir trop personnel. Le problème selon moi de ce film, ce qui fait que ce film n'est pas aimé par la majorité en tout cas, c'est que Refn nous donne trop de Refn justement! Enchaîner OGF après VR c'est pas compliqué car c'est quasiment le même film. Mais enchaîner OGF après Drive qui est beaucoup plus ouvert au gens ben... Ça doit faire un choc! Après qui suit je pour en juger je ne l'ai pas vu mais si il est aussi grand public qu'on m'a dit alors ce qui ont commencé par Drive ont du être super déçu! C'est donc la où selon moi Refn s'est gouré. Pour en revenir au film lui même, je ne vait pas m'étaler car c'est exactement comme Valhala Rising. La B.O sublime, les travellings, l'ambiance, l'esthétique, bref du Refn comme on l'aime! Après m'être renseigner sur le véritable sens du film, j'ai décidé de lui accorder 4,5/5 et non 4/5 comme Valhala Rising car le sens est véritablement mystique et sublime quand on comprend tout. Je le conseille mais seulement au fan de Refn en particulier les fans de Valhala Rising. Vous ne serez pas déçu.
    • Kariboom
      Merci ma box, je ne le regarde pas aujourd'hui.
    • Kariboom
      Ce soir
    Voir les commentaires
    Back to Top