Mon compte
    Chroniques sexuelles d'une famille d'aujourd'hui
    Bande-annonce Chroniques sexuelles d'une famille d'aujourd'hui
    9 mai 2012 en salle | 1h 17min | Comédie, Drame, Erotique, Romance
    De Jean-Marc Barr, Pascal Arnold
    |
    Par Pascal Arnold
    Avec Mathias Melloul, Valérie Maës, Nathan Duval
    Presse
    2,2 12 critiques
    Spectateurs
    1,6 598 notes, 103 critiques
    VOD
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis

    Interdit aux moins de 12 ans

    Des petits déjeuners où les silences sont parfois pesants, des dîners où on parle de tous les sujets sauf de sexe ; le quotidien d’une famille d’aujourd’hui est ébranlé quand le fils cadet, Romain, est pris en flagrant délit lors d’un cours de biologie à l’école en train de se masturber et de se filmer avec son téléphone portable. Il risque l’exclusion ! Romain explique que c’est un défi que les élèves se lancent entre eux, garçons et filles, "pour le fun". Et lui, il s’est bêtement fait prendre.

    Dès lors, le sexe qui était un sujet tabou au sein de la famille, devient un sujet d’intérêt, et nous basculons dans les vies intimes de chacun. Nous découvrons les vies sexuelles des parents, des trois enfants de 18 à 22 ans et du grand-père.

    Regarder ce film

    En VOD
    Canal VOD
    Canal VOD
    Disponible en HD
    Location dès 2,99 €
    Regarder
    PremiereMax
    PremiereMax
    Disponible en HD
    Location dès 2,99 €
    Regarder
    Service proposé par Service proposé par le CNC Service proposé par le ministère de la culture
    En DVD BLU-RAY
    Acheter
    Chroniques sexuelles d'une famille d'aujourd'hui Bande-annonce VF 1:30
    Chroniques sexuelles d'une famille d'aujourd'hui Bande-annonce VF
    971 275 vues

    Interviews, making-of et extraits

    La Minute N°1097 - Friday 04 May 2012 5:45
    La Minute N°1097 - Friday 04 May 2012
    100 487 vues
    Jean-Marc Barr Interview : Chroniques sexuelles d'une famille d'aujourd'hui 2:11
    Jean-Marc Barr Interview : Chroniques sexuelles d'une famille d'aujourd'hui
    236 611 vues
    Pascal Arnold, Jean-Marc Barr Interview 3: Chroniques sexuelles d'une famille d'aujourd'hui 8:27
    Pascal Arnold, Jean-Marc Barr Interview 3: Chroniques sexuelles d'une famille d'aujourd'hui
    112 000 vues

    Dernières news

    Les ombres de Depp et Burton planent sur les 1ères séances !
    News - Box Office
    La comédie fantastique "Dark Shadows", nouvelle collaboration Tim Burton/Johnny Depp, réalise le meilleur démarrage parisien…
    mercredi 9 mai 2012
    Les "Chroniques sexuelles" de Jean-Marc Barr et Pascal Arnold [VIDEO]
    News - Interviews
    A l'occasion de la sortie le 9 mai prochain de "Chroniques sexuelles d'une famille d'aujourd'hui", le tandem Jean-Marc Barr…
    jeudi 3 mai 2012
    Jean-Marc Barr nous parle de "Chroniques sexuelles..."
    News - Interviews
    Interviewé à l'occasion de la diffusion de la mini-série "Le Repaire de la Vouivre", Jean-Marc Barr en a profité pour nous…
    dimanche 26 juin 2011

    Acteurs et actrices

    Mathias Melloul
    Rôle : Romain
    Valérie Maës
    Rôle : Claire
    Nathan Duval
    Rôle : Pierre
    Leïla Denio
    Rôle : Marie

    Critiques Presse

    • TéléCinéObs
    • Ecran Large
    • L'Express
    • Le Monde
    • Studio Ciné Live
    • Critikat.com
    • Les Fiches du Cinéma
    • Première
    • Cahiers du Cinéma
    • Les Inrockuptibles
    • Paris Match
    • Télérama

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    Critiques Spectateurs : ils ont aimé

    Meilleures critiques les plus utiles
    ferdinand75
    ferdinand75

    426 abonnés 3 584 critiques Suivre son activité

    4,0
    Publiée le 10 novembre 2015
    Un très beau film de JM Barr et P. Arnold : touchant , émouvant et juste. Film ambitieux qui veut décrire la vie sexuelle des français a un instant T. Et pour cela il nous fait le portrait d’une famille complète, plutôt Bobo, très contemporaine. Il va nous décrire la vie sexuelle de chaque membre de la famille ; du grand père, veuf, célibataire, en passant par le couple principal et leurs trois enfants dont un ado de 16 ans , encore ...
    Lire plus
    Sylvain P
    Sylvain P

    286 abonnés 1 324 critiques Suivre son activité

    3,5
    Publiée le 21 novembre 2012
    Cette chronique balaie la sexualité de tous les membres d'une famille, du jeune homme de 18 ans (chapeau à Mathias Melloul) au grand père. Pascal Arnold et Jean-Marc Barr ont décidé de tout montrer sans surenchère porno mais avec un oeil voyeur omniprésent. Bien sûr, l’intérêt du film réside dans l'audace des comédiens de dévoiler leur intimité. Le scénario, bien présent, n'est qu'un prétexte. Jean-Marc Barr aime questionner la ...
    Lire plus
    anonyme
    Un visiteur
    3,5
    Publiée le 8 septembre 2013
    J'avais vu ma bande annonce de ce film il y a quelques mois au cinéma, cette bande annonce m'avait interpellé par son côté non puritain. J'ai donc regardé ce film sans trop à quoi m'attendre, et même si parfois le film fait preuve de maladresse, le sujet est relativement bien traité même si le scénario est parfois remplis quelques longueurs. Valérie Maës brille dans ce film, par la justesse de son jeu d'actrice dommage que les autres ...
    Lire plus
    Benito G
    Benito G

    567 abonnés 3 159 critiques Suivre son activité

    3,5
    Publiée le 24 octobre 2012
    Nous voila devant un nouveau genre.... A mi chemin entre la "comédie" (comme les critiques presses peuvent le dire...) et un film "érotique" (scènes loin d'être suggéré, mais pas de plan façon film X). L'interdiction -12 est d'ailleurs plus que légère. Pour le reste, on serait presque dans le voyeurisme. LE début commence plutot bien, en instaurant une "sorte" d'histoire ; mais qui va vite dévier plutot sur un enchainement de scène de ...
    Lire plus

    Photos

    Secrets de tournage

    Des scènes de sexe non simulées dans un film dit "traditionnel", il fallait oser !

    Une alternative à la perception du sexe que nous donne à voir l'industrie du porno

    La reconversion d'une ancienne actrice porno, Leïla Denio

    Infos techniques

    Nationalité France
    Distributeur Zelig Films Distribution
    Année de production 2011
    Date de sortie DVD 20/11/2012
    Date de sortie Blu-ray 20/11/2012
    Date de sortie VOD 16/01/2017
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage 11 anecdotes
    Box Office France 4 932 entrées
    Budget -
    Langues Français
    Format production -
    Couleur Couleur
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa 124826

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Pour découvrir d'autres films : Meilleurs films de l'année 2011, Meilleurs films Comédie, Meilleurs films Comédie en 2011.

    Commentaires

    • I'm A Rocket Man
      Non mais sérieusement qu'est ce que c'est que ce film ? Je n'ai jamais vu un tel navet !! Je ne sais pas ce qu'il s'est passé dans la tête de Jean Marc Barr mais il est tombé bien bas !! Zéro consistance scénaristique, juste une accumulation de situations clichées pour faire fantasmer le beauf et des scènes de sexe en veux-tu en voilà !!! Une horreur ! Pourtant l'idée de base était intéressante : montrer la vision sur le sexe de trois générations dans une seule et même famille mais ici, tout sonne faux et rien n'est réaliste !! Un grand père qui voit des prostitués, un enfant qui se masturbe en classe, une mère qui trouve tout cela normal et devient nymphomane...est ce que cela ressemble à une famille classique ? Je ne pense pas et heureusement d'ailleurs... Franchement je suis sous le choc !! C'est pitoyable !!
    • Beerforbear
      D'une nullité navrante. Jeu d'acteur pourri, scénario frôlant le néant, mise en scène avec les pieds. Ce film ferait passer un épisode de plus belle la vie pour un chef d'oeuvre.
    • titi75
      que cest long et mal joué
    • lug10
      Mouai, un film qui aurait pu être intéressant mais des longueurs sur des scènes de pseudo-baise, on y crois pas vraiment tellement le film veut en montrer sans rien divulguer finalement, trop de personnages sans qu'on ai le temps de s'y attaché réellement. quelques ptite répliques drôles mais plombées par un rythme lent et monotone, les personnages jouent moyennement et la voix off sent trop le texte lu. A regarder si vous avez du temps à perdre.
    • JeanVacances
      Dans le langage familier, "CHRONIQUES SEXUELLES D'UNE FAMILLE D'AUJOURD'HUI" est ce que certains d'entre nous appellent un bon gros navet. Avec ses cadrages aléatoires entièrement filmés avec des caméras numériques bon marché, ses zooms, dézooms et changements de focals intempestifs, et son absence totale de soin apporté à l'éclairage, le film de Barr et Arnold possède l'esthétique vulgaire d'une mauvaise sitcom. Premier mauvais point. Et encore, le contenant pourrait presque passer inaperçu si le contenu avait un tant soit peu de gueule. Mais de ce côté-là aussi on frise le néant. Alors d'accord, Jean-Marc Barr est un admirateur absolu des techniques de mise en image radicales et naturalistes du Dogme95 initié par Lars Van Trier et Thomas Vinterberg, mais son talent doit être resté au fin fond de la grande bleue. Second mauvais point. Au pire, on se dit que l'on va peut-être tomber sur des acteurs justes, touchants, sympas ou sur la révélation d'une trombine encore inconnue que l'on espérera revoir dans un futur proche... Troisième mauvais point. La seule et unique chose ayant servi à la promotion de ce long-métrage peut être le fait que tous les actes sexuels tournés soient non-simulés. Les protagonistes ont donc du oublier de faire semblant, et donc véritablement forniquer devant la caméra. Hormis ce buzz dont l'écho résonne parfaitement dans notre société friande de sujets creux mais tapageurs, circulez, y'a rien à voir !Pour la petite histoire - car oui malgré tout il y en a une, c'est celle d'un ado de 18 ans, obsédé à l'idée de perdre au plus vite sa virginité, et surpris en pleine classe en train de se masturber. Sa mère, une avocat BCBG, se rend alors compte que l'on ne parle du sexe que comme une question épineuse et gênante, et décide de l'aborder (très) franchement avec les siens afin que chacun puisse vivre son intimité dans l'harmonie la plus totale... Comme je le disais en préambule, les desseins de ce film sont vraiment louables, mais le problème ici est son approche, son traitement. Entre des comédiens (car oui on ne va pas appeler ça des acteurs non plus) qui pourraient à peine postuler pour le casting d'un épisode de "Plus belle la vie", et un scénario d'un vide abyssal qui tourne très vite en rond, on commence à trouver le temps long. Un comble pour un film qui ne dure que 75 petites minutes. Et puis, si on n'analyse que le titre, juste celui-ci est déjà très prétentieux. Je m'explique. On veut apparemment y décortiquer les méandres sexuels de chaque individu composant une famille lambda, mais l'on se retrouve là face à un bon gros cliché du cinéma français : tout se passe à Paris, dans les beaux quartiers, dans un milieu de petits bourgeois privilégiés. Ba oui, on va pas aller tourner en Province non plus, ou chez la classe moyenne, non mais dit ! Et puis niveau introspection de ces dites chroniques sexuelles, tout est centralisé sur des comportements primaires et libidineux qui rebuteraient un lapin. Pour de l'approfondissement psychologique, il faudra repasser plus tard. Les deux réalisateurs nous vendent leur projet comme une comédie légère, alors la légèreté oui, on la voit bien, ça pas de problème, mais le comique... Enfin si en fait, le film est tout de même drôle à son insu, et ne faisons pas la fine bouche, c'est déjà beaucoup quand il y a peu à prendre. Ce en grande partie grâce à la voix-off de Mathias Melloul rythmant le film et jalonnée d'expressions et de réflexions djeun's dépassées depuis 1983, mais aussi, et surtout, grâce au personnage de la mère de famille tenu par Valérie Maës, affolante de nullité. C'est bien simple, ses répliques mériteraient une place au Panthéon de l'insipide. Oui, car à l'image du script, du jeu, et de la mise en scène, les dialogues sont affligeants. Jugez par vous-même : après nous avoir sorti avec un regard béotien la très profonde citation "quand on aime la vie, on aime le sexe", cette-dernière ne manque pas de nous vanter les mérites du métier de prostituée comme un des plus beaux du Monde...La portée philosophique et sociologique de ce médiocre pamphlet ne va bien entendu pas plus loin que la portée créative et artistique d'un album de Lorie, et ces "CHRONIQUES SEXUELLES D'UNE FAMILLE D'AUJOURD'HUI" sont tout juste sauvées par le fait que, malgré la compilation des scènes de sexes non-simulées, elles ne tombent pas dans la surenchère de voyeurisme et de vulgarité. Le reste du film évoque bien la masturbation : une fois fini, il ne reste plus grand chose à retenir de ce geste vide et l'on passe vite à autre chose. Retrouvez toutes mes critiques, analyses et avis sur ma page Facebook et mon blog, Chronique Mécanique. Merci !https://www.facebook.com/Chron...
    • carlupetru
      du niveau de jean marc barr,nuuuuuuuuuuul
    • lionceauencage
      Suis tombé par hasard sur ce film. Au début j'ai vraiment pensé qu'il sagissait d'un porno minable... et bien même pas !!! Un porno amateur aurait été bien meilleur, au moins les acteurs auraient été bon !
    • Marl?ne Mau-Sanchez
      Aucun interet !
    • Archibaldpp
      Je le finis à l'instant .. et je ne vois pas l’intérêt de faire un film aussi .. vide , aussi plat .. !Ça ne raconte rien , le désert à coté , c'est les montagnes russes !!!Meme l'ambiance , l'environnement est fade , sans couleurs , vide ...Pourquoi ne pas avoir appelé ce film : " Sexe " ? Il n'y a que ça qui en ressort ... et encore !10 minutes de film de plus et ils auraient réussi à me dégouter du sexe On est Samedi soir et je crois que je ne vais pas pouvoir dormir sans me regarder un épisode de Sex And The City pour rire un peu et me rappeler que le sexe ça peut être drôle et coloré aussi ...
    • tchiiapple
      film d'une extrême platitude, sans aucun intérêt !!!
    • marcfieldfr
      Gros navet. A éviter abolument
    • Henri Mesquida
      Jean-Marc Barr, Pascal Arnold livrent contrairement à leur habitude une comédie finalement pas déplaisante avec des scènes explicites de sexe (mais on en voit aucun car c'est pas un porno, mais on peut préférer la version hard de Shortbus ou on en voit et en gros plan). L'intérêt du film est a cherché du côté du personnage de Mathias Melloul qui est drôle. ça change d'une famille formidable!
    • Chris C.
      A éviter, on perd son temps et on use de l'électricité... Le scénario tient sur 2 pages écrites en format 27 ! Et les scènes de nudité ne sont même pas belles. Qui a financé un tel nanar ?
    • Mirou Rotunno
      film nul a chier et sans intérêt, point final.
    • guillaumeletertre
      j'aimerais savoir quand ce film va sortir car jaimerais bien le voir mais je ne trouve nul part ou le voir. Si certains ont un moyen, je suis preneur merci
    • mysteries8000
      je tâcherai de voir ce film, on verra ce que ça donne.
    • Gautier Blazewicz
      Jvais le voir tout de suite à chatelet :D
    • FDC33
      Ce film a l'air pathétique .
    • Louise M.
      Noel => Et alors, c'est pas banal un plan à trois ? Ca devrait l'être, vu le nombre hallucinant de personnes qui le font régulièrement ou l'ont déjà tenté. Je ne vois pas ce qu'il y a de choquant. Pour parler du film, insipide, fade et creux. Un bel objectif, une bonne trajectoire, mais une réalisation sans talent. Le jeu des acteurs dans certaines scènes est catastrophique, les caméras pendant les scènes d'amour sont tellement mal placées qu'on se croirait en train de baiser dans une montagne russe, et le montage est tellement mal fait qu'on se demande si les scènes n'ont pas été enchaînées à la suite d'un jet de dé. En gros, un film qui manque (de très loin) son objectif : lever le tabou sexuel dans l'éducation, et qui se contente de montrer comment on fait l'amour de 18 à 50 ans, le tout enrobé de dialogues sans crédibilité voire d'un silence pesant, les scènes qui émoustillent au départ finissent par sincèrement gonfler tellement elles sont longues, répétitives, et sans recul critique. Voilà. Super.
    • eurydyx
      et il n'est interdit qu'au moins de 12 ans
    Back to Top