Notez des films
Mon AlloCiné
    La Grande Bellezza
    22 mai 2013 / 2h 21min / Comédie, Drame
    De Paolo Sorrentino
    Avec Toni Servillo, Carlo Verdone, Sabrina Ferilli
    Nationalités italien, français
    Bande-annonce Ce film en VOD
    Presse
    3,4 20 critiques
    Spectateurs
    4,1 2004 notes dont 266 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis et détails

    Rome dans la splendeur de l’été. Les touristes se pressent sur le Janicule : un Japonais s’effondre foudroyé par tant de beauté. Jep Gambardella – un bel homme au charme irrésistible malgré les premiers signes de la vieillesse – jouit des mondanités de la ville. Il est de toutes les soirées et de toutes les fêtes, son esprit fait merveille et sa compagnie recherchée. Journaliste à succès, séducteur impénitent, il a écrit dans sa jeunesse un roman qui lui a valu un prix littéraire et une réputation d’écrivain frustré : il cache son désarroi derrière une attitude cynique et désabusée qui l’amène à poser sur le monde un regard d’une amère lucidité. Sur la terrasse de son appartement romain qui domine le Colisée, il donne des fêtes où se met à nu "l’appareil humain" – c’est le titre de son roman – et se joue la comédie du néant. Revenu de tout, Jep rêve parfois de se remettre à écrire, traversé par les souvenirs d’un amour de jeunesse auquel il se raccroche, mais y parviendra-t-il ? Surmontera-t-il son profond dégoût de lui-même et des autres dans une ville dont l’aveuglante beauté a quelque chose de paralysant…

    Distributeur Pathé
    Récompenses 7 prix et 13 nominations
    Voir les infos techniques
    Année de production 2013
    Date de sortie DVD 06/11/2013
    Date de sortie Blu-ray 06/11/2013
    Date de sortie VOD 01/01/2016
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage 12 anecdotes
    Box Office France 0 entrées
    Budget 9 200 000 €
    Langues Italien
    Format production -
    Couleur Couleur
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa 135516

    Regarder ce film

    En SVOD / Streaming
    • Amazon Prime Video Abonnement
    En VOD
    À découvrir sur
    Acheter ou louer sur CANAL VOD
    UniversCiné Location dès 2,99 €
    Canal VOD Location dès 2,99 €
    Orange Location dès 2,99 € HD
    FilmoTV Location dès 2,99 € HD
    Voir toutes les offres VOD
    Service proposé par
    En DVD BLU-RAY
    neuf à partir de 5.05 €
    La Grande Bellezza
    La Grande Bellezza (DVD)
    neuf à partir de 19.99 €
    Voir toutes les offres DVD BLU-RAY
    La Grande Bellezza Bande-annonce VO 1:43
    La Grande Bellezza Bande-annonce VO
    554342 vues

    Interviews, making-of et extraits

    " La Dolce Vita est un chef-d'oeuvre ! " 1:06
    " La Dolce Vita est un chef-d'oeuvre ! "
    1239 vues
    Paolo Sorrentino : " Toni Servillo est mon meilleur critique " 2:04
    Paolo Sorrentino : " Toni Servillo est mon meilleur critique "
    1390 vues
    Cannes 2014 - Un an après le sacre de "La vie d'Adèle" 2:54
    Cannes 2014 - Un an après le sacre de "La vie d'Adèle"
    1877 vues
    8 vidéos

    Acteurs et actrices

    Toni Servillo
    Rôle : Jep Gambardella
    Carlo Verdone
    Rôle : Romano
    Sabrina Ferilli
    Rôle : Ramona
    Iaia Forte
    Rôle : Trumeau
    Casting complet et équipe technique

    Critiques Spectateurs

    chrischambers86
    chrischambers86

    Suivre son activité 5031 abonnés Lire ses 10 367 critiques

    4,5
    Publiée le 19 juillet 2019
    Qui a dit que le cinèma italien ètait mort ? "La grande bellezza", c'est plus qu'un titre! C'est la promesse d'une certaine poèsie, la promesse d'une ballade au crèpuscule dans les rues de Rome. "La grande bellezza", ce sont les chroniques des souvenirs d'un journaliste âgè qui se souvient de sa jeunesse perdue en se promenant dans les rues romaines d'aujourd'hui! Un film sublime dans une ville non moins sublime, Rome, la ville èternelle! ...
    Lire plus
    cylon86
    cylon86

    Suivre son activité 1181 abonnés Lire ses 4 430 critiques

    4,0
    Publiée le 23 mai 2013
    Le début donne d'emblée le ton du film : d'abord un touriste japonais s'écroule raide mort devant la beauté des monuments et des paysages de Rome. La séquence d'après nous plonge au cœur d'une soirée mondaine où les gens superficiels boivent, se séduisent, dansent et disent des futilités. Rome est une ville magnifique mais en décadence, décadence d'une époque, décadence d'un peuple, voilà ce que filme Paolo Sorrentino avec son ...
    Lire plus
    benoitG80
    benoitG80

    Suivre son activité 2746 abonnés Lire ses 1 445 critiques

    2,0
    Publiée le 28 mai 2013
    "La grande Bellezza" serait donc un chef d'œuvre aux accents felliniens ! Certes cette histoire superbement filmée aux images soignées met en scène le plus mondain des mondains en la personne de Jep Gambardella, dandy riche et oisif, égocentré et suffisant, en pleine introspection à l'heure de ses 65 ans ! Bien sûr, on peut s'enflammer devant ce cynisme qui émerge de cette société futile où tout est exhibé tels des phénomènes de ...
    Lire plus
    septembergirl
    septembergirl

    Suivre son activité 459 abonnés Lire ses 1 069 critiques

    1,5
    Publiée le 25 novembre 2013
    Une comédie dramatique italienne qui, entre moquerie et émotion, pose un regard cynique sur le vide existentiel des personnalités de la jet-set romaine. Malgré un esthétisme réussi et de très beaux plans de la cité éternelle dans la splendeur de l'été, la réalisation s'avère rapidement interminable et prétentieuse. Le scénario est sans intérêt et, les différents personnages, acteurs de cette vie mondaine, sont pour la plupart ...
    Lire plus
    266 Critiques Spectateurs

    Photos

    23 Photos

    Secret de tournage

    Cannes 2013

    La Grande Bellezza est présenté en compétition au Festival de Cannes 2013. Il s'agit du cinquième long métrage cité à Cannes pour le réalisateur italien, qui a remporté le Prix du Jury Œcuménique en 2011 pour son dernier film This Must Be the Place porté par Sean Penn.

    Acteur fétiche

    Toni Servillo retrouve Paolo Sorrentino pour la quatrième fois de sa carrière après le premier film du réalisateur L'uomo in più (2001), Les Conséquences de l'amour (2003) et Il Divo (2008), auréolé du Prix du Jury à Cannes. Il est également à l'affiche du récent La Belle endormie, drame sur l'euthanasie réalisé par Marco Bellocchio.

    Caméo

    L'actrice américaine Angelina Jolie fait une apparition dans La Grande Bellezza, comme journaliste de mode.

    Dernières news

    2010-2019 : les meilleurs films de la décennie par pays
    NEWS - Culture ciné
    lundi 30 décembre 2019
    Martin Eden : qui est Luca Marinelli, l'acteur qui a volé la vedette à Joaquin Phoenix à Venise ?
    NEWS - Stars
    samedi 19 octobre 2019
    En remportant le prix du meilleur acteur à Venise pour Martin Eden, Luca Marinelli a coiffé au poteau Joaquin Phoenix et...
    Ce soir à la télé : on mate "La Grande Bellezza" et "Ma Loute"
    NEWS - Films à la TV
    mercredi 17 juillet 2019
    Vous ne savez pas quoi regarder ce soir ? La Rédaction d'AlloCiné vous indique les films et séries à voir à la télé. Au programme...
    20 news sur ce film

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Voir plus de films similaires

    Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 2013, Les meilleurs films Comédie, Meilleurs films Comédie en 2013.

    Commentaires

    • Szerelem
      Interminable film dans lequel il ne se passe rien, aucun rebondissement et seuls les adeptes de la masturbation intellectuelle pourront y trouver un intérêt, si ce n'est Toni Servillo qui offre une bien jolie performance.
    • Daniel N
      Les oeuvres d art ne s expliquent pas. On est literallement balayé par cette vague baroque dirigé par sorentino . Je revois regulierement cette oeuvre et j y decouvre toujours une nouvelle perception. Respects pour la maitrise de l image la bande son l ecriture ... Sorentino est pour le cinema ce qu est De Vinci est pour la peinture.
    • rubis07
      Pas terrible du tout.Quelle lenteur que ce film désabusé d'un sexagénaire qui éprouve du dégout pour lui et excepté la musique,les fêtes il ne se passe..RIEN niente comme diraient les italiens..les paysages sont beaux,les musées aussi les femmes aussi mais c'est d'un vide abyssal.Désolée je suis pourtant cinéphile mais n'accroche pas..je n'ai pas compris grand chose si peu qu'il y ait un scénario une trame a ce film,existe t'elle??
    • Henri Mesquida
      Le film est visuellement en effet d'une grande beauté, la mise en scène aussi, i y a des moments de grâce . personnellement j'aime beaucoup le personnage de Ramona peut être parce qu'elle n'est pas du milieu que décrit le film. Mais la plus part du tout l'émotion humaine ne passe pas, le héros désabusé et revenu de tout est un dandy qui s’ennuie et qui fréquente des oisifs riches aussi vains que ridicules pour la plus part. Certains font penser effectivement à des personnages de Fellini, tout ce petit monde semble anesthésié assiste aux fêtes, à des happenings forcément grotesques et les scènes s'enchaînent un peu comme des skeches sans vraiment de lien et avec plus ou moins de bonheur. Le cœur n'y est pas et donc le notre non plus.
    • LMbe
      Pour les amoureux de l'Italie et les étudiants en italien qui ne s'ennuieront pas devant la présentation de Rome et ses habitants privilégiés comme ils ne se sont pas ennuyés devant "Mort à Venise" difusé le même soir sur Arte, déjà vu et revu :-) Portraits semblables d'une société décadente d'un côté, et d'une ville condamnée à la disparition. Sorrentino est le digne héritier de Felllini, avec son choix d'acteurs hors normes, ses scènes oniriques, ainsi que de Comencini (scène avec Romano ainsi qu'avec le veuf de son premier amour) et Scola (scènes de terrasse), réalisateurs de la grandé époque du cinéma italien. Il nous montre Rome telle que nous ne pourrons jamais la connaître : des princesses qu jouent aux cartes en économisant la lumière dans un mmenses palais, des nobles de location, un prélat féru de cuisine, et bien sûr des bonnes soeurs en cornette, une assemblée oeucuménique qu rend hommage à une future sainte, pour ceux que cela intéresse.
    • Ma?tre Kurosawa
      Pourquoi reprendre les critiques presse pour donner son opinion ?
    • cocolapinfr
      2.5/5 MoyenUn film esthétique d'un ennui considérable à l'image du monde qu'il nous propose de découvrir: celui d'une bande de jet-setters romains. Les deux passages hilarant "mais ou est soeur marie?" et "pourquoi je mange des racines?" ne suffiront pas à le rendre recommandable. Un voyage audacieux dans un Rome prétentieux, indiscutablement réalisé avec soin.
    • messi7219
      Quel acteur ce Tony Servillo !!!
    • chalomi
      Il y a longtemps que je voulais voir ce film.....C'est fait et j'en redemande.Du grand art ou tous les facettes de la vie désabusée d'un bourgeois de 65 ans y sont passés au crible.Magnifique!!
    • Yann Y.
      J'ai vu LA GRANDE BELLEZZA en Février, NEBRASKA en Mars, et HER en Mai. Je sais bien que LA GRANDE BELLEZZA était antérieur, mais je l'ai quand même vu en 2014, et si on prend la sortie en base, est ce qu'on prend la sortie Française ou Américaine, ou Italienne? ;-) Je les prends comme je les vois, sans doute plus simple comme ça :-)
    • Ducoeur_m
      De l'année 2013 alors, les films que tu as cités sont sortis en 2014 mais très bon films, je suis d'accord sur ce point.
    • StarBlock
      Je viens de revoir le film là, et en VO cette fois. La dernière fois que je l'ai regardé je l'ai aimé, là je l'ai A-DO-RÉ ! Bon sang, quel film, quelle classe, quel acteur ! MAGNIFIQUE FILM !
    • Yann Y.
      Quel Film! Le meilleur de l'année pour moi... Au dessus de NEBRASKA et HER
    • Elisariel
      Une merveille d'intelligence, d'esthétique, d'humour !Du très grand cinéma !
    • Yann Dubois
      Plutôt pas mal.J'ai aimé.
    • gentilbordelais
      ce film est un peu comme une œuvre contemporaine : esthétique, élégant et déconcertant. 2h20 d'absence de scénario de fond, de lien dans l'enchaînement de la plupart des scènes. mais il y a du positif : le mise en image est magnifique, les mouvements léchés de caméras, avec la carte postale aidante de la beauté de Rome.
    • Euclyde
      Juste Somptueux !! Une imagerie de folie, un montage génial. Sorrentino transforme sa caméra en un kaléidoscope d'images d'une beauté rare, d'où le titre non usurpé. Je comprends "Defleppard" qui dit avoir coupé du fait de l'ennui, ne trouvant pas de vrai scénario, mais ce film est dédié aux amoureux de l'image. Un voyage énorme.
    • defleppard
      Très belle photographie, pour le reste c'est l'ennuie, j'ai arrêté rapidement. 1 étoile.
    • yayo
      Grosse claque au niveau de la mise en scène et de la bande son juste sublimes !Après c'est sûr que ça ne plaira pas à tout le monde vu le rythme.
    • alice brea
      On parle beaucoup "trop" du cinéma italien, alors que le(s) cinéma(s) Suédois, Néerlandais, Belge ou Danois (After the wedding) sont de la vraie haute volée. Avec de vrais acteurs: Mads Mikkelsen, Sidse Babett Knudsen, Rolf Lassgard, Michael Nyqvist, Noomi Rapace et tant d'autres... Le cinéma italien est l'obsolescence même de l'art, s'il en est, on se raccroche à une dolce vita décatie, rien que des ruines, du Pompei pur et dur, mais hélas ça dure...
    Voir les commentaires
    Back to Top