Mon compte
    The Rambler
    Bande-annonce The Rambler
    3 septembre 2014 en DVD | 1h 38min | Comédie, Drame, Epouvante-horreur
    De Calvin Reeder
    |
    Par Calvin Reeder
    Avec Dermot Mulroney, Lindsay Pulsipher, Natasha Lyonne
    Spectateurs
    2,4 11 notes, 3 critiques
    VOD
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis

    À sa sortie de prison, The Rambler tente de renouer avec son ancienne vie. Mais trop de choses ont changé en son absence… Désormais sans attache, il se lance dans un mystérieux voyage à travers les routes sinueuses d’Amérique pour retrouver un frère disparu depuis plusieurs années… Mais le Mal est partout…

    Regarder ce film

    En VOD / Blu-Ray, DVD
    PremiereMax
    PremiereMax
    Disponible en HD
    Location dès 2,99 €
    Regarder
    VIVA
    VIVA
    Disponible en HD
    Location dès 2,99 €
    Regarder
    FILMO
    FILMO
    Disponible en HD
    Location dès 2,99 €
    Regarder
    Service proposé par Service proposé par le CNC Service proposé par le ministère de la culture

    Bande-annonce

    The Rambler Bande-annonce VO 1:54
    The Rambler Bande-annonce VO
    1 757 vues

    Acteurs et actrices

    Dermot Mulroney
    Rôle : The Rambler
    Lindsay Pulsipher
    Rôle : La fille
    Natasha Lyonne
    Rôle : Cheryl
    James Cady
    Rôle : Le scientifique

    Critiques Spectateurs

    Gustave Aurèle
    Gustave Aurèle

    114 abonnés 2 341 critiques Suivre son activité

    3,5
    Publiée le 5 septembre 2014
    Mulroney tire la tronche tout le long de ce film déroutant, gore, iconoclaste et parfois drôle.
    FaRem
    FaRem

    7 596 abonnés 8 924 critiques Suivre son activité

    1,0
    Publiée le 8 septembre 2014
    Décidément Calvin Reeder est un cinéaste très difficile à cerner avec un univers étrange c'était déjà le cas avec son premier long métrage "The Oregonian" qui est un film expérimental que je n'avais absolument pas aimé. Pour son second film il adapte un de ses court métrages, un film qu'on peut considérer de plus "ouvert" et grand public que le premier puisqu'il est parfois violent et surtout gore mais on retrouve toujours cette ...
    Lire plus
    Ykarpathakis157
    Ykarpathakis157

    3 607 abonnés 18 103 critiques Suivre son activité

    1,0
    Publiée le 21 novembre 2020
    Eh bien je suppose que je devrais dire. Courez et éloignez autant que possible de The Rambler. Car oui c'est vraiment si mauvais et il n'a aucune valeur en tant que film ou en tant qu'histoire. Il n'a pas ou peu de sens. Il n'y a pas d'autre intrigue qu'un type qui voyage et qui devient fou. C'est trop mauvais parce que j'aime bien Dermot Mulroney. La prochaine fois que je veux vivre une expérience similaire je mangerai un œuf cru avec des ...
    Lire plus

    Photos

    Infos techniques

    Nationalité U.S.A.
    Distributeur -
    Année de production 2013
    Date de sortie DVD -
    Date de sortie Blu-ray -
    Date de sortie VOD 01/02/2016
    Type de film Long métrage
    Secrets de tournage -
    Budget -
    Langues Anglais
    Format production -
    Couleur Couleur
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa -

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Pour découvrir d'autres films : Meilleurs films de l'année 2013, Meilleurs films Comédie, Meilleurs films Comédie en 2013.

    Commentaires

    • Jean-philippe N.
      Il y a des gens à qui on interdit de conduire car ils sont considérés comme dangereux au volant d'une voiture. On devrait faire de même avec certains de ceux qui manipulent une caméra. En l'état, Calvin Reeder en fait parti. Ce monsieur a t'il la moindre once de talent? Faut voir. En tout cas, au vu de son film, on se dit qu'il devrait suivre une longue, très longue thérapie. Il n'a pas du avoir une enfance facile...1/5
    • zvock083
      Décidément Calvin Reeder est un cinéaste très difficile à cerner avec un univers étrange c'était déjà le cas avec son premier long métrage "The Oregonian" qui est un film expérimental que je n'avais absolument pas aimé. Pour son second film il adapte un de ses court métrages, un film qu'on peut considérer de plus "ouvert" et grand public que le premier puisqu'il est parfois violent et surtout gore mais on retrouve toujours cette ambiance particulière et cet univers si étrange. Comme pour "The Oregonian" c'est un film où il faut absolument accrocher au délire sous peine de littéralement se faire chier ce qui malheureusement a encore été mon cas, je reconnais le travail de ce réalisateur mais je n'accroche pas du tout à ce qu'il fait. 1/5
    Back to Top