Notez des films
Mon AlloCiné
    J'arrête quand je veux
    Bande-annonce J'arrête quand je veux
    6 août 2014 / 1h 40min / Comédie
    De Sydney Sibilia
    Avec Edoardo Leo, Valeria Solarino, Valerio Aprea
    Nationalité italien
    Bande-annonce
    Presse
    2,8 20 critiques
    Spectateurs
    3,4 46 notes dont 8 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis et détails

    Un groupe de brillants chercheurs universitaires tente de sortir d’une impasse : trouver un travail. Ils décident alors de créer la drogue parfaite et légale…
    Titre original

    Smetto quando voglio

    Distributeur Bellissima Films
    Voir les infos techniques
    Année de production 2014
    Date de sortie DVD -
    Date de sortie Blu-ray -
    Date de sortie VOD -
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage 5 anecdotes
    Budget € 2.000.000
    Langues Italien
    Format production -
    Couleur Couleur
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa 140104
    J'arrête quand je veux Bande-annonce VO 1:44
    J'arrête quand je veux Bande-annonce VO
    133185 vues

    Acteurs et actrices

    Edoardo Leo
    Rôle : Pietro
    Valeria Solarino
    Rôle : Giulia
    Valerio Aprea
    Rôle : Mattia
    Paolo Calabresi
    Rôle : Arturo
    Casting complet et équipe technique

    Critiques Presse

    • 20 Minutes
    • Charlie Hebdo
    • L'Express
    • Le Parisien
    • Positif
    • Public
    • Télé 7 Jours
    • aVoir-aLire.com
    • Culturebox - France Télévisions
    • Les Fiches du Cinéma
    • Première
    • Critikat.com
    • Le Journal du Dimanche
    • Libération
    • Studio Ciné Live
    • TéléCinéObs
    • Voici
    • Le Dauphiné Libéré
    • Le Monde
    • Télérama

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    20 articles de presse

    Critiques Spectateurs

    KaabIbnAchraf
    KaabIbnAchraf

    Suivre son activité 4 abonnés Lire ses 35 critiques

    5,0
    Publiée le 24 août 2014
    Ce soir, je pensais aller voir tranquillement le dernier Amos Gitaï quand, grâce à la magie du Pariscope, mon oeil s'arrête à côté… Et si, au lieu d'aller voir un film pour le prestige du réalisateur, j'allais essayer une histoire qui me tente. Sans rien connaître de personne dans l'équipe. La bande annonce m'intrigue, j'ai confiance dans la comédie à l'italienne, cette capacité à explorer les "mauvais penchants" sans que cela ...
    Lire plus
    Film-Man
    Film-Man

    Suivre son activité 12 abonnés Lire ses 13 critiques

    4,0
    Publiée le 7 septembre 2014
    J'arrête quand je veux a tout les ingrédients d'une bonne comédie: personnage attachants projetés dans des milieux où ils n'ont rien à faire, dialogues hilarants, bons acteurs, idée de départ extrêmement bien trouvée, mise en scène sobre sans être cheap, musique entrainante quoi qu'un peu assourdissante... Bref, c'est frais, c'est bien, c'est italien, c'est drôle.
    tonin 94
    tonin 94

    Suivre son activité 25 abonnés Lire sa critique

    5,0
    Publiée le 6 août 2014
    Très bonne comédie italienne. Légère mais dynamique. Parfaite pour égayer une soirée morne d'été
    Ufuk K
    Ufuk K

    Suivre son activité 207 abonnés Lire ses 885 critiques

    3,5
    Publiée le 26 août 2014
    comédie sympa!!!avec de bonne idées!!!pour détendre un soir été!
    8 Critiques Spectateurs

    Photos

    Secret de tournage

    Grande Première !

    Après avoir réalisé trois courts-métrages qui lui ont valu de nombreux prix dans des festivals italiens et européens, le jeune Sydney Sibilia réalise avec J'arrête quand je veux, son premier long-métrage.

    Hommage

    Deux hommages sont faits dans J'arrête quand je veux. Tout d'abord, le fait que le personnage joué par Libero De Rienzo se prénomme Bartolomeo est un clin d'oeil à un autre personnage qu'il joua dans Santa Maradona. Le second hommage, concernant les prénoms, est celui fait à l'anarchiste Bartolomeo Vanzetti.

    Références

    Les références sont nombreuses dans J'arrête quand je veux : cela va du film américain Ocean's Eleven au long métrage britannique Arnaques, crimes et botanique de Guy Ritchie.

    Dernières news

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Voir plus de films similaires

    Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 2014, Les meilleurs films Comédie, Meilleurs films Comédie en 2014.

    Commentaires

    • Lolomiolo
      C'est quoi ce plagiat de Breaking Bad ?
    • Beatlechris26
      Tu veux dire sur une grande surface ?
    • Melancholy
      Il s'agit de "Vitalic - Second Lives".Voici un lien direct sur youtube: http://www.youtube.com/watch?v...
    • Samuel B.
      connaissez vous le titre de la chanson dans l'extrait? thx
    • JeanlePetitSaumonD'eaudouce
      Une bonne idée !
    • noxine
      il a l'aire très drôle ce film.
    Voir les commentaires
    Back to Top