Mon compte
    A Futile And Stupid Gesture
    Bande-annonce A Futile And Stupid Gesture
    28 avril 2020 sur Netflix / 1h 41min / Biopic, Comédie
    De David Wain
    Par John Aboud, Michael Colton
    Avec Domhnall Gleeson, Will Forte, Seth Green
    Voir sur Netflix
    Spectateurs
    2,8 84 notes dont 10 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis

    Will Forte et Domhnall Gleeson jouent dans cette évocation de Douglas Kenney, cofondateur avant-gardiste du célèbre magazine humoristique américain "National Lampoon".

    Regarder ce film

    En SVOD / Streaming
      NetflixAbonnement
    Voir toutes les offres de streaming

    Bande-annonce

    A Futile And Stupid Gesture Bande-annonce VO 2:26
    A Futile And Stupid Gesture Bande-annonce VO
    584 vues

    Acteurs et actrices

    Domhnall Gleeson
    Rôle : Henry Beard
    Will Forte
    Rôle : Douglas Kenney
    Seth Green
    Rôle : Christopher Guest
    Joel McHale
    Rôle : Chevy Chase
    Casting complet et équipe technique

    Critiques Spectateurs

    Gustave Aurèle
    Gustave Aurèle

    Suivre son activité 42 abonnés Lire ses 1 857 critiques

    3,5
    Publiée le 7 avril 2018
    Will Forte interprète brillamment le co-fondateur du National Lampoon dans ce film hyper rythmé et bien joyeux.
    Yetcha
    Yetcha

    Suivre son activité 392 abonnés Lire ses 3 660 critiques

    3,5
    Publiée le 17 février 2018
    Enfin un film sur l'histoire dingue de ce National Lampoon. Même si le contenu ne va parler à beaucoup de personnes, les aficionados et les connaisseurs apprécieront de découvrir les débuts et la montée en force de ce journal qui pourrait faire écho, dans une certaine mesure, ici en France à un Hara-Kiri. C'est très intéressant et incroyable de voir toutes ces stars qui ont commencé ensemble à partir de presque rien. Et vive Chevy Chase!!!
    AM11
    AM11

    Suivre son activité 3606 abonnés Lire ses 6 208 critiques

    1,5
    Publiée le 4 avril 2019
    Pour son premier film depuis quatre ans, David Wain, qui a entre temps réalisé les épisodes de "Wet Hot American Summer", s'intéresse à Douglas Kenney et à sa création, le célèbre "National Lampoon". Un magazine humoristique dont le réalisateur nous raconte les histoires à travers un mockumentary qui nous propose une immersion au sein de cette folle équipe. Avant de voir ce film, je ne connaissais pas Douglas Kenney et très peu le ...
    Lire plus
    Nicolas S.
    Nicolas S.

    Suivre son activité 49 abonnés Lire ses 1 379 critiques

    3,0
    Publiée le 2 mars 2019
    Depuis la France, le National Lampoon m’a toujours intrigué. Ici, on ne connaît ce nom qu’au travers du film American College ou de ses unes polémiques. On ne connaît pas vraiment son histoire ou ses auteurs. Alors que si l’on s’intéresse un peu à la comédie américaine, c’est un nom qui revient relativement souvent. National Lampoon est un journal fondamental outre-Atlantique pour l’humour. Au moins aussi important que des ...
    Lire plus
    10 Critiques Spectateurs

    Photos

    Infos techniques

    Nationalité américain
    Distributeur -
    Année de production 2018
    Date de sortie DVD -
    Date de sortie Blu-ray -
    Date de sortie VOD 08/04/2017
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage -
    Budget -
    Langues Anglais
    Format production -
    Couleur Couleur
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa -

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Voir plus de films similaires

    Commentaires

    • Last Action Zero
      Ouai, bein pour moi, la baston de bouffe me parait plutôt crédible. C'est tout à fait dans l'esprit de l'époque :D
    • Cine-basket
      De toute façon, le film le dit lui même, il a pris beaucoup de libertés dans le ton et la forme. Vraiment pas certain qu'il y ait eu une baston de bouf à son enterrement? En tout cas top ton développement!
    • Cine-basket
      (spoil) C'est étrange, la cause de sa mort est jugée accidentelle selon sa bio alors que le film évoque clairement le suicide?
    • defleppard
      Un bon petit biopic sur une bande d'allumées de l'époque....................2 étoiles et demie..........!!!!!!!
    • Julie A.
      D'accord pour le rythme trop rapide, j'ai pas du tout accroché
    • The Last Action Zero
      Et bien j'ai été agréablement surpris. Voilà encore un trésor caché de Netflix que ce biopic comique. Et qui aurait mérité autre chose que, la péjorative mention direct to DVD ... Ou plutôt, direct to VOD ...Je ne connaissait pas ce Monsieur, ni le Lampoon. Seulement le SNL, la réputation de National Lampoon's Animal House et Caddyshack. Et bien sur, quelques protagonistes célèbres, mais qui finalement occupe des rôles de personnages très secondaire, dans ce biopic consacré à Doug Kenney.Un film dont le schémas global rappelle fortement le Man On The Moon de Milos Forman, grâce à une histoire, une époque, ainsi qu'un milieu très similaire. Mais aussi, une petite touche maniaque à la Las Vega Parano, avec ses montages syncopés, ses passages toxicomanes, et ses commentaires délirants en voix off.Le casting est une impressionnante armée de second couteaux, connu et reconnu. Et de quelques acteurs ou actrices du moment, en vogue dans le monde des séries du câble. Et c'est bien dommage que l'histoire, et la rapidité d'enchainement des événements, ne laisse qu'à la plus part de ces gens talentueux, qu'une petite participation anecdotique et peu marquante... Vraiment dommage... L'ADN du film est de la pure comédie. L'histoire est aussi fun que je l'avais imaginé... Mais peut-être pas assez. Ce qui est bien normal, puisque, plus la fin du film approche, plus on sombre dans le drame et son issue tragique. Mais rassurez-vous, à aucun moment les violons ne sont de sortie; pas de facture de supplément kleenex à prévoir pour la séance.Coté réalisation, c'est la bonne surprise totale. Belle image, joli lumière. Quelques bonnes petites séquences crédibles de rue de l'époque, même si l'essentiel du film se passe en intérieur. On sent un budget assez confortable, pour un film d'auteur de bonne facture, façon HBO... Même si c'est pas non plus la reconstitution du siècle...Vraiment stylé et subtile à la fois, la mise en scène est travaillé sur un rythme vif et intelligent, qui alterne le classique classieux, avec des envolés lyriques, totalement délirantes, souvent méta et surréalistes.Clins d'oeil appuyé aux grandes références des méthodes narratives des années 70( Zoom rapide typique, split screen, ralentie à la De Palma, ect... ), profusion de passage psychédéliques, hystérique ou vaporeux, de partie pris narratif surprenant et sarcastiques qui explosent régulièrement le 4 ème mur, et des commentaires off( ou presque... ), totalement improbables et irrationnels...David Wain ne lésine pas sur les différents moyens formels de faire passé son message de l'homme triste, cassé, et un peu pommé, qui traverse avec humour, et bouffonnerie, une époque délirante, haute en couleur, historique, et totalement stupéfiante. Et pourtant, à aucun moment la réalisation n'abuse vraiment de tout ces effets lourdingues; le dosage est juste parfait...Le seul reproche, c'est que l'histoire va souvent trop vite, pour vraiment pouvoir s'attarder, ou même s'attacher au caractère d'un autre personnage que le principal. Et même Doug, bizarrement, on le connait assez mal à la fin du film.Le scénario n'est finalement qu'une suite d'anecdotes croustillantes, qui a émaillé la vie de ce presque géant oublié de l'humour américain, mais qui se suit avec un réel intérêt et amusement... Mais malheureusement avec un minimum syndical de passion...Mais, ça reste un superbe film, qui mérite plus de promotion que l'absence dont il en bénéficie pour sa sortie. Le réalisateur est vraiment doué, et ce film mérite vraiment votre attention. Je suis tombé sur le trailer du film, complétement par hasard... Et je ne le regrette absolument pas :)
    • Julie A.
      Je me suis dit la même chose !!! ^^ :D
    • The Last Action Zero
      Hééé ! Mais !... Personne pour parler de ce film ?... Les seventies, les débuts du SNL, Caddyshack !... Mais ça me tente bien tout ça, moi ! Personne l'a vu ? Faut que je me lance dans un visionnage à l'aveugle ? Really ? :D
    Voir les commentaires
    Back to Top