Mon compte
    L'Amour des hommes
    Bande-annonce L'Amour des hommes
    28 février 2018 en salle | 1h 45min | Drame
    De Mehdi Ben Attia
    |
    Par Mehdi Ben Attia
    Avec Hafsia Herzi, Raouf Ben Amor, Haythem Achour
    Presse
    2,9 16 critiques
    Spectateurs
    2,7 178 notes, 26 critiques
    VOD
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis

    Tunis, aujourd'hui. Amel est une jeune photographe. Quand elle perd son mari, sa vie bascule.

    Encouragée par son beau-père, elle reprend goût à la vie en photographiant des garçons de la rue.

    Sans craindre d'être scandaleuse, elle fait le choix de regarder les hommes comme les hommes regardent les femmes.

    Regarder ce film

    En VOD
    Canal VOD
    Canal VOD
    Location dès 2,99 €
    Regarder
    VIVA
    VIVA
    Disponible en HD
    Location dès 2,99 €
    Regarder
    Service proposé par Service proposé par le CNC Service proposé par le ministère de la culture

    Bande-annonce

    L'Amour des hommes Bande-annonce VF 1:30
    L'Amour des hommes Bande-annonce VF
    135 219 vues

    Dernières news

    L'Amour des hommes avec Hafsia Herzi : "Le sexe, ça rend les gens fous dans tous les domaines"
    News - Interviews
    À l'occasion de la sortie au cinéma de L'Amour des hommes, AlloCiné a rencontré son réalisateur, Mehdi Ben Attia, et son…
    mercredi 28 février 2018
    La Ch’tite famille, Lady Bird, Hurricane... Les sorties de la semaine !
    News - Sorties ciné
    Anecdotes de tournage, notes d'intention, informations cinéphiles : chaque semaine, découvrez les coulisses des sorties…
    mercredi 28 février 2018
    Blade Runner 2049, Jigsaw, Knock... Les 20 photos ciné de la semaine !
    News - Vu sur le web
    Ryan Gosling et Harrison Ford s'affichent pour Blade Runner 2049, le clown de Jigsaw est de retour, Omar Sy est le Dr. Knock...…
    samedi 26 août 2017

    Acteurs et actrices

    Hafsia Herzi
    Rôle : Amel
    Raouf Ben Amor
    Rôle : Taïeb
    Haythem Achour
    Rôle : Sami
    Sondos Belhassen
    Rôle : Souad

    Critiques Presse

    • Bande à part
    • Le Journal du Dimanche
    • Le Parisien
    • Les Fiches du Cinéma
    • Critikat.com
    • Culturopoing.com
    • L'Express
    • L'Obs
    • La Croix
    • Le Dauphiné Libéré
    • Le Monde
    • Première
    • Libération
    • Positif
    • Sud Ouest
    • Les Inrockuptibles

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    Critiques Spectateurs : ils ont aimé

    Meilleures critiques les plus utiles
    Olivier Barlet
    Olivier Barlet

    254 abonnés 378 critiques Suivre son activité

    4,0
    Publiée le 6 mars 2018
    Plutôt que de chercher un scandale stérile, c'est une proposition d'inversion du regard que propose ce film avec ce thème hors-normes, en rupture avec les photos de femmes voilées ou fétichisées visibles au générique, ou avec les autoportraits d'Amel. Il fallait une actrice expérimentée comme Hafsia Herzi pour porter ce rôle délicat : le film est écrit pour elle. (...) Si Amel est provocante, le film n'est pas sulfureux. Il n'est ...
    Lire plus
    Daniel C.
    Daniel C.

    124 abonnés 714 critiques Suivre son activité

    4,0
    Publiée le 2 mars 2018
    Définitivement, Hafsia Herzi est une actrice magnifique et talentueuse. "L'amour des hommes" est un film particulièrement audacieux. Ce qu'il questionne autour du positionnement d'une femme vis-à-vis des hommes, vis-à-vis de la société (ici tunisienne de surcroît) est un engagement dans une réflexion féministe rare. Quelle place occupe le désir (ici au féminin, mais on peut se souvenir de Flaubert, qui affirmait "Madame Bovary, c'est ...
    Lire plus
    Bruno François-Boucher
    Bruno François-Boucher

    88 abonnés 161 critiques Suivre son activité

    4,0
    Publiée le 27 février 2018
    À Tunis, Amel, jeune femme émancipée se consacre à sa passion pour la photographie en croquant des portraits d’hommes. Fascinée par le corps charnel elle immortalise ceux qui acceptent de s’offrir à sa vision. C’est une chorégraphie du mouvement et une exploration de l’âme féminine que nous propose Mehdi Ben Attia, réalisateur tunisien déjà primé dans de nombreux festivals avec ses deux précédents films « Le fil » (2010) ...
    Lire plus
    Sylvain P
    Sylvain P

    283 abonnés 1 320 critiques Suivre son activité

    3,5
    Publiée le 3 mars 2018
    Dans une société conservatrice, comment oser faire de l'art ? Dans une société où une femme qui désire est forcément mal vu, comment briser un tabou ? L'Amour des hommes est un passionnant film sur la photographie, ce que c'est que d'être photographe et d'être modèle. C'est aussi une plongée dans Tunis. Film à ne pas louper.

    Photos

    Secrets de tournage

    Point de départ

    Le metteur en scène et scénariste Mehdi Ben Attia nous en dit plus quant au point de départ de son film L'Amour des hommes : "Le point de départ est assez simple : Amel c’est moi. Sauf que je ne suis pas un personnage de cinéma. C’est le point de départ, mais pas le point d’arrivée, le film n’est pas un autoportrait. Il y a un personnage à part entière. Mais parler de la construction d’Amel revient d’emblée à parler d’Hafsia. Car le film est larg Lire plus

    Hafsia Herzi ou rien !

    L'Amour des hommes est le premier film de Medhi Ben Attia avec un rôle principal féminin. Le metteur en scène l'a écrit en pensant à la comédienne Hafsia Herzi et n'envisageait pas de le faire sans elle.

    L'ouverture

    L’ouverture du film se fait sur des portraits de femmes qui semblent inventorier différents territoires de sa représentation : le voile, l’interdit, la fétichisation, la revendication. De la sorte, Mehdi Ben Attia voulait commencer par ce que le personnage principal n’est pas et mettre de côté le voile (qui était encore récemment un enjeu gigantesque en Tunisie). Il précise : "Commencer le film comme ça, c’était pouvoir s’en débarrasser. puis pro Lire plus

    Infos techniques

    Nationalités France, Tunisie
    Distributeur Epicentre Films
    Récompenses 1 prix et 4 nominations
    Année de production 2017
    Date de sortie DVD -
    Date de sortie Blu-ray -
    Date de sortie VOD 20/08/2018
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage 8 anecdotes
    Box Office France 8 711 entrées
    Budget -
    Langues Français, Arabe
    Format production -
    Couleur Couleur
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa 142777

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Pour découvrir d'autres films : Meilleurs films de l'année 2017, Meilleurs films Drame, Meilleurs films Drame en 2017.

    Commentaires

    • Fa F
      le film débute par un drame puis l'idée forte se développe : la liberté artistique (parfois à la lite de l'érotisme) et de la femme dans un pays d'hommes, où les carcans culturels sont ancrés. mais ce pari plutôt bien défendu, avec élégance se perd un peu en cours de route pour les états amoureux et amicaux de l'héroïne et certains aspects peuvent paraître assez peu plausibles. un film toutefois agréable à regarder.
    • Sushi-Overdose
      Des DVD du film sont à remporter sur Silence-action.com : http://www.silence-action.c...
    • elriad
      Au delà du postulat de base, c'est toute une société en mutation que pointe le scénario du film. Pour bien connaitre la Tunisie et la place de la femme, particulièrement dans le sud, car la capitale reste plus moderne, on peut comprendre que photographier les hommes est un acte de révolution. La mentalité du beau-père est loin de traduire une généralité et l'absence de protestation voir d'agression rend le film quelque peu orienté et éloigné de la réalité. Une tentative intéressante mais de parti-pris qui ne reflète certainement pas la réalité, même si la Tunisie fait partie des pays musulmans en progression.
    • Alexis Cathala
      La critique Bulles de Culture de L'amour des hommes : http://bullesdeculture.com/...
    Back to Top