Mon compte
    Donbass
    Bande-annonce Donbass
    26 septembre 2018 en salle / 2h 01min / Guerre, Drame
    De Sergei Loznitsa
    Par Sergei Loznitsa
    Avec Boris Kamorzin, Valeriu Andriutã, Tamara Yatsenko
    VOD
    Presse
    3,4 19 critiques
    Spectateurs
    3,0 108 notes dont 18 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis

    Avertissement : des scènes, des propos ou des images peuvent heurter la sensibilité des spectateurs
    Dans le Donbass, région de l'est de l'Ukraine, une guerre hybride mêle conflit armé ouvert, crimes et saccages perpétrés par des gangs séparatistes.
    Dans le Donbass, la guerre s'appelle la paix, la propagande est érigée en vérité et la haine prétend être l'amour.
    Un périple à travers le Donbass, c’est un enchainement d’aventures folles, dans lesquelles le grotesque et le tragique se mêlent comme la vie et la mort.
    Ce n’est pas un conte sur une région, un pays ou un système politique mais sur un monde perdu dans l’après-vérité et les fausses identités. Cela concerne chacun d’entre nous.

    Regarder ce film

    En VOD
    À découvrir sur
    Acheter ou louer sur CANAL VOD
    Canal VOD Location dès 2,99 €
    UniversCiné Location dès 2,99 €
    Orange Location dès 2,99 € HD
    Voir toutes les offres VOD
    Service proposé par
    En DVD BLU-RAY
    neuf à partir de 20,49 €
    Donbass
    Donbass (DVD)
    neuf à partir de 20,49 €
    Voir toutes les offres DVD BLU-RAY

    Bande-annonce

    Donbass Bande-annonce VO 1:38
    Donbass Bande-annonce VO
    25 066 vues

    Interview, making-of et extrait

    Le Face Cannes #2 - Mercredi 9 mai 2018 25:04
    Le Face Cannes #2 - Mercredi 9 mai 2018
    63 vues

    Acteurs et actrices

    Casting complet et équipe technique

    Critiques Presse

    • Première
    • Ecran Large
    • La Croix
    • Le Nouvel Observateur
    • Les Fiches du Cinéma
    • Libération
    • Ouest France
    • Paris Match
    • Positif
    • Transfuge
    • Télérama
    • Culturebox - France Télévisions
    • La Voix du Nord
    • Le Figaro
    • Le Journal du Dimanche
    • Les Inrockuptibles
    • aVoir-aLire.com
    • Cahiers du Cinéma
    • Le Monde

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    19 articles de presse

    Critiques Spectateurs

    Christian C.
    Christian C.

    Suivre son activité 1 abonné Lire sa critique

    4,0
    Publiée le 12 septembre 2018
    Un film passionnant sur ce conflit "de basse intensité" qui fait pourtant des milliers de morts. Il y a des "méchants" un peu partout, des deux côtés, et les "bons" sont les victimes. Des scènes très fortes, inoubliables- l'illustre, sur un mode tragi-comique. Encore un film sur l'absurdité de la guerre, fait comme un reportage et comme un film (dans le film). Des indications éclairantes sur les formes de l'implication des Russes dans ce ...
    Lire plus
    velocio
    velocio

    Suivre son activité 604 abonnés Lire ses 2 critiques

    3,5
    Publiée le 24 septembre 2018
    Sergei Loznitsa est un réalisateur un peu difficile à cerner : biélorusse et ukrainien, vivant en Allemagne, réalisant des documentaires et des films de fiction. Je l'avais découvert il y a 8 ans avec un film que j'avais trouvé excellent : "My joy". Impression confirmée avec le long métrage de fiction suivant, "Dans la brume", en 2012. Puis, 5 ans se sont écoulés avant son 3ème long métrage de fiction, "Une femme douce", moins ...
    Lire plus
    Cinéphiles 44
    Cinéphiles 44

    Suivre son activité 633 abonnés Lire ses 3 critiques

    2,5
    Publiée le 10 mai 2018
    Déjà présent l’année dernière pour « Une Femme Douce », Sergei Loznitsa fait office d’ouverture de la compétition Un Certain Regard 2018. Le réalisateur nous donne sa vision du conflit armé qui fait crise en Ukraine depuis 2014 et il a bien l’intention de nous choquer. Nous sommes à Donbass et le cinéaste pose sa caméra sur des séquences sans nécessairement de liens et pour nous faire croire au documentaire. C’est ainsi ...
    Lire plus
    Viacheslav Z.
    Viacheslav Z.

    Suivre son activité Lire sa critique

    5,0
    Publiée le 5 octobre 2018
    Je suis né et grandi à Donbass. C'était une région ouvrière quelconque. Avant 2014, quand la Russie a commencé la guerre contre l'Ukraine. A Donbass il n'y avait jamais de mouvement séparatiste. Ce n’est pas comme la Corse ou Pays Basque ou les idées indépendantistes circulent depuis longtemps. A Donbass personne n'a jamais parlé de séparation. Avant que la Russie soit venue et crée les républiques marionnettes. A travers mes amis ...
    Lire plus
    18 Critiques Spectateurs

    Photos

    Secrets de tournage

    Guerre hybride

    Le film de Sergei Loznitsa se déroule dans le Donbass, une région de l’est de l’Ukraine occupée par divers gangs. La guerre continue entre l’armée ukrainienne, soutenue par des volontaires, et les gangs séparatistes soutenus par les troupes russes. "C’est une guerre hybride qui se déroule en même temps qu’un conflit armé, accompagné de meurtres et de vols à une échelle massive et se traduisant par l’humiliation progressive des civils. P Lire plus

    Raisons de cette guerre

    L’une des principales raisons de cette guerre, qui a débuté en 2014, est la chute de l’URSS et l’échec du "projet d’avenir" soviétique. Un tel effondrement aurait pu être suivi par des réformes fondamentales et une complète réorganisation de la société ou par sa décadence régulière jusqu’à sa destruction. Dans ce cas particulier, la première possibilité après l’effondrement de l’URSS était une réforme progressive ayant pour but la création d’un m Lire plus

    Note d'intention

    "Il existe un dicton banal : lorsque l’histoire se répète, la première fois c’est sous la forme d’une tragédie et la seconde d’une farce. Ce n’est pas vrai. Il existe un troisième reflet des mêmes événements, de la même intrigue - le reflet déformé d’un monde souterrain dans un miroir incurvé. L’intrigue est improbable et en même temps réaliste ; elle existe vraiment, près de nous." (Varlam Chalamov dans sa nouvelle "Douleur")
    6 Secrets de tournage

    Dernières news

    Cannes 2018 : "Poutine m’évoque toujours le personnage de Macbeth" déclare Sergei Loznitsa
    NEWS - Festivals
    mercredi 26 septembre 2018
    Sélectionné en compétition officielle pour ses trois derniers longs métrages de fiction, Sergei Loznitsa a ouvert cette1
    Un Peuple et son roi, I Feel Good, The Little Stranger... Les sorties de la semaine !
    NEWS - Sorties ciné
    mercredi 26 septembre 2018
    Anecdotes de tournage, notes d'intention, informations cinéphiles : chaque semaine, découvrez les coulisses des sorties1
    7 news sur ce film

    Infos techniques

    Nationalité ukrainien
    Distributeur Pyramide Distribution
    Récompenses 1 prix et 4 nominations
    Année de production 2018
    Date de sortie DVD 05/02/2019
    Date de sortie Blu-ray -
    Date de sortie VOD 05/02/2019
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage 6 anecdotes
    Budget -
    Langues ukrainien, Russe
    Format production -
    Couleur Couleur
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa 148479

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Voir plus de films similaires

    Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 2018, Les meilleurs films Guerre, Meilleurs films Guerre en 2018.

    Commentaires

    • Dr Love
      Complotisme de base... Gneu gneu la CIA gneu gneu les milliardaires... Utiliser l'excuse des néo-nazis est tellement simple pour essayer de convaincre les gens de qui sont les méchants... Il n'y aucuns gentils dans cette histoire, que des intérêts politiques et économiques qui mettent les populations locales en péril. La Russie utilise des sociétés de mercenaires pour faire régner son impérialisme dans les pays étranger, on le voit bien en centre Afrique avec la société privée Wagner. Elle fait de même en Ukraine et sûrement ailleurs. Pour ce que est de l'avion de ligne, seule la Russie et trouvé finalité à l'histoire, du genre affaire classée, ce sont nos ennemis qui ont commis le coup. Le Russes ne sont pas des tendres ni des humanistes, alors pourquoi les défendre quand on sait de quoi ils sont capables ? Ils n'ont pas tout les maux de cette région sur le dos, mais connaissant une famille qui a fuit cette région, il parait qu'avant l'arrivée de ces mercenaires armés ou politique, la région se portait bien avec aucunes envie de rébellion contre le gouvernement ukrainien. Donc il y a bien quelqu'un qui est venu foutre le bordel. Le père Noël selon vous ?
    • elriad
      Même si le trait de la caricature est parfois très épais, il n'en reste pas moins dans ce pamphlet contre l'occupation russe de l'Ukraine filmé comme un documentaire, ( dans une suite de scènes pas toujours équilibrées) , une dénonciation anxiogène et cruelle d'une nouvelle Russie qui n'a toujours pas digéré la fin de l'empire URSS. Un film pas toujours égal mais qui reste passionnant.
    • John D
      il vient tout juste d'être démontré que ce sont les ukrainiens qui ont abattu l'avion de ligne Malaisien, le vol MH17.Oui bien sûr, démontré par la Russie, comme c'est arrangeant...Les enquêteurs internationaux ont, eux, démontrés que le missile avait été tiré d'une brigade russe.Maintenant on croira qui on voudra hein !
    • Bernard G
      J'ai répondu en détail, dans un commentaire séparé, aux propos de cette personne qui émet une critique sans avoir vu le film et sans même en parler.
    • L'Info Tout Court
      Si Donbass parvient à sidérer de bout en bout, c’est par la force et le regard féroce de son cinéaste. Aucun tabou, aucune pitié, Loznitsas dénonce la stupidité des politiques, des armées et l’hypocrisie des gens qui vivent dans une bulle pensant tout savoir et croyant tout ce qu’on leur dit. C’est un film coup de poing qui tape là où ça fait mal et permet de donner une vision globale d’un certain système corrompu et absurde.Notre avis complet : https://bit.ly/2QdBfz5
    • Alain G.
      Trolls et non pas trois
    • movieheaven
      Film de propagande anti-russe grossière et mensongère (inversion accusatoire), les agresseurs sont les néo-nazis ukrainiens et non les séparatistes qui ne font que se défendre contre ces malades mentaux de la junte fasciste ukrainienne soutenus par l'UE, la CIA et le milliardaire Soros.C'est honteux de prendre les gens pour des débiles à ce point, pas un seul soldat russe n'a pénétré le Dombass et il vient tout juste d'être démontré que ce sont les ukrainiens qui ont abattu l'avion de ligne Malaisien, le vol MH17.Merci à la modo de ne pas censurer ce message par respect pour la liberté d'expression et la vérité.
    • Charles-Antoine Bertaux
      L'affiche est magnifique ! Hâte de découvrir ce film :D
    Voir les commentaires
    Back to Top