Notez des films
Mon AlloCiné
    The Wandering Earth
    30 avril 2019 sur Netflix / 2h 05min / Science fiction
    De Frant Gwo
    Avec Jing Wu, Qu Jingjing, Guangjie Li
    Nationalité chinois
    Bande-annonce
    Spectateurs
    2,8 257 notes dont 42 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis et détails

    Un groupe d’astronaute doit trouver une nouvelle planète pour l’humanité, le soleil étant en train de mourir.
    Titre original

    Liu Lang Di Qiu

    Distributeur Netflix France
    Voir les infos techniques
    Année de production 2019
    Date de sortie DVD -
    Date de sortie Blu-ray -
    Date de sortie VOD 30/04/2019
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage -
    Budget -
    Langues Mandarin
    Format production -
    Couleur Couleur
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa -

    Regarder ce film

    En SVOD / Streaming
    • Netflix Abonnement
    The Wandering Earth Bande-annonce VO 1:11
    The Wandering Earth Bande-annonce VO
    21877 vues

    Acteurs et actrices

    Jing Wu
    Rôle : Liu Peiqiang
    Qu Jingjing
    Rôle : Zhou Qian
    Guangjie Li
    Rôle : Wang Lei
    Chuxiao Qu
    Rôle : Liu Qi
    Casting complet et équipe technique

    Critiques Spectateurs

    jerome d
    jerome d

    Suivre son activité 6 abonnés Lire ses 332 critiques

    4,0
    Publiée le 13 août 2019
    J'entend bien les critiques sur ce film, probleme de coherence scientifique, probleme de jeux d'acteur chinois, probleme de comportement et d'attachement aux personnages, certains sont meme a claquer.... Mais c'est pas un film Americains mais Chinois,, faut le rappeler !!! Un : probleme de coherence scientifique : ce film se passe dans un futur lointain: bien malin peut dire qu'es ce qui est possible ou pas !!! Deja deplacer la terre avec 10 ...
    Lire plus
    Yetcha
    Yetcha

    Suivre son activité 280 abonnés Lire ses 3 448 critiques

    3,5
    Publiée le 25 juillet 2019
    Ce film est intéressant à plusieurs égards. La technologie exposée est classieuse et stylée, les effets spéciaux sont très inégaux allant du très bon à du franchement médiocre, les étrangers que l'on croise ont droit parfois à une petite remarque raciste, mais franchement, ça serait tirer sur l'ambulance après les milliers de films réalisés dans le monde dont la France, où le chinois est toujours considéré comme un imbécile ...
    Lire plus
    Scarlet Carson
    Scarlet Carson

    Suivre son activité 12 abonnés Lire ses 132 critiques

    1,0
    Publiée le 19 mai 2019
    Bon.... Même Roland Emmerich n'a pas osé ça. Le picth, pour rire, donc le système solaire va être détruit par le soleil et l'humanité veut bouger la terre dans un autre système solaire avec des petits propulseurs.... voila voila. Postulat de départ qui déjà amène son très gros lot de problèmes scientifiques (genre on arrête la rotation de la terre pour la propulser mais tout vas bien, la gravité ? aucun problème...) et pas besoin ...
    Lire plus
    tutur69
    tutur69

    Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 11 critiques

    0,5
    Publiée le 1 mars 2019
    Une grosse bouse qui concentre tous les mauvais clichés du genre Armageddon, vieux Star Trek. Du mauvais copier-coller de nanard américains. Et moi qui pensait que les chinois voulaient exporter leur propre modèle et s'affranchir de la culture made in USA. Faudra repasser... Dommage car l'idée de départ est excellente et les romans de Liu Cixin très originaux. Dans le style je recommande Sunshine le chef d'oeuvre de Danny Boyle !
    42 Critiques Spectateurs

    Photos

    Secret de tournage

    Dernières news

    Netflix : 10 films de SF à voir pendant le confinement
    NEWS - Films à la TV
    dimanche 12 avril 2020
    The Wandering Earth : Netflix fait l'acquisition du blockbuster qui cartonne en Chine
    NEWS - Tournages
    jeudi 21 février 2019
    La plateforme Netflix vient de faire l'acquisition du film de science-fiction "The Wandering Earth", un blockbuster qui explose...

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Voir plus de films similaires

    Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 2019, Les meilleurs films Science fiction, Meilleurs films Science fiction en 2019.

    Commentaires

    • Danijel N
      Du très bon ! 4/5
    • Moumoute Helmut
      Superbes graphismes !!! C'est rythmé mais quand même vachement pleurnichant. Quant à la cohérence... C'est pas le thème. Soupe pop-corn jolie mais pas super.
    • Anthony B
      Encore heureux, vu les vf claquées des films Asiatique
    • eexit
      Assez déçu par ce film. Un sacré budget, un visuel très chargé et un rythme intéressant mais on est constamment soumis à des dialogues ultra techniques qui tuent le scénario. Ça devient difficile à suivre... En dehors du scénario qui est vraiment ridicule, ça aurait pu être un bon film si mieux réalisé. Ça m'a rappelé Pacific Rim cette manière de réaliser...
    • Eyrio_
      The Wandering Earth est un film imparfait, mais un blockbuster qui a su trouver son public malgré tous ses défautsMa critique : https://eyriolapassiongamin...
    • bedsouin
      Oui, donc à voir en VO quand même (pas en anglais en tout cas)
    • bedsouin
      Anglais : encore pire!!
    • Xaxaballon
      Le plus plus gros blockbuster chinois et même pas droit à la vf...
    • The Last Action Zero
      Un authentique popcorn sur fond vert, pour les ado les plus jeunes, ou les plus moqueurs. Un gros film de genre, juste aussi énorme que scientifiquement débile. Un espèce de The Core version chinoise, qui connait ses classiques américains, pour faire passer la pilule du Phoque la logique . Et qui taperait avantageusement, aussi bien du coté de 2001, 2012 et Armageddon, que de Gravity ou même Blade Runner. Le facile scénario catastrophe, stéréotypé et lacrymal, d'un bête téléfilm Z Syfy de la fin des années 90, apocalyptique et corde sensible obligent. Mais, avec la finition haletante et abracadabrantesque, d'un très riche film de SF à la Roland Emmerich. Une super série B héroïque, patriotique, et propre sur soit, qui en fera sarcastiquement marrer plus d'un. Un grandiose divertissement simpliste, incohérent, biaisé, ridicule et balisé. Mais aussi délirant, réjouissant, bourré d'action épique, et délicieusement dingue. Vraiment un film fou, sympathique et spectaculaire. Mais malheureusement, vraiment pas inoubliable non plus. Une chose est sure. Après un La Grande Muraille, réalisé en collaboration avec Hollywood. The Wandering Earth promet de très grande chose, pour le futur des blockbuster chinois produit en solo :D
    • BrokenHearted
      Euh... il ne semble pas y avoir de VF. Sur mon compte, je n'ai que mandarin, anglais, et espagnol en audio.
    • Zewil Avis Cine Express
      1er Blockbuster chinois de science-fiction à débarquer en France par l'intermédiaire de Netflix, qu'est-ce que ça vaut? Pour tout savoir avec une critique courte et dynamique, ça se passe ICI 👉https://youtu.be/ZhzzK1uWkQM
    • mollet83
      2h bien passées. Un tres bon film à voir en VO évidemment.
    • bedsouin
      à voir en VO bien évidemment, car tout avis posté suite à visionnage en VF ne vaut strictement rien. Pour un film chinois, la VO est ce qu'il y a de plus important pour s'immerger. Or je vois dans les avis que la principale critique est la difficulté à se sentir emporté. En VF c'est normal.
    • The CrazyBoy (BIS)
      #TheWanderingEarth - 2,5/5 👎.Le postulat de départ est quand même très intéressant : pour éviter la disparition de l'espèce humaine a cause du Soleil (ce qui arrivera vraiment), toute la Terre est propulsée dans l'espace a la recherche d'un autre système solaire.Bon, c'est très peu probable que cette entreprise soit réalisable, mais passons.Ça se regarde, mais ce n'est pas non plus extraordinaire. Il manque un je ne sais quoi pour que je sois réellement un film catastrophique, et puis c'est quelque peu surjoué, remarque que c'est un film asiatique.
    • Henri M
      film guay de ce soir : 6/10Alors que les Terriens cherchent une nouvelle étoile, une collision avec Jupiter menace leur planète, dont le destin repose désormais sur des héros inattendus.Pour qu’un autre grand récit mondial, un autre imaginaire, une autre fiction nourrissent les pensées contemporaines à la surface du globe, encore faut-il qu’il emprunte de nouvelles voies. A écouter cette bande annonce et ses intonations apocalyptiques si familières, à voir ces images façon « Le Jour d’après » et ces anneaux olympiques des J.O Shangaï de 2044 congelés par -84 degrés, on s’attendrait à voir débarquer Bruce Willis ou équivalent.De fait ça n’est pas dans la forme du récit que l’alternative fictionnelle se fait, mais sur le fond. D’abord parce qu’il s’agit d’un regard décentré fondé sur la solidarité entre humains, mais aussi sur la solidarité des humains avec la planète terre. (mais en excluant les américains...).De fait ça n’est pas dans la forme du récit que l’alternative fictionnelle se fait, mais sur le fond. D’abord parce qu’il s’agit d’un regard décentré fondé sur la solidarité entre humains, mais aussi sur la solidarité des humains avec la planète terre.En résumé, l’ONU du futur rebaptisée « le gouvernement Uni de la Terre » est toujours dirigé par les même membres permanents : les Etats-Unis, la France, la Chine, le Royaume-Uni et la Russie, mais elle va prendre la décision collective non pas de partir coloniser une autre planète, mais de propulser la terre entière hors du système solaire. Toutes les régions du monde doivent se mobiliser et s’entraider afin de construire des navettes et lanceurs capables de transporter tous les habitants du monde dans ce périlleux voyage.Seulement la terre errante (« the Wandering Earth »), a toutes les chances d’entrer en collision avec Jupiter. C’est un chinois membre de la Station spatiale internationale, aidé d’un collègue et ami Russe, qui va enfreindre des ordres donné en français (nouvelle langue mondialisée), et parvenir à sauver et la terre et les hommes. Au-delà du sous-texte géopolitique c’est bien cette ligne solidaire et désobéissante qui offre un nouvel espace imaginaire.C'est très spectaculaire. Un mélange entre SF et film catastrophe.En réalité et malgré la débauche d'effets spéciaux (réussis) , l'histoire est tellement abracadabrantesque (la mission d'u film Armageddon est en comparaison du pipi de chat neurasthénique), ça reste ennuyeux par manque d'émotion humaine (sauf un peu à la fin). Pas pire pas mieux qu'un film américain du même genre.
    • kortane
      laisse tomber la pression, ce serait ingérable ou alors pas suffisamment profond pour être a l'abri des radiations et surtout le froid.il est évident qu'une fois la terre quittant son orbite elle se refroidira et son activité tectonique et volcanique disparaitra, la croute deviendra plus épaisse le noyau se refroidira et se solidifiera, un peu comme Mars, donc la chaleur...à moins d’être près du coeur mais tu peux oublier, à la vue des contraintes.jparle même pas du bombardement de petits corps jusqu'à la grosse comète, sous terre aussi tu ressens les conséquences et imagines un impact super puissant, tes galeries s’écroulent tout le monde meurt^^
    • Zheng D.
      Tu as entièrement raison. L'atmosphère, les températures, la luminosité et bien d'autres choses poseront de graves problèmes si la Terre s'éloigne du soleil. Le réalisateur (plutôt l'auteur original) y a également pensé. Je ne vais pas faire spoiler et te laisse découvrir la solution quand le film sera importé en France ou dispo sur Netflix ;-)Indice: photosynthèse souterraine, chaleur interne de la Terre. Il est vrai que le vaisseau est un environnement fermé. Mais on n'est pas obligé de rester sur la surface.
    • kortane
      heuuu un vaisseau spatial est une structure de métal/électronique, au final seule la propulsion en soit est fictive, le vaisseau répond à des contraintes scientifiques. d'ailleurs je tiens à te faire remarquer que l'ancienne navette spatiale américaine en est un de vaisseau.je précise aussi: un vaisseau c'est un environnement fermé.va falloir m'expliquer, en utilisant la planète en vaisseau, comment tu retiens l’atmosphère, ensuite les temperatures et la luminosité, ya un paquet de reportage nous expliquant que sur pluton il fait proche du zero absolu et qu'il fait aussi noir en journee qu'une nuit sans lune.je ne parle même pas des champs magnétiques, qui font bien évidemment aussi bouclier anti radiation cosmique.je rejoins l'avis de certains, dans science-fiction il y a science et beaucoup de gens ont tendance à l'oublier; sinon tu fais du fantastique et là tu peux mettre le haut en bas, voler dans le ciel grace à des bisous, te deplacer dans l'espace sur une planete etc.
    • Jim L.
      Encore un film qui a l'air pas mal du tout qu'on ne pourra pas voir au cinéma et à l'avenir DVD/Bluray incertain.. -_-
    • Zheng D.
      Pousser la Terre vers un autre système planétaire ne me paraît pas débile comme vous le dites. Bien au contraire, d'un point de vue de la hard SF, c'est plus réaliste que des vaisseaux spatiaux genre Faucon Millenium. Car il s'agit d'émigrer TOUTE l'humanité vers un système planétaire lointain. (Enfin, la moitié selon le film. C'est quand même 3,5 milliards de vies, sans compter notre éco-système) D'ailleurs, personne ne sait si les exoplanètes dites habitables le sont vraiment. Dans les films soft SF, on voyage d'une planète à une autre, et s'y installe facilement comme si on changeait de maison. Cela est quasi-impossible dans la réalité. Il est tout à fait raisonnable de garder la Terre et d'en faire un vaisseau méga-géant.Et la Terre est attirée par la gravité de Jupiter lorsqu'elle passe près de celle-ci. Du point de vue astrophysique, il n'y a aucun problème. Key word: point de Lagrange et limite de Roche. Je ne vais pas expliquer en détail.Sans blague, les deux points débiles que vous avez évoqués sont de loin plus réalistes que beaucoup de choses relevant de la soft SF, genre Death Star. (Pas d'offense aux fans de Star Wars)
    Voir les commentaires
    Back to Top