Notez des films
Mon AlloCiné
    Samedi soir, dimanche matin
    Bande-annonce Samedi soir, dimanche matin
    1 avril 1961 / 1h 29min / Drame, Romance
    Date de reprise 4 octobre 2017
    De Karel Reisz
    Avec Albert Finney, Shirley Anne Field, Rachel Roberts
    Nationalité britannique
    Bande-annonce
    Spectateurs
    3,6 45 notes dont 7 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis et détails

    Ouvrier tourneur dans une usine de Notthingham, Arthur Seaton oublie son travail abrutissant quand arrive le week-end. Là, il partage son temps entre le pub où la bière coule à flots, le lit de son amante Brenda, une femme mariée à l'un de ses collègues et les parties de pêche. Alors qu'il vient de rencontrer une belle jeune fille, Brenda lui annonce qu'elle est enceinte de lui. Cette nouvelle bouleverse le jeune homme qui va devoir se sortir de ce mauvais pas.
    Titre original

    Saturday Night and Sunday Morning

    Distributeur Solaris Distribution
    Récompenses 3 prix et 3 nominations
    Voir les infos techniques
    Année de production 1960
    Date de sortie DVD 05/02/2002
    Date de sortie Blu-ray -
    Date de sortie VOD -
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage -
    Budget -
    Date de reprise 04/10/2017
    Langues Anglais
    Format production -
    Couleur N&B
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa -

    Regarder ce film

    En DVD BLU-RAY
    neuf à partir de 25.00 €
    Samedi soir et dimanche matin
    Samedi soir et dimanche matin (DVD)
    neuf à partir de 20.62 €
    Voir toutes les offres DVD BLU-RAY
    Samedi soir, dimanche matin Bande-annonce VO 1:42
    Samedi soir, dimanche matin Bande-annonce VO
    2483 vues

    Acteurs et actrices

    Albert Finney
    Rôle : Arthur Seaton
    Shirley Anne Field
    Rôle : Doreen
    Rachel Roberts
    Rôle : Brenda
    Casting complet et équipe technique

    Critiques Spectateurs

    Santu2b
    Santu2b

    Suivre son activité 123 abonnés Lire ses 1 640 critiques

    2,0
    Publiée le 9 avril 2014
    En 1960 sortait "Saturday night and Sunday morning", réalisé par Karel Reisz. Film culte tenant encore une place de choix parmi les cinéphiles britanniques, ce dernier fit à sa sortie un véritable tabac en salles, au point d'être toujours considéré comme le chef-d'oeuvre de la nouvelle vague anglaise. D'ores et déjà, pour le côté novateur dont on l'a trop souvent affublé, on repassera. Car il suffit en effet de se laisser imprégner ...
    Lire plus
    chrischambers86
    chrischambers86

    Suivre son activité 5218 abonnés Lire ses 10 421 critiques

    4,0
    Publiée le 29 mars 2010
    1960: Le Free Cinèma venait de naître avec "Saturday Night and Sunday Morning" de Karel Reisz qui fut tournè d'après un scènario d'Allan Sillitoe, ancien ouvrier de Nottingham, qui ècrivit ègalement l'annèe suivante "La solitude du coureur de fond", rèalisè par Tony Richardson, ici à la production! Le film impose la prèsence du protagoniste (un jeune ouvrier, choix qui n'a rien de gratuit) comme l'affirmation d'un droit: les gens ...
    Lire plus
    Plume231
    Plume231

    Suivre son activité 1662 abonnés Lire ses 4 639 critiques

    4,0
    Publiée le 4 mars 2010
    Considéré comme un des fers de lance du "Free Cinema", qui est quasiment l'équivalent de la Nouvelle Vague française, "Samedi soir et dimanche soir" est une description qui certes n'évite pas le pittoresque mais qui est indéniablement fraîche et nostalgique de la communauté ouvrière anglaise à travers le portrait d'un ouvrier grognon et anarchique qui refuse de se plier totalement à sa condition. Albert Finney dans le rôle de ce ...
    Lire plus
    soniadidierkmurgia
    soniadidierkmurgia

    Suivre son activité 471 abonnés Lire ses 3 440 critiques

    4,5
    Publiée le 3 avril 2017
    Karel Reisz dont la filmographie très ramassée ne comporte que neuf longs métrages est sans aucun doute un réalisateur mal connu qui a la particularité assez peu partagée de n'avoir jamais fait de concession quant à son art même lors de sa période hollywoodienne qui l'aura vu réaliser des œuvres très personnelles comme "The Gambler" (1974), "La maitresse du lieutenant français" (1982) ou "Sweet dreams" (1985). Après des débuts dans ...
    Lire plus
    7 Critiques Spectateurs

    Photos

    Dernières news

    Sorties cinéma : Le Sens de la fête s'empare des premières séances !
    NEWS - Box Office
    mercredi 4 octobre 2017
    Énormes chiffres pour ce mercredi 4 octobre 2017 : deux films en tête font plus de 3000 entrées sur les premières séances...
    Décès du réalisateur Karel Reisz
    NEWS - Stars
    mercredi 27 novembre 2002
    Le réalisateur tchèque Karel Reisz, à qui l'on doit "Le Flambeur" et "La Maitresse du Lieutenant français", s'est éteint...

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Voir plus de films similaires

    Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 1960, Les meilleurs films Drame, Meilleurs films Drame en 1960.

    Commentaires

    Voir les commentaires
    Back to Top