Mon compte
    Alamo
    Bande-annonce Alamo
    décembre 1960 en DVD / 2h 47min / Western, Action, Drame, Guerre, Historique
    De John Wayne
    Par James Edward Grant
    Avec John Wayne, Richard Widmark, Laurence Harvey
    Titre original The Alamo
    Spectateurs
    3,8 867 notes dont 89 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis

    En 1836, dans une vieille mission transformée en fort, une centaine de texans résistent au général mexicain Santa Anna et à ses milliers d'hommes, pendant que s'organise l'armée de l'indépendance texane.

    Regarder ce film

    En DVD BLU-RAY
    neuf à partir de 11,74 €
    Alamo
    Alamo (Blu-ray)
    neuf à partir de 11,74 €
    Voir toutes les offres DVD BLU-RAY

    Bande-annonce

    Alamo Bande-annonce VO 3:22
    Alamo Bande-annonce VO
    11 910 vues

    Interview, making-of et extrait

    Coffret Une Histoire du western - Volume 1 : Les cowboys Bande-annonce VF 1:21
    Coffret Une Histoire du western - Volume 1 : Les cowboys Bande-annonce VF
    5 195 vues

    Dernières news

    A la TV vendredi 1e janvier : tous les films à voir aujourd'hui
    NEWS - Films à la TV
    vendredi 1 janvier 2021
    Décès de l'acteur américain Richard Widmark
    NEWS - Stars
    mercredi 26 mars 2008
    Le légendaire acteur américain Richard Widmark, le psychopathe du "Carrefour de la mort", s'est éteint ce mercredi 26 mars…
    Dennis Quaid rejoint "The Alamo"
    NEWS - Tournages
    mardi 19 novembre 2002
    L'acteur américain Dennis Quaid devrait interpréter le légendaire Sam Houston dans le film d'aventures "The Alamo", sous…

    Acteurs et actrices

    John Wayne
    Rôle : Col. Davy Crockett
    Richard Widmark
    Rôle : Jim Bowie
    Laurence Harvey
    Rôle : Col. William Travis
    Frankie Avalon
    Rôle : Smitty
    Casting complet et équipe technique

    Critiques Spectateurs

    anonyme
    Un visiteur
    3,0
    Publiée le 6 décembre 2017
    Une reconstitution à saveur patriotique plus ou moins réussie. Pas parce que les moyens faisaient défaut, bien au contraire. À l’inverse du film The Magnificient Seven de John Sturges sorti en salle la veille, The Alamo offre aux héros du récit une opposition effarante. Des milliers de soldats vêtus selon leur faction et dont plusieurs sont montés à cheval. Les forces qui composent l’adversité sont tellement imposantes qu’on en ...
    Lire plus
    MGM-ranger
    MGM-ranger

    Suivre son activité 119 abonnés Lire ses 52 critiques

    3,0
    Publiée le 17 décembre 2014
    John Wayne qui, pour certain, n'était pas fait pour le cinéma change de veste et devient réalisateur. Le premier film de l'acteur qui n'avait plus rien à prouver devient l'un des plus grand succès des années 60 et devient le film favoris de John Ford. Le film est bien mis scène et des acteurs qui jouent convenablement. Se qui ma marqué surtout est la fin assez remarquable et étonnante connaissant John Wayne spoiler: qui est d'habitude ...
    Lire plus
    anonyme
    Un visiteur
    5,0
    Publiée le 25 mars 2012
    Alamo, c'est l'histoire réelle de patriotes texans résistant à l'armée mexicaine pour l'indépendance du Texas avec l'appui des Etats-Unis. C'est aussi l'histoire de deux figures légendaires, Davy Crockett et James Bowie (Jim dans le film) incarnés par deux non moins légendaires héros du cinéma hollywoodien, John Wayne et Richard Widmark, sans oublier Richard Boone (général Sam Houston). Le tout est orchestré par John Wayne, l'une de ...
    Lire plus
    Jipis
    Jipis

    Suivre son activité 29 abonnés Lire ses 360 critiques

    5,0
    Publiée le 15 janvier 2012
    « Alamo » est une fresque exceptionnelle, un Massada tragique paradoxalement bénéfique formatant dans un lieu clos tout un processus humain enfin transcendé par la volonté de s’investir intégralement pour une cause. Aucune continuité n’est perceptible au delà de ses murs contenant les derniers instants d’un patriote à l’état pur prêt à donner sa vie en alternant détente, héroïsme et dévouement sur un site condamné à ...
    Lire plus
    89 Critiques Spectateurs

    Photos

    Secrets de tournage

    Une version longue?

    D'une durée à sa sortie en salles de 2h 47mns, le film a été remonté en 1992 pour son édition spéciale en laserdisc (et plus tard en DVD) pour une durée de 3H 22mns. Les séquences supplémentaires sont souvent des dialogues (entre le Colonel Davis et le Capitaine Dickinson, la prière de Davy Crockett après la mort de ses compagnons, un débat philosophique sur l'existence de Dieu vu par les soldats d'Alamo) mais aussi des séquences d'action connues Lire plus

    Un réalisateur mis à l'écart

    Souvent cité comme réalisateur non crédité, John Ford n'a pourtant pas mis en scène un seul plan du film. Le réalisateur traînant sur le plateau de son comédien préféré, John Wayne, ce dernier l'envoya tourner avec une petite équipe une séquence de bataille dans une rivière qui ne fut jamais montée. Ford a vite compris qu'il était inutile sur le plateau.

    Infos techniques

    Nationalité U.S.A.
    Distributeur -
    Récompenses 2 prix et 6 nominations
    Année de production 1960
    Date de sortie DVD 05/12/2000
    Date de sortie Blu-ray 16/06/2021
    Date de sortie VOD -
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage 2 anecdotes
    Budget -
    Langues Anglais, Espagnol
    Format production -
    Couleur Couleur
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa -

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Commentaires

    • jimbowie
      D'accord avec toi sauf sur le dernier point. Santa Anna était réputé cruel, tous les manuels le disent, et je trouve justement que Wayne n'a pas trop insisté sur le côté patriotique des texans justement. Pratiquement tous les faits sont avérés, et justement la scène de fin avec l'amnistie des femmes et enfants démontre qu'il n'enfonce pas plus que ça les mexicains. Perso j'ai vraiment aimé ce film et il m'a permis d'étudier davantage cet épisode sanglant. J'ajouterai qu'au contraire de certains, je ne trouve pas qu'il ait mal vieilli.
    • willycopresto
      Certes, mais la gestation a été longue : dix ans !
    • willycopresto
      En ce qui concerne la définition du western, comme je l'ai indiqué, c'est ce qu'en donne la description de Larousse (le dictionnaire) En outre, la rentabilité mondiale de ce film n'a été que de 66 % (12 MM de dollars de spectateurs. Tout ceci repose sur des chiffres officiels (JPS). C'est bien gentil de balancer des affirmations mais moi je les étaie ! D'où tenez-vous vos sources ? Et de trois, les Oscar (ou les César) ou encore autres médailles en chocolat, n'ont jamais été un gage de qualité pour moi (au contraire) mais un témoignage du narcissisme de la profession ! Cannes n'est que de l'esbroufe et des paillettes. D'ailleurs, les films césarisés ne font pas, bien souvent une bonne carrière commerciale et vice-versa ! Bienvenue chez les ch'tis, record sur le plan commercial, n'a pas même été couronné ! Celà dit, vous avez raison, les Oscars ont été au rendez-vous. Et de quatre, on ne va pas au cinéma pour entendre la musique d'un film, sauf bien sûr comédie musicale... C'est vrai que ce film a été magnifique au temps de Davy Crockett : je ne suis pas certain qu'il fasse encore un tabac aujourd'hui ! Et les films de l'espèce ont vécu !
    • Casimirounette
      Mon western préféré! Un chef d'œuvre!!!
    • MGM-ranger
      John Wayne nous montre une surprise à tous avec son premier film réalisé. Un western très bien mis en scène avec des décors dignes d'un John Ford, ce dernier à même dit que ce film a été son préféré. Seul défaut : l'acteur n'a pas pu s'empêcher de montrer son patriotisme et a voulut montrer avec ce film que les américains sont les meilleurs.Un bon 3,5/5.
    • lucas b.
      Un très grand western(un des plus gros sucés aux états-unis dans les années 60), je lui reprocherai peut-être son patriotisme (parfois présent) et son attirance pour le personnage du Colonel Davy Crockett qui n'était en fait qu'un cruelle chasseur d'indiens.
    Voir les commentaires
    Back to Top