Mon compte
    Mods
    Mods
    25 juin 2003 en salle / 1h 00min / Comédie dramatique
    De Serge Bozon
    Par Axelle Ropert
    Avec Laurent Lacotte, Guillaume Verdier, Serge Bozon
    VOD
    Presse
    3,3 15 critiques
    Spectateurs
    3,0 26 notes dont 6 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis

    Un campus, un étudiant malade, deux militaires, ses frères, pour le sauver. Perdus dans cet univers qui ne leur ressemble pas, nos deux militaires vont bientôt faire diverses rencontres et aller de surprise en surprise, à l'écoute des souvenirs laissés par leur frère malade, des rumeurs venues d'ailleurs et des chansons venues de nulle part.

    Acteurs et actrices

    Laurent Lacotte
    Rôle : Edouard
    Guillaume Verdier
    Rôle : François
    Serge Bozon
    Rôle : Paul
    Axelle Ropert
    Rôle : Anna
    Casting complet et équipe technique

    Critiques Presse

    • Chronic'art.com
    • Les Inrockuptibles
    • Cahiers du Cinéma
    • Le Monde
    • Libération
    • TéléCinéObs
    • Télérama
    • Le Point
    • MCinéma.com
    • Première
    • Aden
    • Le Figaro
    • Ouirock.com
    • Studio Magazine
    • Zurban

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    15 articles de presse

    Critiques Spectateurs

    Autrui
    Autrui

    Suivre son activité 12 abonnés Lire ses 206 critiques

    5,0
    Publiée le 9 juillet 2009
    Et bien, pour une surprise, c'est plus qu'une belle surprise ! Moi qui m'attendais à un film de teens, quelque chose de terriblement artificiel, j'ai eu de quoi lever tous mes à priori pendant cette heure de bonheur. Le scénario est habile, et toutes les étrangetés qui en font la puissance sont explicitées lors de la dernière scène. En peu de temps, on s'habitue à cet univers drôlement loufoque. Et on aimerait bien que, en tant que ...
    Lire plus
    anonyme
    Un visiteur
    1,0
    Publiée le 29 septembre 2006
    J'ai vu hier soir l'avant-première du film [I]Mods[/I] à Perpignan, projection organisée à l'occasion de l'ouverture de la Foire Internationale du Disque. La salle était pleine à craquer (beaucoup de Mods, justement, s'étant déplacés). Dès les premières minutes du film, des rires, certainement pas recherchés par Bozon-le-Clown, ont fusé ici et là, des spectateurs se sont levés pour quitter la salle. Peu d'entre nous ont tenu ...
    Lire plus
    anonyme
    Un visiteur
    1,0
    Publiée le 29 septembre 2006
    C'est bien simple, ce film c'est de l'arnaque, du faux, du toc. on nous présente ça comme le top du chic, mais c'est le top du cheap, le faux dandysme, vide de tout, il n'y a rien. C'est mal réalisé, mal éclairé, mal cadré. A la limite, les chorégraphies sont interessantes, mais elle ne sont pas du réalisateur, alors... il faudrait qu'un bon cinéaste reprenne le scénario (bien maigre), et surtout les acteurs (les pauvres, que sont ils ...
    Lire plus
    anonyme
    Un visiteur
    5,0
    Publiée le 29 septembre 2006
    J'ai une copine qui vit à Nice et qui vient de s'acheter le DVD. Ma copine dit qu'elle a beau vivre à Nice, Bozon il est plus beau que Brice, et que Mods filme autant de gentils dégénérés, de post-ados façon cour de récré, de gens qui dansent comme des pieds et qui se tournent les pouces, de doux rêveurs désoeuvrés, de calme plat dans l'attente de la (nouvelle mini) vague, de coupes de cheveux zarbes et de costumes trop bigarrés — ...
    Lire plus
    6 Critiques Spectateurs

    Photos

    Secret de tournage

    In the name of mods

    Les Mods qui donnent leur nom au titre du film sont en fait de jeunes prolétaires à scooter qui cultivent un dandysme ombrageux dans l'Angleterre des mid-sixties (1964-1967). Ici, ce sont de vieux étudiants français dont le dicton commun est Clean living under difficult circumstances.

    La musique, thème central

    Dans Mods, la musique joue un rôle particulier. Elle est également variable et furète dans différents registres, de la ballade baroque à la ballade acide en passant par le punk et l'acid-punk. Les sentiments mélancoliques du personnages sont intrinséquement liés à la musique qui reflète l'état d'esprit de ces Mods. Ainsi, l'amateurisme et la tristesse des chansons font écho à l'amateurisme des danseurs et à la tristesse du héros.

    Quand la musique est bonne...

    La bande-son du film pioche dans un répertoire très sixties. Les titres récurrents sont I must run des Phil and the Frantics ; No reason to complain de The Alarm Clocks ; It's a faded picture de The Seeds ; I'm a living sickness de The Callico Wall et It's gonna rain des The Unrelated Segments.

    Dernières news

    1ères séances : "Les Enfants de la pluie" en tête
    NEWS - Box Office
    mercredi 25 juin 2003

    Infos techniques

    Nationalité français
    Distributeur Shellac
    Récompense 1 nomination
    Année de production 2002
    Date de sortie DVD -
    Date de sortie Blu-ray -
    Date de sortie VOD -
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage 4 anecdotes
    Budget -
    Langues Français
    Format production -
    Couleur Couleur
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa 105 410

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Voir plus de films similaires

    Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 2002, Les meilleurs films Comédie dramatique, Meilleurs films Comédie dramatique en 2002.

    Commentaires

    Voir les commentaires
    Back to Top