Mon compte
    Blanval
    Blanval
    12 janvier 2021 en DVD / 1h 40min / Comédie dramatique, Guerre, Romance
    De Michel Mees
    Par Daniel L. Goldenberg, Isabelle Willems
    Avec Wladimir Yordanoff, Zabou Breitman, Michel Feller
    Spectateurs
    2,9 3 notes
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis

    Août 1917. Deux aviateurs dont l'appareil a été abattu par les Allemands se cachent dans un château. Ils y font la connaissance de Justin, l'employé, qui vient de tuer son maître. On se réveille le matin avec des envies de bonheur et puis tout vous tombe dessus. L’amour… la guerre…le reste… Pourquoi ?...

    Regarder ce film

    En DVD BLU-RAY
    neuf à partir de 12,90 €
    Blanval DVD
    Blanval DVD (DVD)
    neuf à partir de 12,90 €
    Voir toutes les offres DVD BLU-RAY

    Acteurs et actrices

    Wladimir Yordanoff
    Rôle : Justin
    Zabou Breitman
    Rôle : Emma
    Michel Feller
    Rôle : Laurent
    François Marthouret
    Rôle : Monsieur
    Casting complet et équipe technique

    Infos techniques

    Nationalité belge
    Distributeur -
    Année de production 1991
    Date de sortie DVD 12/01/2021
    Date de sortie Blu-ray -
    Date de sortie VOD -
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage -
    Budget -
    Langues Français
    Format production -
    Couleur Couleur
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa -

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Voir plus de films similaires

    Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 1991, Les meilleurs films Comédie dramatique, Meilleurs films Comédie dramatique en 1991.

    Commentaires

    • William Rantale
      Je connais ce film parce que j'ai figuré dedans... Hi hi ! Hors ça, il vaut mieux passer son chemin. La reconstitution historique est sympathique, les lumières sont jolies, mais le scénario est creux et le montage lent et académique. Une belle expérience néanmoins: à cheval et à pied dans la "patrouille Arnold", d'où j'ai pu voir l'autre côté de l'écran: celui de la production d'un long métrage plus de cent figurants en décor naturel, avec des nuages qui passent au mauvais moment et des voisins qui tondent leur gazon... Eh bien, c'est du boulot !
    Voir les commentaires
    Back to Top