Mon compte
    40 ans, toujours puceau
    Bande-annonce 40 ans, toujours puceau
    9 novembre 2005 en salle | 1h 57min | Comédie
    De Judd Apatow
    |
    Par Judd Apatow, Steve Carell
    Avec Steve Carell, Catherine Keener, Paul Rudd
    Titre original The 40 Year Old Virgin
    Presse
    3,2 20 critiques
    Spectateurs
    2,4 8184 notes, 383 critiques
    VOD
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis

    Le lundi matin, lorsque ses collègues décrivent avec force détails leurs exploits libidineux du week-end, Andy Stitzer, 40 ans, se sent bien penaud, car il est encore puceau. Partagés entre hilarité, incrédulité et consternation, ses amis David, Jay et Cal décident de prendre en main sa tardive initiation : de gré ou de force, Andy va devoir franchi le Rubicon...

    Regarder ce film

    En VOD / Blu-Ray, DVD
    Canal VOD
    Canal VOD
    Location dès 2,99 €
    Regarder
    Orange
    Orange
    Location dès 2,99 €
    Regarder
    LaCinetek
    LaCinetek
    Location dès 2,99 €
    Regarder
    Service proposé par Service proposé par le CNC Service proposé par le ministère de la culture
    40 ans, toujours puceau Bande-annonce VO 2:26
    40 ans, toujours puceau Bande-annonce VO
    231 411 vues

    Interviews, making-of et extraits

    Interview 1 - Français 4:03
    Interview 1 - Français
    7 860 vues
    "Look At Me!" dans les films : la compilation 2:33
    "Look At Me!" dans les films : la compilation
    Aviez-vous remarqué ? 40 ans toujours puceau 2:44
    Aviez-vous remarqué ? 40 ans toujours puceau
    4 157 vues

    Dernières news

    Les films et séries à voir sur Salto en mars 2022 : Balthazar, A Million little things, La Boum
    News - Séries à la TV
    Entre la saison 4 de "Balthzar", "The thing about Pam" avec Renée Zellweger et la collection "La Boum", le programme du…
    lundi 28 février 2022
    QUIZ Cinéma - 10 questions sur les célibataires du grand écran !
    News - Culture ciné
    Etes-vous incollables sur les célibataires du grand écran, de Steve Carell à Renée Zellweger en passant par Hugh Grant ?…
    jeudi 11 novembre 2021
    Ce soir à la télé : on mate "Seuls Two" et "Magnum Force"
    News - Films à la TV
    Vous ne savez pas quoi regarder ce soir ? La Rédaction d'AlloCiné vous indique les films et séries à voir à la télé. Au…
    jeudi 14 juin 2018
    100% impro : 8 scènes cultes du cinéma, vol. 3 !
    News - Culture ciné
    Parfois, il suffit d'un imprévu indépendant d'un tournage, d'un bon mot ou de la capacité d'improvisation d'un acteur pour…
    mercredi 25 octobre 2017

    Acteurs et actrices

    Steve Carell
    Rôle : Andy Stitzer
    Catherine Keener
    Rôle : Trish
    Paul Rudd
    Rôle : David
    Romany Malco
    Rôle : Jay

    Critiques Presse

    • Cahiers du Cinéma
    • Chronic'art.com
    • Elle
    • L'Humanité
    • Le Parisien
    • Le Point
    • Les Inrockuptibles
    • Première
    • Ciné Live
    • L'Express
    • Le Monde
    • Ouest France
    • Score
    • Studio Magazine
    • Télérama
    • MCinéma.com
    • Positif
    • TéléCinéObs
    • Zurban
    • aVoir-aLire.com

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    Critiques Spectateurs : ils ont aimé

    Meilleures critiques les plus utiles
    PowerKing - Les Chroniques du Cinéphile
    PowerKing - Les Chroniques du Cinéphile

    332 abonnés 1 372 critiques Suivre son activité

    3,5
    Publiée le 13 juin 2014
    Un titre racoleur mais qui prête à confusion. Cette petite comédie traite sans conteste d'un sujet tabou sans vulgarité et avec une certaine légèreté. Cet homme de 40 ans si coincé peut être n’importe qui: un ami, un parent ou un collègue de travail. Le sexe est pour lui la plus grosse barrière du monde réel. Au lieu de chercher à en percer les mystères, il s'enferme dans un univers d'éternel adolescent, seul dans son appartement ...
    Lire plus
    fandecaoch
    fandecaoch

    993 abonnés 2 232 critiques Suivre son activité

    5,0
    Publiée le 28 mai 2012
    40 ans, toujours puceau : Enfin j’ai pu voir cette comédie car cela fessait un moment qui passé plusieurs fois a la tv et que j’avais envie de le voir car sa me semblé vraiment très amusant et bien délirant et j’avais jamais eu l’occasion de le regardé malgré. Et enfin il repasse a la tv est j’ai pu le regardé. Et franchement, je n’ai pas était déçu car je me suis vraiment bien marré et j’ai prit mon pieds façon de ...
    Lire plus
    Wobot
    Wobot

    18 abonnés 137 critiques Suivre son activité

    4,0
    Publiée le 3 septembre 2012
    En voyant l'injuste note spectateurs de 2,2/5(!!!),je me suis dit tout de suite qu'il fallait bien défendre cette excellente comédie qui sera précurseur de l'humour des prochaines années dans le cinéma US et en fera de Judd Apatow le pape.Comédie hillarante enchainant des dialogues drolatiques,des gags débiles mais toujours fun et portés surtout par des personnages génialement écrits par Appatow(Carell en geek quarantenaire et ...
    Lire plus
    ER  9395
    ER 9395

    78 abonnés 1 337 critiques Suivre son activité

    4,0
    Publiée le 20 janvier 2013
    Encore un titre de film catastrophique qui pourrait en faire fuir plus d'un , mais rassurez-vous c'est
    beaucoup plus subtil qu'il n'y parait .

    Photos

    Secrets de tournage

    Premier scénario pour Steve Carell

    L'idée principale du film est inspiré d'un sketch que Steve Carell avait créé avec sa troupe d'improvisation Second City. Il en a étoffé l'histoire faisant ainsi de 40 ans, toujours puceau son premier scénario.

    Judd Apatow se jette à l'eau

    Judd Apatow, l'un des créateurs de la série américaine "Freaks and Geeks", signe avec The 40 Year-Old Virgin son premier film en tant que réalisateur. Il a co-écrit le script avec l'interprète principal, Steve Carell, rencontré alors qu'il produisait Présentateur vedette : la légende de Ron Burgundy.

    Références

    Le réalisateur et scénariste Judd Apatow évoque les références dont il s'est inspiré : "J'adore les films pour adultes de la fin des années 70 et du début des années 80, comme Un vrai schnock !, avec Steve Martin , ou American College de John Landis. Ils n'étaient pas aussi égrillards qu'on l'a dit, mais ils allaient assez loin dans l'humour. J'ai cherché à retrouver cette liberté, tant dans les dialogues que dans les comportements. Cela donne au Lire plus

    Infos techniques

    Nationalité U.S.A.
    Distributeur United International Pictures (UIP)
    Récompenses 1 prix et 10 nominations
    Année de production 2005
    Date de sortie DVD 22/05/2007
    Date de sortie Blu-ray 11/01/2011
    Date de sortie VOD 30/09/2016
    Type de film Long métrage
    Secrets de tournage 7 anecdotes
    Box Office France 400 332 entrées
    Budget 26 000 000 USD
    Langues Anglais
    Format production -
    Couleur Couleur
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa 113589

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Pour découvrir d'autres films : Meilleurs films de l'année 2005, Meilleurs films Comédie, Meilleurs films Comédie en 2005.

    Commentaires

    • philgame p.
      Ce film est presque attendrissant, de quelqu'un qui finit par ne plus y croire passé un certain âge.Faire l'amour est devenu presque une obsession pour le héros surtout parce que la société le revendique comme tel.Finalement un puceau peut avoir du charme sans s'en rendre compte peut-être parce qu'il échappe à un certain conditionnement et formatage que lui impose la société.Finalement c'est quand on est prêt que la chose arrive...Savoir prier est tout aussi voir plus plus important que faire l'amour c'est peut-être la révolution des temps à venir...
    • Discovery One
      Le titre original n'est pas offensant
    • PowerKing - Les Chroniques du
      Un titre racoleur mais qui prête à confusion. Cette petite comédie traite sans conteste d'un sujet tabou sans vulgarité et avec une certaine légèreté. Cet homme de 40 ans si coincé peut être n’importe qui: un ami, un parent ou un collègue de travail. Le sexe est pour lui la plus grosse barrière du monde réel. Au lieu de chercher à en percer les mystères, il s'enferme dans un univers d'éternel adolescent, seul dans son appartement avec ses comics et ses figurines. Ses amis tentent de l'aider à leur manière, mais malgré tout, il accumule les flops en agissant comme un loser de 1ère. Mais avec un minimum de bonne volonté...La suite, on la connait tous; une fin très guillerette, toute en chanson. Alors là vous me direz que c'est prévisible, tout en clichés et stéréotypes à l'américaine!? Mais à cela je répondrais non. Hormis éventuellement une petite demi heure de trop, les personnages sont attachants sans être lourdingues, et l'humour qu'ils dégagent avec un tel naturel est assez remarquable. Steve Carell dévoile à juste dose, à la fois sa sensibilité et son pouvoir comique. Le réalisateur Judd Apatow est parvenu à exploiter à merveille chaque second rôle en les mettant en avant, offrant ainsi, un spectacle enjoué et bon enfant. Pour ceux ou celles qui auraient des doutes avec leur sexualité, ce film n'est pas forcément le remède le plus objectif. Il permet avant tout de passer un très bon moment de détente. 3,5/5
    • Hunnam29
      Je me souviens avoir été extrêmement déçu par ce film !J'ai le souvenir d'un film au rythme vraiment inégal et au développement un peu trop classique malgré l'idée de départ assez originale.Surtout la seconde partie qui prenait une tournure vraiment typique des comédies américaines.
    • dino Velvet.
      rien que le titre est une insulte grave envers ces personnes
    • WyKyZesty
      amusant, pas trop lourd y a plus profond dans l genre. 3,5/5.
    • nolien
      vu et revu mes toujours bien
    • Appeal
      Première partie réussi, seconde classique et americano-puritaniste. Vraiment dommage.
    • SuperCritiqueDu59
      comédie assez sympa mais plutôt lourde par moments
    • SuperMadara
      Une comédie très marrante , vivante et avec des dialogues qui marche vraiment grâce a un super Steve Carrell bien entouré ! Ma critique complète sur http://lesnouvellespenseesdesu...
    • Melou Polka
      Drôle, un peu trop long c'était pas utile, mais ça reste un film sympa à regarder !
    • Evandreamer
      Pas mal.
    • beautifulfreak
      C'est une bonne comédie, et j'aime les commentaires philosophiques qu'elle suscite.
    • alastor78
      @negolik en fait je comprends pas ce que la religion (chrétienne)vient faire la dedans. Ce que dit le film c'est qu'au fond il a bien fait d'attendre parce qu'il n'avait jamais été amoureux avant et certes ce n'est pas ce que prone la société aujourd'hui mais une société qui donne autant d'importance aux sexes dans les relations humaines est-elle vraiment un modèle en soit? Tu nous parle de preuve scientifique et oui la sexualité fait parti des rapports humains comme elle fait partie des rapports entre tous mamifères mais ne dit-on pas que la construction de la civilisation est justement basé sur la répression de nos instincts primaires? Ne dit ton pas que contrairement aux animaux on est justement au dessus de nos pulsions. Certes la vision du film est idéaliste mais est-ce lourd ou faux pour autant? Le film n'est pas un retour en arrière, au contraire c'est une satire d'une société qui se définit à travers des rapports sexuel finalement superficiel et dans laquelle les hommes sont censé suivre le mouvement comme des robots plutôt que de suivre leur sentiments.
    • Azahi59
      Sympa mais n'exagérons rien tout de même ! Un peu lourd par moment, mais dans l'ensemble, on rigole plutôt bien !
    • HeroesOf
      Culte ! On ne s'ennuie pas une seconde dans le film !
    • Negolik
      Comédie très sympa (surtout en VO parce que... VADE RETRO SATANAS la VF!!) revue y'a pas longtemps, et je me suis rendu compte que le sujet était quand même traitée avec un sous-texte un peu trop lourd. Ou alors, j'ai imaginé tout ça, mais certaines preuves sont probantes. ... Le type vit sans sexe avant le mariage et en est très heureux, toutes les personnes au planning familiales et qui ont couché avant même leur majorité sont traités comme des caricatures (normal) mais de ce qu'il ne faut pas faire et paraissent déviants. La fille du personnage de Catherine Keener est plus moins sur le point de ne pas avoir de rapport avant le mariage, à cause des erreurs de sa mère par le passé et l'histoire de Steve Carrel. J'ai vraiment l'impression que le propos sous-jacent est un poil trop orienté. Finalement, le type le plus heureux est ce mec qui a attendu suffisamment longtemps jusqu'au mariage. Une grande partie du scénario consiste d'ailleurs en l'abstinence du couple Keener/Carel qui pensent qu'il est mieux de se découvrir émotionellement avant d'aller plus loin physiquement. C'est qui n'est pas faux, mauvais ou caricaturale en soi, mais quand même... Ils préfèrent une approche limite chrétienne "on ne couche pas!" de la relation au lieu d'un principe assez évident de notre époque: Les rapports font partie intégrantes d'une relation sentimentale basée sur la confiance etc... Ca se vérifie même d'un simple point de vue scientifique. Heureusement, on est pas face à la connerie arriériste républicains d'une série comme Bones (qui quand elle y va avec ses gros sabots, y va franchement) mais j'ai quand même eu l'impression d'être face à un traitement orienté d'un sujet qui aurait été plus plaisant sans cet arrière plan un peu vaseux. J'ai l'impression avec ce genre de bons films orientés, avec de mauvais films style Twilight, ces séries (la vie secrète d'une ado ordinaire par exemple) qu'on est face à une résurgence de la morale traditionaliste selon laquelle le sexe est quelque chose que l'ont fait avec une seule personne dans sa vie. Dans l'idée, le principe est beau, intéressent, morale etc, mais le fait est que les rapports humains ont évolués, et si on en est revenu une première fois de ce traditionalisme, j'ai envie de dire, cet archaïsme, avec la libération sexuelle des 60ies, c'est pour de bonnes raisons. J'ai un peu peur que la nouvelle génération soit annonciatrice d'un retour en arrière que je ne pense pas être salutaire ou utile.
    • Disiz
      Les péripéties successives mêlées aux propos sous-jacents permettent à ce film de dépasser le simple stade de la comédie régressive (l’atteindre est déjà un exploit par les temps qui courent) en jonglant tout naturellement avec une sensibilité que l’on ne pouvait soupçonner pendant une heure. Ce qui fait de 40 ANS, TOUJOURS PUCEAU une œuvre non seulement pas puritaine le moins du monde, mais bel et bien aussi jouissive que sincère. Troublante et hilarante. Donc géniale.
    • Astronot
      Film sympa a la racine l'histoire d'un vieux garçon vierge etc... concepte sympa quelques scène bien marrantes.Seulement c'est long pour un film du genre, pas tjr très fin les copains sont de trop dommage du coup c'est moyen voir très moyen. 2/4
    • Nubyy
      Ya des scènes ou j'en ai pleuré de rire, ce film est trop drôle! le perso. principale me fait trop marrer et il est attachant :). Le titre est nul, mais le film ne l'est pas...
    Back to Top