Mon compte
    L'Homme qui rêvait d'un enfant
    Bande-annonce L'Homme qui rêvait d'un enfant
    21 mars 2007 en salle / 1h 26min / Drame
    De Delphine Gleize
    Par Delphine Gleize, Delphine Gleize
    Avec Darry Cowl, Artus de Penguern, Esther Gorintin
    Presse
    2,9 15 critiques
    Spectateurs
    2,8 9 notes dont 6 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis

    Pour une raison qu'il ignore, Alfred a perdu la parole. Un jour, ayant fui une nouvelle fois le baiser de celle qu'il aime et sentant la solitude s'installer, il prend une décision. Alfred va adopter un enfant. Contre toute attente, sa demande est prise en compte et acceptée.
    Mais le jour J, celui qui arrive ne correspond pas vraiment à celui qu'il attendait...

    Bande-annonce

    L'Homme qui rêvait d'un enfant Bande-annonce VF 1:30
    L'Homme qui rêvait d'un enfant Bande-annonce VF
    41907 vues

    Acteurs et actrices

    Darry Cowl
    Rôle : Jules
    Artus de Penguern
    Rôle : Alfred
    Esther Gorintin
    Rôle : La mère
    Valérie Donzelli
    Rôle : Suzanne
    Casting complet et équipe technique

    Critiques Presse

    • MCinéma.com
    • 20 Minutes
    • L'Humanité
    • Le Figaro
    • Le Figaroscope
    • TéléCinéObs
    • aVoir-aLire.com
    • Elle
    • Ouest France
    • Paris Match
    • Positif
    • Première
    • Le Monde
    • Les Inrockuptibles
    • Libération

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    15 articles de presse

    Critiques Spectateurs

    anonyme
    Un visiteur
    0,5
    Publiée le 4 mai 2007
    On l'a regardé en cours d'audiovisuel...j'ai l'impression d'avoir perdu 1h26 de ma vie tellement ce film est inutil, mal fait, stupide, racoleur, chiant...bref, nul! Les personnages sans consistence et sans paroles sont insipides et désagréables. L'histoire les veut attachants? Que dalle! Ils auraient pu se faire exploser par un camion j'aurais même pas versé une larme tellement ils étaient exaspérants! Le film se voit comme un conte (les ...
    Lire plus
    anonyme
    Un visiteur
    5,0
    Publiée le 29 mars 2007
    J'ai vu le film et je ne fait pas partie de la production, il y a des moments ou dans la vie on etouffe et dans ces moments on a besoin de respirer et bien voici un film ou l'air vous arrive en plein poumons loin des stars systeme et
    de leur film de fric là notre enfance et les souvenirs d'une autre vie vous remonte a la figure merci à la réalisatrice et que tu puisse nous faire des autres jolies choses comme celle-ci
    therjran
    therjran

    Suivre son activité Lire ses 3 critiques

    4,0
    Publiée le 22 mars 2007
    Les personnages sont étonnants, décalés de la réalité. Ils sont filmés avec tendresse, humour, sans tomber dans le pathétique. L'image un peu désuète confère à cet oeuvre une douce poésie.
    Ce film est un "ovni" dans la production française (sans dénigrer celle ci), on aime ou on aime pas, mais il ne laisse pas indifférent.
    Allez le voir, forger vous votre propre opinion.
    anonyme
    Un visiteur
    5,0
    Publiée le 22 mars 2007
    Je n'ai malheureusement pas fait partie de cette production et j'ai pourtant adoré ce film, poético burlesque certes, mais tellement agréable. L'image est très belle et la musique nous emporte facilement.
    6 Critiques Spectateurs

    Photos

    15 Photos

    Secret de tournage

    Note d'intention de la réalisatrice

    En réalisant ce film, la cinéaste Delphine Gleize avait envie d'une fable sur la famille. "J'avais aussi envie d'une rencontre entre deux hommes qui se cherchent encore, ajoute-t-elle. C'est la rencontre entre ces deux solitudes qui structure le film. J'ai toujours imaginé que le plus jeune adopte le plus vieux. Si les rôles père-fils sont supposés inversés, la nature des relations qui les unit va se révéler protéiforme. Jules ne sera jamais... Lire plus

    Evoquer l'enfance...

    Pour évoquer l'enfance, Delphine Gleize préférait se confronter à des visages déjà marqués et mettre en scène des jeux d'enfants interprétés par des corps déjà usés. "Ce qui importe, explique-t-elle, c'est qu'Alfred et Jules soient dans la découverte permanente, que chacun suive son propre chemin initiatique. Il s'agissait, pour raconter ce parcours, cet apprentissage, de travailler sur des "petits faits". Étant donné qu'ils conce... Lire plus

    Le dernier film de Darry Cowl

    Darry Cowl n'a malheureusement pas pu voir L'Homme qui rêvait d'un enfant, film qui était en fin de post-production au moment il décéda (le 14 février 2006). La réalisatrice Delphine Gleize se souvient de l'acteur : "Darry Cowl est lui-même un paradoxe ! C'est une personnalité fascinante où l'enfance surgit à chaque moment. Il a tellement bourlingué dans des films de tout genre et dans des pièces improbables que l'idée qu'il incarne un perso... Lire plus

    Dernières news

    1ères séances : plus de 4000 Spartiates au rendez-vous
    NEWS - Box Office
    mercredi 21 mars 2007

    Infos techniques

    Nationalité français
    Distributeur Haut et Court
    Récompenses 2 nominations
    Année de production 2005
    Date de sortie DVD -
    Date de sortie Blu-ray -
    Date de sortie VOD -
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage 7 anecdotes
    Budget -
    Langues Français
    Format production 35 mm
    Couleur Couleur
    Format audio DTS
    Format de projection 1. 66
    N° de Visa 111 982

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Voir plus de films similaires

    Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 2005, Les meilleurs films Drame, Meilleurs films Drame en 2005.

    Commentaires

    Voir les commentaires
    Back to Top