Notez des films
Mon AlloCiné
    Christiane Millet

    État civil

    Métier Actrice
    Nationalité Française

    Biographie

    Christiane Millet est avant tout une actrice de théâtre. En 1976, elle fait ses premiers pas dans la cour des grands en tournant sous la direction de Jacques Baillon dans "Le Paradoxe sur le comédien" et sous celle de Pierre Debauche dans "Monsieur Jean". Forte de ces expériences, elle passe ensuite par le Conservatoire national supérieur d'art dramatique dont elle sort diplômée en 1977.

    Durant sa riche et prolifique carrière sur les planches, on la voit dans de nombreuses pièces, allant de "Le Songe d'une nuit d'été" de William Shakespeare à "Suite française" d'Irène Némirovsky, en passant par "John Gabriel Borkman" de Henrik Ibsen, "Trois versions de la vie" de Yasmina Reza, "Les Aventures d'Alice au pays des merveilles" de Lewis Carroll ou encore "La Vérité" de Florian Zeller.

    Au cinéma, Christiane Millet fait ses débuts en 1983 en apparaissant furtivement dans le polar La Crime de Philippe Labro, et en jouant le personnage principal de la romance La Palombière de Jean-Pierre Denis. Elle apparaît ensuite dans Les Maris, les femmes, les amantsJeanne et le garçon formidable et Drôle de Félix, jusqu'à trouver un rôle plus conséquent dans Le Goût des autres d'Agnès Jaoui.

    Dans cette comédie dramatique et chorale qui remporte quatre César en 2001 (dont celui du meilleur film), Christiane Millet se glisse dans la peau de la femme d'un Jean-Pierre Bacri mélancolique et amoureux de sa professeure d'anglais.

    Ses prestations suivantes sur grand écran se limitent le plus souvent à des petits rôles, comme dans Tanguy, Hell, Prête-moi ta main, LOL, Les Emotifs anonymes, Itinéraire bis, Télé Gaucho, Monsieur & Madame Adelman, Premiers crusTout le monde debout ou encore La Belle époque. Elle incarne, dans Je l'aimais en 2009, la femme trompée d'un Daniel Auteuil fou amoureux de Marie-Josée Croze.

    Christiane Millet est aussi présente à la télévison, comme en témoignent ses prestations dans les séries Commissaire Moulin, Le Juge est une femme, Julie LescautSpeakerine ou Le Grand Bazar, mais aussi dans les téléfilms, où ses rôles sont souvent plus importants : Chacun chez soi, Aveugle mais pas tropCoût de chance ou encore La Fin de l'été où elle joue une fois de plus avec Bernard Le Coq.

    Laurent Schenck

    Ses premiers pas à l'écran

    La Palombiere
    La Palombiere
    1983
    Opération O.P.E.N.
    Opération O.P.E.N.
    1984
    Le Goût de plaire
    Le Goût de plaire
    1987
    Les Maris, les femmes, les amants
    Les Maris, les femmes, les amants
    1988

    Ses meilleurs films et séries

    Monsieur & Madame Adelman
    Monsieur & Madame Adelman
    2016
    Speakerine
    Speakerine
    2018
    La Fin De L'Été
    La Fin De L'Été
    2019

    Sa carrière en chiffres

    37
    Années de carrière
    0
    Récompense
    36
    Films
    19
    Séries
    0
    Nomination
    18 M
    Entrées ciné

    Genres de prédilection

    Drame : 35 %
    Comédie : 32 %
    Romance : 19 %
    Comédie dramatique : 13 %

    Ses stats sur AlloCiné

    0
    Vidéo
    11
    Photos
    0
    News
    0
    Fan

    A tourné le plus avec

    Nicolas Marié
    Nicolas Marié
    3 séries
    Grégoire Oestermann
    Grégoire Oestermann
    1 film et 2 séries
    Le Grand Bazar (2019), Ainsi soient-ils (2012), Prête-moi ta main (2006)
    Natacha Amal
    3 séries
    Femmes de Loi (2000), Julie Lescaut (1992), Commissaire Moulin (1976)
    Commentaires
    • mckavitt13 ..
      I like both actresses v much. And think Christiane Millet so lovely, as both an actress & a person.
    Voir les commentaires
    Back to Top