Mon compte
    Paul Préboist

    État civil

    Métiers Acteur, Producteur
    Nationalité Français
    Naissance 21 février 1927 (Marseille)
    Décès 4 mars 1997 à l'age de 70 ans (Paris)

    Biographie

    Paul Préboist, apprenti jockey à l'âge de 14 ans, tourne son premier film en 1946, à l'âge de 19 ans, avec Paul Meurisse comme partenaire. Devenu guichetier à la sécurité sociale, il se lance dans le cabaret, avec son frère, Jacques. Il met un pied à l'ORTF, jouant ses premiers sketches avec un inconnu "déjà très drôle et insupportable", selon ses propres termes, Louis de Funès. Il participe à des dizaines d'émissions, de jeux, de dramatiques et de
    séries - notamment "en votre âme et conscience" de Jean Prat et "les Cinq dernières minutes", de Claude Loursais. Au cinéma, il a promené, avec un bonheur inégal, son accent méridional et son visage jovial dans près de 100 films, tournant avec des dizaines de réalisateurs français, Francis Blanche, Henri Verneuil, Philippe de Broca, Robert Hossein, Claude Berry, Jean Yanne ou George Lautner. Il a incarné le commissaire Pinuche, collègue de San Antonio dans "Sale temps pour les mouches", de Guy Lefranc, et "facteur de Saint-Tropez", de Richard Balducci. Désopilant dans les rôles d'imbécile heureux, il figure au générique de "Week-end à Zuydcoote" d'Henri Verneuil, des "Tribulations d'un Chinois en Chine" de Philippe de Broca, d'"Hibernatus", d'Edouard Molinaro, de "La folie des grandeurs" de Gérard Oury. En 43 ans, il a enchainé les films grand public dans la veine du comique à la française, des "quatre charlots mousquetaires" au "Distrait", de Pierre Richard ou à "tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil" de Jean
    Yanne. Sur les planches, il a notamment donné la réplique à Fernand Reynaud dans "Auguste" et à Raymond Devos dans "Extra-muros" et a continué durant toute sa carrière à écrire et interprêter des one-man show comiques. Il revient au petit écran, dans les années 80, notamment dans les émissions de Patrick Sebastien. Son dernier rôle au cinéma lui a été confié par Claude Lelouch, dans "La belle histoire", en 1991.

    Ses premiers pas à l'écran

    Cadet Rousselle
    Cadet Rousselle
    1954
    Gervaise
    Gervaise
    1956
    Porte des Lilas
    Porte des Lilas
    1957
    La Route joyeuse
    La Route joyeuse
    1957

    Ses meilleurs films et séries

    Sa carrière en chiffres

    40
    Années de carrière
    0
    Récompense
    90
    Films
    1
    Série
    0
    Nomination
    138,3 M
    Entrées ciné

    Récenres de prédilectionompenses

    Comédie : 68 %
    Comédie dramatique : 12 %
    Policier : 12 %
    Aventure : 8 %

    Ses stats sur AlloCiné

    0
    Vidéo
    1
    Photo
    0
    News
    0
    Fan
    Commentaires
    • Max Rss
      Énormément de nanars dans sa filmographie, mais bon sang, qu'est-ce qu'il me faisait rire.Rien que le fait de le voir me faisait rire.Sa tête, sa démarche... et sa voix.C'était un tout.
    • guillaume L.
      un acteur remarquable
    Voir les commentaires
    Back to Top