Notez des films
Mon AlloCiné
    Sidney Poitier

    État civil

    Métiers Acteur, Réalisateur, Producteur plus
    Nom de naissance

    Sidney L. Poitier

    Nationalité Américain
    Naissance 20 février 1927 (Miami, Floride - Etats-Unis)
    Age 93 ans

    Biographie

    Sydney Poitier, d'origine haïtienne, est né à Miami mais a grandi dans le village de Cat Islands, aux Bahamas. Déjà passionné de cinéma à 15 ans, il quitte ses parents pour rejoindre son frère aux Etats-Unis. Son quotidien, ponctué de petits boulots et d'un rapide passage à l'armée, va vite se transformer. Il intègre l'American Negro theater où il offre ses services de machiniste en échange de cours de comédie qu'il saura mettre à profit.

    Il débute sa carrière à Broadway, en 1946, dans une version de Lysistrata. La pièce, entièrement interprétée par des noirs, marque un tournant dans la carrière de Poitier. Son premier rôle au cinéma lui a été offert par le célèbre réalisateur Joseph L. Mankiewicz dans La Porte s'ouvre, film avant-gardiste sur le scandale du racisme. Son interprétation dans Graine de violence en 1955 marque sa consécration. Il y joue le rôle d'un jeune garçon instable et difficile à gérer devant faire face à l'exclusion et la pauvreté. En 1958, il est pressenti pour l'Oscar du meilleur acteur avec La Chaîne, un thriller qui met en exergue des tensions raciales. La même année, il joue le rôle de Porgy, dans le film Porgy and Bess, de Otto Preminger. Inspiré d'un opéra du même nom, le film raconte l'histoire d'un noir estropié venant au secours de Bess, une jeune femme prisonnière des griffes de son mari.

    En 1961, le film de Daniel Petrie Un raisin au soleil remporte le prix Gary Cooper au Festival de Cannes. Mais ce n'est qu'en 1963, pour son interprétation dans Le Lys des champs de Ralph Nelson, qu'il obtiendra l'Oscar du meilleur acteur. L'instant reste mémorable aux yeux de tous puisque c'est le premier acteur noir à recevoir ce prix. Très attaché au respect des droits civiques, il choisit des rôles porteurs d'un message, le plus souvent social. C'est le cas de Devine qui vient dîner ? (1967) ou encore Dans la chaleur de la nuit (1967) où sa couleur de peau sera systématiquement l'objet de conflit et d'exclusion. Ce dernier film aura remporté un tel succès qu'il sera le premier d'une trilogie dans laquelle Sydney Poitier reprendra le rôle du détective Virgil Tibbs. En 1970 d'abord, avec Appelez-moi Monsieur Tibbs !, puis en 1971 dans L'Organisation.

    Incontestablement, Sydney Poitier, de par son statut de star, a permis à toute une génération de noirs américains de rêver d'égalité et ce, même si les lois le leur interdisaient. Mais la fin des années 60 est synonyme de succès partagé dans la carrière de Sydney Poitier: pour certains, notamment la communauté noire, ses rôles sont trop "Oncle Tom" et sa popularité auprès de la communauté blanche agace. Lassé de tout cela, Sydney Poitier préfère changer de direction. C'est ainsi qu'en 1972, il entame une double carrière et passe derrière la caméra. Dans son premier film, le western Buck et son complice, il se partage la vedette avec Harry Belafonte, qu'il retrouvera en 1974 dans son second long métrage, Uptown Saturday Night, qui remportera un franc succès. Au total, Sydney Poitier réalise 7 films et mène toujours en parallèle sa carrière d'acteur.

    Sydney Poitier, figure emblématique, acteur avant gardiste, symbôle de liberté et défenseur des droits de l'homme se consacre désormais à son plus vieux combat. Ambassadeur à l'UNESCO, il s'occupe aujourd'hui essentiellement de son pays, les Bahamas.

    Ses premiers pas à l'écran

    La Porte s'ouvre
    La Porte s'ouvre
    1950
    Pleure, ô pays bien-aimé
    Pleure, ô pays bien-aimé
    1952
    Les conducteurs du diable
    Les conducteurs du diable
    1952
    Graine de violence
    Graine de violence
    1955

    Ses meilleurs films et séries

    La Chaîne
    La Chaîne
    1958
    Dans la chaleur de la nuit
    Dans la chaleur de la nuit
    1967
    Devine qui vient dîner...
    Devine qui vient dîner...
    1967

    Sa carrière en chiffres

    68
    Années de carrière
    7
    Récompenses
    46
    Films
    0
    Série
    15
    Nominations
    9,1 M
    Entrées ciné

    Genres de prédilection

    Drame : 53 %
    Policier : 19 %
    Comédie : 17 %
    Thriller : 11 %

    Ses stats sur AlloCiné

    0
    Vidéo
    24
    Photos
    10
    News
    95
    Fans

    A tourné le plus avec

    Richard Widmark
    Richard Widmark
    4 films
    Ruby Dee
    Ruby Dee
    4 films
    Buck et son complice (1972), Un raisin au soleil (1961), L'Homme qui tua la peur (1957), La Porte s'ouvre (1950)
    Commentaires
    • Moise D.
      de tres grands acteurs toujours en vogue
    • Louise Donicia
      tres talentueux beaucoup de charme
    • thamnophile
      :) Un très grand acteur en tout cas. Inoubliable dans le film Dans la chaleur de la nuit, film à voir et à revoir !
    • grosstett
      un grand acteur
    • idfm
      le meilleur
    Voir les commentaires
    Back to Top