Notez des films
Mon AlloCiné
    Gordon Pinsent
    facebookTweet
    Métier Acteur
    Nationalité Indéfini
    51
    ans de carrière
    31
    films et séries tournés

    Filmographie

    Private Eyes
    Private Eyes
    Date de sortie inconnue
    The Detour
    The Detour
    Date de sortie inconnue
    Two Lovers and a Bear
    Two Lovers and a Bear
    Prochainement
    Pirate’s Passage
    Pirate’s Passage
    Date de sortie inconnue
    Republic of Doyle
    Republic of Doyle
    Date de sortie inconnue
    The Grand Seduction
    The Grand Seduction
    Date de sortie inconnue
    La Vie ne me fait pas peur
    La Vie ne me fait pas peur
    Date de sortie inconnue
    Babar, les aventures de Badou
    Babar, les aventures de Badou
    Date de sortie inconnue
    Toute sa filmographie Ses meilleurs films / séries

    Photos

    32 Photos
    Commentaires
    • Plume231
      Loin d'elle (2006) de Sarah Polley [img]http://www.surfutile.org/image...[/img] Synopsis : Malgré le temps qui passe, malgré les épreuves de la vie à deux, Fiona et Grant s'aiment tendrement. Mariés depuis 45 ans, ils ont toujours affronté l'adversité ensemble. Mais Grant est extrêmement inquiet. Depuis peu, son épouse souffre de sérieuses pertes de mémoire. Lorsqu'elle comprend qu'elle est atteinte de la maladie d'Alzheimer, Fiona prend une douloureuse décision. Elle demande à être soignée dans une maison spécialisée. Pour la première fois, Grant va se retrouver loin d'elle. Peu à peu, la mémoire de Fiona cède face à la progression de la maladie. Désarmé, Grant la voit s'éloigner de lui affectivement. Avec l'oubli de leur vie passée, il constate que Fiona s'en va de manière définitive... [img]http://s.excessif.com/mmdia/i/...[/img] Critique : Un film sensible mais d'une belle sobriété sur la Maladie d'Alzheimer qui n'est pas convaincant sur certains points mais l'est pleinement sur d'autres. En gros, là où ce n'est pas convaincant c'est parfois au niveau du scénario qui a tendance à faire trop "romancé". Cela se voit surtout à travers le personnage de l'infirmière (qui n'a pas l'air de foutre grand-chose !!!) qui explique patiemment l'évolution de la maladie au mari. Mais là où ça l'ait pleinement, c'est au niveau de certaines séquences comme la discussion avec une jeune, jouée par la très belle Nina Dobrev, et bien sûr au niveau de l'interprétation magistrale de Julie Christie, qui n'a pas volé sa nomination à l'Oscar et qui ne l'aurait pas volé si elle l'avait remporté, et de Gordon Pinsent, non moins admirable. En grande partie grâce à eux, certaines scènes s'avèrent très fortes. Peut-être pas transcendant à cause des limites d'un scénario qui sacrifie à quelques conventions, mais émouvant ça c'est sûr. Note : 14/20 (***) [img]http://www.critikat.com/IMG/jp...[/img]
    Voir les commentaires
    Back to Top