Mon compte
    The Night Of
    Critiques spectateurs
    Critiques presse
    Note moyenne
    4,3
    4167 notes En savoir plus sur les notes spectateurs d'AlloCiné
    Votre avis sur The Night Of ?

    159 critiques spectateurs

    5
    65 critiques
    4
    71 critiques
    3
    9 critiques
    2
    9 critiques
    1
    3 critiques
    0
    2 critiques
    Trier par :
    Les plus utiles Les plus récentes Membres avec le plus de critiques Membres avec le plus d'abonnés
    Rafael E.
    Rafael E.

    33 abonnés 17 critiques Suivre son activité

    Critique de la série
    5,0
    Publiée le 30 août 2016
    Je colle 5 public. Et je te dis pourquoi. La mesure de la qualité d'une série, c'est en plus de personnages excellents, d'une photographie sublime et d'une réalisation sans faille sa capacité à être addictive. Je vais te dire, je rentre de douze jours à dormir dans des dortoirs en Écosse et avoir été réveillé par des ronfleurs. Je suis naze comme jamais j'ai été, et j'ai pu enquillé les trois premières épisodes hier soir jusqu'à une heure avancée parce que tout dont ce je te cause y était. Ma femme m'a dit : " regarde, on dirait qu'un des personnages est un de tes personnages de jeu de rôle". C'est vrai aussi. Laissez-vous tenter et comprenez alors qu'il est impossible de trouver l'équivalent au cinéma. La véritable création, le véritable moyen d'explorer vraiment des personnages et de réaliser de manière sublime sans être une seule seconde laborieux, ennuyeux ou abscons est là. Je le dis tout de go, dans le genre drama policier ou psychologique, c'est du tout beau. Perso, au second degré, parce que je suis un vil qui décrypte les scénarios, j'ai même un peu rigolé dans le premier épisode, tellement le concours de circonstances est une plaie pour le personnage principal.

    Vas-y public, fais toi plaisir. Ces huit heures et quelques devant ton écran ne seront pas sacrifiées en vain...

    J'édite mon message, je viens de finir.
    Je me plussoie, c'est dire public. C'est ma meilleure série de l'année avec The Man in High Castle, et je crois que c'est ma meilleure, sans doute... Tout y est. J'attendais la dernière image, je savais que ça serait celle-là, il n'y avait pas de surprise pour moi, mais justement, il fallait que ce soit celle-là...
    Ne loupe pas ce monument.
    Ne loupe pas public.
    Yetcha
    Yetcha

    739 abonnés 4 268 critiques Suivre son activité

    Critique de la série
    4,5
    Publiée le 1 septembre 2016
    Excellente série, courte et efficace qui met clairement les pieds dans le plat de l'absurdité de la justice, les préceptes racistes, les orientations de témoignages, les contournements de la loi, la condescendance de certains juges, le poids des médias et jusqu'à la fin on se demande comment cela va finir et on reste en pleine réflexion pour savoir si c'est une bonne fin, ou pas. Mais ce choix de fin reflète l'engage dans la dénonciation de la série. À voir sans hésiter.
    Shaigan
    Shaigan

    62 abonnés 131 critiques Suivre son activité

    Critique de la série
    4,0
    Publiée le 6 septembre 2017
    Que ça fait du bien de voir une série aussi bien faite. Une série dans laquelle tous les personnages ont des âges et des tronches crédibles et ne semblent pas tous sortir d'un concours de beauté. Une série superbement réalisée tout en gardant une très grande sobriété. Une série dont l'écriture fine et subtile rend chaque épisode passionnant et ne donne qu'une seule envie : voir le suivant.

    The Night Of est le genre de série qui prouve une nouvelle fois que ce format permet des œuvres d'une qualité largement égale, voire bien supérieure, aux meilleurs films actuels.

    Néanmoins, cette série n'est pas exempte de défauts importants, un en particulier. L'histoire racontée dans The Night Of est excellemment racontée, le problème c'est qu'aussi bien racontée soit-elle, cette histoire a déjà été racontée tant et tant de fois dans des films ou des séries que ça donne une impression de déjà-vu flagrant. Avec l'impression de manque de créativité qui va avec.

    Le scénario est très bon dans les détails (les personnages sont complexes et recherchés, la procédure judiciaire est réaliste) mais à un niveau plus global, on retrouve exactement tous les éléments dramaturgiques qu'on a l'habitude de voir dans les histoires de procès, avec le gentil accusé qui clame son innocence alors que tout l'accuse, avec les avocats de la défense qui trouvent des éléments qui échappent à la police, avec les gros durs qui font le loi en prison, avec le spectacle familier des plaidoiries au tribunal, etc.

    Ce scénario est vraiment très fouillé, mais manque cruellement d'idées originales.

    Dommage. Mais malgré cet important défaut qui empêche à The Night Of d'atteindre les sommets des plus grandes oeuvres de HBO, cette série reste passionnante et formellement éblouissante.
    anonyme
    Un visiteur
    Critique de la série
    5,0
    Publiée le 2 septembre 2016
    Plus grosse claque télévisuelle...
    Jamais je n'avais été aussi attentif et captivé par une série.
    L'univers est top, les personnages diffèrent de ce qu'on a l'habitude de voir, le rythme et les images sont différents aussi. Dans le genre, c'est du jamais vu.
    gunbuster
    gunbuster

    353 abonnés 1 604 critiques Suivre son activité

    Critique de la série
    4,0
    Publiée le 29 août 2016
    HBO nous livre une petite série de bonne facture, reprenant le schéma connu du procédural américain.
    Si vous avez Law & Orders, vous connaissez 95% du principe du show.
    La seule différence, est que l'on voit la nuit au cours de la quelle le meurtre a lieu. Ce qui permet d'entrapercevoir la personnalité du suspect et plus succinctement celle de la victime.
    La série ne vise pas à renouveler le genre, mais les auteurs livrent une série exigeante, juste, sombre par moment, mais nécessaire au vu du sujet (le meurtre et les innocents en prison).
    Il n'y a a jamais de morale, les personnage font ce qu'ils doivent faire (dealer de la drogue en prison en échange d'une protection, fouiner dans la vie de la victime pour trouver un autre suspect et innocenter son client, ou s'arranger avec la vérité pour faciliter la condamnation de l'accusé).
    Personne n'est blanc ou noir, et l'on voit au fil de l'enquête et du procès, les parts d'ombres et de lumières des nombreux intervenants.
    HBO a mis les petits plats dans les grands, ce qui s'en ressent dans les décors, la photographie, et une mise en scène avare en effet, qui laisse l'histoire suivre un rythme lent sans jamais se précipiter, ou trop en dévoiler.
    Le casting est Deluxe, si John Turturro tient la tête d'affiche, la série se permet de lancer la carrière de jeunes acteurs : l'accusé joué par Riz Ahmed (qu'on retrouvera dans le prochain Star Wars), la charmante Sofia Black D'Elia, et également Amara Karan jouant le second avocat, ou l'imposant Bill Camp en inspecteur appliqué mais non dénué de défaut.
    Et dans des petits rôles, le sympathique Paul Sparks (vu dans House of Cards), ou l'excellent Michael K. Williams en caïd de prison.
    Une série de qualité, immersive et qui sait prendre son temps, jamais donneuse de leçon, qui laissera le téléspectateur, à l'image des jurés, se faire leur propre opinion.
    JimBo Lebowski
    JimBo Lebowski

    361 abonnés 1 080 critiques Suivre son activité

    Critique de la série
    3,5
    Publiée le 2 septembre 2016
    Le dénouement est tout de même indigne du reste de la série, pour un épisode final de 1h30 je pensais qu’on allait avoir des bouleversements, des points éclaircis, du drama, mais en fait non, ça continue de piétiner tranquillement pour balancer un "tout ça pour ça" en guise de conclusion, le plaidoyer sonne même très hollywoodien, bref assez décevant. Pourtant la série en elle-même est plutôt passionnante avec un excellent premier épisode qui propose une vraie immersion, j’ai ensuite beaucoup aimé le personnage de Turturro, en fait je n’ai que très rarement ressenti de l’ennui car il est vrai qu’on nous conditionne bien au sort de Naz du fait qu’on croit en son innocence, que son destin bascule en une nuit pour virer au cauchemar. Le rythme est fluide en combinant efficacement les différents points de vue, même si l’univers carcéral manque quelque peu d’enjeux je trouve, ce n’est certes pas l’intérêt premier mais à un moment le soufflet retombe à ce niveau là, clairement, sinon le reste est impeccable, surtout l’investigation des avocats et du flic en pré-retraite. Bref j’ai aimé sans nécessairement avoir pris mon pied non plus, je n’en retire pas énormément de choses, si ce n’est le constat d’un format mini-série au potentiel est un peu bâclé, mais somme toute addictif et divertissant.
    Fabien S.
    Fabien S.

    452 abonnés 4 150 critiques Suivre son activité

    Critique de la série
    4,0
    Publiée le 28 novembre 2016
    Cette série brillante nous fait entrer dans le milieu judicaire. John Turturro incarne un avocat intelligent . Elle nous montre aussi l'enfer de la prison.
    1008cent99
    1008cent99

    40 abonnés 180 critiques Suivre son activité

    Critique de la série
    5,0
    Publiée le 2 janvier 2017
    Tellement subtile, tellement intriguant, si sombre et tellement bien réalisé ! Un chef d'oeuvre du genre, le format de cette série ce regarde comme un long film ! Riz Ahmed est exceptionnelle ! Chaque détails, presque chaque plan trouve son importance à un moment donné. Le scénario est épatant. La photographie aussi. Laissez vous prendre au jeux. A voir absolument !
    frdric m.
    frdric m.

    11 abonnés 139 critiques Suivre son activité

    Critique de la série
    2,0
    Publiée le 10 janvier 2021
    Tout ça pour ça. Des critiques fabuleuses , un chef d'oeuvre, bon on se calme. J'y ai cru au cours du premier épisode mais la suite est d'un ennui...... Quant au dénouement, pardon aux dénouement, les policiers, le proc mènent l'enquête alors que le procés à déjà débuté, mais ils ne pouvaient à la fois enquêter et que l'on ait à subir la psychologie d'un prisonnier. déçu d'avoir perdu mon temps.
    anonyme
    Un visiteur
    Critique de la série
    5,0
    Publiée le 31 août 2016
    C'est moins l'histoire elle-même, que la façon de la raconter.
    Une super série, qui prouve que le cinéma est peut-être aujourd'hui dépassé par un nouveau genre. Avec un John Turturro qui mérite l'Oscar du meilleur acteur pour les 15 prochaines années. Au minimum.
    Remarquablement mise en scène, remarquablement interprétée, remarquablement filmée.
    Incontournable.
    Christoblog
    Christoblog

    738 abonnés 1 613 critiques Suivre son activité

    Critique de la série
    5,0
    Publiée le 26 septembre 2017
    Dans l'univers feutré et un peu confidentiel des mini-séries (sont-ce des films à rallonge ou des séries avortées ?) The night of s'impose comme un must-see.

    Le pitch est pourtant d'un classicisme inquiétant : un jeune pakistanais très propre sur lui, après une soirée arrosée, se réveille aux côtés d'une jeune fille poignardée à mort. Il ne se souvient de rien.

    La série aurait pu se contenter d'égrener les constats éculés : le racisme, c'est pas bien, et les médias devraient faire leur boulot. Au lieu de cela, les scénaristes nous font douter nous-mêmes de la culpabilité de Naz, et c'est bien plus subtil. Le sage jeune homme s'avère devenir lors de son incarcération provisoire un criminel sans état d'âme. Et si finalement, il était bien l'assassin ?

    L'acteur Riz Ahmed est excellent, et vient à juste de titre de remporter l'Emmy award du meilleur acteur dans une mini-série, mais The night of vaut aussi (et surtout) par la performance comme toujours sidérante de John Turturro, qui campe un avocat déclassé atteint d'une maladie de peau sur les pieds (beurk !) absolument irrésistible.

    Aux manettes se trouve entre autres Richard Price, scénariste des saisons 3, 4 et 5 de Sur écoute, ce qui constitue un gage indubitable de haute qualité. A voir absolument.
    EricDebarnot
    EricDebarnot

    186 abonnés 1 262 critiques Suivre son activité

    Critique de la série
    4,0
    Publiée le 25 mars 2017
    Il y a eu un moment, devant de "The Night Of" impressionnant et passionnant, où c'est devenu une évidence - une banalité, oui, je sais, mais une évidence quand même - pour moi : ce que le cinéma américain a abandonné, c'est vraiment la série TV qui le récupère. Car "The Night Of" est tout ce que le grand cinéma américain fut : un récit adulte, patient, détaillé, bien mis en scène, bien filmé, somptueusement interprété - Turturro, qu'on avait un peu oublié, rappelle combien il est riche, et sensible bien sûr, mais le jeune Riz Ahmed nous offre une métamorphose remarquable, et Bill Camp renouvelle brillamment les poncifs du flic passionné par son métier forcé de partir à la retraite. Avec, bien entendu le bonus de la durée (plus de 8 heures) qui permet d'explorer de nombreuses pistes, d'intégrer dans l'histoire une multitude sous-intrigues et de personnages secondaires savoureux, bref de créer un effet sidérant de "vérité" : on demande au spectateur adulte d'avoir de la patience, d'oublier la frénésie du cinéma actuel, les raccourcis faciles, les jugements à l'emporte-pièce, la caractérisation brutale, pour se laisser peu à peu happer par une histoire complexe qui dépasse le thriller conventionnel ("who did it ?", on ne le saura pas vraiment à la fin, même si "The Night Of" nous laisse avec une piste solide) pour se transformer en une série de portraits attachants et complexes d'individus "ordinaires" pris dans des engrenages fatals (ou pas...). Malgré la tension remarquable de la plupart des épisodes, il reste ça et là quelques faiblesses, entre une partie en prison qui cite franchement "Oz" (et qui peut faire penser également au "Prophète"...) et des scènes de procès assez flottantes, sans qu'on sache dire si l'inexpérience visible de la jeune avocate est voulue, ou au contraire signe de maladresses dans l'écriture. C'est heureusement peu de chose par rapport à la rigueur et à la force de l'ensemble.
    elriad
    elriad

    379 abonnés 1 782 critiques Suivre son activité

    Critique de la série
    5,0
    Publiée le 30 août 2016
    un véritable bijou de série, intelligente et fine, avec une belle distribution, prenant le temps de s’intéresser aux personnages et à leur psychologie. Cela est suffisamment exceptionnel pour le mentionner. S'il y a une série à voir en ce moment, c'est sans aucun doute "The night of" ! un sans -faute...
    Daniel Schettino
    Daniel Schettino

    15 abonnés 241 critiques Suivre son activité

    Critique de la série
    4,5
    Publiée le 26 janvier 2021
    The Night Of est une brillante mini-série. On sent immédiatement la qualité et la force du scénario co-écrit par Steven Zaillian à qui l'on doit le scénario de la Schindler's List (1993) pour lequel il a reçu un Oscar et un Golden Globe. On est donc en de bonnes mains. La série nous montre les mécanismes implacables de la police et de la justice américaine contre un jeune américain d'origine pakistanaise. Le jeune étudiant Nasir "Naz" Khan va se retrouver perdu dans une ténébreuse affaire criminelle. Avec ce drame le jeune homme perd son innocence et se transforme dangereusement en prison. Lui comme d'ailleurs tous les autres personnages ne sont pas des anges. Les personnages sont complexes avec leurs zones d'ombre, leurs mensonges, leurs faux-semblants et leurs actes manqués. Ils se débrouillent avec ce qu'ils se sont. Leurs portraits sont donc peu flatteurs, pourtant malgré leurs faiblesses, ils ne sont que des humains finalement, avec leur fautes, mais leur humanité les sauve. John Turturro dans le rôle de John Stone, l'avocat de Nasir, est excellent. On voit sa déchéance physique, sa lâcheté par rapport à un chat, ses compromissions face à ses clients et au système judiciaire, jusqu'à sa rédemption finale. C'est un portrait éblouissant. Un autre rôle éminent est celui de la procureure de l'accusation Helen Weiss, interprétée magnifiquement par Jeannie Berlin. Là aussi on est étonné par l'imposture du personnage qui même si elle a de nouveaux éléments qui permettraient d'innocenter Nasir, préfère continuer l'accusation contre le jeune homme. C'est assez effroyable. Pourtant au moment où elle se retrouve devant le jury pour incriminer Nasir, le doute s'empare d'elle quelques secondes dans son silence et dans son regard. Ces quelques secondes sont sublimes. C'est remarquablement bien joué.
    Solid S
    Solid S

    19 abonnés 105 critiques Suivre son activité

    Critique de la série
    5,0
    Publiée le 30 août 2016
    Un chef d’œuvre de la télévision comme on en voit rarement ! Captivant et maîtrisé du début à la fin avec un jeu d'acteur impeccable. La série se veut le remake de "Criminal justice" mais ne croyez pas que vous saurez tout à l'avance si vous voyez la série mère car 'The night of" creuse bien plus loin et se permet de changer la conclusion pour notre plus grand plaisir. spoiler: Si vous espérez un thriller avec le coupable à la fin, vous pouvez passer votre chemin, l'important ici est de voir jusqu'où le système peut aller pour condamner un innocent de manière irréversible.
    Bref, un bijou à voir absolument !
    Back to Top