Mon AlloCiné
    Dirty John
    Critiques spectateurs
    Critiques presse
    note moyenne
    3,6
    478 notes dont 34 critiques
    répartition des 34 critiques par note
    4 critiques
    11 critiques
    14 critiques
    9 critiques
    1 critique
    4 critiques
    Votre avis sur Dirty John ?
    Catherine V.
    Catherine V.

    Suivre son activité 19 abonnés Lire ses 548 critiques

    Critique de la série
    2,5
    Publiée le 25 août 2020
    La série sur 8 épisodes raconte surtout l’histoire d’un mariage au départ heureux qui a très mal tourné, virant même au drame.

    Dan et Betty Broderick forment ce qui apparait comme étant un couple heureux. Ils ne s’en sortent petitement sur le plan financier que grâce à elle qui fait des petits boulots (et des enfants car ils en auront cinq, un décédant 2 jours après sa naissance) pour que son mari puisse continuer des études (médecine et droit ensuite). C’est également Betty qui le poussera à se mettre à son compte en montant son propre cabinet juridique.

    Ils ont l’un et l’autre le même but et Betty Broderick ne s’en cachera pas lors de son procès : ”Nous voulions tous les deux les mêmes choses, c’est-à-dire la richesse, le statut social et une grande famille”.

    Le résultat aboutira à une belle ascension sociale permettant à Betty de vivre alors en dépendant totalement de lui.

    Leur vie devient ”très confortable”, rythmée par les achats, les occupations, les fréquentations et leurs passe-temps attestant de leur aisance.

    L’ironie de la situation est qu’à partir du moment où l’argent ne manque plus, le couple commence lentement mais sûrement à s’effriter. 

    Il est arrivé ”socialement” à ce qu’il voulait, elle aussi, d’ailleurs a voulu cette même réussite, mais lui, il ne tient pas à se souvenir de ce qu’il fut. Il ne supporte même plus d’entendre son épouse lui rappeler qu’il fut un temps dans leur vie où l’argent manquait. Il a tourné la page. 

    Dan va tomber amoureux de Linda Kolkena, une jeune femme de 17 ans sa cadette (qu’il a embauchée au sein de son cabinet). Il va taire sa liaison pendant près de 3 ans, va quitter leur domicile, demander le divorce et épouser Linda.

    Betty à partir de ce moment là va perdre tout, sa sécurité financière et son équilibre psychique aussi d’autant que Dan va se montrer machiavélique, aussi froid que calculateur. Sa connaissance du système légal, ses relations, et sa position dominante de pouvoir, compte tenu de l’importance de son cabinet juridique, vont lui permettre, avec facilité, de manipuler le système toujours à son avantage, et il obtient ainsi tout ce qu’il veut.

    Il va même obtenir la garde exclusive de leurs enfants. Il va mégoter la pension, allant jusqu’à lui couper carrément les vivres à un moment donné (mais je ne vais pas raconter tous les passages du film).

    Elle fut une bonne épouse et une bonne mère mais, dépossedée de tout, même ses enfants semblent devenir ”accessoires” dans la guerre qu’elle va mener contre son exmari, cette femme humiliée, rongée par la rancoeur, va perdre pieds, va même en arriver à avoir des comportements hystériques et va finir par abattre son ex-mari et sa nouvelle épouse.

    Si l’ensemble n’est pas indigeste et se laisse suivre, j’ai été quand même bien déçue.

    La mise en scène est soignée. Les scènes du passé et du présent en ”zigzags temporels” sont bien dosées et on ne s’y perd pas, l’interprétation est honorable aussi.

    Malheureusement, il y a quand même beaucoup d’ellipses sur la véritable histoire (pour qui a pu suivre la vraie puisque le procès a été diffusé à la Télévision) et les bavardages, les blablas, les discutailleries (où il est surtout question d'argent) dominent trop les 8 épisodes et pénalisent beaucoup l’ensemble.

    Il n’était pas illogique de montrer l’évolution du couple, la descente aux enfers de cette épouse tellement bafouée qu’elle va basculer dans la névrose mais à mon goût, plutôt que 8 épisodes, il me semble que 3 heures auraient amplement suffi.
    gnomos
    gnomos

    Suivre son activité 28 abonnés Lire ses 576 critiques

    Critique de la série
    3,0
    Publiée le 31 décembre 2020
    Bon, j'ai vu pas mal de critiques négatives concernant cette série, dont je suis pour l'instant à la première saison. Bonne surprise, elle est regardable sans se forcer, ( ce que je n'ai plus le courage de faire ). C'est vrai qu'on se demande comment l'héroïne peut être longtemps si naïve, ( les conneries mythomanes racontées par John m'auraient fait fuir fissa ), et puis elle privilégie à certains moments son mec à ses filles, ce qui représente à mes yeux un comportement impardonnable . Mais bon, elle me semble une victime typique du syndrome de la femme battue, elle croit mordicus à des mirages. Je suppose que ça finit mal, je n'ai pas encore vu la fin, mais la série n'est pas mal dans le sens où elle n'ennuie pas son spectateur, c'est déjà beaucoup.
    Samuel B.
    Samuel B.

    Suivre son activité Lire ses 2 critiques

    Critique de la saison 1
    2,0
    Publiée le 26 août 2020
    Debra est piégée dans une relation, et nous, spectateurs avide de savoir pourquoi, on se laisse piéger dans un flow de bons sentiments, à grand coup de dinde de Noël, de cérémonies de mariage en veux-tu en voilà, de conversations rappelant "amour-gloire-et-beauté" à la sauce catholique pratiquant. On se dit que tout cet "Américain way of life" va forcément voler en éclats, que c'est une torture voulue par le réalisateur pour nous nous amèner vers une satire, une prise de recul sur l'Amérique... mais non. Une déception Netflix de plus.
    Ghighi19
    Ghighi19

    Suivre son activité 14 abonnés Lire ses 1 006 critiques

    Critique de la série
    3,0
    Publiée le 23 mars 2021
    La première saison est bonne . On entre dans l histoire qui reste fluide et l intérêt est croissant . Les acteurs sont presque tous convaincants et la mise en scène assez réaliste colle bien aux propos .
    Louis C
    Louis C

    Suivre son activité 6 abonnés Lire ses 84 critiques

    Critique de la série
    2,5
    Publiée le 16 février 2021
    Surprise car les 2 saisons sont simplement deux histoires complétement différentes une pour Betty et l'autre John.
    je sais pas comment j'ai fait mais pour moi le début c'est Betty par rapport aux autres critiques.
    spoiler: Betty femme et mère aux foyer qui trime pendant au moins 6/8 épisodes à élevé sa fratrie .Franchement cette partie est longue j'attendais qu'elle fasse des crimes ,Ben hélas non .C'est a partir du 6 au dernier épisode ou la série décolle et vient compléter le 1 épisode. Ou là le couple commence a allez de moins en moins bien car le mari blinder de thune se barre avec l'une de ses employée, demande le divorce(procès long ) comme il a le bras long il en profite et néglige sa femme qui le tuera ainsi que sa nouvelle femme ,repartit pour un nouveau procès ou 2 chefs d'accusations pour Jessie. Vas t'elle être acquittée ou emprisonnée et laisser ses enfants ce livrer a eux même, je vous laisse découvrir le verdict...

    J'ai pas aimé la partie de biographie de Jessie ,long ennuyeux (5 Episodes),bien quelle soit caractérielle et puis avec ce qui lui arrive pour moi elle a eu raison ....
    John spoiler: narcissique, menteur, imposteur, voleur, possessif, accro aux drogues il a tout pour plaire (lol),il exploite les femmes pour l'argent et le plaisir de faire souffrir a autrui. Sa nouvelle proie se méfie pas et rentre dans les maille du filet ,quand elle sans aperçois au lieu de se barré elle reste jusqu'au drame ou la ...vous devrez regarder pour comprendre la fin. Un peu plus entrainant que Jessie ,mais elle aurait du se barré ,comme un moment la fille cherche a le pourchassé avec un uber et surveille la porte d'entrée en bas de l'immeuble car elle veut pas réveiller sa sœur pour la protéger. On plonge dans le délire ?
    Elles cherchent les problèmes c'est agaçant et pas très fun a regarder .
    Dans l'ensemble les acteurs jouent pas trop mal. Pour m'a part c'est pas les séries que je regarde habituellement, mais bon, cela change et il en faut pour tout le monde .je mets la moyenne = 2.5/5
    Sarazboulba
    Sarazboulba

    Suivre son activité Lire ses 4 critiques

    Critique de la série
    5,0
    Publiée le 5 septembre 2020
    Jai adoré cette série!! Amanda peet que je ne connaissait pas est stupéfiante., quelle excellente actrice. Cette série tirée dune histoire vraie est bien faite et nous emporte petit à petit dans une ambiance de tristesse et de désespoir spoiler: que traverse Betty au fil des épisodes. On arrive à se mettre à sa place et comprendre son geste ( sans pour autant le légitimer) .
    Daeriss W.
    Daeriss W.

    Suivre son activité 3 abonnés Lire ses 216 critiques

    Critique de la série
    3,0
    Publiée le 26 août 2020
    Saison 1
    Pas de pire aveugle que celui qui ne veut voir, c'est ce qui me vient à l'esprit. Debra sort d'une relation catastrophique et tombe sur le beau John qui sait s'imposer avec le sourire. Malgré les avertissements répétés de son entourage , Debra persiste et s'enfonce jusqu'au drame. Debra est une femme qui se voile la face jusqu'au moment ou tombe le masque et la, bien obligée de voir ce qui cloche. Malgré quelques longueurs , la série se tient , les personnages annexes sont excellent, particulièrement ses filles et Éric Bana est carrément flippant.

    Saison 2

    J'enchaine sur la saison 2 que j'ai récemment terminé, à savoir l'histoire dramatique de Betty Broderick. Betty épouse son prince charmant dès la sortie du lycée, son bac en poche, ils se marient et Betty se sacrifie , travaille dur afin que Dan puisse devenir médecin. Son diplôme en poche, ce dernier enchaine sur des études de droit. Betty doit gérer la maison, les enfants et les petits boulots pour faire vivre tout le monde. Dan devient avocat, se spécialise et son cabinet fait de bonnes affaires. Le voila lancé et au fait de sa gloire. Seulement voila, Betty est le caillou dans sa chaussure , celle ci étant l'image qui lui rappelle ce qu'il fut avant. Afin de divorcer en et d'obtenir la garde des enfants et laisser Betty sur la paille, il n'hésitera pas à tout mettre en oeuvre en utilisant les moyens les plus vils. Médecin et avocat , il sait pertinemment que personne n'osera s'élever contre lui . Dan est tellement abject et manipulateur que l'on ne peut que comprendre l'envie de Betty de lui tordre le cou. Ce qu'elle fait naturellement, hélas pour elle car dans le fond, la grande perdante, c'est bien elle. Car dans cette Amérique ou tout se gère par l'argent, Betty qu'il a laisser sans le sou n'a aucun moyen de lutter.
    Cette deuxième partie est magistralement interprétée mais hélas , pénalisée par les discours interminable . Il est toujours interessant de voir comment fonctionne les autres pays sur le plan juridique mais hélas, tout est bouffé par le St fric et l'on peut aisément s'en sortir, coupable ou pas, si le porte-feuille est bien garnie, ce type de justice laisse un gout amer tout de même
    fredoxx
    fredoxx

    Suivre son activité Lire ses 162 critiques

    Critique de la saison 2
    4,0
    Publiée le 6 octobre 2020
    Cette saison 2 est une nouvelle histoire par rapport à la saison 1(seul point commun une histoire vraie de couple). Après une saison 1 particulièrement réussie, cette saison fait encore mieux en relatant ce qui s'est passé à la famille Broderick. Un couple bien sous tous rapports, vivant de la réussite du mari, grand avocat, vole en éclats après l'adultère marital qui amènera à cette plongée en enfer destructrice...Ce qui est fascinant dans cette série, c'est de voir comment un couple qui s'aime peut en arriver jusqu'à là, que ce soit pour la séparation des biens et la garde des enfants lors du divorce. Poussée à l'extrême dans ses retranchements et de la façon quasi inhumaine de comment elle est traitée, Betty Broderick ira jusqu'à commettre l'irréparable... Justement parlons de la performance des acteurs. Amanda Peet est fabuleuse dans ce rôle qu'elle incarne corps et âme. Cela est presque surprenant de retrouver cette actrice habituée aux comédies américaines, de déconstruire son image en interprétant cette femme bafouée, humiliée, jetée en pâture devant la vox populi. J'ai été sidéré par sa composition et j'aimerai bien savoir si elle a rencontré la vraie Betty Broderick...A ses cotés, l'excellent Christian Slater, qui lui aussi m'a bluffé, dans le costume de ce mari infidèle et prêt à tout pour arriver à ses biens en faisant passer sa femme de démente. Bref Dirty John saison remplit les quotas avec un scénario machiavélique proche de la réalité en montrant les bassesses de l'être humain lors d'une séparation (les coups bas, les amis pris entre deux eaux, les enfants victimes, la justice aveuglément usurpée,..) et grâce comme je l'ai dit ci dessus à une interprétation sans failles des acteurs.
    piment2B
    piment2B

    Suivre son activité Lire ses 58 critiques

    Critique de la saison 2
    4,0
    Publiée le 25 novembre 2020
    Cette saison 2 de Dirty John est bien plus appréciable que la 1ère. Le jeu d'acteur de l'actrice interprétant Betty est tout simplement sublime. Cette descente aux enfers est parfaitement racontée et orchestrée. La série transforme à merveille une tragédie familiale en fiction prenante et percutante. A voir
    Onni A.
    Onni A.

    Suivre son activité Lire ses 11 critiques

    Critique de la série
    2,0
    Publiée le 28 août 2020
    Déception totale pour cette saison prometteuse... Histoire magnifiquement menée et bien pensée MAIS on reste sur sa faim d'une frustration...sans nom.
    Toni Al DePesci
    Toni Al DePesci

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 11 critiques

    Critique de la saison 2
    3,5
    Publiée le 18 août 2020
    Rien avoir avec la première saison.Dj.Betty se présente comme un bon fait réel bien romancé.La qualité du jeux d'acteurs globalement est bien joué.Le sujet est intéressant et certains moment palpitant.Netflix changerait elle sa courbe a nous proposer des projets + solide?
    Criticulture
    Criticulture

    Suivre son activité Lire ses 15 critiques

    Critique de la série
    3,0
    Publiée le 17 avril 2021
    Sortie cet été et réalisée par Frank Miller et Tom Wheeler, Cursed revisite la légende arthurienne grâce au personnage de Nimue, placée au centre de l’histoire. Bien que la série fasse parfois défaut à la légende, elle n’en reste pas moins intéressante en raison du protagoniste féminin. Alors que la légende met habituellement en avant des personnages masculins, désormais connus tels qu’Arthur, Merlin, Perceval et Lancelot, Netflix décide de déjouer les codes en plaçant au premier plan le personnage de Nimue ; auparavant peu exploité.
    Diverses versions de la légende existent et chacune développe le personnage de Nimue à sa façon. Dans cette version netflixéenne, Nimue, jouée par Katherine Langford, est une jeune adolescente aux dons mystérieux. À la suite de la mort de sa mère, Nimue part à la recherche de Merlin accompagnée de son épée et du jeune Arthur pour assurer la survie des siens, les Faë.
    Au-delà de l’histoire, nous pouvons relever des décors plus beaux les uns que les autres et des costumes soigneusement travaillés. En ce qui concerne le jeu des acteurs, nous reprocherons juste à Katherine Langford de ne pas avoir été assez guerrière au vu du rôle qu’elle incarnait.
    C’est finalement sans évoquer le suspense ainsi que les petits moments de surprise qui règnent sur la fin du dernier épisode… Il me tarde de voir la seconde saison !
    Mylla E.
    Mylla E.

    Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 3 critiques

    Critique de la série
    5,0
    Publiée le 9 octobre 2020
    j'ai adoré cette série dans tous les sens du terme :)
    Jeu d'acteurs
    Scénario

    BREF TRÈS BON MOMENT ! j'ai vue la série en 3 Jours !
    didsavethequeen
    didsavethequeen

    Suivre son activité Lire sa critique

    Critique de la série
    0,5
    Publiée le 14 novembre 2020
    La pire serie que j'ai regardé de toute ma vie. Vraiment, le scénario est stupide au possible, je n'ai pu développer aucune empathie pour AUCUN personnage ! Ils sont tous horriblement mal écrit, j'aurais voulu touuus les voir crever ! Mais évidemment le seul mort c'est celui qui étais écris d'avance... À fuir ! Saison 1 nauséabonde
    Maxime Alazard
    Maxime Alazard

    Suivre son activité Lire sa critique

    Critique de la saison 1
    3,5
    Publiée le 28 août 2020
    Bonne série qui se laisse regarder tranquillement, mais trop tranquillement justement, voilà pourquoi je ne met « que » 3,5 ⭐️ Le début prometteur, la saison 1 pêne finalement à apporter de l’action dans tout ça.
    Je la conseille quand même fortement, mais c’est dommage le concept est super et je pense vraiment qu’ils aurait pu faire beaucoup mieux.
    Je me lance maintenant dans la saison 2, j’espère qu’il y auras plus d’agitation 🤞🏻.
    Back to Top