Mon AlloCiné
Spielberg et Will Smith en prennent pour 15 ans !
7 nov. 2008 à 14:30
facebook Tweet

Steven Spielberg et Will Smith devraient travailler ensemble sur le remake d"Old Boy", le film choc du Coréen Park-Chan Wook, sorti en 2004.

On se souvient d'Old boy, film choc du Coréen Park Chan-wook sorti en 2004, mettant en scène un anti-héros ivre de veangeance après avoir été cloitré pendant quinze ans dans la même pièce. Vu l'aura sulfureuse et le succès du film, il n'est pas étonnant qu'Hollywood lorgne aujourd'hui vers un remake, au même titre que le prochain 13 Tzameti. La surprise, c'est que Steven Spielberg, le papa d'Indiana Jones et d'E.T., devrait réaliser ce Oldboy américain. DreamWorks, la société de production de Spielberg, est actuellement en train de négocier avec Universal, actuelle détentrice des droits du film. Et Will Smith, qui a déjà incarné un héros solitaire dans Je suis une légende, serait en lice pour reprendre le rôle du malheureux kidnappé. Spielberg devrait s'attaquer à la mise en scène d'Old Boy avant de réaliser Tintin : 1ère partie.

Corentin Quiniou avec Variety

facebook Tweet
Sur le même sujet
Commentaires
  • chapoproductions
    spielberg n'a pas fini de dealer son cul pour que toutes les maisons de productions viennent la lui carer bien profond ce mec n'est qu'un porc a la créativité carbonisé un parasite un merdeux que ne se sent plus de plasir de se putasser comme ca c'est honteux! ce mec la est totalement dénuée de talent et quand je pense que je l'ai admiré aune certaine époque ce pauvre type il ferait mieux de créver au soleil la gueule grande ouverte le cinéma le 7 éme art (si c'est écrit art ce n'est pas pour rien!) ne s'en porterait que mieux :gun: :gun: :gun:
  • LordGalean
    je confirme, la poursuite n'est en rien rectiligne :)
  • LordGalean
    alors non ya pas Clockwork orange dans le DA et oui Steven Spielberg a soi-disant violé le stormtrooper. Preuve par l'image et le texte des policiers. C'est juste de la provoc' anar à la con comme savent si biene le faire Parker et Stone mais sinon là pour le coup, niveau réflexion et intelligence de récit c'est zéro pointé !
  • LordGalean
    [IMG]http://img254.imageshack.us/im...[/IMG]
  • LordGalean
    [img]http://img139.imageshack.us/my...[/img]
  • LordGalean
    non merci ça je le sais, je sais lire un wiki et puis je l'avais reconnu dans le dessin animé, je parle des background, si tu regarde bien dans le bar, ya des tibétains comme dans les Aventuriers et ya d'autres indices dans les deux autres viols. Et regarde bien le dessin animé, c'est le jeune indy qui se fait violer.
  • tenia54
    C'est Lucas qui viole le stormtrooper, possible que je me sois trompé plus haut.C'est bien le vieux Harrison Ford croulant qui se fait violer.Enfin, aucun viol n'a à avoir avec l'ancienne trilogie, mais avec The Accused, Clockwork Orange et Deliverance. Mais, le DVD et la TV, c'est bien aussi pour voir des films plus vieux que soi.
  • LordGalean
    bien répondu Scorpius, j'aurais pas fait mieux mec :) lol je vais répondre au reste : [quote]Debile ou immature, ou juste vous avez trouvé ça injustifié ?Parce qu'entre la catastrophe Clone Wars (et toute le mythe du Stormtrooper violé) et Indy 4 et toute la classe old school de la trilogie réduite en bouillie par du cristal interdimensionnel au magnétisme sélectif faisant fuir les fourmis rouges après une poursuite rectiligne avec une gentille voulant tout savoir... Quant à l'évocation symbolique, je retourne la demande de clarification.[/quote] non si tu m'avais bien lu, tu aurais vu que je peux comprendre que le Indy 4 ne plaise pas, ne serait-ce que parce qu'il met à terre tout un pan du cinéma de Spielby et toute une manière d'envisager le personnage d'Indy (la meilleur preuve symbolique étant justement la famille dynamité dans la séquence de la maison-témoin). Mais je ne dirais donc pas "injustifié", et j'expliquais même comment rendre le DA intéressant et "profond" en jouant sur le viol pour ensuite montrer l'objet du délit en ne gardant que les vrais séquences du film refaites en dessin animé mais tel quel, ça suffisait amplement à quelqu'un d'intelligent pour comprendre la rancoeur des fans déçus du Indy 4. Effectivement, voir ça peut-être assimilé à un viol, mais non plus un viol d'indy mais un viol des fans, ce qui est encore plus choc comme images, tout en restant de "bon goût". Dans mon souvenir, la poursuite n'est pas rectiligne, mais bon j'ai aps le dvd je peux me tromper.Pour l'évocation symbolique pareil, si tu as la patience d'attendre après Noël (moment où le papa noël m'apportera le collector d'Indy 4, tu seras satisfais je l'espère au-delà de tes espérances. ensuite, trés vite, trois erreurs ou incohérences dans la démarche de Parker et Stone : - Spielberg ne peut pas violer un Stormtrooper pour soi-disant dénoncé Clone Wars, Spielberg n'a rien à voir avec Clone Wars, ni même SW. - L'Indy qui se fait violer n'est pas le nouvel indy donc le vieux harrison ford mais l'évocation de l'ancien indy donc du jeune harrison, symboliquement ça ne tient pas la route, car les premiers indy ne sont pas un viol. Bref, Parker et Stone ont voulu choquer pour choquer sans même réfléchir la portée symbolique de leur message, devenant ainsi un caca nerveux de gamin immature au lieu d'une démonstration symbolique en béton. - dernière incohérences, presque chacun des gens qui voient indy se faire violer, le voit dans un contexte qui rappelle la trilogie Indy, encore une fois, c'est impossible, car 20 ans se sont écoulés, encore une grosse erreur de la part de Stone et Parker. Ah c'est sûr, on peut pas à la fois faire des clins d'oeil référentiels à la trilogie et amener sa réflexion sans se contredire.
  • tenia54
    [quote]Mais dire qu'il n'est pas apte à réaliser ce genre de film, c'est vraiment ne rien connaitre à son cinéma et à sa façon de faire.[/quote] Et le film original...
  • scorpius
    Donc pour en revenir au sujet: que des gens n'aprécient pas de voir Spielberg s'intéresser à un remake de Oldboy (pour diverses raisons, moi c'est parce que j'estime qu'il y a des projets bien plus passionnants que celui-là), c'est normal. Mais dire qu'il n'est pas apte à réaliser ce genre de film, c'est vraiment ne rien connaitre à son cinéma et à sa façon de faire.
  • scorpius
    Les aliens dans Indiana Jones? Perso, ce n'est pas ce que je préfère, et il y avait certainement d'autres thèmes plus intéressants. Néanmoins, on ne peut pas dire qu'ils n'ont rien à foutre dans Indy (d'autant plus que c'est basé sur une croyance, comme pour chaque Indy). Et à la lecture de ton post, je me dis qu'il est vraiment URGENT que tu te renseignes sur les années 50 (les 3 premiers Indy étaient un hommage aux années 30, celui-ci aux années 50), sur le cinéma des années 50 (les nombreux films traitant des extra-terrestres), sur ce qui se passait dans les années 50 (l'affaire de Roswell, la course à l'armement, la quête du savoir par Staline qui espérait ainsi pouvoir dominer le monde, etc). Tout cela, C'EST dans Indy 4. [quote]Pis les CGI, y a pas que ça. Quand tout est map painté, quand y a pas un décor qui fait pas incrustation, faut arrêter quand même. Chapeau à la course poursuite intégralement sur fond vert... [/quote]Tu dis ça, mais vu les énormités que tu sors, tu n'as aucune idée de la façon dont le film a été fait. Même si tu ne l'aimes pas, tu aurais au moins pu avoir la curiosité de te renseigner. Je ne vais pas te renvoyer sur les bonus du dvd, tu n'as pas dû l'acheter. ;) Alors je te conseille de jeter un oeil au numéro de novembre de L'écran fantastique qui est toujours en kiosque: il y a une interview du superviseur des VFX.Alors au cas où tu ne le trouves pas, je te mets 2-3 extraits: "La séquence de la poursuite dans la jungle est très amusante: comment a-t-elle été préparée et tournée?C'était assez compliqué de choisir une méthode, car il n'y avait aucun moyen de tourner cette scène en vrai sans faire courir de danger aux comédiens. On a tourné la plupart des plans à Hawai, comme toujours en utilisant au moins 50% de prises de vues réelles à chaque fois. Nous avons filmé le passage des voitures près de la falaise dans une plaine, puis ajouté un précipice 3D, et un mélange de perspectives réelles. La scène où l'on voit Mutt et Spalko se battre à l'épée, chacun debout sur une voiture, a été filmée à petite vitesse, sur une route parfaitement dégagée, dont nous avions retiré toutes les plantes. De cette manière, les véhicules pouvaient rouler sans risquer un accident. Nous avons ajouté ensuite des plantes 3D qui se déforment sur le passage des voitures, comme si elles étaient passées sous leurs roues. Donc dans ces plans-là, il y a bien plus que 50% de prises de vues réelles. On est plus proches des 70 à 90%. " Alors ton fond vert ... tu dois confondre avec la jungle :) Concernant le style de Spielberg et sa façon de tourner: "Après l'évasion d'Indy on passe à la scène de la ville factice, anéantie par l'explosion atomique...Ce plan a été extrêmement difficile à réaliser. Quand nous avons filmé la scène, Steven voulait que la caméra soit placée face au soleil. J'ai pensé que c'était une bonne idée, parce que nous allions pouvoir placer le champignon atomique par dessus le soleil, et que la lumière naturelle donnerait donc l'impression de venir de là. Mais Steven m'a demandé de placer le champignon à gauche du cadre, et de créer un triangle entre le soleil, Indy et le champignon. C'est typique de l'approche de Steven: il aime créer des images frappantes comme celle-ci. Il s'inspire beaucoup du style visuel des films des années 50, dans lesquels on jouait souvent ainsi avec les avant-plans et les arrière-plans. " Concernant la scène de destruction finale, après la destruction du temple:"Ce qui est intéressant dans ce plan, c'est que la caméra accompagne d'abord les personnages qui escaladent la colline, puis le cadre s'élargit lentement pour révéler toute l'ampleur du paysage et ce qui se passe...C'est encore une touche typique du style de Steven. Je lui ai proposé de rajouter du vent et de la poussière devant la silhouette d'Indy, mais il n'en voulait pas. Il me disait "Non non, c'est une image qui évoque l'esprit des années 50. Notre héros doit être au premier plan, bien visible, et doit voir clairement les événements qui se déroulent devant lui". " [quote]Alors, bon, quand on dit 'on le fera à l'ancienne' pis qu'on voit, ça fait mal.[/quote]A l'ancienne, ça veut dire d'abord avec le matériel utilisé à l'époque (pellicule 35 mm en format Panavision anamorphique, etc). Et ça concerne aussi la façon de tourner: longs plans larges où on voit parfaitement ce qui se passe, contrairement aux récents films d'action (007, Jason Bourne, etc) où les plans ne dépassent pas 3s et où la caméra est au centre de l'action... Je ne vais pas m'étendre là-dessus, je te renvoie à l'article de Libération:ou encore celle (positive) d'Ecran Large: [quote]Quand aux singes joués par des hommes, je en rappellerai pas non plus que même C-3PO et R2D2 était joué par des hommes...[/quote]Je rappelle qu'il y a certaines séquences de StarWars avec un C3PO numérique et un R2D2 numérique (notamment quand il vole), mais tu ne l'as peut-être pas remarqué... Alors demander à des enfants déguisés en singes de grimper aux arbres, sauter de liane en liane, sauter en l'air pour retomber dans une voiture en mouvement ... Je n'ose pas y penser. [quote]Et puis, proposer de changer Harrison Ford, c'est montrer que le principe d'Indiana Jones est mal compris. Enfin, moi, je dis ça, je dis rien.[/quote]Entièrement d'accord. C'est bien pour cela que Lucas et Spielberg se refusent à changer d'acteur. Alors que la "loi" du merchandising prône le contraire.
  • tenia54
    Debile ou immature, ou juste vous avez trouvé ça injustifié ?Parce qu'entre la catastrophe Clone Wars (et toute le mythe du Stormtrooper violé) et Indy 4 et toute la classe old school de la trilogie réduite en bouillie par du cristal interdimensionnel au magnétisme sélectif faisant fuir les fourmis rouges après une poursuite rectiligne avec une gentille voulant tout savoir... Quant à l'évocation symbolique, je retourne la demande de clarification.
  • LordGalean
    ya rien de plus sur ta page, et on parle pas de l'épisode, on parle du traitement débile et immature sur Indy 4, le rapport avec la chine ? d'ailleurs heureusement qu'il ya cette partie pas trop mal fichue, sinon l'épisode pour moi ne vaut même pas un 5/10. Je pense surtout que Butters dans l'épisode est pour une fois le seul personnage qui gratte au delà des images. En l'occurence, Sporpius et moi, mais il y en a bien d'autres et ça serait faire preuve de prétention de dire qu'on est les seuls à avoir cerné la puissance d'évocation symbolique du film. [quote]Fans français et américains ont mis en relation la critique imposée à Lucas et Spielberg à celle émise dans Bérets Gratos en les déclarant contradictoires vu l'évolution du graphisme de South Park et vu le spot proposé dans l'épisode de la saison 6. "En clair : Qui viole qui ?", écrit notamment un fan sur .[/quote] Ca c'est parfaitement clair, je me suis d'ailleurs fait la même réfléxion que ce fan, et bien avant l'épisode de Indy 4. South Park critique mais l'évolution du graphisme de la série vers plus de "réalisme compliqué", jusqu'à parfois (on peut se demander) l'utilisation d'image de synthèse ou voulue comme telle. Bref, ça fait encore une fois beaucoup rigoler, quand on critique qqn pour une action qu'on juge indigne, on s'empresse pas de la reproduire quand on a plus de moyens (surtout qu'il s'en moque dans l'épisode Bérets gratos en mettant de la synthèse et des effets spéciaux, genre, nous on critique mais on fera toujours South Park, à l'ancienne, croyez-nous. Mdr, à quand un fan film sur les créateurs de South Park qui violent leurs personnages en améliorant le graphisme de la série. Qui sait, dans le domaine, tout est possible.
  • tenia54
    Je ferai simple et vous renvois sur la page française de wikipedia.Pour l'épisode, la voici . Référencés et juste dans sa vision des choses, oui, je me sens comme Stan, et j'ai trouvé mes Butters. Quant au passage sur la Chine, pour avoir été aux USA au moment des JO, ça m'a rappelé pas mal de gens que j'y ai côtoyé. Mais, bon, on me disait plus haut qu'on ne retient que les passages les plus violents, je vois que vous n'échappez pas à la règle, et réduisez l'épisode à 1 moitié. Quant au fait du caractère définitif du film, je vous renverrai là encore à des sources extérieures, i.e. les trèèèèèès nombreuses à avoir trouvé l'intérêt et la qualité du film... discutables.
  • LordGalean
    oui c'est définitif, comme dirait Scorpius, revois le film et gratte un peu plus loin que l'image ;) (merci pour South Park au fait, je sais trés bien qu'il faut gratter, j'ai découvert la série à ses débuts, mais justement là ya rien à gratter de finesse, c'est exécuté à la bourrin pas malin. Ou alors montre moi ce qu'il fallait voir de particulièrement pertinent et fin).
  • tenia54
    [spoiler]'Des aliens n'ont rien à foutre dans Indiana Jones' :o La voilà, ma fin à la con. Surtout qu'au final, la méchante, en fait, elle avait juste soif de savoir, c'tout. C'est presque mignon.[/spoiler] Pis les CGI, y a pas que ça. Quand tout est map painté, quand y a pas un décor qui fait pas incrustation, faut arrêter quand même. Chapeau à la course poursuite intégralement sur fond vert... Alors, bon, quand on dit 'on le fera à l'ancienne' pis qu'on voit, ça fait mal. Quand aux singes joués par des hommes, je en rappellerai pas non plus que même C-3PO et R2D2 était joué par des hommes... Quant à Indiana Jones, quand on voit le temps qu'a mis Lucas pour compléter ses Star Wars, on peut se dire aussi que le merchandising n'attend pas le poids des années. Après tout, une attente de 20 ans, y a rien de mieux pour envoyer tout le monde dans les salles avant qu'un mauvais bouche-à-oreille ne commence à faire son effet.Et puis, proposer de changer Harrison Ford, c'est montrer que le principe d'Indiana Jones est mal compris. Enfin, moi, je dis ça, je dis rien. Enfin, la Paramount: [quote]Paramount executives were taken by surprise and missed last night's South Park episode. Later a DreamWorks insider said Spielberg had no plans to lodge a complaint with Viacom. "We don't want to engage. We just want it to go away. It was tasteless. How can that be shown on basic cable?" the insider was quoted as saying.[/quote] Donc, bon, mes sources, tes sources, toussa quoi...
  • scorpius
    [quote]je vois toujours pas ce que font là la fin et les CGI numériques (surtout quand on lit les déclarations comme quoi tout sera filmé sur des décors de carton pâte à l'ancienne.[/quote]qu'est-ce qu'elle a la fin? tu n'as pas compris? Les CGI numériques, il y en a assez peu quand même. Et puis je vois mal des singes joués par des hommes en costumes et des fourmis animatroniques...Et franchement, il faudrait que tu revois tes sources. Car j'ai suivi ce film dès le lancement du projet, et NULLE PART il n'a été fait mention que ce serait filmé dans des décors de carton pâte. D'ailleurs même les anciens films n'étaient pas en carton pâte. Je suppose que tu dois confondre avec un autre film. [quote]sur le caractère très mercantile du film.[/quote]oui enfin ça c'est ton impression. Si c'était vraiment mercantile, ils auraient fait bien plus d'Indiana Jones, et avec un autre acteur + bankable (ce n'est plus le cas d'Harrison Ford). [quote]Bref, s'ils avaient vu l'épisode avant sa diffusion, ils l'auraient fait annuler.[/quote]Eh bien la Paramount (co-producteur de south park et Indiana jones) était bien au courant de cet épisode. Et d'après ce que je sais, ils ont hésité à intervenir, voire carrément interdir l'épisode en dvd. Mais ils ne feront rien , car apparemment Spielberg et Lucas s'en foutent un peu (en tout cas ils ne se sont pas plaints), et puis c'est devenu une habitude chez Parker et Stone. A moins que ça soit une autre raison... [quote]Quant à Batalla en el cielo, faudra penser à en relire les critiques...[/quote]désolé je ne vois pas où tu veux en venir...
  • tenia54
    [quote]Bien qu'étant moins mystérieux que les opus précédents, on a là un vrai film Indiana Jones, filmé comme les précédents, avec les thèmes chers à Spielberg. Je ne vais pas m'étendre là-dessus, ce n'est pas vraiment le sujet et j'ai déjà mis mon avis dans le forum d'Indy 4.[/quote] Ah tiens. Parce que, à part les liens père/fils, et un PETIT PEU de surréalisme, je vois toujours pas ce que font là la fin et les CGI numériques (surtout quand on lit les déclarations comme quoi tout sera filmé sur des décors de carton pâte à l'ancienne. Donc, bon, l'entreprise, après 20 ans, je ferais pas de commentaires sur le caractère très mercantile du film. [quote]Lucas et Spielberg doivent bien se marrer en lisant ce que toi ou Parker-Stone disent à propos du film.[/quote] Moi, je ne sais pas. Par contre, pour Parker et Stone, ils ont surtout tiré la gueule. C'est pas comme si l'attaché de presse avait déclaré qu'ils 'ne feraient aucun commentaire et voulaient au plus vite oublié cet incident déplorable' j'en passe et de meilleures. Bref, s'ils avaient vu l'épisode avant sa diffusion, ils l'auraient fait annuler. Quant à Batalla en el cielo, faudra penser à en relire les critiques...
  • scorpius
    [quote]Ouais, enfin, il y a quand même une marge entre meilleur film et meilleure BO ou meilleurs costumes aussi.[/quote]Bah justement, la catégorie Meilleur film comprend tout ce qui fait un film (mise en scène, mais aussi montage, casting, scénario, costumes etc). Mais bon soit, comptons cette catégorie également. Eh bien ça fait 1 nomination de plus pour Spielberg (ben oui, tu vas pas compter double les nominations pour un même film!), ce qui n'est toujours pas beaucoup. Enfin bon bref... [quote]Quant à South Park, tout est fait aussi pour qu'il faille gratter derrière. C'est, et ne le prend pas mal, typiquement ton avis qui doit les faire marrer.[/quote]Content que ça les fasse marrer ;) Moi ça me fait penser aux films dits "provoquants" qui passent au Festival de Cannes genre Batalla en el cielo ou The Brown Bunny: les critiques ne retiennent du film que les quelques actes sexuels. Pareil pour South Park: il y a sans doute un fond derrière, mais tout est fait pour attirer l'attention du spectateur sur la forme, au détriment du fond. Du coup, il n'en ressort que de la superficialité, du sensationnalisme, de la provocation gratuite. Et c'est ce qui arrive. Et je peux dire la même chose d'Indy 4: des course-poursuites ennuyantes, des créatures ridicules sorties de KingKong ou La momie, du numérique à toutes les sauces, un mélange à la X-Files pour les aliens, etc etc ... Oui j'ai déjà lu tout ça. Malheureusement, ne pas aller au delà des images nuit sérieusement à la compréhension de l'entreprise (je me permets de reprendre tes propres termes ;) ). Bien qu'étant moins mystérieux que les opus précédents, on a là un vrai film Indiana Jones, filmé comme les précédents, avec les thèmes chers à Spielberg. Je ne vais pas m'étendre là-dessus, ce n'est pas vraiment le sujet et j'ai déjà mis mon avis dans le forum d'Indy 4.Mais, (et ne le prends pas mal ;) ), Lucas et Spielberg doivent bien se marrer en lisant ce que toi ou Parker-Stone disent à propos du film.
  • LordGalean
    oui épargne moi le délire, vous allez pas au-delà des images,justement c'est lourd, il aurait trés bien pu faire croire tout le long que les enfants avaient été violés, et en fin du DA montrer les images du film, les vrais images qu'un fan peut ressentir comme un viol de son personnage : le frigo, la scène de Tarzan, les marmottes et j'en passe, ça ça aurait tout défoncer et en plus ça aurait été énorme de second degré. Mais là, franchement, montrer Spielby et Lucas qui lime le cul d'Indy, ouah trop génial ! que de prise de risque, s'attaquer bêtement au réal le plus timide et le plus gentil d'Hollywood, et ce selon tout les gens qui ont travaillé avec lui, quel audace ! :lol: même Mars Von Trier et son "pote" Michael Haniké (oui faire dans la provoc' c'est facile) ils font pas aussi manichéen et peu fin que ça (pourtant ils sont trés fort dans le domaine du manichéen).
  • tenia54
    Ouais, enfin, il y a quand même une marge entre meilleur film et meilleure BO ou meilleurs costumes aussi. Quant à South Park, tout est fait aussi pour qu'il faille gratter derrière. Après, forcément, si les gens ne s'en donnent pas la peine et se contentent du pipi caca prout sans voir tout ce qu'il y a derrière chaque épisode...C'est, et ne le prend pas mal, typiquement ton avis qui doit les faire marrer. Enfin, pour Indy, perso, je suis 100% d'accord avec Parker et Stone, vu que passé les 30 1eres minutes, je me demandais si c'était bien encore Indiana Jones que je regardais. Je lancerais pas le débat ici, mais entre la jungle aux monstres façon King Kong, la poursuite de bagnoles RECTILIGNE dans la jungle, le crâne magnétique faisant fuir les fourmis, les SFX numériques ultra voyants façon Star Wars nouvelle version, et surtout, l'épilogue complètement hors sujet, en plus de rendre la méchante toute gentille, Indy 4, c'est you hou !
  • scorpius
    South Park: aller au-delà des images? C'est sûr. Mais les créateurs veulent tellement choquer par les images que tout est fait pour que ce soit le seul intérêt de la série. Quant à questionner sur l'utilité d'un 4ième Indy, je n'en vois pas l'intérêt. Il est tout bonnement excellent, donc la question ne se pose pas. Spielberg: moi je parlais du réalisateur, pas du film, ou du producteur. Ou alors autant sortir les récompenses techniques ;) Donc en tant que réalisateur: 5 ou 6 nominations pour près d'une trentaine de films... mouais c'est vraiment peu...
  • tenia54
    Sauf que cela prouve que là aussi, ne pas aller au delà des images nuit sérieusement à la compréhension de l'entreprise. Parce qu'honnêtement, plus juste que cet épisode sur l'utilité de cet 4è film (repenser à Timmy et son 'La scènes avec le frigo... ça n'avait aucun sens' ou encore 'Les aliens n'ont rien à foutre dans Indiana Jones'), y a pas. Alors, oui, c'est très pipi caca. Il n'empêche. L'épisode où Al Super Gay est remplacé à la tête des scouts par un amateur d'enfants, perso, j'en ris encore. Quant à Spielberg, nominé aux Oscars pour Iwo Jima (meilleur réal), Munich (meilleur film), Private Ryan (les 2), Schindler (les 2), La couleur pourpre (meilleur film), ET (les 2), Les aventuriers de l'Arche perdue (meilleur réal) et Close encounters (meilleur réal). Ca devrait aller, niveau nominations non ?
  • scorpius
    [quote]Et 2 autres pour conclure: Trey Parker et Matt Stone.[/quote]mouais... C'est sûr que montrer Spielberg et Lucas en train de violer Indy, c'est audacieux... Le problème, c'est que ces 2 types ne font que dans le sensationnel. Ils sont au dessin animé ce que la revue Choc est à la presse: ils veulent faire du sensationnel, mais dans le fond il n'y a rien, c'est vide, aucun message. Ils n'ont rien d'intéressant. Moi aussi je peux faire un film d'animation avec Bush en train de sodomiser Ben Laden. Rien que du vulgaire quoi.Si au moins ça passait sur un grand network... Pour en revenir à l'académisme de Spielberg, si c'était vraiment le cas, il aurait été nominé plusieurs fois aux oscars, comme Eastwood. Or ce n'est pas le cas.
  • LordGalean
    encore une fois tu confonds prise de risque et rentabilité, ou qualité. Munich est pour moi un des meilleurs films du réal, et je m'en fous si il a fait un score désastreux, ce film est une tuerie sans précédent. Et c'est même le film qui se rapprocherait le plus de ce que tu évoques dans Oldboy. Deuxio, Oldboy de Spielberg ne sera pas un remake mais une réadaptation du manga. Spielberg ne fait pas de remake, même Hook ou Always ne sont pas à proprement parler des remakes. Spielberg académique ? lol, revois le premier quart d'heure, de, non revois même le film Minority Report, et on en reparle de l'académisme de Spielberg. Ce film est une leçon de cinéma qui parle du cinéma. Le premier quart d'heure est une leçon de montage, de densité, de rythme à nul autre pareille. Evidemment que le génie du montage Michael Kahn a beaucoup à voir dans ceci, mais quand même. Revois aussi l'ouverture de Amistad dans le genre "académique". Et l'ouverture du dernier Indy 4 également, tu verras que ton terme "académique" ne s'applique pas à Steven Spielberg.
  • LordGalean
    c'est pas parce qu'on choque qu'on est intéressant, justement les South Park ont tendance à tourner en rond depuis pas mal de temps. Kevin Smith c'est super bien, moi aussi j'adore, j'ai découvert Mallrats qui est excellent mais ça veut pas dire que pour faire un bon film il faut choquer ou faire des thèmes politiquements incorrects (parce qu'on peut trés vite arriver au résultat inverse :), maintenant finir un film en happy end, c'est de la vraie rebellitude :) lol, je suis attéré qu'on en arrive à de tels extrêmités). Burton sont trucs c'est les Freaks, Spielby c'est les hommes ordinaires qui ont des destins extraordinaire (un peu à la manière des héros d'Homère par ex, même si ces derniers sont déjà prédisposés à accomplir de grandes choses, je dirais donc plutôt les héros de comics). Je vois pas pk un auteur comme Spielby devrait embrasser des thèmes ou des persos qui ne l'intéressent pas dans ses thématiques. Ou alors c'est plus un auteur, c'est plus qu'un excellent faiseur comme on en rencontre souvent dans le milieu du ciné. (faiseur n'ayant pas chez moi de sens péjoratif). Effectivement, tu confonds Indé et liberté. Spielberg avec Lucas doit être non seulement l'indé le plus puissant mais également le réalisateur producteur le plus libre du monde du cinéma. D'ailleurs tout ses réals produits par lui ont le director's cut, c'est dire. (HS : Mon rêve ça serait de réaliser un film sous la bannière Dreamworks, qui sait, peut-être dans une vingtaine d'années. lol)
  • scorpius
    [quote]Alors, oui, maintenant, faudra aussi m'expliquer pourquoi les gros réal bankables ne sous sortent pas plus souvent des histoires plus à risques justement.[/quote]Là aussi, au risque d'élargir un peu trop le débat, il faudrait définir le terme "risques". Parce que Ridley Scott, quand il réalise "A good year" (Une grande année), il ne choisit pas de faire un film politique ou traitant de sujets osés, comme la torture ou l'inceste. Mais d'un autre côté, il ne signe pas un film à grand spectacle (genre qu'il maitrise le mieux et avec lequel il a le plus de succès), comme un "Gladiator 2" par exemple. Alors peut-on considérer qu'il a pris des risques? J'ai pris l'exemple de Ridley Scott, je ne sais pas si tu le classes parmi les réalisateurs bankables. Mais je peux citer Michael Bay (lui est bankable): avec The island, il réalise une première partie totalement SF qui n'a rien à voir avec son cinéma, et même s'il renoue avec l'action bourrin dans la deuxième partie, le résultat est que son public n'a pas suivi. Tant qu'à prendre des risques, il aurait dû faire une deuxième partie semblable à la première... Mais sinon, c'est vrai que ça serait bien de voir les réalisateurs prendre plus de risques, y compris les auteurs indépendants (parce que faire des films anti-Bush aujourd'hui ... ça n'est plus très courageux). [quote]Mais, il est évident que jamais un Spielberg ne réalisera un Labyrinthe de Pan ou un Constant Gardener.[/quote]oui enfin chacun son domaine hein. Je peux aussi très bien dire que jamais Del Toro ne réalisera un Munich et jamais un Meirelles ne réalisera un Schindler's List. Surtout quand on voit ce qu'il a fait avec Blindness... [quote]Parce que franchement, Spielberg, de l'audace, c'est loin d'être le premier à en avoir.[/quote]Pas le premier? Oh mais certainement, il y a eu bien d'autres cinéastes qui ont existé avant lui ;) Maintenant, Spielberg a quand même beaucoup d'audace quand on voit sa filmographie (un film sur l'esclavage, un sur la Shoah, un sur le 11 Septembre, un sur la politique des Israeliens et des Palestiniens, etc). Des cinéastes comme lui, il n'y en a pas beaucoup... Mais Spielberg n'a pas l'audace d'être un donneur de leçons (et c'est tant mieux!). [quote]Burton ne parle peut-être pas d'inceste, mais de cannibalisme, c'est beaucoup mieux ![/quote]mieux? ou pire? Moi il me semble que parler d'inceste est pire que montrer des cannibales en plein action... [quote]Quant au débarquement façon Ryan, faut quand même arrêter, des films de guerre avec des scènes 'tripes à l'air', c'est pas le premier, encore moins le seul.[/quote]Pas le premier, mais ce genre de films est très rare. Il me semble qu'ils se comptent sur les doigts d'une seule main. Et les autres films ne sont pas des films destinés au grand public. Alors que jusqu'à présent, le film de référence était "Le jour le plus long" quand même... C'est d'ailleurs pour cela que Spielberg a fait le film. [quote]Alors, après, certes, copier, c'est pas bien. Mais vu qu'on parle de faire un remake, où commence l'absence d'originalité ?[/quote]Bah au risque de me répéter encore:1/ Spielberg réalisateur de ce remake, ce n'est encore qu'une rumeur.2/ Il ne s'agirait pas d'un remake, mais d'une nouvelle adaptation du manga (bon tu vas dire que je pinaille...).3/ Moi je ne critique pas avant d'avoir vu. Si ça se trouve c'est une bonne idée, si ça se trouve non. Rappelons-nous de La guerre des mondes...
  • tenia54
    Un indé pépère que je demande comment j'ai pu l'oublier et qui fait tout ce que Spielberg ne fera jamais: Kevin Smith.Des gays, des lesbiens, des dealers d'herbe, de l'âne, des trolls, du délire, du porno, des comics... Et 2 autres pour conclure: Trey Parker et Matt Stone. Eux ont une liberté du choix de thème que Spielberg a peut-être mais ne prend jamais. Et honnêtement, un de ces 2 choix aurait pu être plus judicieux.
  • tenia54
    [quote]Pour Sweeney Todd, ils ont eu des craintes en raison de la violence du film (classé R par la MPAA je te rappelle). Eh bien ils ont refusé de censurer.[/quote] Il y a d'ailleurs eu des coupes mineures du final sanglant sur la sortie US. Mais c'est un détail. Alors, oui, maintenant, faudra aussi m'expliquer pourquoi les gros réal bankables ne sous sortent pas plus souvent des histoires plus à risques justement. Cela dit, effectivement, Spielberg est probablement le seul à avoir une position très avantageuse, avec les quelques Scorsese et autres. Mais, il est évident que jamais un Spielberg ne réalisera un Labyrinthe de Pan ou un Constant Gardener. Alors, il me semble en effet que je fasse un gros amalgame entre la liberté type final cut et choix de l'equipe et la liberté type audace. Parce que franchement, Spielberg, de l'audace, c'est loin d'être le premier à en avoir. Burton ne parle peut-être pas d'inceste, mais de cannibalisme, c'est beaucoup mieux ! Alors, entre l'inceste d'un film sur 30 chez Spielberg, et la galerie de freaks récurrentes de Burton, pour moi, il est évident que ce n'est pas vraiment pareil. Quant au débarquement façon Ryan, faut quand même arrêter, des films de guerre avec des scènes 'tripes à l'air', c'est pas le premier, encore moins le seul. Alors, après, certes, copier, c'est pas bien. Mais vu qu'on parle de faire un remake, où commence l'absence d'originalité ? Enfin, l'académisme de Spielberg, je ne vais pas non plus en discuter, ce serait le même débat que celui de 'mais non, Eastwood n'as pas un style académique du tout'.
  • scorpius
    [quote]Quant à Will Smith, comme Spielberg, la bankabilité empêche justement toute liberté. Les seuls à avoir une quelconque liberté sont surtout les indés.[/quote]ça c'est complètement faux. La bankabilité fait qu'un acteur/réalisateur peut prendre tous les risques qu'il veut... au risque de se planter et de ne plus être bankable ;) Quant aux indés, tu te fais de ces idées ... Bien au contraire, les indépendants ont une liberté très limitée, et c'est tout le problème (d'ailleurs ils s'en plaignent cf ce qui se passe au Festival de Sundance): faire un film, même en indépendant, ce n'est pas gratuit, ça coûte! Alors des studios (pas forcément des majors) les aident, mais sous certaines conditions évidemment. D'où l'impression générale qui ressort que le ciné indé est (actuellement) dans une voie sans issue. Cela dit, il ne faut pas généraliser, il y a quand même quelques indés qui arrivent à faire leurs propres films avec leurs moyens. Et puis ça dépend aussi du budget du film et de son potentiel "commercial" (bien qu'il ne s'agisse pas de films commerciaux): plus le budget sera élevé, plus le studio mettre de restrictions. Enfin, ça peut dépendre du sujet du film, mais là-dessus je ne crois pas qu'il y ait beaucoup de restrictions. [quote]Alors, oui, Spielberg a la liberté de changer de studios pour trouver son budget de 400M pour Tintin, etc. Mais, ça, ce n'est pas de la liberté. Ce n'est pas un Spielberg qui nous pondrait ce que nous pond, au hasard, un Burton ou des Coen.[/quote]C'est quand même énorme ce que tu nous sors! :lol: Je rappelle que le dernier Burton (tu parles bien du réalisateur de Beetlejuice?) a été produit par ... Spielberg, et que Spielberg n'est pas le genre de réalisateur-producteur à priver de liberté les réalisateurs de ses productions! Et pourtant! Pour Sweeney Todd, ils ont eu des craintes en raison de la violence du film (classé R par la MPAA je te rappelle). Eh bien ils ont refusé de censurer. Ce qui aurait très bien pu arriver avec un autre studio. Mais au fait c'est quoi pour toi la liberté? Parce que tu mélanges tout! Cela doit bien faire 20-25 ans qu'il réalise les films qui lui plaisent, en ayant le director's cut, en ayant le budget nécessaire... (donc rien à voir avec le fait de changer de studio.) Alors oui, il vient de se prendre une porte dans la gueule avec son Tintin. Il faut dire qu'avec le budget qu'il demande... mais même avec ce budget, c'est étonnant qu'il ait du mal à trouver un studio (à croire qu'ils ne connaissent pas Tintin ou qu'ils doutent du succès du film). Cela dit, tu ne cites que ce cas-là, mais dans le passé, Spielberg a réalisé des films tout aussi chers (sans avoir de problème de liberté dû au budget), et il a presque toujours eu du succès (Amistad a été un échec mais le film a largement été rentabilisé).Liberté dans les sujets alors? Mais on ne va pas revenir dessus, on en a parlé plus haut! Ce n'est pas un Burton ou un Coen qui va nous pondre un film parlant d'inceste! Ce ne sont pas eux (ni personne d'autres d'ailleurs) qui sont capables de réaliser le Débarquement version Le soldat Ryan!D'ailleurs, puisque tu parles de liberté, qu'est-ce qui te fait croire que Burton et Coen en ont eu, eux? Si jamais tu rencontres Burton, évite de lui parler de La planète des singes, avec un peu de chances il aura oublié. :)Un manque de liberté pour Spielberg, ça voudrait dire qu'au lieu de réaliser des films comme Munich ou AI, il aurait été obligé de faire Jurassic Park 3 et 4! [quote]Bref, dans tous les cas, Spielberg ne sera jamais apte à se rapprocher du style de Park, quoiqu'on en dise.Parce que même s'il parle d'inceste, de viol, des Justes, ou d'exclavage, Spielberg, c'est trop académique.[/quote]Ben d'un certain côté tant mieux, un cinéaste qui copie le style d'un autre cinéaste, ce n'est pas un bon cinéaste. Un bon copieur peut-être...Quant à "trop académique", bon ben c'est ton avis. Tu comprendras bien qu'il y a des gens qui ne sont pas de cet avis... ;)
  • tenia54
    [quote]Quant à 'pour rappeler la cruauté des Nazis, ils avaient aussi des vraies douches', euh ce n'est pas du tout ce que veut exprimer Spielberg dans cette scène...[/quote] Je n'ai pas été au bout de ma phrase. C'était pour rappeler que de vraies douches existaient de façon à berner les Juifs. Ils passaient dans de vraies douches, puis, un jour, la douche ne libérait nos pas de l'eau mais du gaz... Quant à Will Smith, comme Spielberg, la bankabilité empêche justement toute liberté. Les seuls à avoir une quelconque liberté sont surtout les indés. Alors, oui, Spielberg a la liberté de changer de studios pour trouver son budget de 400M pour Tintin, etc. Mais, ça, ce n'est pas de la liberté. Ce n'est pas un Spielberg qui nous pondrait ce que nous pond, au hasard, un Burton ou des Coen.Certes, il est loin d'avoir les pongs et les pieds liés. Mais, quand il a voulu prendre des risques, ça a donné Amistad. Je ne rapellerai pas la gamelle qu'il a pris. On reverra aussi les scores désastreux de Munich...Et qui se souvient de la part importante qu'il a eu sur Poltergeist... Comme film classé R, là, par contre, on se rapproche plus fortement de Old Boy. Bref, dans tous les cas, Spielberg ne sera jamais apte à se rapprocher du style de Park, quoiqu'on en dise.Parce que même s'il parle d'inceste, de viol, des Justes, ou d'exclavage, Spielberg, c'est trop académique. A ce moment-là, je propose Eastwood, tiens !
  • scorpius
    [quote]Toi-même tu dis que Spielberg n'est pas taillé pour ce film. [/quote]Faux. Je n'ai jamais dit ou sous-entendu cela (mis à part pour les 5% de scènes "choquantes" qui ne sont pas hors champ, ce qui est donc une infime minorité du film). Bien au contraire, j'ai dit que par les thèmes abordés et par la façon de mettre en scène, Spielberg pouvait très bien être largement à la hauteur. [quote]Quant à des gens qui trouvent cela immonde de montrer que 'pour rappeler la cruauté des Nazis, ils avaient aussi des vraies douches', je ne vois pas ce qu'il y a de plus choquant que l'Histoire elle-même. J'ai trouvé Le pianiste bien plus cru que La liste de Schindler, avec la scène de la femme et son bébé par exemple.[/quote]Bon ben on va pas débattre là-dessus. C'est ton avis. Pourquoi pas. C'est la première fois que je vois ce genre d'avis. Quant à 'pour rappeler la cruauté des Nazis, ils avaient aussi des vraies douches', euh ce n'est pas du tout ce que veut exprimer Spielberg dans cette scène... [quote]Aucun des 2, rien que par leur manque de liberté à Hollywood, ne pourra respecter l'œuvre originale, que ce soit le manhwa original.[/quote]Eh bien Will Smith, ça dépend de quel projet, mais étant donné que c'est un acteur bankable, il a quand même une certaine liberté. Quant à Spielberg, il est totalement libre de faire ce qui lui plait. Là-dessus tu as clairement tort. D'ailleurs beaucoup de cinéastes lui envient cette liberté. [quote]Mon conseil: regarde le film, tu comprendras beaucoup mieux.[/quote]Pas de problème ;) Et moi, je te conseille de revoir l'oeuvre de Spielberg, tu comprendras mieux.
  • tenia54
    Toi-même tu dis que Spielberg n'est pas taillé pour ce film. Hors champ, pas hors champ, jamais il ne pourra rester fidèle à la puissance psychologique qu'est le film. C'est, approximativement, comme si on lui proposait un remake de Clockwork Orange. Personne ne trouverait ça logique. De Old Boy, que j'ai vu un paquet de fois déjà, ce ne sont pas ces scènes explicites que je retiens, mais bien le sous-texte qu'il y a derrière les images. Ceux qui ne retiennent que les images choquantes ne sont pas capables de dépasser le superficiel, et je trouve ça bien dommage pour eux. Et cela n'est en rien la faute du cinéaste. Sinon, je doute que le film aurait gagné le Grand Prix du Jury à Cannes. Quant à des gens qui trouvent cela immonde de montrer que 'pour rappeler la cruauté des Nazis, ils avaient aussi des vraies douches', je ne vois pas ce qu'il y a de plus choquant que l'Histoire elle-même. J'ai trouvé Le pianiste bien plus cru que La liste de Schindler, avec la scène de la femme et son bébé par exemple. Alors, oui, encore une fois, je ne pense pas que quiconque sensé puisse imaginer Spielberg et Smith dans ce remake. Aucun des 2, rien que par leur manque de liberté à Hollywood, ne pourra respecter l'œuvre originale, que ce soit le manhwa original. Mon conseil: regarde le film, tu comprendras beaucoup mieux.Tout simplement.
  • scorpius
    Mais justement Spielberg n'est absolument pas le genre de cinéaste à montrer des dents arrachées en gros plan ou des scènes de sexe en gros plan. Il n'est absolument pas racoleur. Il préfère éviter de montrer ce genre d'actes sauf quand c'est vraiment nécessaire (la scène d'ouverture du Soldat Ryan qui, à mon avis, ne doit pas beaucoup envier à Oldboy). Il préfère suggérer, le montrer de façon détournée. Je doute qu'il fasse ça pour éviter de choquer, mais plus pour amener à la réflexion. Alors qu'un cinéaste qui montre ce genre de scènes gores ou sexuelles en gros plan, c'est plus tape-à-l'oeil, plus pour se la péter. Mais au final, on retient de ces films ces quelques images osées, mais pas la réflexion qui pourrait se trouver derrière ... Alors si tu dis que dans Oldboy, c'est hors champ à 95%, en quoi Spielberg n'est pas capable à faire ce genre de film? Je ne comprends pas bien. Certainement pas dans les thèmes du film. Comme cela a déjà été dit, Spielberg a déjà abordé bon nombre de thèmes osés, choquants. Notamment des choses que personne n'aurait osé imaginer voir au cinéma. Je me rappelle de cette scène dans La liste de Schindler, une des scènes qui ont le plus choqué dans l'histoire du cinéma. Les Juifs se trouvent dans un camp d'extermination et sont enfermés dans une baraque. Au plafond il y a des tuyaux. Nous on sait aujourd'hui que de ces tuyaux sortait le gaz pour tuer les Juifs. Mais Spielberg fait sortir de l'eau de ces tuyaux, des vrais douches, pas du gaz. Cette scène a provoqué une véritable polémique, beaucoup de gens ont trouvé ça choquant, scandaleux. Je doute que tu trouves beaucoup de cinéastes qui osent ce genre de scène. Quant à la restriction NC-17 dont il a été question, ça ne veut pas dire grand chose. On peut faire un film bien plus choquant en PG-13 qu'en NC-17 (sauf aux yeux de la MPAA évidemment ;) ). Je renvoie aux discussions qui ont déjà eu lieu à propos de la politique de la MPAA. J'ajoute juste que Oldboy a été classé R. Et Spielberg, il en a fait des films R... (Je précise quand même que je préférerais que Spielberg fasse d'autres films que ce remake :) ).
  • tenia54
    [quote]Mais j'ai lu des mauvaises critiques sur des mecs qui l'ont vu eux[/quote] C'est dommage que t'aies pas lu la mienne, moi, j'ai adoré. Donc, au final, tu bases ton argumentaire sur un seul côté du débat, sans avoir vu le film. Forcément, ton avis va être légèrement impartial. [spoiler]A la fin, il choisit de se faire hypnotiser pour séparer en 2 son esprit. D'un côté, celui qui sait tout le mal qu'il a fait, d'un autre, celui qui a oublié, et c'est ce dernier qui ira avec sa fille. Le seul moyen de ne pas faire de mal à sa fille donc. Les dents qui volent, on en voit rien, c'est hors champ à 95%. Bref, c'est comme Massacre à la tronçonneuse, beaucoup de choqués qui en fait n'ont rien vu du tout.[/spoiler]
  • minispielberg
    [img]http://img88.imageshack.us/img...[/img]
  • Taylore
    ps ah oui au fait: Excuse moi mais la fin que ton ami a évoqué. en effet il n'y a pas de critique, ni meme d'apologie.. tout simplement parce que ce pas le sujet du film mais du tout. c quelque chose qui arrive du fait du sujet du film.ce serait comme de dire que Taxi driver fait l'apologie du vigilantisme... aprés hein je sais pas hein, on a pas compris les choses de la meme facon la .. mais bon vois le un jour peut etre, tu comprendras peut etre mieux. la on est sur des on dit.
  • Taylore
    :??: :lol: parce que j'ai évoqué libertay.. hmm non vraiment pas non tu mélanges tout Galean, comme souvent à mon sens.
  • LordGalean
    évidemment, liberté de pensée. et tu le sais bien ;), par contre je vois que tu parles de toi à la 3eme personne, c'est un peu préocuppant garçon :) te prendrais tu pour César ;)
  • Taylore
    Ps: Mc, Libertay, ton copain, ton avis éventuel; liberté de pensée ou pas? :D ;)
  • Taylore
    Justement, yes mc est intelligent mais pour le coup a mon sens je précise (et désolé si tu passes par la mc) il projette. J'ai beau essayé de prendre en compte sa critique, ca colle pas quoi, mais bon. pas ce que j'ai vu et je m'estime pas plus con. donc de la d'aller dire plus haut que ct un film malsain oui si tu veux, mais je te dis non c pas le cas et y a pas une recherche du choc pour le choc non.pas plus que chez un Fincher ou un Aronofsky. (et Mc te dirait le contraire pourtant :D ;)
  • LordGalean
    ben je sais pas je te dis, je l'ai pas vu :) Mais j'ai lu des mauvaises critiques sur des mecs qui l'ont vu eux, Mc Kerr notamment, et autant, on pas toujours les mêmes avis sur les films, autant je pense que c'est un mec intelligent un tant soit peu, donc si il dit (et d'autres potes m'ont dit pareil) [spoiler]qu'à la fin le mec part avec sa fille en sachant farpaitement que c'est sa fille, je vois mal comment on peut dire, euh non non mais en fait ça critique l'inceste. Après, si le réal parle de l'inceste au sens mythologique, comme on peut le retrouver chez les Grecs ou les Romains, voire dans les contes philosophiques, là c'est autre chose.[/spoiler]. Et il est ultraviolent aussi, parait que ya des tas de dents qui volent des bouches à coup de marteau (déjà que Scorsese me saoule avec sa violence, mais alors si ya des actes de tortures de ce type, je me demande vraiment ce que Spielby est allé foutre la dedans :() après on va pas dire que j'suis pas objectif, je trouve justement que la Couleur Pourpre est un des moins bons Spielberg pour moi, faudrait que je le revoie mais aux dernières nouvelles, je le trouve trop lent, un peu soporifique quoi, même si ya beaucoup de belles trouvailles visuelles. Justement, je veux dire que ce film n'est pas vraiment soft pour qui la vu en entier, et que la finalité d'un cinéaste n'est pas forcément de faire des films pour "choquer" comme le dit notre ami au-dessus, ou alors si il fait du cinéma dans cet optique, c'est bien triste pour ce cinéaste. Rechercher le choc pour le choc, c'est vainement rebelle je trouve mais chacun ses envies de ciné. Après oki sur la liberté de pensée, je m'emporte encore alors qu'il faudrait pas, mais ça me tue de lire des gens qui catégorise si mal le ciné de Spielberg parce qu'ils ont vu dans leur vie que E.T et Hook, justement d'accord avec toi que Schindler et Munich sont loin d'être "soft". Mais les gens semblent-ils, ils leur en faudrait toujours plus dans le gore (enfin c'est ce que semble réclamer notre ami).
  • Taylore
    Mais Old boy ne prone pas ce discours.:o roh la la la Galean. Bon oui liberté de pensée et tout, mais au moins fais toi ton avis justement...ou alors arretes de répéter un truc je t'assure, qui n'a aucun sens dans le contexte du film .. (enfin bon aprés hein si tu veux mais bon) [quote]La couleur pourpre parle d'inceste, de viol et de pédophilie, c'est pas pour ça que ça doit être montré d'un point de vue "dur à supporter".[/quote] C'est pas plutot parce que Spielberg le film d'une maniere que d'autres peuvent pas le montrer autrement .(et je trouve pas spécialement "soft" la couleur pourpre, Shindler list et encore moins Munich, aprés c'est chacun ) liberté de pensée ou pas? Bon sinon arrétez de vous metre dessus, merci pour vous merci pour tous ,(ca envoie des mauvaise ondes parait, vous savez l'effet papillon tout ca)
  • LordGalean
    non justement son âme d'enfant il l'a perdu depuis JP, et on aimerait bien qu'il la récupère un peu, parce que même ses comédies comme Terminal et Arrête moi sont de fausses comédies et de vrais drames pour quiconque connait un peu son cinéma. Dire l'inverse c'est ne rien connaitre, deuxio, c'est pas parce qu'un film est dur à supporter qu'il est bon, sinon Irréversible serait un chef d'oeuvre. La couleur pourpre parle d'inceste, de viol et de pédophilie, c'est pas pour ça que ça doit être montré d'un point de vue "dur à supporter". Oldboy perso je l'ai pas vu, mais ce qu'on m'en a raconté m'a suffit à n'avoir aucune envie de le voir, je kiffe pas vraiment l'inceste comme finalité de l'existence. Et épargne moi les pseudos discours philosophique sur l'homme qu'on pourrait en tirer. Merci à toi, donc.
  • tenia54
    Ouais, enfin, c'est là aussi qu'on voit les limites des connoisseurs. Non, mossieur Spielberg n'aura jamais les qualités requises pour amener à bien un remake fidèle (ou une nouvelle adaptation du manga qui, il faut quand même l'avouer, n'est pas beaucoup plus rose), car même La couleur pourpre, c'est pas franchement dur à supporter. D'ailleurs, comme tu le dis toi-même, c'est surtout une âme d'enfant qu'il a (surtout vu ses films ses 15 dernières années, attention, ironie détectée). Quant à dire qu'Old Boy est à gerber de malsainité, c'est aussi rappeler que ne pas aller au-delà des images et du superficiel, c'est mal. Merci, donc.
  • LordGalean
    [quote]Quant à Spielberg, j'ai vu beaucoup de films de lui et, à part "Schindler's List" et "Duel", qui sont bon et très bon, ce type est un désastre, il a même réussi à démolir l'idée originale de Kubrick en réalisant "A.I." à sa place.[/quote] mais tu racontes vraiment n'importe quoi, va te renseigner avant de sortir des propos débiles comme ceux-là. C'est Kubrick qui a toujorus voulu que Spielberg réalise A.I et Spielberg ne voulait pas, il voulait le produire et que Kubrick le réalise, jusquà' la mort de Stanley où il a repris le projet parce que la veuve de Kubrick lui a instamment demandé en souvenir de son amitié avec Stanley. Alors stp, ne dis pas des trucs si tu ne sais rien, ou alors renseigne toi. Là c'est plutôt toi le désastre. Maintenant concernant le film, je défend son implication mais ça veut pas dire que le projet me plaise non plus, je préfèrerai de loin le voir s'atteler à Tintin, bon sang, Steven, elle est passée où ton âme d'enfant, tu vas pas nous adapter ce film coréen à gerber de malsainité.
  • LordGalean
    regarde la couleur pourpre :=)
  • LordGalean
    [quote]et Spielberg, roi du happy-end et du bon goût en général, on aura un PG-13 et un film complètement inutile.[/quote] que tu sois contre le projet d'adaptation (et pas de remake) du manga à l'origine d'Oldboy je peux trés bien comprendre, mais c'est pas une raison pour dire par ailleurs n'importe quoi sur le cinéma de Spielberg, ou alors regarde un peu plus que la décennie 80' de ses films.
  • LordGalean
    [quote]Wahoo c'est super, un film coreen ultra violent, dérangeant voir meme choquant par certain aspect va avoir droit a un remake qui va passé le PG13 sans encombre....a quand l'attaction à Disney world ?[/quote] tu sais, ne parles pas si tu connais pas le cinéma de Steven Spielberg, parce que là, tu sors anneries sur anneries.
  • popuuu
    SI VOUS AVEZ AIMé CHOI MIN SIK DANS OLD BOY EN COREE,VOUS ALLEZ ENCORE PLUS AIMER CHOI MIN SIK DANS"DON'T PISS ME OFF"A PARIS !! http://www.dailymotion.com/Mar...teaser :hot:
  • yulain
    wow la vache !!! Ils osent faire un remake de old boy.Aucun intéret :fou:
  • tenia54
    Non non. On ne peut pas être content avec un remake US de Old Boy. A moins que ce soit un bûcheron qui s'y mette. Parce que comme dit un peu partout, honnêtement, Will Smith en arracheur de dents sur Vivaldi et Spielberg filmant de l'inceste en plan voyeur, je sais pas trop pourquoi, j'ai du mal à y croire. Ou alors, il sera NC-17. Et là, honnêtement, je sais pas pourquoi, mais m'est avis que Smith et/ou Spielberg sur un NC-17, j'y crois encore mais alors encore moins. Passé le problème actuel de la vague de remakes asiatiques parce que 'l'Asie, en ce moment, c'est hype' (y a qu'à voir La momie 3 qui, ô, incroyable, s'est payé le culot de sortir en simultané avec le lancement des JO de Beijing), faut bien avouer que personne de la carure de Steven ou Will ne pourra respecter l'œuvre originale. Donc, non seulement, c'est un remake, mais en plus, il y a bien 99.999% de chance que ce soit une trahison. Enfin.On peut toujours espérer.
  • nmon
    NOOOOOOOOOOOOOOOOON!!!! touchez pas à ce chef d'oeuvre! là je me sens vraiment concerné, c'est un des plus grands chocs cinématographique que j'ai pu experimenter... Là ça me fous vraiment en pétard qu'hollywood cheche à capitaliser sur une histoire dont, en plus, l'exotisme ajoute au dérangeant.De tte façon ce film est impossible à remaker sans en travestir le sens vu les themes abordés et les exigences d'un film réunissant deux telles stars...Apres la fin du capitalisme financier en économie, pkoi pas la fin du regne financier des producteurs à hollywood et un retour aux idéaux des années 70 (liberté de ton et indépendance finacière + CREATIVITéééé!!!!!!)
  • 3LIYAH83
    Je ne pense pas que Will Smith soit un acteur limité si on parle de son talent d'acteurPar contre, comme l'a dit eddie13014, le problème c'est les limites qu'il se met lui-même par rapport à ce qu'il choisit de jouer.Tu as d'ailleurs cité de très bons exemples d'acteurs.Cependant, même si je n'y crois pas trop, je trouverais intéressant de voir Will Smith s'illustrer dans ce genre de registre de même que ça m'intéresserait de voir Spielberg s'illustrer dans ce genre de film.Après, je préfèrerais que ce ne soit pas pour un remake inutile et il n'est pas encore sûr que cela se fasse. Au fait, Will Smith devait pas faire une adaptation de Bienvenue chez les cht'is? Là je pense qu'un remake peut être intéressant.
  • eddie13014
    De plus, Will Smith ne se coupera jamais sa langue devant une caméra. Trop star-people-image à garder.
  • fffff
    spielberg pour le remake de oldboy, c'est un bon choix mais en revanche will smith c'est une catastrophe. Je ne supporte plus le credit apporté à cet acteur limité et de mauvais gout dont au final on ne se souviendra pas. pour old boy il y avait des choix plus évident: tim roth, russel crowe,robert downey junior,nicolas cage, benicio del toro, javier bardem ....
  • D@nTe
    faut voir le bon coté des choses, les remakes font toujours connaître les originaux à ceux qu'ils ne les connaissaient pas, et une fois vu, les gens, les trouvent généralement bien supérieur. :)
  • scorpius
    Tout ça me fait bien marrer: les forumeurs sont vraiment très crédules, on peut leur faire avaler n'importe quoi! Comme presque toujours avec Dreamworks, dès que le studio annonce un projet, certains en déduisent que c'est le prochain film de Spielberg!(Et comme par hasard, ce sont ceux qui ne comprennent rien au cinéma de Spielberg qui sont les premiers à réagir...)
  • bolt
    Ah !!! Les remake et l'amérique, une grande histoire d'amour ! Si ce remake voit réellement le jours, celà signifiera que Spielberg est vraiment tombé bien bas. Cependant je suis curieux de voir si il est capable de faire pire que son remake de "la guerre des mondes" PS : Park Chan Wook a obtenu en 2004 le grand prix du Jury du festival de Cannes avec Old boy.........Pas sur que Spielberg arrive à en faire autant.
  • ad_glock
    C'est navrant, désespérant, et plus encore de voir tant de remakes pour moi qui veut devenir scénariste et qui prône donc la création purement original, j'ai pas vu Old Boy, mais je vois bien le genre de film qu'il est, comparé aux films de Spielberg, c'est simplement impossible. De plus ces dernières années il n'a rien fait de transcendant (indy 4 étant un navet qu'il pourrait remaker. De plus Will (daube) Smith l'acteur le plus surrestimé du moment qui enchaîne les daubes (Je suis une légende(navet, et dire qu'Arnold et Ridey scott ont faillis...Malheureusement ça c'est pas fait)et puis hanckock c'est...navet aussi). Ils devraient ouvrir leurs boîtes aux lettres(les produtceurs de France aussi d'ailleurs) et découvrir un grand nombres de jeunes scénaristes très talentueux, aussi il devraient prendres des risques (ce qui manque grandement dans les années 2000), aux lieux de faire des remakes de film apparement dèjà très bon.
  • KIDICARUS
    perso je suis contre ce remake.Les américains devraient deja le regardé. Apres, il y a spielberg et will.si le premier est un excellent réalisateur popcorn avec écart plus percutant das certains de ces films.je ne lui trouve aucun film à la hauteur de oldboy. Will peut surprendre, son jeu et ses films deviennent plusieur et moins minable.un acteur qui sait ce qu'il veut et qui progresse énormement.Vivement des films indepandent pour lui. bref, on vera bien.comme on le dit plud haut: les infiltrés est tres réussi, et donne une autre position et une autre image du film original.Meme si l'originel est vraiment excellent. Allez spielberg, un jour tu devrais nous faire un film sur Goldorak.j'en reve depuis tant de nuits.en plus, aujourd'hui c'est possible.et peut donner un film crédible
  • DanielOceanAndCo
    Pour revenir à Steven Spielberg, il m'avait surpris à l'époque de "Minority Report" qui comportait une multitide de détails trashissimes comme on en avait jamais vu chez lui. Alors pourquoi pas?? Mais Spielberg ou pas, je vois pas de réalisateur capable de parler d'[spoiler]inceste[/spoiler] dans un film qui s'annonce populaire... à part Quentin Tarantino ou David Fincher qui eux, savent pondre du film interdit aux moins de 16 ans!!
  • DanielOceanAndCo
    Will Smith était excellent dans "Je suis une légende", qui lui ne l'est pas, excellent :D
  • ja-mi-roquai
    De toute façon, dans quelques semaines vue la quqntites de projets qu'il a, ils diront que Spielberg abandonne celui ci... :sarcastic:
  • AMCHI
    old park ne m'avait pas plu mais je trouve ridicule l'idée d'un remake
  • sinekonata
    Je me demandais ce que le titre de l'article voulait dire ("Spielberg et Will Smith en prennent pour 15 ans !" ), c'est un titre trompeur, je suis pas content. &#x0DPuis je me rends compte qu'en fait on va faire un remake à Old Boy?!?!?!&#x0DWill Smith est une merde, il sait pas jouer et joue que dans des films de merde. Jusque là rien de grave, des gens comme ça y'en a plein à Hollywood. Mais qu'il vienne souiller l'excellent film qu'est Old Boy, c'est une grosse baffe au bon goût.&#x0DQuant à Spielberg, j'ai vu beaucoup de films de lui et, à part "Schindler's List" et "Duel", qui sont bon et très bon, ce type est un désastre, il a même réussi à démolir l'idée originale de Kubrick en réalisant "A.I." à sa place. Maintenant, il va démolir Old Boy et le façonner à l'américaine pour que les américains n'aient pas à s'ouvrir culturellement un seul instant. "Pourquoi voir une perle koréenne quand on peut voir une bouse américaine bien de chez nous?". Puis on s'étonne qu'à part leur pays,ils ne connaissent rien à rien.
  • 0cel0t
    [quote]Le seul remake vraiment bien c'est True Lies, le reste... pfff![/quote] Absolument. L'expérience prouve que la seule légitimité d'un remake est de prendre un film moyen - ce que Old Boy n'est pas (ceci dit sans mépriser le travail de Claude Zidi) et de l'amener dans une autre dimension qui lui sied mieux, sans se débarrasser de ce qui faisait sa qualité au départ. Le plus drôle (ou triste, c'est selon) dans l'histoire c'est que Spielberg annonce toujours 10 projets par semaine car il sait que son nom donne un supplément d'âme et de légitimité lorsqu'il est associé à un projet - aussi grotesque soit-il. Et au final il est producteur exécutif 9 fois sur 10, laissant les rênes à un remplaçant variant du tâcheron au bon réal égaré, en passant par le faiseur insipide. Et c'est pareil pour Will Smith. Mais quand le film sera effectivement tourné par Jon Favreau avec Downey dans le rôle titre sur un script de Akiva Goldman, il en sera toujours pour dire que le projet est louable :sarcastic:
  • Ierons
    lady vengeance ... maintenant old boy ? :gun: manque plus Mister vengeance ... :sarcastic: (qui s'en occupe ? David lynch ? :lol: :fou: ) Park Chan-wook est un pur génie ! la crème de la corée ! cet homme a travaillé comme un malade sur ces deux films...et qu'on puisse si facilement "acquérir" son film comme ça pour en faire une copie... à l'identique... c'est un peu trop facile. je qualifie ces remake de vole cérébraux :saint: (existe t il une expression correcte ?) en fait... c'est depuis que Departed a eu l'oscar du meilleur film (remake de infernal affairs) depuis ? c'est la mode... Ils croivent tous flairé la bonne affaire. Par contre ... que cela vienne de spielberg ? :( c'est pas son genre :saint: et will ne convient vraiment pas... il a trop une gueule d'"happy face" (oui oui je l'ai vu dans "a la recherche du bonheur" Il joué a merveille ! mais j'avais du mal a le voir en pauvre type, c'était peu crédible.. je sais pas... pas trop convaincu, meme s'il fut nommé aux oscar pour ce rôle)
  • Vatiel
    S'il veut absolument faire un remake d'un film dont il changera la fin (...et puis un peu du milieu, et du début si cela lui chante), je lui propose de faire celui de... Indiana Jones 4...
  • dr-jaws
    Et moi je te rejoins dans tes propos à 100%. L'original est une bombe qui a eu un excellent succès, ce qui me surprend le plus dedans c'est l'implication de Spielby, non quoi! :ouch:
Voir les commentaires
Suivez-nous sur Facebook
Top Bandes-annonces
Bilal Bande-annonce VF
Mortal Engines Bande-annonce VO
Sponsorisé
Minuscule: Les Mandibules du Bout du Monde Bande-annonce VF
Voyage à Yoshino Bande-annonce VO
La Vie comme elle vient Bande-annonce VO
Spider-Man : New Generation Bande-annonce VF
Bandes-annonces à ne pas manquer
Actus ciné Tournages
Top Gun 2 : la raison pour laquelle le film a été repoussé
NEWS - Tournages
lundi 12 novembre 2018
Top Gun 2 : la raison pour laquelle le film a été repoussé
Toy Story 4 : un nouveau personnage fait son apparition dans le premier teaser
NEWS - Tournages
lundi 12 novembre 2018
Toy Story 4 : un nouveau personnage fait son apparition dans le premier teaser
Dernières actus ciné Tournages
Films Prochainement au Cinéma
Les films à venir les plus consultés
Back to Top