Mon AlloCiné
    Spielberg et Will Smith en prennent pour 15 ans !
    7 nov. 2008 à 14:30
    facebook Tweet

    Steven Spielberg et Will Smith devraient travailler ensemble sur le remake d"Old Boy", le film choc du Coréen Park-Chan Wook, sorti en 2004.

    On se souvient d'Old boy, film choc du Coréen Park Chan-wook sorti en 2004, mettant en scène un anti-héros ivre de veangeance après avoir été cloitré pendant quinze ans dans la même pièce. Vu l'aura sulfureuse et le succès du film, il n'est pas étonnant qu'Hollywood lorgne aujourd'hui vers un remake, au même titre que le prochain 13 Tzameti. La surprise, c'est que Steven Spielberg, le papa d'Indiana Jones et d'E.T., devrait réaliser ce Oldboy américain. DreamWorks, la société de production de Spielberg, est actuellement en train de négocier avec Universal, actuelle détentrice des droits du film. Et Will Smith, qui a déjà incarné un héros solitaire dans Je suis une légende, serait en lice pour reprendre le rôle du malheureux kidnappé. Spielberg devrait s'attaquer à la mise en scène d'Old Boy avant de réaliser Tintin : 1ère partie.

    Corentin Quiniou avec Variety

    facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    • chapoproductions
      spielberg n'a pas fini de dealer son cul pour que toutes les maisons de productions viennent la lui carer bien profond ce mec n'est qu'un porc a la créativité carbonisé un parasite un merdeux que ne se sent plus de plasir de se putasser comme ca c'est honteux! ce mec la est totalement dénuée de talent et quand je pense que je l'ai admiré aune certaine époque ce pauvre type il ferait mieux de créver au soleil la gueule grande ouverte le cinéma le 7 éme art (si c'est écrit art ce n'est pas pour rien!) ne s'en porterait que mieux :gun: :gun: :gun:
    • LordGalean
      je confirme, la poursuite n'est en rien rectiligne :)
    • LordGalean
      alors non ya pas Clockwork orange dans le DA et oui Steven Spielberg a soi-disant violé le stormtrooper. Preuve par l'image et le texte des policiers. C'est juste de la provoc' anar à la con comme savent si biene le faire Parker et Stone mais sinon là pour le coup, niveau réflexion et intelligence de récit c'est zéro pointé !
    • LordGalean
      [IMG]http://img254.imageshack.us/im...[/IMG]
    • LordGalean
      [img]http://img139.imageshack.us/my...[/img]
    • LordGalean
      non merci ça je le sais, je sais lire un wiki et puis je l'avais reconnu dans le dessin animé, je parle des background, si tu regarde bien dans le bar, ya des tibétains comme dans les Aventuriers et ya d'autres indices dans les deux autres viols. Et regarde bien le dessin animé, c'est le jeune indy qui se fait violer.
    • tenia54
      C'est Lucas qui viole le stormtrooper, possible que je me sois trompé plus haut.C'est bien le vieux Harrison Ford croulant qui se fait violer.Enfin, aucun viol n'a à avoir avec l'ancienne trilogie, mais avec The Accused, Clockwork Orange et Deliverance. Mais, le DVD et la TV, c'est bien aussi pour voir des films plus vieux que soi.
    • LordGalean
      bien répondu Scorpius, j'aurais pas fait mieux mec :) lol je vais répondre au reste : [quote]Debile ou immature, ou juste vous avez trouvé ça injustifié ?Parce qu'entre la catastrophe Clone Wars (et toute le mythe du Stormtrooper violé) et Indy 4 et toute la classe old school de la trilogie réduite en bouillie par du cristal interdimensionnel au magnétisme sélectif faisant fuir les fourmis rouges après une poursuite rectiligne avec une gentille voulant tout savoir... Quant à l'évocation symbolique, je retourne la demande de clarification.[/quote] non si tu m'avais bien lu, tu aurais vu que je peux comprendre que le Indy 4 ne plaise pas, ne serait-ce que parce qu'il met à terre tout un pan du cinéma de Spielby et toute une manière d'envisager le personnage d'Indy (la meilleur preuve symbolique étant justement la famille dynamité dans la séquence de la maison-témoin). Mais je ne dirais donc pas "injustifié", et j'expliquais même comment rendre le DA intéressant et "profond" en jouant sur le viol pour ensuite montrer l'objet du délit en ne gardant que les vrais séquences du film refaites en dessin animé mais tel quel, ça suffisait amplement à quelqu'un d'intelligent pour comprendre la rancoeur des fans déçus du Indy 4. Effectivement, voir ça peut-être assimilé à un viol, mais non plus un viol d'indy mais un viol des fans, ce qui est encore plus choc comme images, tout en restant de "bon goût". Dans mon souvenir, la poursuite n'est pas rectiligne, mais bon j'ai aps le dvd je peux me tromper.Pour l'évocation symbolique pareil, si tu as la patience d'attendre après Noël (moment où le papa noël m'apportera le collector d'Indy 4, tu seras satisfais je l'espère au-delà de tes espérances. ensuite, trés vite, trois erreurs ou incohérences dans la démarche de Parker et Stone : - Spielberg ne peut pas violer un Stormtrooper pour soi-disant dénoncé Clone Wars, Spielberg n'a rien à voir avec Clone Wars, ni même SW. - L'Indy qui se fait violer n'est pas le nouvel indy donc le vieux harrison ford mais l'évocation de l'ancien indy donc du jeune harrison, symboliquement ça ne tient pas la route, car les premiers indy ne sont pas un viol. Bref, Parker et Stone ont voulu choquer pour choquer sans même réfléchir la portée symbolique de leur message, devenant ainsi un caca nerveux de gamin immature au lieu d'une démonstration symbolique en béton. - dernière incohérences, presque chacun des gens qui voient indy se faire violer, le voit dans un contexte qui rappelle la trilogie Indy, encore une fois, c'est impossible, car 20 ans se sont écoulés, encore une grosse erreur de la part de Stone et Parker. Ah c'est sûr, on peut pas à la fois faire des clins d'oeil référentiels à la trilogie et amener sa réflexion sans se contredire.
    • tenia54
      [quote]Mais dire qu'il n'est pas apte à réaliser ce genre de film, c'est vraiment ne rien connaitre à son cinéma et à sa façon de faire.[/quote] Et le film original...
    • scorpius
      Donc pour en revenir au sujet: que des gens n'aprécient pas de voir Spielberg s'intéresser à un remake de Oldboy (pour diverses raisons, moi c'est parce que j'estime qu'il y a des projets bien plus passionnants que celui-là), c'est normal. Mais dire qu'il n'est pas apte à réaliser ce genre de film, c'est vraiment ne rien connaitre à son cinéma et à sa façon de faire.
    • scorpius
      Les aliens dans Indiana Jones? Perso, ce n'est pas ce que je préfère, et il y avait certainement d'autres thèmes plus intéressants. Néanmoins, on ne peut pas dire qu'ils n'ont rien à foutre dans Indy (d'autant plus que c'est basé sur une croyance, comme pour chaque Indy). Et à la lecture de ton post, je me dis qu'il est vraiment URGENT que tu te renseignes sur les années 50 (les 3 premiers Indy étaient un hommage aux années 30, celui-ci aux années 50), sur le cinéma des années 50 (les nombreux films traitant des extra-terrestres), sur ce qui se passait dans les années 50 (l'affaire de Roswell, la course à l'armement, la quête du savoir par Staline qui espérait ainsi pouvoir dominer le monde, etc). Tout cela, C'EST dans Indy 4. [quote]Pis les CGI, y a pas que ça. Quand tout est map painté, quand y a pas un décor qui fait pas incrustation, faut arrêter quand même. Chapeau à la course poursuite intégralement sur fond vert... [/quote]Tu dis ça, mais vu les énormités que tu sors, tu n'as aucune idée de la façon dont le film a été fait. Même si tu ne l'aimes pas, tu aurais au moins pu avoir la curiosité de te renseigner. Je ne vais pas te renvoyer sur les bonus du dvd, tu n'as pas dû l'acheter. ;) Alors je te conseille de jeter un oeil au numéro de novembre de L'écran fantastique qui est toujours en kiosque: il y a une interview du superviseur des VFX.Alors au cas où tu ne le trouves pas, je te mets 2-3 extraits: "La séquence de la poursuite dans la jungle est très amusante: comment a-t-elle été préparée et tournée?C'était assez compliqué de choisir une méthode, car il n'y avait aucun moyen de tourner cette scène en vrai sans faire courir de danger aux comédiens. On a tourné la plupart des plans à Hawai, comme toujours en utilisant au moins 50% de prises de vues réelles à chaque fois. Nous avons filmé le passage des voitures près de la falaise dans une plaine, puis ajouté un précipice 3D, et un mélange de perspectives réelles. La scène où l'on voit Mutt et Spalko se battre à l'épée, chacun debout sur une voiture, a été filmée à petite vitesse, sur une route parfaitement dégagée, dont nous avions retiré toutes les plantes. De cette manière, les véhicules pouvaient rouler sans risquer un accident. Nous avons ajouté ensuite des plantes 3D qui se déforment sur le passage des voitures, comme si elles étaient passées sous leurs roues. Donc dans ces plans-là, il y a bien plus que 50% de prises de vues réelles. On est plus proches des 70 à 90%. " Alors ton fond vert ... tu dois confondre avec la jungle :) Concernant le style de Spielberg et sa façon de tourner: "Après l'évasion d'Indy on passe à la scène de la ville factice, anéantie par l'explosion atomique...Ce plan a été extrêmement difficile à réaliser. Quand nous avons filmé la scène, Steven voulait que la caméra soit placée face au soleil. J'ai pensé que c'était une bonne idée, parce que nous allions pouvoir placer le champignon atomique par dessus le soleil, et que la lumière naturelle donnerait donc l'impression de venir de là. Mais Steven m'a demandé de placer le champignon à gauche du cadre, et de créer un triangle entre le soleil, Indy et le champignon. C'est typique de l'approche de Steven: il aime créer des images frappantes comme celle-ci. Il s'inspire beaucoup du style visuel des films des années 50, dans lesquels on jouait souvent ainsi avec les avant-plans et les arrière-plans. " Concernant la scène de destruction finale, après la destruction du temple:"Ce qui est intéressant dans ce plan, c'est que la caméra accompagne d'abord les personnages qui escaladent la colline, puis le cadre s'élargit lentement pour révéler toute l'ampleur du paysage et ce qui se passe...C'est encore une touche typique du style de Steven. Je lui ai proposé de rajouter du vent et de la poussière devant la silhouette d'Indy, mais il n'en voulait pas. Il me disait "Non non, c'est une image qui évoque l'esprit des années 50. Notre héros doit être au premier plan, bien visible, et doit voir clairement les événements qui se déroulent devant lui". " [quote]Alors, bon, quand on dit 'on le fera à l'ancienne' pis qu'on voit, ça fait mal.[/quote]A l'ancienne, ça veut dire d'abord avec le matériel utilisé à l'époque (pellicule 35 mm en format Panavision anamorphique, etc). Et ça concerne aussi la façon de tourner: longs plans larges où on voit parfaitement ce qui se passe, contrairement aux récents films d'action (007, Jason Bourne, etc) où les plans ne dépassent pas 3s et où la caméra est au centre de l'action... Je ne vais pas m'étendre là-dessus, je te renvoie à l'article de Libération:ou encore celle (positive) d'Ecran Large: [quote]Quand aux singes joués par des hommes, je en rappellerai pas non plus que même C-3PO et R2D2 était joué par des hommes...[/quote]Je rappelle qu'il y a certaines séquences de StarWars avec un C3PO numérique et un R2D2 numérique (notamment quand il vole), mais tu ne l'as peut-être pas remarqué... Alors demander à des enfants déguisés en singes de grimper aux arbres, sauter de liane en liane, sauter en l'air pour retomber dans une voiture en mouvement ... Je n'ose pas y penser. [quote]Et puis, proposer de changer Harrison Ford, c'est montrer que le principe d'Indiana Jones est mal compris. Enfin, moi, je dis ça, je dis rien.[/quote]Entièrement d'accord. C'est bien pour cela que Lucas et Spielberg se refusent à changer d'acteur. Alors que la "loi" du merchandising prône le contraire.
    • tenia54
      Debile ou immature, ou juste vous avez trouvé ça injustifié ?Parce qu'entre la catastrophe Clone Wars (et toute le mythe du Stormtrooper violé) et Indy 4 et toute la classe old school de la trilogie réduite en bouillie par du cristal interdimensionnel au magnétisme sélectif faisant fuir les fourmis rouges après une poursuite rectiligne avec une gentille voulant tout savoir... Quant à l'évocation symbolique, je retourne la demande de clarification.
    • LordGalean
      ya rien de plus sur ta page, et on parle pas de l'épisode, on parle du traitement débile et immature sur Indy 4, le rapport avec la chine ? d'ailleurs heureusement qu'il ya cette partie pas trop mal fichue, sinon l'épisode pour moi ne vaut même pas un 5/10. Je pense surtout que Butters dans l'épisode est pour une fois le seul personnage qui gratte au delà des images. En l'occurence, Sporpius et moi, mais il y en a bien d'autres et ça serait faire preuve de prétention de dire qu'on est les seuls à avoir cerné la puissance d'évocation symbolique du film. [quote]Fans français et américains ont mis en relation la critique imposée à Lucas et Spielberg à celle émise dans Bérets Gratos en les déclarant contradictoires vu l'évolution du graphisme de South Park et vu le spot proposé dans l'épisode de la saison 6. "En clair : Qui viole qui ?", écrit notamment un fan sur .[/quote] Ca c'est parfaitement clair, je me suis d'ailleurs fait la même réfléxion que ce fan, et bien avant l'épisode de Indy 4. South Park critique mais l'évolution du graphisme de la série vers plus de "réalisme compliqué", jusqu'à parfois (on peut se demander) l'utilisation d'image de synthèse ou voulue comme telle. Bref, ça fait encore une fois beaucoup rigoler, quand on critique qqn pour une action qu'on juge indigne, on s'empresse pas de la reproduire quand on a plus de moyens (surtout qu'il s'en moque dans l'épisode Bérets gratos en mettant de la synthèse et des effets spéciaux, genre, nous on critique mais on fera toujours South Park, à l'ancienne, croyez-nous. Mdr, à quand un fan film sur les créateurs de South Park qui violent leurs personnages en améliorant le graphisme de la série. Qui sait, dans le domaine, tout est possible.
    • tenia54
      Je ferai simple et vous renvois sur la page française de wikipedia.Pour l'épisode, la voici . Référencés et juste dans sa vision des choses, oui, je me sens comme Stan, et j'ai trouvé mes Butters. Quant au passage sur la Chine, pour avoir été aux USA au moment des JO, ça m'a rappelé pas mal de gens que j'y ai côtoyé. Mais, bon, on me disait plus haut qu'on ne retient que les passages les plus violents, je vois que vous n'échappez pas à la règle, et réduisez l'épisode à 1 moitié. Quant au fait du caractère définitif du film, je vous renverrai là encore à des sources extérieures, i.e. les trèèèèèès nombreuses à avoir trouvé l'intérêt et la qualité du film... discutables.
    • LordGalean
      oui c'est définitif, comme dirait Scorpius, revois le film et gratte un peu plus loin que l'image ;) (merci pour South Park au fait, je sais trés bien qu'il faut gratter, j'ai découvert la série à ses débuts, mais justement là ya rien à gratter de finesse, c'est exécuté à la bourrin pas malin. Ou alors montre moi ce qu'il fallait voir de particulièrement pertinent et fin).
    • tenia54
      [spoiler]'Des aliens n'ont rien à foutre dans Indiana Jones' :o La voilà, ma fin à la con. Surtout qu'au final, la méchante, en fait, elle avait juste soif de savoir, c'tout. C'est presque mignon.[/spoiler] Pis les CGI, y a pas que ça. Quand tout est map painté, quand y a pas un décor qui fait pas incrustation, faut arrêter quand même. Chapeau à la course poursuite intégralement sur fond vert... Alors, bon, quand on dit 'on le fera à l'ancienne' pis qu'on voit, ça fait mal. Quand aux singes joués par des hommes, je en rappellerai pas non plus que même C-3PO et R2D2 était joué par des hommes... Quant à Indiana Jones, quand on voit le temps qu'a mis Lucas pour compléter ses Star Wars, on peut se dire aussi que le merchandising n'attend pas le poids des années. Après tout, une attente de 20 ans, y a rien de mieux pour envoyer tout le monde dans les salles avant qu'un mauvais bouche-à-oreille ne commence à faire son effet.Et puis, proposer de changer Harrison Ford, c'est montrer que le principe d'Indiana Jones est mal compris. Enfin, moi, je dis ça, je dis rien. Enfin, la Paramount: [quote]Paramount executives were taken by surprise and missed last night's South Park episode. Later a DreamWorks insider said Spielberg had no plans to lodge a complaint with Viacom. "We don't want to engage. We just want it to go away. It was tasteless. How can that be shown on basic cable?" the insider was quoted as saying.[/quote] Donc, bon, mes sources, tes sources, toussa quoi...
    • scorpius
      [quote]je vois toujours pas ce que font là la fin et les CGI numériques (surtout quand on lit les déclarations comme quoi tout sera filmé sur des décors de carton pâte à l'ancienne.[/quote]qu'est-ce qu'elle a la fin? tu n'as pas compris? Les CGI numériques, il y en a assez peu quand même. Et puis je vois mal des singes joués par des hommes en costumes et des fourmis animatroniques...Et franchement, il faudrait que tu revois tes sources. Car j'ai suivi ce film dès le lancement du projet, et NULLE PART il n'a été fait mention que ce serait filmé dans des décors de carton pâte. D'ailleurs même les anciens films n'étaient pas en carton pâte. Je suppose que tu dois confondre avec un autre film. [quote]sur le caractère très mercantile du film.[/quote]oui enfin ça c'est ton impression. Si c'était vraiment mercantile, ils auraient fait bien plus d'Indiana Jones, et avec un autre acteur + bankable (ce n'est plus le cas d'Harrison Ford). [quote]Bref, s'ils avaient vu l'épisode avant sa diffusion, ils l'auraient fait annuler.[/quote]Eh bien la Paramount (co-producteur de south park et Indiana jones) était bien au courant de cet épisode. Et d'après ce que je sais, ils ont hésité à intervenir, voire carrément interdir l'épisode en dvd. Mais ils ne feront rien , car apparemment Spielberg et Lucas s'en foutent un peu (en tout cas ils ne se sont pas plaints), et puis c'est devenu une habitude chez Parker et Stone. A moins que ça soit une autre raison... [quote]Quant à Batalla en el cielo, faudra penser à en relire les critiques...[/quote]désolé je ne vois pas où tu veux en venir...
    • tenia54
      [quote]Bien qu'étant moins mystérieux que les opus précédents, on a là un vrai film Indiana Jones, filmé comme les précédents, avec les thèmes chers à Spielberg. Je ne vais pas m'étendre là-dessus, ce n'est pas vraiment le sujet et j'ai déjà mis mon avis dans le forum d'Indy 4.[/quote] Ah tiens. Parce que, à part les liens père/fils, et un PETIT PEU de surréalisme, je vois toujours pas ce que font là la fin et les CGI numériques (surtout quand on lit les déclarations comme quoi tout sera filmé sur des décors de carton pâte à l'ancienne. Donc, bon, l'entreprise, après 20 ans, je ferais pas de commentaires sur le caractère très mercantile du film. [quote]Lucas et Spielberg doivent bien se marrer en lisant ce que toi ou Parker-Stone disent à propos du film.[/quote] Moi, je ne sais pas. Par contre, pour Parker et Stone, ils ont surtout tiré la gueule. C'est pas comme si l'attaché de presse avait déclaré qu'ils 'ne feraient aucun commentaire et voulaient au plus vite oublié cet incident déplorable' j'en passe et de meilleures. Bref, s'ils avaient vu l'épisode avant sa diffusion, ils l'auraient fait annuler. Quant à Batalla en el cielo, faudra penser à en relire les critiques...
    • scorpius
      [quote]Ouais, enfin, il y a quand même une marge entre meilleur film et meilleure BO ou meilleurs costumes aussi.[/quote]Bah justement, la catégorie Meilleur film comprend tout ce qui fait un film (mise en scène, mais aussi montage, casting, scénario, costumes etc). Mais bon soit, comptons cette catégorie également. Eh bien ça fait 1 nomination de plus pour Spielberg (ben oui, tu vas pas compter double les nominations pour un même film!), ce qui n'est toujours pas beaucoup. Enfin bon bref... [quote]Quant à South Park, tout est fait aussi pour qu'il faille gratter derrière. C'est, et ne le prend pas mal, typiquement ton avis qui doit les faire marrer.[/quote]Content que ça les fasse marrer ;) Moi ça me fait penser aux films dits "provoquants" qui passent au Festival de Cannes genre Batalla en el cielo ou The Brown Bunny: les critiques ne retiennent du film que les quelques actes sexuels. Pareil pour South Park: il y a sans doute un fond derrière, mais tout est fait pour attirer l'attention du spectateur sur la forme, au détriment du fond. Du coup, il n'en ressort que de la superficialité, du sensationnalisme, de la provocation gratuite. Et c'est ce qui arrive. Et je peux dire la même chose d'Indy 4: des course-poursuites ennuyantes, des créatures ridicules sorties de KingKong ou La momie, du numérique à toutes les sauces, un mélange à la X-Files pour les aliens, etc etc ... Oui j'ai déjà lu tout ça. Malheureusement, ne pas aller au delà des images nuit sérieusement à la compréhension de l'entreprise (je me permets de reprendre tes propres termes ;) ). Bien qu'étant moins mystérieux que les opus précédents, on a là un vrai film Indiana Jones, filmé comme les précédents, avec les thèmes chers à Spielberg. Je ne vais pas m'étendre là-dessus, ce n'est pas vraiment le sujet et j'ai déjà mis mon avis dans le forum d'Indy 4.Mais, (et ne le prends pas mal ;) ), Lucas et Spielberg doivent bien se marrer en lisant ce que toi ou Parker-Stone disent à propos du film.
    • LordGalean
      oui épargne moi le délire, vous allez pas au-delà des images,justement c'est lourd, il aurait trés bien pu faire croire tout le long que les enfants avaient été violés, et en fin du DA montrer les images du film, les vrais images qu'un fan peut ressentir comme un viol de son personnage : le frigo, la scène de Tarzan, les marmottes et j'en passe, ça ça aurait tout défoncer et en plus ça aurait été énorme de second degré. Mais là, franchement, montrer Spielby et Lucas qui lime le cul d'Indy, ouah trop génial ! que de prise de risque, s'attaquer bêtement au réal le plus timide et le plus gentil d'Hollywood, et ce selon tout les gens qui ont travaillé avec lui, quel audace ! :lol: même Mars Von Trier et son "pote" Michael Haniké (oui faire dans la provoc' c'est facile) ils font pas aussi manichéen et peu fin que ça (pourtant ils sont trés fort dans le domaine du manichéen).
    Voir les commentaires
    Suivez-nous sur Facebook
    Top Bandes-annonces
    Trois jours et une vie Bande-annonce VF
    Ad Astra Bande-annonce VF
    Sponsorisé
    Lucky Day Bande-annonce VO
    Un jour de pluie à New York Bande-annonce VO
    Blood Machines Bande-annonce VO
    Chambre 212 Bande-annonce VF
    Bandes-annonces à ne pas manquer
    Actus ciné Tournages
    Bande-annonce Ad Astra : Brad Pitt s'envole dans l'espace pour James Gray
    NEWS - Vu sur le web
    lundi 15 juillet 2019
    Sponsorisé
    OSS 117  3 : on connaît enfin le titre de la suite !
    NEWS - Tournages
    vendredi 13 septembre 2019
    OSS 117 3 : on connaît enfin le titre de la suite !
    Volte/Face : un reboot pour le film d'action culte avec Nicolas Cage et John Travolta ?
    NEWS - Tournages
    mardi 10 septembre 2019
    Volte/Face : un reboot pour le film d'action culte avec Nicolas Cage et John Travolta ?
    Dernières actus ciné Tournages
    Films Prochainement au Cinéma
    Les films à venir les plus consultés
    Back to Top