Mon AlloCiné
    Golden Globes 2019 : Vice en tête des nominations cinéma, A Star is Born et The Favourite suivent de près
    Par Maximilien Pierrette & Corentin Palanchini — 6 déc. 2018 à 16:40
    facebook Tweet

    "Vice", "A Star is Born", "Le Retour de Mary Poppins", "Green Book", "The Favourite" et même "Roma" : découvrez les nominations pour les 71èmes Golden Globes cinéma, qui seront remis le 6 janvier 2019.

    BLACK PANTHER - 3 nominations
    6. BLACK PANTHER - 3 nominations +
    • Meilleur Drame
    • Meilleure Musique
    • Meilleure Chanson
    Lire la suite

    Les choses sérieuses commencent enfin dans la saison des récompenses avec les Golden Globes, souvent décrits comme l'antichambre des Oscars tant le palmarès donne de vraies indications fortes sur ce que nous réservera l'Académie quelques semaines plus tard. S'il faudra patienter jusqu'au 24 février pour connaître le verdict final, les premières tendances arriveront le 6 janvier. Et le grand favori n'est autre que Vice, biopic sur Dick Cheney emmené par un Christian Bale méconnaissable, qui fait la course en tête avec 6 citations, devant un trio composé de Green Book et The Favourite, ses concurrents directs côté comédie/comédie musicale, et A Star is Born, qui pourrait concrétiser le buzz né à Venise et Toronto avec des récompenses.

    Tous deux sacrés à Cannes avec, respectivement, le Grand Prix et la Palme d'Or, BlacKkKlansman et Une affaire de famille ont eux aussi quelques chances. Quatre pour le film de Spike Lee, qui concourt dans la catégorie Meilleur Réalisateur, et une seule pour celui d'Hirokazu Kore-Eda, qui sera toutefois confronté à Roma. Lauréat du dernier Lion d'Or en date, le long métrage d'Alfonso Cuaron est également nommé pour sa mise en scène et son scénario mais, à défaut de Meilleur Drame, il doit se contenter de la section Meilleur Film Étranger, face notamment à Girl et Capharnaüm.

    ALEXANDRE DESPLAT SEUL FRANÇAIS EN LICE

    Si la présence du Retour de Mary Poppins dans la compétition (4 nominations dont une pour Emily Blunt) n'est pas une surprise, au même titre que celle de Black Panther parmi les Meilleurs Drames (qui vient sans doute récompenser son succès et son impact culturel aux États-Unis), les absences totales des Veuves ou de The Hate U Give ont de quoi étonner, tout comme le fait que First Man ne doive son salut qu'à sa bande-originale et à Claire Foy, nommée en tant que Meilleure Actrice dans un Second Rôle. Et on notera que, faute de Frères Sisters et de Jusqu'à la garde, la France n'est représentée que par le seul Alexandre Desplat, pour la musique de L'Île aux chiens.

    Neuf ans après la nomination de Fantastic Mr. FoxWes Anderson fait son retour dans la catégorie Meilleur Film d'Animation avec son dernier long métrage en date, qui possède de vraies chances de s'imposer... mais devra affronter de sérieux candidats, à savoir les poulains de Disney/Pixar (Les Indestructibles 2 et Ralph 2.0), Miraï, ma petite soeur ou encore Spider-Man New Generation, qui suscite actuellement une vague d'enthousiasme à l'aube de sa sortie dans les salles mondiales. Rendez-vous dans un mois pour le résultat des courses, et savoir si Sam Rockwell a réussi le doublé, un an après avoir été sacré grâce à 3 Billboards.

    Golden Globes 2019 : toutes les nominations cinéma

    Meilleur film dramatique (Vainqueur 2018 : 3 Billboards)

    • Black Panther
    • BlacKkKlansman
    • Bohemian Rhapsody
    • Si Beale Street pouvait parler
    • A Star is Born

    Meilleure actrice dans un drame (Vainqueur 2018 : Frances McDormand - 3 Billboards)

    • Glenn Close - The Wife
    • Lady Gaga - A Star is Born
    • Nicole Kidman - Destroyer
    • Melissa McCarthy - Can You Ever Forgive Me ?
    • Rosamund Pike - A Private War

    Meilleur acteur dans un drame (Vainqueur 2018 : Gary Oldman - Les Heures sombres)

    • Bradley Cooper - A Star is Born
    • Willem Dafoe - At Eternity's Gate
    • Lucas Hedges - Boy Erased
    • Rami Malek - Bohemian Rhapsody
    • John David Washington - BlacKkKlansman

    "A Star is Born" va-t-il s'emparer des trois plus gros prix côté drame ?

    A Star Is Born Bande-annonce VO
    A Star Is Born Bande-annonce VO

    Meilleure comédie ou comédie musicale (Vainqueur 2018 : Lady Bird)

    • Crazy Rich Asians
    • The Favourite
    • Green Book
    • Le Retour de Mary Poppins
    • Vice

    Meilleur acteur dans une comédie ou une comédie musicale (Vainqueur 2018 : James Franco - The Disaster Artist)

    • Christian Bale - Vice
    • Lin-Manuel Miranda - Le Retour de Mary Poppins
    • Viggo Mortensen - Green Book
    • Robert Redford - The Old Man & the Gun
    • John C. Reilly - Stan & Ollie

    Meilleure actrice dans une comédie ou une comédie musicale (Vainqueur 2018 : Saoirse Ronan - Lady Bird)

    • Emily Blunt - Le Retour de Mary Poppins
    • Olivia Colman - The Favourite
    • Elsie Fisher - Eighth Grade
    • Charlize Theron -  Tully
    • Constance Wu - Crazy Rich Asians

    "Vice" et Christian Bale vont-ils tout emporter  sur leur passage ?

    Vice Bande-annonce VO
    Vice Bande-annonce VO

    Meilleur acteur dans un second rôle (Vainqueur 2018 : Sam Rockwell - 3 Billboards)

    • Mahershala Ali - Green Book
    • Timothée Chalamet - My Beautiful Boy
    • Adam Driver - BlacKkKlansman
    • Richard E. Grant - Can You Ever Forgive Me ?
    • Sam Rockwell - Vice

    Meilleure actrice dans un second rôle (Vainqueur 2018 : Allison Janney - Moi, Tonya)

    • Amy Adams - Vice
    • Claire Foy - First Man
    • Regina King - Si Beale Street pouvait parler
    • Emma Stone - The Favourite
    • Rachel Weisz - The Favourite

    Meilleur réalisateur (Vainqueur 2018 : Guillermo del Toro - The Shape of Water)

    • Bradley Cooper - A Star is Born
    • Alfonso Cuaron - Roma
    • Peter Farrelly - Green Book
    • Spike Lee - BlacKkKlansman
    • Adam McKay - Vice

    Cinq ans après "Gravity", Alfonso Cuaron de nouveau sacré grâce à "Roma" ?

    Roma Bande-annonce VO
    Roma Bande-annonce VO

    Meilleur scénario (Vainqueur 2018 : 3 Billboards)

    • Alfonso Cuaron - Roma
    • Deborah Davis & Tony McNamara - The Favourite
    • Barry Jenkins - Si Beale Street pouvait parler
    • Adam McKay - Vice
    • Nick VallelongaBrian Hayes Currie & Peter Farrelly - Green Book

    Meilleur film d'animation (Vainqueur 2018 : Coco)

    • Les Indestructibles 2
    • L'Île aux chiens
    • Miraï, ma petite soeur
    • Ralph 2.0
    • Spider-Man New Generation

    Meilleur film en langue étrangère (Vainqueur 2018 : In the Fade)

    • Capharnaüm (Liban)
    • Girl (Belgique)
    • Never Look Away (Allemagne)
    • Roma (Mexique)
    • Une affaire de famille (Japon)

    Un Golden Globe après la Palme d'Or pour "Une affaire de famille" ?

    Une Affaire de famille Bande-annonce VO
    Une Affaire de famille Bande-annonce VO

    Meilleure musique (Vainqueur 2018 : Alexandre Desplat - The Shape of Water)

    • Sans un bruit
    • L'Île aux chiens
    • Black Panther
    • First Man
    • Le Retour de Mary Poppins

    Meilleure chanson (Vainqueur 2018 : The Greatest Showman - "This is Me")

    • "All the Stars" - Black Panther
    • "Revelation" - Boy Erased
    • "Girl in the Movies"Dumplin'
    • "Shallow" - A Star is Born
    • "Requiem for a Private War" - A Private War

    facebook Tweet
    Commentaires
    • Simon W.
      L'antichambre des Oscars mouais:2015 Golden Globes : Boyhood, Oscar : Birdman2016 Golden Globes : The Revenant, Oscar : Spotlight2017 Golden Globes : La La Land, Oscar : Moonlight2018 Golden Globes : Trois Billboards : Les Panneaux de la vengeance , Oscar : La Forme de l'eau2019 Golden Globes : A Star is Born ? mais qui pour l'oscar ?Je me rappelle pour La La Land les gens ont fait tout un foin Cérémonie sans intérêt on connait déjà le gagnant, blabla
    • Thomas D.
      Stop la fumette. 3 Billboards a gagné l'année dernière.
    • Thomas D.
      les cérémonies des Oscars sont de moins en moins regardéesComme si faire de l'audimat était le but de l'Académie des Oscars! Assez drôle.
    • Thomas D.
      Mais calmez vous avec votre daube de Black Panther là. J'hallucine.
    • Simon W.
      Meilleur réalisateur ou est Damien Chazelle ?Meilleur comedie ou film musical est ou est La ballade de Buster Scruggs?Après j'en oublie surement
    • Naughty Dog
      tu oublies quand même que Black Panther, malgré son intégration au MCU, reste un film de super-héros avec un fond intéressant et des thèmes abordés qu'on a jamais eu dans ce genre de divertissementcela allié à la représentation et à la révolution culturelle qu'il a engendré n'en fait pas un film anodin loin de làaprès de là à le mettre aux Golden Globes...
    • Hunnam29
      Après je ne suis pas anti blockbuster, Mad Max Fury Road qui cartonne au festival de Cannes en hors compétition, et qui était nommé aux Oscars, ça ne m'a pas du tout choqué, bien au contraire. Je ne sais pas ce que tu en penses de ce film, mais il faisait revenir un personnage culte de la plus belle des manières, proposant pleins de cascades filmées sans écrans verts ou presque. J'ai aucun soucis à voir ça nominer, car ça reste les Oscars et je sais à quoi m'attendre.Mais Black Panthers, qu'on a tout à fait le droit d'aimer, reste un énième film où on nous présente un super héros, où il y a un méchant intermédiaire à un futur Avengers, avec une trame et des péripéties qui sont toujours les mêmes. Après c'est le premier blockbuster qui possède un casting quasi afro américain, donc c'est cool et historique. Mais c'est un blockbuster plutôt lambda quand même pour ce genre de cérémonies. Après comme le disait l'ami plus haut, est-ce mieux que les éternels systématiques nominés que sont les biopics ? Peut être pas non. N'empêche qu'en faisant le bilan des dernières années, il y avait vraiment de vrais gros drames inédits nominés (Moonlight, Manchester by the Sea, Birdman, The Revenant, Room, Spotlight, Carol...) et parfois vraiment de belles sélections malgré le fait que ce soit une cérémonie hollywoodienne. Cette année, plus que jamais, c'est L'ANNEE du film populaire, en tout cas aux Golden Globes.Et moi aussi je prends du recul par rapport à tout ça, d'ailleurs dans le ciné où je vais c'est 80% d'Art & Essai donc Hollywood, c'est pas quelque chose qui me travaille. Mais quand j'étais plus jeune je rêvais un peu devant les Oscars et je ne peux m'empêcher tout de même de m'indigner un chouya devant une sélection aussi populaire cette année, qui va même jusqu'à nominer un blockbuster lambda (sans faire le relou, mais le super héros devient lambda globalement chez MARVEL) dans la meilleure catégorie dramatique. Fort heureusement, 3 Billboards l'a emporté.
    • hocinebouharoun
      Les blockbusters étaient plutôt nommés dans les catégories techniques. Maintenant et depuis une bonne quinzaine d’années au moins, une grande part des bénéfices réalisés par les grands studios reposent sur des films de super-héros et autres franchises.Or, les Oscars ont été à l’origine créés pour promouvoir l’industrie hollywoodienne. Ils sont la vitrine d’Hollywood.Il ne faudra donc pas s’étonner de voir de plus en plus de blockbusters nommés à l’avenir, tant qu’ils feront la pluie et le beau temps.Beaucoup de très bons films n’ont rien gagné et vice-versa.Ça fait partie de l’histoire du cinéma hollywoodien.Personnellement, même si je suis avec intérêt ce genre d’évènements, j’essaie de prendre du recul et d’apprécier les films avant tout, indépendamment du box-office et des récompenses.P.S: J’aurais apprécié voir Clint Eastwood être nommé dans la catégorie Meilleur Acteur dramatique pour La Mule. Le film sort le 14 décembre aux USA. Si les critiques sont bonnes et si le syndicat des acteurs le nomme, alors il a encore une chance d’être nommé aux Oscars.
    • hocinebouharoun
      Il est vrai que voir un film de super-héros être nommé dans la catégorie Meilleur film dramatique, est plutôt rare voire inédit. Il me semble qu’il y a quelques mois, l’Académie des Oscars avait prévu de créer une nouvelle catégorie pour 2019 réservée aux films populaires, avant de faire machine arrière. Si Black Panther était nommé à l’Oscar du meilleur film, ce serait peut-être une sorte de mea-culpa pour l’Académie.Autre chose: les cérémonies des Oscars sont de moins en moins regardées: en partie, à cause du décalage entre les films nominés et les films populaires.Nommer des films populaires entraînerait donc un regain d’intérêt auprès du public.Quant à Black Panther, s’il n’est pas révolutionnaire, ce n’est pas non plus le pire des blockbusters. Et il a provoqué un véritable raz-de-marée aux USA. Il est jusque là le numéro 1 du box-office américain 2018.
    • Stringer B
      Ah je suis d'accord que tu parles de Michael Keaton... Quel acteur extraordinaire et quelle injustice de lui enlever cet Oscar pour le filer à Redmayne (qui est un acteur fabuleux aussi, mais dont je vois déjà poindre qu'il fera des performances bien plus intéressantes que celle pour laquelle il a été récompensé)...En fait ce qui fait que ça me choque moins que toi, c'est qu'en fait je ne pense pas que les blockbusters comme Black Panther vont venir s'ajouter aux biopics plutôt que progressivement s'y substituer... Actuellement, les seuls genres qui sont des foyers de représentation sont les genres du cinéma de genre (horreur, sci-fi, fantasy, action-aventure, post-apo), et actuellement, la caution 'prestige' qui est actuellement en train de s'installer à Hollywood est celle de la diversité des histoires racontées (ce qui a des bons côtés pour des réals géniaux comme Barry Jenkins ou Steve McQueen, et des mauvais côtés comme... pour BP) et de la représentation de minorités historiques (tu retrouves aussi ça dans Bohemian Rhapsody dans une certaine mesure qui raconte une partie de la vie d'une icône gay)...J'ai juste l'impression qu'on assiste à un tournant : les biopics étaient traditionnellement l'emblème d'un cinéma du 'grand homme' (descriptif général, ça peut être une grande femme aussi), de la grande figure qui se dresse pour être à la hauteur de son époque, ce qui sur le spectre politique, est une conception intellectuelle plus située à droite_ même quand le personnage central du film se situe à l'opposé politiquement, le traitement de l'histoire prime en fin de compte_ là où les biopics plus récents, et l'art populaire en général sont focalisés sur l'équilibre dans la représentation et la diversité culturelle des histoires racontées, qui sont des constructions intellectuelles plutôt à l'opposé politiquement. Evidemment, ce sont deux pôles vers lesquels les films seront toujours simultanément tirés (Black Panther en est un exemple). Mais l'orientation globale change. Du coup, je crois simplement, que c'est une substitution plutôt qu'une accumulation. C'est pour ça que ça m'indigne moins que toi, je pense. Je suis plus cynique x)
    • Stringer B
      que ces réals...
    • Stringer B
      C'est vrai que ces rares ont tous plus ou moins été déchus... Après les raisons divergent un peu... Coppola avait annoncé dés le début des années 80 qu'il voudrait à un moment donné s'orienter vers un cinéma plus expérimental... Il a continué à être favorisé par Hollywood pendant bien quinze ans après la fin de sa grande période (les 70s), et à faire des projets ambitieux avec de gros acteurs (Tucker avec Jeff Bridges, Dracula, The Rainmaker, etc)... C'est vrai que l'échec de Cotton Club disons l'a sorti de son statut de mégaroyauté à Hollywood... Mais bon ils ont été cléments avec lui dans l'ensemble... Cimino bon, c'est injuste, on a tué son film et on l'a traîné la boue, que ce soit la critique, les producteurs qui lui ont créé une réputation de diva exigeante de toute pièce parce qu'ils n'ont pas digéré la perte d'argent... Alors que franchement, même si vu sa durée, la Porte du Paradis n'aurait jamais été un succès commercial énorme, le montage ciné initial remonté par la prod n'en était pas moins catastrophique. Carpenter a eu l'occasion de faire des films mais à un moment, il a juste décliné créativement faut dire ce qui est. Quant à De Palma et Friedkin... Ben eux sont typiquement victimes du fait que dans certains genres, on ne donne plus de blé même aux grands réalisateurs. Ces deux-là ont une passion pour le voyeurisme, et la transgression de la violence et du sexe qui, à part à l'époque de cinéastes très châtiés et peu explicites comme Hitchcock qui étaient dans la suggestion, sont des thèmes qui n'ont jamais été en odeur de sainteté à Hollywood; c'est pas pour rien que Verhoeven a fait Elle en France, alors qu'il envisageait de le tourner aux Etats-Unis avec une actrice anglo-saxonne au départ)... On donne toujours de l'argent aux grands réalisateurs aujourd'hui à Hollywood, mais faut oeuvrer dans un certain genre... Tu peux faire du Innaritu ou Del Toro ou du Cuaron (et encore, avec moins de sexe qu'au début de sa carrière) mais faire du Verhoeven ou du De Palma, c'est compliqué
    • Hunnam29
      On est d'accord après, sur les biopics. Moi aussi je trouve ça assez ridicule tout ce foin autour des biopics. C'est bien pour ça d'ailleurs que le film sur Queen m'a moyennement plu. Tous les ans c'est : des biopics hyper classiques dans le fond et dans la forme, qui sont nominés aux Oscars, avec un des acteurs principal de ces films-là qui repart avec la statuette du meilleur acteur. C'est bien pour ça que je critique les Golden ou les Oscars, en disant pour ce que ça vaut. Il y a quelques années, en 2015, le seul rôle inédit nominé (et quel rôle !) c'était celui de Michael Keaton dans Birdman. En face c'était uniquement des acteurs qui jouaient dans des biopics (dans Foxcatcher, American Sniper, Theory of Everything et Imitation Game). Et beh les Oscars ont préféré remettre ça à Eddie Redmayne pour un énième biopic.Donc oui, tout ça, ça ne vaut rien. Toujours est-il, que venir rajouter un blockbuster lambda par dessus cet amas de biopic, ça vient encore empirer la chose. Parce que C'EST un blockbuster lambda, sur un super héros qu'on nous présente comme on nous l'a fait des dizaines de fois depuis 2006. Pas mieux, pas moins bien, avec un méchant intermédiaire à Thanos, pile dans la lignée MARVEL. Donc je trouve ça hyper dommage que ce genre de film se hisse dans cette cérémonie. D'un autre côté, 3 Billboards est tranquille pour gagner avec une sélection pareille, et c'est un super film. Donc c'est pas si mal. Mais bon quoi, quand on voit le nombre de supers films qui sortent dans une année, et qu'on retrouve une sélection pareille, sur un événement qu'énormément de gens regardent, c'est dommage.
    • Benjamin Q
      Donc parce que je suis fan d'un personnage, je ne suis pas objectif ? Je suis fan de l'univers DC, mais j'ai mis 1 à SSq et 2.5 à JL, mais je ne suis pas objectif du coup ?
    • Stringer B
      Je suis d'accord qu'en termes de nominations, c'est la moins bonne liste de la catégorie film dramatique qu'on a eu depuis très longtemps. Après, tu me sors la liste 2016 avec Lion et celle de 2015 avec Theory of Everything et Imitation Game qui sont des propositions de cinéma au moins aussi pauvres que Black Panther (et à part Imitation Game, et encore, pas mieux scénarisées)... Moi aussi, je n'aurais mis Black Panther dans aucune catégorie (enfin si, certainement Musique et une ou deux autres aussi), mais pourquoi on donne depuis des années un pass à des biopics médiocres qui ne sont à aucun moment meilleur que le plus banal des films Marvel, parce que faut arrêter deux secondes le niveau d'acting et le même, et l'intérêt en tant que proposition ciné est le même, et le niveau du scénario est très rarement brillant, et pourquoi on râle quand c'est Black Panther ? Ce n'est pas moins hypocrite et démago de récompenser un biopic médiocre que de récompenser Black Panther, mais par contre, je n'entends personne se plaindre, quand tu vas avoir par an deux ou trois biopics vraiment pas bons dans des sélections majeures de nominés_ ce qui est le cas depuis des ANNEES (je veux pas tous les pourrir, attention, Selma, Lincoln, ça arrive qu'il y ait des très bons biopics, c'est juste à peu près aussi fréquent qu'il y ait de très bons blockbusters). Combien de biopics scandaleusement moyens on a eux ces dernières dans les nommés à l'Oscar du meilleur film, encore plus ces 10 dernières années avec la liste élargie ? C'est exactement la même hypocrisie qui se trouve derrière le fait de caler des biopics que faire le fait de caler Black Panther, à savoir cette idée qu'il y aurait des histoires plus 'importantes' (quoi que veuille dire ce mot) à raconter que d'autres, et on la dénonce plus dans le choix de Black Panther pourquoi ? Parce qu'il rapporte plus de blé ? Faut arrêter de croire qu'on assiste à un envahissement du film populaire. C'est simplement que les producteurs des majors viennent de réaliser qu'ils sont capables de produire des blockbusters qui répondent aux mêmes critères bidons des décideurs la saison des récompenses pour leurs sélections que les biopics avant eux. D'avoir Black Panther à la place de The Theory of Everything, ce n'est ni pire, ni mieux. C'est tout aussi stupide. Et les biopics ont une logique commerciale tout aussi implacable que les blockbusters; ce ne sont pas des films indépendants, ce sont des films qui sont assurés de trouver un distributeur bien avant que la production ne commence, ce sont des films vendus généralement sur la popularité de stars, et la plupart du temps réalisés par des yes men ou des metteurs en scène médiocres. Mais bon, eux ils ont un pass droit.T'as un blockbuster qui a fait l'évènement cette année. Un. Et il est nommé. Oui, c'est injuste, oui, il a bien une dizaine de films meilleurs auxquels j'aurais pensé à sa place pour une catégorie aussi importante que film dramatique.Mais de 1) non, ce n'est pas un blockbuster décérébré... Désolé, non, ce n'est pas Suicide Squad, ce n'est pas Gods of Egypt, ce n'est pas Thor 2, un moment faut arrêter de tout mettre dans le même sac.2) Faut arrêter de confondre insidieusement la qualité que tu prêtes à un film (sur laquelle je suis dans l'ensemble d'accord avec toi, d'ailleurs) et le fait qu'il n'ait pas sa place dans une catégorie dramatique. BP n'est pas un film comique, ergo, c'est compliqué, SI TU DOIS TE FORCER STUPIDEMENT A LE NOMMER, comme la Hollywood Foreign Press l'a fait, de ne pas le mettre dans la catégorie dramatique.
    • Hunnam29
      Tu chipotes, et tu défends corps et âme Black Panthers, c'est bien. Mais au fond tu vois ce que je veux dire. Vas faire un tour sur les listes de nominations des autres années, et tu comprendras. Drame englobe effectivement pas mal de choses maintenant, quasi tout, mais pas du blockbuster décérébré, classique, avec une trame hollywoodienne très schématique (je t'invite à lire ça : http://www.slate.fr/story/7... ) comme il en sort 15 par an. Qu'on le veuille ou non, Black Panthers rentre pile dans ce schéma. J'ai aucun soucis à avoir un The Dark Knight nominé par exemple, il a complètement le mérite de casser certains codes. Ou Mad Max Fury Road. Ou tout autre blockbuster qui hisse le genre vers quelque chose qu'on connaît moins.2017 :MoonlightHell or High WaterLionManchester by the SeaHacksaw Ridge2016 :CarolMad Max : Fury RoadThe RevenantRoomSpotlight2015 :BoyhoodFoxcatcherThe Theory of EverythingThe Imitation GameSelma....Je suis désolé mais cette année, je trouve la liste pauvre. D'autant plus en y rajoutant un blockbuster HYPER grand public, qui n'est là que pour son casting quasi 100% afro-américain (ce qui était une bonne chose par contre). Parce que si on prend celui-là, on peut prendre un MARVEL par an dans ce cas. Mais ces films-là ne sont pour moi techniquement pas au niveau de ce genre d’événements, même si ça ne vaut plus grand chose et que ça fait souvent la part belle aux biopics chaque année. Même Bohemian Rhapsody, coup de cœur du public et tout et tout, le film n'en reste pas moins ultra classique sur tout. Sauf sa dernière scène. J'ai vu des articles sur les Golden Globes 2019 qui circulent avec en titre les films populaires prennent le pouvoir. C'est exactement ça cette année. Est-ce lié au fait qu'aux Oscars on voulait faire une statuette du meilleur film populaire, mais qu'au final ça ne s'est pas fait ? Peut être bien. Et pour répondre à ta question, qu'est-ce que j'aurais voulu faire de Black Panthers ? Ben ne le mettre dans aucunes catégories tiens, si ce n'est les meilleurs effets spéciaux à la limite. Il ne le mérite pas.
    • hocinebouharoun
      Oui, Hollywood l’a rejeté peu à peu, à partir des années 90.Quentin Tarantino, auteur du scénario de Tueurs-nés, n’aurait pas apprécié ce que Stone en a fait. Pour ma part, je trouve son film U-Turn réussi. L’Enfer du Dimanche est intéressant aussi.Évidemment, ses années de gloire semblent loin derrière lui: Platoon, Salvador, Wall Street, JFK.Sans oublier les scénarios qu’il a écrits pour d’autres réalisateurs:Alan Parker (Midnight Express) et Brian De Palma (Scarface).Né Un 4 Juillet est sans doute celui que je considère comme le plus beau. Tom Cruise y livre peut-être sa performance la plus bouleversante.Oliver Stone estime que pour pouvoir faire des films à Hollywood aujourd’hui, il faut qu’ils soient pro-américains. En d’autres termes, faire des films de propagande.Oliver Stone rejoint cette liste de réalisateurs qui avaient une position plutôt privilégiée à Hollywood avant d’être déchus: Francis Ford Coppola, William Friedkin, Michael Cimino, Brian De Palma, John Carpenter.
    • Pacino/De Niro
      Ça change tout justement car tu es fan de WW !Le faite que tu essaye de faire passer ses préférences pour une blague te récuse totalement dans ce débat ^^
    • Stringer B
      J'évoque Black Panther et Creed ensemble parce que c'est le même réalisateur, Ryan Coogler, dont je conseillerais à tout le monde le premier film, Fruitvale Station.
    • Stringer B
      Mais oui, c'est un film que je conseillerais à n'importe qui.
    Voir les commentaires
    Suivez-nous sur Facebook
    Diaporamas recommandés
    Joker : les meilleures répliques de Joaquin Phoenix, Heath Ledger, Jack Nicholson...
    NEWS - Culture ciné
    lundi 21 octobre 2019
    Joker : les meilleures répliques de Joaquin Phoenix, Heath Ledger, Jack Nicholson...
    Quand le cinéma parle directement au spectateur : de Deadpool à The Laundromat, 8 films qui brisent le 4e mur !
    NEWS - Films à la TV
    dimanche 20 octobre 2019
    Quand le cinéma parle directement au spectateur : de Deadpool à The Laundromat, 8 films qui brisent le 4e mur !
    Robert Downey Jr dans Le Voyage du Dr Dolittle, Jungle Cruise et Jumanji 2 avec Dawyne Johnson... Les photos ciné de la semaine !
    NEWS - Vu sur le web
    samedi 19 octobre 2019
    Robert Downey Jr dans Le Voyage du Dr Dolittle, Jungle Cruise et Jumanji 2 avec Dawyne Johnson... Les photos ciné de la semaine !
    12 répliques de films qui te donnent envie de te lever le matin
    NEWS - Culture ciné
    vendredi 18 octobre 2019
    12 répliques de films qui te donnent envie de te lever le matin
    Voir tous les diaporamas ciné
    Top Bandes-annonces
    Braquer Poitiers Bande-annonce VF
    Doctor Sleep Bande-annonce VO
    Sponsorisé
    5 est le numéro parfait Bande-annonce VO
    Sorry We Missed You Bande-annonce VO
    Au bout du monde Bande-annonce VO
    Terminator: Dark Fate Bande-annonce VO
    Bandes-annonces à ne pas manquer
    Back to Top