Mon Allociné
The Queen
Bandes-annonces Casting Critiques spectateurs Critiques Presse Photos VOD Blu-Ray, DVD
Musique Secrets de tournage Box Office Récompenses Films similaires News
note moyenne
3,5
3813 notes dont 487 critiques
22% 109 critiques
43% 209 critiques
10% 50 critiques
16% 78 critiques
4% 19 critiques
5% 22 critiques

487 critiques spectateurs

Trier par
Critiques les plus récentes
  • Critiques les plus utiles
  • Par les membres ayant fait le plus de critiques
  • Par les membres ayant le plus d'abonnés
Eselce

Suivre son activité 36 abonnés Lire ses 3 107 critiques

2,5Moyen
• Publiée le 03/01/2017

Le film relate la réaction de la famille royale, principalement la reine, sur la mort de son ex belle fille, Lady Diana. Malheureusement, on n'échappe ni au folklore, ni aux convenances britanniques qui alourdissent fortement le film. Nous avons également quelques réactions du peuple britannique sur l'attitude politique et de la famille royale et son utilité au sein du pays. Il vaut plus ou moins le coup d’œil pour les images d'archives de la Lady mais dans l'ensemble, je trouve cette fiction trop romancée dans les propos du couple royal et du premier ministre.

ebriere13

Suivre son activité 3 abonnés Lire ses 144 critiques

4,5Excellent
• Publiée le 18/12/2016

Le lendemain de ma présentation de ce film en cinéclub, je découvre un téléfilm sur France 2 qui confirme ce que j’avais ressenti sur l’importance de cette première semaine de septembre 97, qui a suivi la mort de Lady D, quant à l’avenir de la royauté britannique. Après avoir subi tous les déboires des années précédentes – avec en point d’orgue l’année 92 qualifiée par elle-même d’annus horribilis- la reine Elisabeth 2, va rebondir après 45 ans de service, et retrouver la proximité avec « son » peuple, conquis à juste titre pendant la guerre, mais largement entamée par son refus de prendre le tournant de la modernité (un gros mot pour le clan royal). Connaissant l’histoire, je penser m’ennuyer un peu durant cette troisième projection. Bien au contraire, grâce à l’excellente interprétation de Helen Mirren, mais aussi de M. Sheen en jeune Tony Blair, j’ai vibré de nouveau à ce jeu du chat et de la souris, sur le mode « tu commandes mais je te conseille, je serai toujours légitime et toi éphémère ». Quelle performance d’acteurs – à l’exception de la reine-mère qui me semble éloignée de sa vraie personnalité. Certains personnages de la famille d’Elisabeth sont bien sûr caricaturaux, voire antipathiques, mais le cœur de film-documentaire est le cheminement personnel d’une femme, pétrie de certitudes, sanglée dans le devoir, capable de dissimuler ses émotions en toute circonstances, mais qui va réaliser qu’elle est en train de louper un train qui ne repassera pas deux fois. Il faut oublier tout notre culture franco-révolutionnaire, donneur de leçons, pour observer avec détachement et un étonnement toujours renouvelé l’adhésion séculaire du peuple britannique à la Couronne, son attachement démesuré pour une princesse volage mais touchante et moderne, comme il l’avait pu l’être en d’autre temps pour les Beatles. Il nous est inconcevable d’imaginer que c’est Blair lui-même qui siffle la fin de la récré, impressionné, timide au début puis décidant au final en homme d’état capable de décoder les médias et de sentir les enjeux politiques de la situation. Les anglophobes irréductibles s’ennuieront sans nul doute et ricaneront en entendant les sottises proférées par Philips, ou en voyant la Reine s’incliner devant un cerf tué la veille à la chasse. A l’opposé, cette scène m’a renvoyé la même émotion qu’une scène similaire dans le Deer Hunter – Voyage au bout de l’enfer-, lorsque de Niro, ouvrier de la sidérurgie, chasse une dernière fois avant de partir au Vietnam. Respecter l’adversaire pour ne pas devenir la proie ? Elisabeth seule dans les merveilleux décors naturels de l’Ecosse, se laisse à pleurer pour la première fois. Et viendra s’incliner sur la dépouille de Diana, à pied, au milieu des gens ordinaires. Le vent a tourné, la modernité s’est engouffrée dans le palais figé de Buckhingham. 20 ans plus tard, The Queen est redevenue plus populaire que jamais, a préparé Williams a suivre sa lignée, et l’a autorisé à faire un mariage d’amour …cette fois-ci. Stephen Frears mêle habilement images d’archives et composition, pour en faire un récit à nouveau palpitant, particulièrement pour ceux qui ont vécu en Angleterre un certain temps, et seront du coup beaucoup plus attentif à toutes ces incongruités qui donnent le charme fou de ce pays, qualifié habituellement d’exotique et de passéiste. Pas si simple en réalité. Déc 16 – V3 en vo

https://my100films.wordpress.com/

James Dîne.

Suivre son activité 1 abonné Lire ses 12 critiques

3,5Bien
• Publiée le 19/10/2016

Si on peut saluer l'interprétation magistrale d'Helen Mirren en reine plus vraie que nature on regrettera cependant quelques scènes caricaturales dans ce film qui dépeint la vieillissante et arrogante monarchie anglaise face à la tristesse d'un peuple qui a perdu sa Princesse déchue.

fral25

Suivre son activité 1 abonné Lire ses 77 critiques

4,0Très bien
• Publiée le 09/05/2016

J'avais peur que ce soit trop protocolaire et que ce soit plat & ennuyeux, et c'est en fait, tout à fait fluide et très plaisant. Les acteurs sont très bons et la réalisation très agréable. Je n'ai pas vu le temps passer, et c'est un film différent, qui ne sent pas le déjà vu. Bonne soirée de cinéma en perspective. A voir.

mazou31

Suivre son activité 22 abonnés Lire ses 704 critiques

4,5Excellent
• Publiée le 08/05/2016

Toute l’Angleterre est peinte dans ce film admirable : son peuple généreux et imprévisible, ses institutions, son humour et son unité. Le ton est moins critique que tendre et humaniste, très lucide sur les difficultés de l’exercice du pouvoir mais sans aucune caricature imbécile. C’est un lieu commun de dire que l’interprétation de tous est fantastique, Michael Sheen étant un très crédible Tony Blair et surtout, Helen Mirren étant… impériale (plusieurs prix d’interprétation bien mérités l’ont récompensée). Film à voir et revoir.

Nate E.

Suivre son activité 0 abonné Lire ses 12 critiques

5,0Chef-d'oeuvre
• Publiée le 05/05/2016

Enfin un film sur la Elizabeth II ! Même si la Reine ne l'a apparemment pas regardé, nous pouvons, je pense, dénoncer un certain coté propagandiste car tout est beau et propre, sans erreur et bien tourné. Malgré tout, j'ai eu du mal à me dire que ce n'est qu'un film et non un documentaire tellement j'ai voulu m'attacher à ce personnage qui, outre son aspect strict, est en réalité très attachant. Aucune lenteur n'est à déplorer et c'est passionnant du début à la fin ! Bien joué !

Shephard69

Suivre son activité 44 abonnés Lire ses 1 513 critiques

3,5Bien
• Publiée le 15/11/2015

Au travers d'une lutte de classes entre l'aristocratie de la famille royale britannique et la masse populaire représentée par Tony Blair, un film intéressant sur les conséquences du décès de Lady Diana. Si Michael Sheen est plutôt bon dans son interprétation du premier ministre anglais, Helen Mirren, elle, colle parfaitement au personnage de la reine Elisabeth II. Agréable, un rythme assez lent mais un film suffisamment étoffé pour susciter l'intérêt jusqu'au bout.

Obi-Wan Kenobi

Suivre son activité 50 abonnés Lire ses 1 100 critiques

5,0Chef-d'oeuvre
• Publiée le 18/10/2015

BAFTA du Meilleur Film. Une biographie intéressante réalisé par Stephen Frears et écrit par Peter Morgan (Golden Globe du Meilleur Scénario) qui se concentre sur les jeux de pouvoirs, les rapports avec les médias et le public. L'histoire revient sur les relations entre la Reine Élisabeth II et son Premier ministre, Tony Blair, montrant leurs rapports de force dans les jours qui suivirent la mort de Diana, la Princesse de Galles qui cause une vague d’émotion populaire. Helen Mirren (Oscar de la Meilleure Actrice) est remarquable dans le rôle de la Reine Élisabeth II et Michael Sheen est excellent dans le rôle dans le rôle de Tony Blair. Avec de bons seconds rôles : James Cromwell, Helen McCrory, Alex Jennings, Roger Allam et Sylvia Syms.

cylon86

Suivre son activité 365 abonnés Lire ses 3 982 critiques

3,0Pas mal
• Publiée le 13/10/2015

Ainsi donc le voilà ce film tant célébré par la critique lors de sa sortie. Et si Helen Mirren et Michael Sheen méritent largement les éloges, tous deux se montrant très bon et très convaincants dans leurs rôles respectifs, le fait est que "The Queen", malgré son sujet alléchant, ne passionne pas vraiment. L'idée de nous plonger au cœur de la tourmente qui a suivi la mort de la princesse Diana en 1997 et qui opposa l'opinion publique à la Reine Elizabeth à qui l'on reprochait de ne pas montrer son chagrin est intéressante, le tout agrémenté de l'équilibre qui doit régner entre la Reine et le Premier Ministre récemment nommé. Mais si s'infiltrer dans les coulisses du pouvoir est relativement intéressant, il est dommage de constater que le scénario reste très consensuel et que Stephen Frears, face à ce sujet un peu sensible, préfère ne pas trop montrer son point de vue. Loin d'être aussi passionnant et cynique que l'on aurait voulu, le film se révèle assez vite un peu fade, comme s'il ne voulait froisser personne. Ce qui est fort dommage car avec un vrai point de vue, le tout se serait révélé bien meilleur.

Roub E.

Suivre son activité 55 abonnés Lire ses 2 188 critiques

3,0Pas mal
• Publiée le 17/07/2015

J ai été agréablement surpris, avec The Queen Stephen Frears dresseur portrait du système de gouvernance de la Grande Bretagne avec cette monarchie parlementaire qui peut paraître désuète. En fait en montrant le duo que forme Tony Blair au moment de son accession au pouvoir et de la reine Elizabeth devant faire face à la crise qu a causé le décès de Lady Di pour la famille royale, Frears nous montre le paradoxe de la vie politique de nombreux pays, à la fois aspirant au changement mais au final très conservateur. La figure de la reine étant utilisée pour montrer un système dépassé auquel le peuple ne veut cependant pas renoncer. L interprétation d Helen Mirren est absolument bluffante, incroyable même tellement elle semble proche dans la prestance de la reine, un côté froid et protocolaire qui ont parfaitement collé à l image que je m en fait. Le reste de la distribution est excellent aussi. J ai bien aimé le côté critique à la fois distante et acide le l aristocratie anglaise. En revanche et c était un handicap quasiment rédhibitoire pour ce film avec moi, j ai du mal à m intéresser à un film dont les personnages m indiffèrent, j ai un mépris tellement grand pour tout ce qui est tête couronnée qu un film aussi réussi soit il aura du mal à me passionner et c est ce qui fut le cas pour The Queen.

Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top