Mon AlloCiné
  • Mes amis
  • Mes cinémas
  • Speednoter
  • Ma Collection
  • Mon compte
  • Jeux
  • Forum
  • Déconnexion
Libero
note moyenne
3,6
1056 notes dont 202 critiques
50% (101 critiques)
30% (61 critiques)
6% (12 critiques)
9% (18 critiques)
3% (7 critiques)
1% (3 critiques)
Votre avis sur Libero ?

202 critiques spectateurs

Lutin Perplexe
Lutin Perplexe

Suivre son activité Lire ses 4 critiques

5,0
Publiée le 20/11/2010
Petit chef-d'œuvre. Simple, vrai, juste, aucune fausse note.
julielolive
julielolive

Suivre son activité 24 abonnés Lire ses 16 critiques

5,0
Publiée le 08/06/2010
Kim Rossi Stuart, un grand acteur, un grand réalisateur pour un film émouvant à souhait. Un père qui essaye d'élever ses enfants en l'absence d'une mère dépressive, fantomatique. A voir ! Et en italien s'il vous plaît !
kahina26
kahina26

Suivre son activité Lire ses 5 critiques

5,0
Publiée le 08/03/2010
ce film ma boulverser, les sentiment des uns et des autres sont interpreter avec une justesse folle sans jugement ni mievrerie. L'impuissance de ce pere completement dépassé mais qui essai maladroitement de rester debout pour ses enfant qui malgré les coup de colère subite aime sincèrement ses enfant.surtout cet histoire est raconter a travers les yeux d'un enfant ce qui rend ce film d'autant plus touchant. Un film magnifique a voir absolument en VO de preference
btravis1
btravis1

Suivre son activité 56 abonnés Lire ses 563 critiques

4,0
Publiée le 23/11/2006
Pari osé et réussi du réalisateur, dans ce portrait poignant d'une famille italienne qui cherche un peu de stabilité. Le jeu des acteurs est très convaincant.
Florent T
Florent T

Suivre son activité 16 abonnés Lire ses 1 434 critiques

4,0
Publiée le 08/04/2008
Un portrait de famille émouvant, notamment grâce à la sensibilité du jeune acteur Alessandro Morace. On se sent vraiment tout au long du film dans sa peau nous faisant découvrir avec délicatesse la vie d'un enfant de 11 ans à travers sa famille, son école, ses amis et loisirs.
lugini
lugini

Suivre son activité 3 abonnés Lire ses 222 critiques

5,0
Publiée le 23/02/2014
Des adultes torturés, déchirés et les enfants qui trinquent et ce petit bonhomme qui exprime tous ses sentiments rien que par son regard. Une petite merveille.
albuzard
albuzard

Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 283 critiques

0,5
Publiée le 08/07/2007
Film lent et ennuyeux. Certes les acteurs sont justes et touchants mais le scenario est vide et il est difficile de rester jusqu'à la fin tant il ne se passe rien.
Clemence E.
Clemence E.

Suivre son activité 8 abonnés Lire ses 7 critiques

0,5
Publiée le 27/11/2014
Je n'ai vraiment pas aimer , aucune histoire , sans queue ni tête avec des acteurs sans plus
I'm A Rocket Man
I'm A Rocket Man

Suivre son activité 41 abonnés Lire ses 1 644 critiques

2,0
Publiée le 24/11/2018
Film dont le thème aurait pu en faire un chef d'oeuvre mais malheureusement c'est raté ! Il ne se passe pas grand chose, l'enthousiasme s'essouffle vite et honnêtement je n'ai jamais vu une tête à claques comme le rôle du père. Il passe son temps à hurler, à gesticuler et il fout le film en l'air à lui tout seul. Je n'aimais déjà pas beaucoup mais sa seule présence m'a définitivement vacciné et je suis ressorti de ce Libero gonflé et déçu.
Peter Franckson
Peter Franckson

Suivre son activité 13 abonnés Lire ses 615 critiques

3,0
Publiée le 25/02/2018
C’est l’histoire d’un père, Renato, (joué par le réalisateur) qui élève tant bien que mal son fils, Tommi et sa fille, Viola, après le départ de leur mère, volage, pour un autre homme. Après quelques années, elle revient à la maison, les suppliant de réintégrer le domicile familial. Un sujet intéressant, notamment le personnage du père qui souffre de sa situation, mal compris à la maison (il s’emporte facilement) et dans son travail spoiler: (il s’est mis à son compte comme caméraman disposant d’une steadicam), plus que celui de son fils, plus terne n’ayant qu’un seul ami (voisin d’appartement) mais responsable du titre du film : préférant le football à la natation (que lui impose son père), il souhaiterait être libéro c’est-à-dire celui qui est devant le goal et derrière les défenseurs, libre (libero en italien) de tous mouvements.
brunodinah
brunodinah

Suivre son activité 19 abonnés Lire ses 914 critiques

2,0
Publiée le 15/06/2015
Au football, le libero est un défenseur libre de tout marquage évoluant en faux milieu récupérateur : il est le patron de la défense et joue, en général, devant la ligne de marquage du gardien. "Libero" est un film qui se démarque et qui va de l'avant sans lâcher prise une bonne fois pour toute. "Libero" ou les errances d'une famille monoparentale, unie par un amour indéfectible, vues par un pré-adolescent qui apprend à grandir. La mise en scène est parfaite, coule de source et suit parfaitement l'isolement et les tourments du personnage principal qui porte le film sur ses petites épaules. Alessandro Morace, qui joue ici son premier rôle au cinéma, joue juste et se veut touchant. Il apporte à "Libero" une sensibilité à toute épreuve ainsi qu'une bouille à laquelle on s'identifie aussitôt. Une interprétation sans faille. Je vote pour !! Face à lui, l'acteur Kim Rossi Stuart, tout juste sorti de son "Affranchi" à l'italienne ("Romanzo criminale" de Michele Placido), se fait tout petit, et à la Al Pacino, nous joue un numéro d'acteur certes réjouissant, mais qui a eu l'art parfois de m'agacer. Sinon, le personnage de père qu'il tient est très bon. La relation père/fils est très bien retranscrite et, de cette impression, "Libero" tient le penchant de "Parfum de femmes" (de Risi) dans lequel l'adolescent guidait un vieil alcoolique aveugle. Dans ce film, le scénario se fait l'apanage de la mise en scène qui, même si elle coule de source, se ferme une fois le décor balancé à la tête du spectateur. Kim Rossi Stuart, pour sa première réalisation, apporte une roublardise étonnante d'entrée de jeu sans jamais faire plus. De ce fait, et avec le duo d'acteurs Morace/Rossi Stuart, la mise en scène reste la même deux heures durant sans jamais s'accorder une ou trois surprises au gré ds rencontres. Une œuvre bancale, poignante et dilettante pour un coup d'essai sur un genre particulier, le drame familial. Spectateurs, avez vous le jugement facile ? Accord parental souhaitable. 1 étoile sur 4.
Imane M.
Imane M.

Suivre son activité 17 abonnés Lire sa critique

3,0
Publiée le 30/11/2014
J'ai un avis assez mitigé sur ce film. D'un côté, l'histoire n'est pas trop mal, j'ai beaucoup apprécié au personnage de Tommy, ce petit garçon qui n'a rien demandé et qui se retrouve coincé dans une cacophonie permanente au sein de sa famille. D'un autre côté, je n'ai accroché qu'à la moitié de "Libero", et je ne comprends pas ce que viennent faire certains personnages totalement inutiles dans ce dernier. Ensuite il y a, la fin. Pas de panique, je ne spoile rien, seulement, cette dernière m'a légèrement troublé , tellement que j'ai pensé qu'il y aurait sûrement une suite. En résumé, les acteurs sont talentueux mais l'histoire est longue et traîne assez sur les bords, tandis que certains passages sont intéressants, d'autres nous font perdre du temps et la fin m'a plutôt déçue.
Gilou Albert
Gilou Albert

Suivre son activité 3 abonnés Lire ses 48 critiques

4,0
Publiée le 02/04/2014
Très beau film qui ne tombe pas dans les clichés. Étonnamment c'est kim rossi stuart qui joue le mieux et qui joue très bien le rôle du père un peu dure avec ses enfants qui n'aime qu' eux.
eldarkstone
eldarkstone

Suivre son activité 51 abonnés Lire ses 1 181 critiques

3,5
Publiée le 24/01/2014
Des acteurs excellents, pour un drame assez poignant, proche de ceux que nous offre également l'Angleterre !
QuelquesFilms.com
QuelquesFilms.com

Suivre son activité 80 abonnés Lire ses 1 244 critiques

3,5
Publiée le 02/01/2014
Kim Rossi Stuart brode une chronique familiale qui, sans être profondément originale, se distingue par son réalisme touchant, sa sensibilité à vif, tout en tensions et en maladresses d'amour. Mais sans pathos exacerbé. D'un côté, un père courageux mais impulsif et colérique. De l'autre, une mère volage, instable et démissionnaire. Au centre, deux enfants dont l'un plus perdu que l'autre : Tommi, que l'on suit en épousant souvent son regard. Le réalisateur insiste avec délicatesse sur la difficulté et la force de la relation père/fils. Plus outrancières sont parfois les crises du couple. Mais l'ensemble sonne juste.
Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top