Les Dents de la Mer
  • Séances
  • Bandes-annonces
  • Casting
  • Critiques
    • Critiques Presse
    • Critiques Spectateurs
  • Photos
  • VOD, DVD
  • Musique
  • Le saviez-vous ?
Note moyenne :   3,8 pour 18 949 notes dont 790 critiques  | 
  • 389 critiques     49%
  • 259 critiques     33%
  • 70 critiques     9%
  • 41 critiques     5%
  • 13 critiques     2%
  • 14 critiques     2%

790 critiques spectateurs

Trier par 
Les plus récentes
  • Critiques les plus utiles
  • Les membres ayant fait le plus de critiques
  • Membres ayant le plus d'abonnés
Batfleck

18 abonnés | Lire ses 575 critiques |

   4 - Très bien

L'ouverture molassone voire ridicule par moments ne présageait rien de bon mais fort heureusement, dès que le film démarre il se montre divertissant à souhait. Mais ce qui fait la grandeur de cette œuvre, hormis son statut de premier blockbuster, c'est que Spielberg a eu l'intelligence de faire évoluer son film en fonction du déroulement de l'histoire, c'est-à-dire que ce dernier débute comme un thriller mais dès que on sait tout de la situation, Spielberg mise l'essentiel sur le spectacle afin d'éviter les tentatives de suspense ratées. C'est donc sans surprise que la mise en scène se révèle tout simplement bluffante, en plus des effets spéciaux incroyables pour l'époque. Cela dit, les personnages ne sont absolument pas négligés pour autant, et c'est d'ailleurs la clé qui permet au requin de rester une menace. Un classique et pas pour rien !

weihnachtsmann

14 abonnés | Lire ses 870 critiques |

   4.5 - Excellent

Le premier, l'unique. C'est un fabuleux film de frisson, de suspense, d'action et d'émotion. Excellentissime


Danny Wilde

15 abonnés | Lire ses 338 critiques |

   5 - Chef d'oeuvre

La traque d'un animal dangereux n'était pas un sujet nouveau en 1975, mais c'est après l'énorme succès du film qu'on verra à l'écran une flopée de bestiaux nuisibles menaçant l'homme (pieuvre, piranhas, grizzly, insectes en tous genres, araignées, rats géants etc...). La grande habileté de Spielberg est d'avoir remis au goût du jour quelques vieux thèmes du cinéma américain : peur viscérale, peur de l'inconnu, impuissance, lutte inégale, traque insensée... Il a eu aussi le génie de ne montrer le requin qu'au milieu du film, par petites touches, jusqu'à la scène terrifiante où il renverse le bateau et avale son ultime proie. C'est d'ailleurs dès le départ du bateau du port d'Amity, qui emmène ses 3 héros principaux, que ce fabuleux suspense prend toute sa dimension, non pas que la première partie soit inintéressante, elle est nécessaire pour faire démarrer l'histoire, mais cette traque en mer reste un gigantesque morceau de bravoure où les 3 personnages sont confinés dans l'espace clos du bateau, pauvre coque de noix à la merci d'un chasseur puissant, le tout entrecoupé par une pause pour détendre le spectateur, celle où Quint raconte la tragédie de l'Indianapolis. Cette traque est aussi exceptionnelle humainement, car non seulement elle s'assimile à la chasse obsédante du capitaine Achab dans Moby Dick, qui traque la baleine blanche, mais surtout parce que Spielberg a eu le don de choisir 3 acteurs de talent destinés à symboliser 3 types humains : Quint le vieux loup de mer fanatique et truculent, Brody le policier lucide qui n'est pas sans faiblesses, Hooper le scientifique écervelé mais coriace ; Spielberg a laissé à Robert Shaw, Roy Scheider et Richard Dreyfus une grande liberté d'improvisation qui permet d'enrichir leurs personnages. Et finalement des 3, c'est le policier pusillanime qui viendra à bout du monstre dans une scène finale grandiose, après 2h de tension soutenues par la musique subtile et mémorable de John Williams qui sait effrayer par des notes simples de violons. Malgré un tournage chaotique qui posa de nombreux problèmes avec le requin mécanique, les recettes phénoménales du film ont permis à Spielberg d'affirmer son talent de jeune cinéaste de 28 ans par sa mise en scène virtuose, et d'en faire l'un des prodiges de Hollywood, ce qu'il confirma ensuite par ses autres films. En attendant, il avait flanqué une trouille bleue aux baigneurs du monde entier, et ce film reste même 40 ans après sa réalisation, complètement mythique et indémodable.

Incertitudes

17 abonnés | Lire ses 766 critiques |

   3.5 - Bien

Et dire que Les Dents de la Mer, titre français que Spielberg a toujours préféré à Jaws en VO, ne devait être au départ qu'un téléfilm comme Duel. Et dire que Spielberg n'avait même pas trente ans. Et dire qu'il n'a coûté que douze millions de dollars. Et dire que le tournage en 1974 a été entaché de problèmes techniques (filmer sous l'eau a tellement été prise de tête pour Spielberg qu'il ne veut désormais plus tourner sous l'eau), de mouvements de grève, de dépassements de budget occasionnant un retard dans la conception du film d'où la menace du patron d'Universal Pictures d'arrêter le film. Mais ce sont généralement les tournages compliqués qui accouchent des grands films. A la fois huis-clos, thriller, film d'horreur, hommage à Hitchcock, on ne peut pas classer Les Dents de la Mer. Moi, ce qui m'a impressionné, c'est la maîtrise de Spielberg à seulement 28 ans. Une maîtrise et une maturité que ne possèdent et ne possèderont jamais certains metteurs en scène plus expérimentés. Il a parfaitement su doser l'utilisation de la violence sans qu'elle ne devienne gratuite, montée de la tension et critique sociale :Spoiler : le maire de la station balnéaire préfère jouer la politique de l'autruche, nier l'existence du requin, plutôt que de perdre des touristes. Le film rapportera 125 millions de dollars de recette aux USA, et 470 millions dans le monde. Il permet aussi à son célèbre réalisateur de connaître une consécration internationale après le faible score de Sugarland Express qui n'était pas non plus un film pour enfants comme Les Dents de la Mer. Donc résumer Spielberg à la naïveté d'E.T ou Hook est évidemment réducteur. Dommage que les suites ne soient pas à la hauteur de l'original.

AYDAN23

3 abonnés | Lire ses 49 critiques |

   4.5 - Excellent

Film culte que l'on a plus besoin de présenter. Encore aujourd'hui, en le regardant vous aurez l'angoisse d'aller vous baigner. Tout est bon à prendre dans ce film, reste quelques effets techniques qui ont un peu vieillis mais ça passe encore. Preuve que ce film reste encore un grand classique à voir

http://cineaydan.skyrock.com/

Polterbrick

7 abonnés | Lire ses 79 critiques |

   4.5 - Excellent

Tant de génie dans ce film... Encore plus surprenant quand on constate qu'il ne s'agit là que du deuxième long-métrage de Steven Spielberg après son trop méconnu "Sugarland Express". Si depuis sa sortie en 1975 le film a pris un sacré coup de vieux et en particulier le requin lui-même, il n'en demeure pas moins toujours aussi stressant et anxiogène. Car tout le génie de la réal est justement de ne pas nous montrer le requin (on ne le voit en effet que vers la fin et encore de façon succincte) accentuant la tension provoquée par cette menace invisible : la scène d'intro est à ce titre une merveille. Et que serait ce film sans la formidable partition de John Williams, le thème principal avec cet enchaînement de quelques notes est tout aussi angoissant que le film. Le plus jouissif c'est quand on se rend compte que ce n'est pas du film en lui-même dont on a peur mais vraiment de cette sensation de danger qui resurgit dès qu'on pose le pied sur une plage. Pouvoir marquer psychiquement autant de spectateurs (comme en témoigne la chute de fréquentation des plages à la sortie du film) est une véritable prouesse qui érige "Les Dents de la Mer" comme le meilleur film de monstres marins jamais réalisé.

Extremagic

6 abonnés | Lire ses 203 critiques |

   3.5 - Bien

Alors Spielberg c'est pas le mec que je préfère même s'il a fait de bons trucs et je pensais que Jaws c'était un peu comme les 3/4 de ses films un truc hyper surestimé. Bah c'est vrai que ce n'est pas le chef-d'oeuvre qu'on veut te faire croire mais ça n'en reste pas moins plutôt réussi, voire même plutôt beaucoup. Déjà le film a plutôt pas mal vieilli enfin disons que même si tu vois tout les artifices tu rentres bien dans le délire mais de là à dire que c'est flippant y a un fossé, c'est stressant dans le pire des cas mais bon moi je peux pas prendre peur devant un truc en plastoc. M'enfin hors l'aspect technique je trouve que Spielberg a une assez bonne mise en scène, il en fait pas trop (tellement pas trop que la fin est assez abrupte je trouve, enfin on a l'impression qu'il manque un épilogue). Après la zic de Williams est plutôt bien fichue mais très typée de l'époque (et de Williams aussi) je pense qu'elle aurait gagnée à être épurée. Mais ce qui m'a surpris c'est surtout la photo du film enfin les plans sous la mer ou les couchés de soleils sont très beaux et je pensais pas que Spielberg aurait ce genre de préoccupations dans un tel film. Du coup c'est bien, plutôt divertissant, mais faut pas non plus en faire des caisses à moins que tu l'aies vu à sa sortie ou quand t'avais 8 ans.

PrecocePuceau

0 abonné | Lire ses 7 critiques |

   2 - Pas terrible

La mise en scène est Excellente surtout pour l'époque. L'ambiance étant le gros point fort de ce film. S'ajoute à cela des acteurs qui jouent comme il faut. Mais l'immense point faible, c'est le scénario: Pourquoi choisir un Sherif, en Heros principal, pour aller combattre un monstre des mers? Pourquoi ne pas avoir choisi un plongueur ou un pêcheur par exemple? Ensuite les longueurs surtout pour la partie de Chasse en mer, le choix d'un bateau pour faire un clin d'oeil à Moby Dick. J'étais moyennement convaincu, surtout que pour chasser un prédateur de cette Taille là, on aurait trouver grand. C'est particulièrement décousu, avec des phases de suspense et de longueur. Le requin, la pièce maitresse du film: oui, il est réaliste, oui: il est effrayant, mais est il bien utilisé dans l'histoire? Hé bien NON! On veut nous faire passer le Requin pour un super Démon, il se fait une gonzesse bien tapé et ensuite un gosse pour vraiment le diaboliser. On remplacerai le requin par un tueur humain , sans le montrer (comme le requin d'ailleur, on aurait quasi le même effroi et au même type de suspense. ça ressemble étonnement à un Slasher sous marin, par le rythme et ça se veut une copie de Moby Dick. Sauf que Moby Dick n'a jamais prétendu s'inspirer de la Réalité. Le Requin semble vicieux, vif et intelligent, sauf quand il s'agit de se faire le Brody; là le Monstre redevient stupide pour le bon compte du Happy End. Le truc qui passe vraiment mal, c'est de prétendre, d'après Spielberg, que l'ensemble du film s'appuie sur des documents pour lui donner son réalisme. Il n'en ai rien, c'est surtout une escroquerie lorsque l'on si connait un peu en Squale. Ce film est tout juste moyen, je n'ai pas du tout accroché. Un film tellement surestimé que la déception ne peut que monter.

Harlette

5 abonnés | Lire ses 24 critiques |

   2.5 - Moyen

Les effets spéciaux ont malheureusement très mal vieilli (le carton-pâte, c'est rigolo et ça a un certain charme, mais c'est peu crédible...) et peuvent paraître ridicules pour les spectateurs d'aujourd'hui et nuire à leur recherche de peur. Cependant, il faut bien admettre que la musique rattrape le coup, et que c'est une des meilleures musiques de suspens et d'angoisse jamais composée pour un film. A voir au moins une fois, davantage pour le côté "culte" du film que pour la tension qu'il peine à générer.

7eme critique

50 abonnés | Lire ses 1708 critiques |

   3.5 - Bien

Steven Spielberg invente le concept de blockbuster (terme qui évoluera depuis pour définir de bien plus grosses productions) avec "Les dents de la mer" ! Même s'il a fait son petit carton à l'époque (et plutôt mérité) qu'en restera-t-il aujourd'hui, si ce n'est un film culte ? Un scénario et une réalisation relativement simples, des effets-spéciaux qui ne feront, bien entendu, plus le même effet qu'en 1975, "Les dents de la mer" a su conquérir le public par son concept. Le cinéaste a découvert la recette du succès en combinant le divertissement et le suspens, sous une écume de frayeur. Depuis, nombreux tenteront, en vain, de surfer sur cette vague, avant de se noyer dans les abîmes du cinéma (le nanar des profondeurs) ; ce qui donnera encore plus de cachet au film de Spielberg. Allez, enfilez vos maillots, on va faire un tour en mer !

Précédente Suivante

Donnez votre avis sur ce film

Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Vidéos liées à ce film
Les Dents de la Mer Bande-annonce VO
68 558 vues
Les Dents de la Mer Bande-annonce (2) VO
2 564 vues
Bande-annonce coffret blu-ray Steven Spielberg
795 vues
7 vidéos liées à ce film
Top films au box office
  1. Jurassic World

    De Colin Trevorrow
    Avec Chris Pratt,
    Bryce Dallas Howard
    Film - Aventure

    Bande-annonce
  2. Vice Versa
  3. Un moment d'égarement
  4. Spy
  5. Poltergeist
  6. Unfriended
  7. Gunman
  8. San Andreas
  9. Mad Max: Fury Road
  10. Comme un avion
Bandes-annonces les plus récentes
Esto es lo que hay, chronique d'une poésie cubaine Bande-annonce VO
The Visit - une rencontre extraterrestre Bande-annonce VO
Le nouveau stagiaire Bande-annonce VF
Les Minions - SPOT TV
La Rage au ventre Bande-annonce VO
La Dame dans l'auto avec des lunettes et un fusil Bande-annonce VF
Le Transporteur - Héritage Bande-annonce (2) VO
Norte, the end of history Bande-annonce VO
Seul sur Mars Bande-annonce VF
Toutes les dernières bandes-annonces
Films prochainement au cinéma
  1. Les Minions

    De Pierre Coffin, Kyle Balda
    J-3

    Bande-annonce
  2. La Rage au ventre J-17
  3. Pixels J-17
  4. Magic Mike XXL J-3
  5. Love J-10
  6. Renaissances J-24
  7. Batman v Superman : L’Aube de la Justice J-262
  8. Insidious : Chapitre 3 J-3
  9. La Isla mínima J-10
  10. Star Wars : Episode VII - Le Réveil de la Force J-166
Les films à venir les plus consultés