Mon Allociné
Shutter Island
Bandes-annonces Casting Critiques spectateurs Critiques Presse Photos VOD Blu-Ray, DVD
Musique Secrets de tournage Box Office Récompenses Films similaires News
note moyenne
4,4
48008 notes dont 4460 critiques
36% 1616 critiques
39% 1729 critiques
10% 434 critiques
8% 363 critiques
3% 155 critiques
4% 163 critiques

4460 critiques spectateurs

Trier par
Critiques les plus récentes
  • Critiques les plus utiles
  • Par les membres ayant fait le plus de critiques
  • Par les membres ayant le plus d'abonnés
juliano3169

Suivre son activité 5 abonnés Lire ses 61 critiques

5,0Chef-d'oeuvre
• Publiée le 16/01/2017

Film phare où scènes violentes et majestueuses s'entrechoquent, comme des vagues fracassantes sur les rochers, au son de l'éclatante vérité.

Dead-for-Someone

Suivre son activité 5 abonnés Lire ses 291 critiques

4,5Excellent
• Publiée le 15/01/2017

Peut-on apprécier un film dont on connaît déjà la fin? C'est difficile. Mais même en sachant le fin mot de l’histoire, on ne peut qu'être ébahi devant la maîtrise artistique et technique de ce long-métrage. Le marshal Teddy Daniels, vétéran de la Seconde Guerre mondiale, est envoyé avec son coéquipier à Shutter Island, un hôpital psychiatrique pour criminels. L'une des internées, Rachel Solando, a disparu de sa chambre et est introuvable. Alors que Daniels mène son enquête, il va découvrir qu'il y a des endroits qu'on ne peut quitter... La réalisation est excellente : les mouvements sont très bons, le cadrage est parfait, la mise en scène est grandiose et les prises de vues sont très belles. Le scénario est génial, l'enquête est complexe mais pas compliquée, des scènes très stressantes, une tension palpable durant tout le film, pas de temps morts ou de longueurs avec bien sûr un climax sensationnel qui laisse bouche bée. Les acteurs sont bluffants du premier au second rôle, mais la palme revient sans conteste à DiCaprio qui est magistral. Les personnages sont très bien écrits, on finit vite par se méfier de tout le monde et les dialogues sonnent très juste. La photographie est bonne, avec une lumière très bien utilisée et des couleurs vraiment très belles, mais parfois l'image est trop en surexposition. Le montage est bon, il est à la vitesse parfaite et reste lisible. Les décors sont majestueux mais aussi terrifiants, les costumes sont excellents et la musique très oppressante. Shutter Island est un film terriblement bien écrit qui vous hantera pendant plusieurs jours.

Patrice A.

Suivre son activité 0 abonné Lire ses 4 critiques

5,0Chef-d'oeuvre
• Publiée le 15/01/2017

Un des films le plus saisissant et marquant que j'ai vu. Rarement un film m'aura autant subjugué. L'intrigue est parfaitement maîtrisé et fait planer le doute dans l'esprit du spectateur. Ce film possède une ambiance travaillée qui ajoute du crédit à l'histoire. Scorsese nous signe là un petit bijou de thriller psychologique, haletant et minutieux, avec pleins de petits détails qui ont leurs importances. Le suspens est diaboliquement efficace. Scorsese s'amuse à disséminer des indices contradictoires pour brouiller les pistes et manipuler le spectateur. Le film se termine avec un dénouement à tomber par terre, une fin stupéfiante. Shutter Island est un énorme coup de coeur pour moi, l'un de mes films préférés clairement.

Toto INF

Suivre son activité 4 abonnés Lire ses 390 critiques

4,5Excellent
• Publiée le 13/01/2017

Une enquête vraiment pas comme les autres dans un asile décidemment peu commun. L'investigation en elle-même est très palpitante, et se révèle être très intéressante au fur et à mesure des péripéties, et la tournure que prennent les évènements dans le film. Porté par un casting de haute volée, une bande-son très efficace, et une très bonne réalisation, le film s'inscrit dans les mémoires. La réalisation d'ailleurs est franchement convaincante, et les passages en flashback ou dans les rêves du personnage principal, nous donne des pistes de réflexions sur sa personnalité, et nous informent subtilement sur son passé. Les différentes péripéties qui s'enchaînent font réellement avancer l'intrigue, et l'inscrive dans un contexte relativement inquiétant, en lien avec le folklore des asiles psychiatriques. Néanmoins, il est important de préciser que vu la notoriété du film, je connaissais malheureusement déjà quelques éléments de réponses au scénario, et la fin, bien que très improbable, ne m'a sans doute pas autant marqué que les spectateurs ne sachant rien du film. Pour autant les dernières paroles du personnage arrivent à relancer l'intérêt dans les dernières images du film, et nous laisse face à une belle question rhétorique. On peut également voir à travers ce film une belle critique de la définition même de la psychiatrie, de l'internement des patients, et de ses dérives possibles les plus fantasmagoriques. A noter également une certaine analogie avec la boucherie scientifique nazi. Bref, les thèmes abordés dans ce film sont multiples, lourds, mais bien amené, et palpitant à découvrir au fil d'une histoire qui fonctionne bien !

Kassou L.

Suivre son activité 0 abonné Lire ses 2 critiques

5,0Chef-d'oeuvre
• Publiée le 11/01/2017

il est super ! Un classique. Di caprio est juste super. Le film est bien mené, grand suspens et grande surprise. Ce film est à voir deux fois ! ;)

Thomas P.

Suivre son activité 16 abonnés Lire ses 3 critiques

4,0Très bien
• Publiée le 08/01/2017

J'avais lu le roman avant d'aller voir le film. J'ai été très agréablement surpris par l'ambiance que nous a fait ressentir le réalisateur : pratiquement identique à l'univers que m'était imaginé en lisant le roman.

Eselce

Suivre son activité 37 abonnés Lire ses 3 090 critiques

4,5Excellent
• Publiée le 28/12/2016

Un thriller poignant qui nous emmène très loin grâce à la brillante interprétation de Leonardo DiCaprio dans le rôle du Marshall menant l'enquête sur la disparition d'une patiente sur une île psychiatrique. La BO est également très bonne et le démêlé peut se deviner à l'avance compte tenu des nombreux indices laissés tout le long du film. Il n'empêche, l'histoire est prenante et l'on traverse le subconscient des patients et les stratégies des docteurs pour que ceux-ci retrouvent un semblant de raison. Excellent final !

Refractory From Mercury

Suivre son activité 0 abonné Lire ses 5 critiques

3,0Pas mal
• Publiée le 28/12/2016

Extremement bien filmé et joué, ambiance pesante, pourtant dans cette enquête manquent les leviers du film policier permettant au spectateur de comprendre Spoiler: que le heros enquete en fait sur sa propre folie et qu'il est le 67e locataire de Shutter Island en quête de guérison. A la fin du film, une frustration immense de ne pas pouvoir départager les deux interprétations de l'intrigue, a trop vouloir instaurer le doute Scorcese l'entretient trop, a se demander si lui même n'a pas voulu une autre fin que celle du roman.

Hermano 313

Suivre son activité 0 abonné Lire ses 15 critiques

5,0Chef-d'oeuvre
• Publiée le 10/12/2016

Sans doute le meilleurs Dicaprio que j'ai vu jusqu'à présent. Ce thriller à la fois fascinant et terrifiant nous plonge dans une histoire prenante, qui ne peut nous laisser indifférent. Un film marquant, à voir absolument ! Peace <3

Matthias T.

Suivre son activité 8 abonnés Lire ses 393 critiques

2,0Pas terrible
• Publiée le 08/12/2016

Après les Infiltrés, un remake d'Internal Affairs (réalisé par Andrew Lau et Alan Mak) et une captation de plusieurs concerts des Stones au Bacon Theatre à New York (Shine a Light), Scorsese nous revient avec Shutter Island, retranscription cinématographique du roman de Dennis Lehane, auteur déjà adapté au cinéma par Clint Eastwood (Mystic River) et Ben Affleck (Gone Baby Gone). Suivant le marshal Teddy Daniels et son coéquipier Chuck Aule qui enquêtent sur la disparition de la patiente Rachel Solando au sein d'un hôpital psychiatrique internant de dangereux criminels sur une île près de Boston, le film se focalise bientôt sur la folie du personnage central, en proie à des hallucinations récurrentes et à des réminiscences douloureuses: sa femme qui a apparemment trouvé la mort lorsque un pyromane, Andrew Laddies, a mis le feu à la maison; le camp de concentration de Dachau dont il a vu les milliers de victimes décédées dans d'atroces souffrances; les crimes de guerre auxquels il a participé et qui éveillent à présent sa culpabilité... Brouillant rapidement les pistes entre réalité et illusion (les hallucinations et les rêves de Teddy Daniels occupant une grande place dans le récit; le twist final amenant à une relecture du film dans sa totalité), Shutter Island sait instiller l'angoisse de façon plutôt efficace, avec le regard tourmenté d'un di Caprio d'ailleurs bien à son avantage ici, à l'aide de deux-trois accords de musique anxiogènes qui rappellent Shining et qui cèdent tout à coup à des silences pesants (par exemple lorsque Daniels est dans le phare). Il faut dire que déjà le cadre du récit - un hôpital psychiatrique totalement isolé, des patients malades, des gardiens ("Si je te mords l'oeil, saurais-tu m'arrêter avant que je t'éborgne?" dit l'un à Teddy Daniels) et des psychiatres (les inquiétants Ben Kingsley et Max von Sydow) presque tout aussi dingues - invitait bien à la peur. Sinon tous les ingrédients habituels d'un thriller de base sont réunis: en plus de zooms nerveux ou de plongées grandiloquentes, il y a des références aux classiques du genre (Shining donc, l'ombre de Hitchcock plane de toute façon dès qu'on parle de folie et d'hallucinations, la présence de Max von Sydow peut être considérée comme un hommage à L'Exorciste, dans son twist final le film fait également penser au Village de Shyamalan...) et puis le lot d'énigmes et de formules mathématiques que Dan Brown et son Da Vinci Code ont contribué à (re)populariser. Rien de nouveau sous le soleil donc? Ou plutôt sous l'hurricane qui gronde? Oui peut-être, mais à défaut d'originalité, Shutter Island reste un thriller respectable, soigné, bien mené, bien filmé, bien interprété, bien composé, bien décoré, bien photographié, bien monté... Un peu trop de "bien"? C'est peut-être, à y songer, un film qui pêche par sa perfection, sa froideur, son anonymat... En s'attelant à des remakes, des biopics (Jésus Christ, Kundun, Howard Hughes, bientôt Theodore Roosevelt avec de nouveau di Caprio) ou à des adaptations (Dennis Lehane ici donc), Scorsese rentre dans un moule, dans des formes aseptisées, et n'arrive plus vraiment à imposer son style, sa touche - ce qui suppose aussi des imperfections...

Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top