Mon AlloCiné
    Looper
    note moyenne
    3,8
    15994 notes dont 1546 critiques
    8% (117 critiques)
    38% (589 critiques)
    30% (460 critiques)
    15% (230 critiques)
    6% (92 critiques)
    4% (58 critiques)
    Votre avis sur Looper ?

    1546 critiques spectateurs

    benoitG80
    benoitG80

    Suivre son activité 2433 abonnés Lire ses 645 critiques

    4,5
    Publiée le 3 novembre 2012
    "Looper" relève de la très très bonne surprise cinématographique où on atteint le sans faute pour être comblé ! Quel film ! On ne sait d'ailleurs pas trop par quel bout commencer pour en faire les louanges dans la mesure où il fourmille de qualité ! Tout est là, une intrigue et un suspens à couper le souffle, des acteurs excellents qui brillent par leur présence et leur jeu, un mélange passé-futur qui fonctionne parfaitement et qui repose sur une histoire assez passionnante pour qu'on n'en perde pas une seule petite miette ! Et que dire de ces images superbes sous un très bon éclairage, filmées avec des plans très inattendus ? Bref, un excellent film de science-fiction à la fois sobre et intelligent dont on ressort plein de questions sur sa destinée et ses éventuelles possibilités !
    tony-76
    tony-76

    Suivre son activité 697 abonnés Lire ses 611 critiques

    3,5
    Publiée le 8 juin 2014
    Un blockbuster hollywoodien sur le voyage dans le temps mettant en vedette l'un des plus grands acteurs de films d'action et ce jeune comédien que le cinéma américain a récemment pris comme chouchou. Looper est divertissant, efficace, visuellement réussi et narrativement entraînant. L'histoire est intéressante et fort bien livrée. Le voyage dans le temps n'est pas qu'une excuse, il est un moteur au récit. Le film n'insiste pas sur des aspects inutiles, il s'engage rapidement dans l'action et y incorpore l'information. Tout n'est pas tout blanc ou tout noir dans Looper, les bons ne sont pas tous bons, les méchants, pas complètement méchants. La réalisation s'avère également bien contrôlée, compétente. Elle sait quand il est temps de laisser la place aux personnages et lorsque le moment est venu de se manifester. Même si la prothèse que l'on a apposée sur le visage de Joseph Gordon-Levitt pour qu'il ressemble davantage à Bruce Willis nous amène à nous demander qu'est-ce qui ne va pas avec son visage et encore une fois, le comédien livre une performance irréprochable. Willis est aussi fort convaincant, tout comme Emily Blunt et le jeune Pierce Gagnon, qui impressionnent avec son regard hypnotique. Looper atteint ses objectifs. On peut difficilement dire de lui qu'il est original, mais le film est un blockbuster réussi.
    legend13
    legend13

    Suivre son activité 94 abonnés Lire ses 637 critiques

    4,5
    Publiée le 20 novembre 2012
    Un polar futuriste super bien ficelé et d'une redoutable efficacité. La présence de Bruce Willis en impose, comme d'habitude. Celle de Joseph Gordon-Levitt, star montante d'Hollywood, est pas mal non plus. En bref ce film est une réussite indéniable même si les histoire de voyage dans le temps embrouille toujours un peu le cerveau.
    Shephard69
    Shephard69

    Suivre son activité 82 abonnés Lire ses 1 072 critiques

    4,5
    Publiée le 26 janvier 2013
    Voilà un film de science-fiction au scénarion complexe, facile d'accès et qui tient ses promesses. Si la partie polar est bonne, elle reste assez prévisible. Quant à la partie SF, c'est très solide, du bon travail même si le thème du paradoxe temporel est archi-connu. Acteurs très bons. Costaud.
    yohanaltec
    yohanaltec

    Suivre son activité 44 abonnés Lire ses 333 critiques

    4,0
    Publiée le 8 janvier 2014
    Looper est un grand film, qui s'inscit dans un nouveau genre. Le maquillage de Joseph Gordon Levitt est impressionant et Bruce Willis est impeccable. Le final est dément. Un excellent film.
    maxime ...
    maxime ...

    Suivre son activité 41 abonnés Lire ses 884 critiques

    5,0
    Publiée le 5 janvier 2016
    Immense chef d'oeuvre ! Un long métrage qui gagne de plus en plus mon estime avec le temps. Film de Science Fiction majeur de son époque, il rejoins la lignée des films cultes tels que Blade Runner, Donnie Darko, L'Armée des douze singes, Bienvenue à Gattaca ... Un scénario béton, un suspense haletant, la pression ne m'a pas quitté un seul instant, tout simplement grandiose. La réalisation de son Rian Johnson vaut également le coup d’œil, il insuffle une véritable atmosphère et se débrouille aisément avec la caméra pour nous offrir des plans de haute teneur. Le casting quand à lui détonne, Joseph Gordon-Levitt et Bruce Willis se rende la politesse, ils ne font plus qu'un. Le premier cité me déçois très rarement, ici encore il livre une prestation de qualité et tient la dragée haute à Bruce Willis qui n'est autre que son double du futur ! Quand à ce dernier, il n'en fini plus de me surprendre. Après m’être refait les Die Hard et l'avoir découvert dans un autre registre dans Moonrise Kingdom, il me bluffe encore ... Un très grand acteur ! La très belle Emily Blunt à elle aussi tout d'une grande. La scène dans la chambre avec Joe ( Gordon-Levitt ) est très réussi. Parmi ces stars le plus impressionnant est pourtant le très jeune Pierce Gagnon, il est terrifiant et à la fois attachant dans son personnage de Cid. La violence est extrêmement présente, on en ressort difficilement indemne ... ps : Je n'ai pas encore vu le Star Wars de J.J Abrams mais j'ai déjà envie de découvrir le huitième ...
    Attigus R. Rosh
    Attigus R. Rosh

    Suivre son activité 23 abonnés Lire ses 77 critiques

    4,0
    Publiée le 19 septembre 2016
    Film franchement réussi. L'histoire est très intéressante, pour ne pas dire très originale. Approcher la thématique des voyages dans le temps par le biais de tueurs à gage envoyés dans le passé pour être abattu est très malin. Le film va de rebondissements en rebondissements. Le film arrive à ne pas faire trop d'incohérences scénaristiques, ce qui pour un film traitant du voyage dans le temps est suffisamment rare pour être remarqué. L'histoire s'égare par contre en insérant des super-pouvoirs assez inutiles à l'intrigue et à l'univers que nous décrit le film. On arrive à avoir beaucoup d'attachement à Joseph Gordon-Levitt et détester Bruce Willis alors que les deux acteurs incarnent le même personnage et que leurs motivations n'ont rien de noble. Le jeu d'acteur est très bon. Bruce Willis est nickel sans avoir à forcer. Joseph Gordon-Levitt montre que c'est un acteur extrêmement prometteur. Les deux acteurs ont bien été choisis même s'il est difficile d'imaginer que le personnage de Gordon-Levitt en vieillissant ressemblera à Bruce Willis. Emily Blunt est très bien également (actrice qui mériterait un peu plus de place à Hollywood). Les scènes d'actions sont très accrocheuses. On ne s'ennuie pas. Une excellente surprise pour moi, un divertissement comme je le demande.
    Beerus
    Beerus

    Suivre son activité 43 abonnés Lire ses 57 critiques

    4,0
    Publiée le 31 octobre 2012
    Bien réalisé avec une économie des moyens qui fait plaisir par un Rian Johnson appliqué, interprétés justement (en particulier Bruce Willis, habitué ces dernières années à cachetonner, il prouve avec Moonrise Kingdom, cette année, qu'il sait encore jouer), il y a juste le visage refait aux CGI de JGL qui frappe la rétine et provoque un effet distanciation il aurait été plus aisé de ne rien appliquer et de laisser le jeu acteur faire le reste à la manière de Brollin/Jones dans MIB 3. Quant au scénario utilisant plutôt habilement le voyage dans le temps, sujet casse-gueule s'il en est même la fin se tient. On retrouve aussi ces bonnes veilles trognes de Jeff Daniels, Garret Dillahunt. Par contre la VO faisant intervenir le français, l'insupportable VF made in Patrick Poivey paraît encore plus caduque. Looper est donc un très bon film de SF (qui nous venge des navrants Time Out, Prometheus).
    ConFucAmuS
    ConFucAmuS

    Suivre son activité 170 abonnés Lire ses 339 critiques

    3,5
    Publiée le 31 octobre 2012
    "Les films de votre époque sont des copies des précédents" entend-on un personnage de Looper dire. Une bien juste remarque car, même si le film se déroule en 2044, il est évident qu'elle est destinée à notre époque. Soyons lucides: beaucoup de créations actuelles sont des remakes ou redites de ce qui a déjà été fait. Le jour où la Terre s'arrêta, Le Survivant, Total Recall ou encore Robocop ont tous été faits et refaits, et ce n'est là qu'un petit échantillon des productions fantastiques qu'on aime ressortir des décennies après leurs sorties. Mais ici, point de remake mais uniquement une variation sur le thème de la saga Terminator, à savoir le voyage dans le temps. Conscient de la difficulté de passer derrière les films de James Cameron, Rian Johnson se refuse à bégayer péniblement leurs déroulements. Dans ce nouveau film, l'envoyé du futur n'est pas à une menace pour le présent, puisqu'à peine arrivé à destination, un homme armé l'attend comme terminus. Cet homme, c'est le Looper, un tueur du présent engagé par la mafia du futur pour abattre des hommes dangereux pour elle. De ce fait, elle expédie ceux qui la menace dans le passé (le présent donc) pour que le Looper les tue. Une machine bien huilée. Mais un jour, l'un de ces "loopers", Joe, se rend compte que sa cible n'est autre que...lui même, plus vieux de 30 ans. Son double parvient à s'échapper, et Joe n'a d'autre choix que de le retrouver et le tuer pour...sauver sa peau. Johnson, loin de remixer l'Armée des 12 singes ou Terminator, tricote un nouvel univers tranquillement, et se montre même original dans son traitement de l'intrigue (finalement assez intimiste) ou de ses personnages. Il se permet même de prendre à contre-pied le principe initié par la franchise de Cameron. Cette fois-ci, la menace ne vient pas du futur mais plutôt du présent. Jouant parfaitement sur l'effet miroir, le réalisateur nous présente deux Joe, aux chemins diamétralement opposés. Il ne s'agit pas uniquement de leurs statuts (le tueur, la cible) mais aussi leurs voyages intérieurs, qui diffèrent sensiblement. En se concentrant plus sur les dialogues et l'exposition, Johnson parvient à emballer une intrigue retors et plutôt atypique. Parfaitement servie par des comédiens en grande forme (Joseph Gordon-Levitt, Bruce Willis, Emily Blunt), on se délecte de cette nouvelle création qui, comme Inception ou Source Code, offre un vrai terrain de jeu pour les matières grises. Cependant, certains défauts subsistent: le maquillage de Gordon Levitt, pas toujours très convaincant, et un rythme quelquefois en dent de scie. Mais, malgré ses réserves, Looper s'impose comme l'un des films les plus originaux de l'année 2012.
    lhomme-grenouille
    lhomme-grenouille

    Suivre son activité 1156 abonnés Lire ses 2 466 critiques

    3,0
    Publiée le 23 novembre 2012
    Ça faisait longtemps que je n'avais pas vu de film qui osait nous projeter dans le futur... A croire qu'en ces temps de crise, se projeter dans le futur est difficile pour nos chers amis les producteurs ! Le risque était d'ailleurs que ce "Looper" soit au final ce que beaucoup d'autres films produits en ce moment sont : c'est-à-dire de banals films d’action enrobés d'une gadgétisation visuelle face à laquelle le futur n'est qu'un thème parmi d'autres. Face à cette mode, "Looper" se trouve dans une sorte d'entre-deux. Beaucoup d'artifices ne mènent à rien (motos volantes, tromblons, télépathie), tandis que le traitement visuel fait vraiment très « new age » décrépi. De même, j'avoue aussi avoir souvent ressenti une sorte de sentiment de gâchis par rapport aux idées brassées par le film. Malgré tout, j'avoue qu'il sera bien difficile de reprocher à ce "Looper" de n'avoir rien tenté. Il y a de l'audace dans cette intrigue et nombreux sont les moments qui révèlent une certaine inventivité dans la forme. L'avantage que j'en ai tiré, c'est qu'à aucun moment je n'ai regardé ma montre. C’est qu'en fin de compte, ce film se révèle assez varié et dynamique, si bien que j'en ai retiré une réelle satisfaction. L'inconvénient, c'est qu'à explorer plein de pistes, Rian Johnson n'en approfondit jamais vraiment aucune, semblant parfois même s'emmêler les pinceaux dans sa propre intrigue. Face à cela, je n'ai pu m'empêcher de ressentir parfois un travail d'écriture manquant de rigueur, voire parfois bâclé, naviguant au fil des bonnes idées qui viennent au bout de la plume, et allant même parfois jusqu'à frôler le repompage de quelques classiques du genre comme "Minority Report" ou bien surtout "Terminator 2". Le résultat c'est donc que, bien que plaisant, le film nourrit sans cesse les frustrations et m'a d’ailleurs souvent donné un goût d'inachevé. Mais bon, l'un dans l'autre, je me dis qu'il faut savoir aussi prendre les films pour ce qu'ils offrent et non pas sur ce qu'ils auraient pu offrir. Or, dans cette logique, "Looper" est un spectacle, certes pas décoiffant, mais convenable et sympathique. C'est déjà pas mal...
    alice025
    alice025

    Suivre son activité 602 abonnés Lire ses 335 critiques

    4,0
    Publiée le 5 novembre 2012
    Je m'étais fait ma petite idée du film, et finalement la tournure de l'histoire n'est pas du tout celle auquelle je m'y attendais ! Elle m'a surprise et enchanté ! Looper est un très bon film de science-fiction et de thriller. Il faut attentivement écouter pour comprendre le fonctionnement de cette machine à remonter dans le temps, les règles des looper etc sinon on y comprend plus rien. Il y a beaucoup de scènes d'actions, mais aussi des scènes plus calme dans la seconde moitié du film. La fin est vraiment géniale, on s'attend à tout sauf à ça. Bruce Willis et Joseph Gordon-Levitt sont toujours au top, le gamin est à la fois adorable et effrayant. C'est toujours un plaisir de voir en second role Emily Blunt et Paul Dano. J'applaudis aussi les maquilleurs car Joseph Gordon-Levitt a vraiment un air de Bruce Willis dans le film, et pour trois heures de maquillage quotidien, le résultat est plutôt réussi. Un film surprenant, stressant, et entrainant, à aller voir ! Toutes mes autres critiques sur cinephile-critique.over-blog.com
    dougray
    dougray

    Suivre son activité 108 abonnés Lire ses 1 619 critiques

    3,5
    Publiée le 8 avril 2014
    Voila un film qu’on n’attendait pas forcément et qui a réussi à marquer les esprits grâce au talent de son réalisateur Rian Johnson. Certes, on retiendra de ce "Looper" l’incroyable transformation de Joseph Gordon-Levitt (également producteur) qui est parvenu à ressembler à Bruce Willis tant physiquement (bravo aux maquilleurs) que gestuellement… ce qui paraissait inconcevable. Les faces à faces entre les deux personnages (ou plutôt entre le même personnage à deux âges différents) en deviennent troublants, tout comme les premières apparitions du jeune Joe, où Gordon-Levitt singe la star de façon édifiante (ses mouvement de bouche, son regard…) sans pour autant sombrer dans le cabotinage. Pourtant, la qualité première de ce "Looper" reste incontestablement sa capacité à prendre constamment le spectateur à revers en faisant prendre à l’intrigue un chemin inattendu. L’affiche et le pitch laisse penser à un buddy movie entre les deux "versions" d’un même personnage… le réalisateur les réunit tardivement et les sépare presque immédiatement pour mieux les faire s’affronter ! La mafia parait être la méchante toute désignée du film… on nous sert subitement un énigmatique Maître des Pluies et un dilemme terriblement amoral. On pense qu’on va avoir droit à une succession de courses poursuites… on a davantage droit à une réflexion sur les conséquences qu’un acte présent peut avoir sur l’avenir. A ce titre, Rian Johnson parvient parfaitement à exploiter le principe du voyage dans le temps que ce soit sur un plan métaphorique (le film n’est rien d’autre qu’une allégorie sur la responsabilité) ou par le biais de scènes audacieuses, à la fois superbes (l’évocation en accéléré des 30 dernières années de Joe) et terrifiantes (la mutilation progressive du vieux Seth). L’intrigue ne cesse donc de surprendre (ce qui ne paraissait pas gagné et qui s’avère être un cas de plus en plus rare à Hollywood) et bénficie de personnages d’une fantastique subtilité qui ne font jamais l’économie d’une face plus sombre. Ainsi, le jeune Joe (Joseph Gordon-Levitt) trahit son meilleur ami pour de l’argent, le vieux Joe (Bruce Willis, filmé comme un fantasme par un réalisateur visiblement fan) ne craint pas de tuer des enfants pour sauver sa femme, Sara (Emily Blunt) est une mère courage qui avait initialement abandonné son fils, le gamin (le jeune Pierce Gagnon) est tellement terrifiant qu’on en viendrait à partager le point de vue du vieux Joe… Même les méchant échappent au piège du manichéisme, que ce soit le big boss Abe (Jeff Daniels) intransigeant mais fatigué de son poste, le minable Kid Blue (Noah Segan) qui veut maladroitement épater son chef ou encore le classieux homme de main Jesse (Garrett Dilahunt). Rian Johnson maitrise, donc son, intrigue et son casting… mais également sa mise en scène puisqu’il exploite les ellipses et les flash-back pour mieux surprendre le spectateur (la mort de la femme de Joe comme révélateur inattendu de ses motivations qui deviennent subitement compréhensibles) et refuse de faire dans le spectaculaire pour mieux crédibiliser son histoire. Paradoxalement, cette volonté de ne pas sombrer dans le bling-bling artificiel devient, dans le dernier tiers du film, sa faiblesse. En effet, alors que le spectateur est tenu en haleine par les retournements successifs de l’intrigue et ses enjeux dramatiques, Johnson dévoile entièrement les motivations de chacun (le vieux Joe veut tuer le gosse, le jeune Joe veut le protéger) et fait le choix de se poser dans une ferme intemporel typiquement américaine. Outre le fait que ce décor fait perdre un peu de fun au film, l’intrigue marque un sérieux coup d’arrêt tant sur le plan du récit que du rythme de la mise en scène. Le réalisateur a sans doute voulu placer le public dans une position attentiste qui correspond à celle des personnages à ce moment de l’intrigue… mais le décalage s’avère un peu perturbant. Heureusement, ce dernier tiers est émaillé de séquences fortes, à commencer par les crises du gamin. Au final, "Looper" ne peut pas prétendre au statut de chef-d’œuvre SF (peut-être en raison d’un budget pas assez conséquent) mais demeure, incontestablement, une des vraies bonnes surprises de l’année.
    Ti Nou
    Ti Nou

    Suivre son activité 93 abonnés Lire ses 1 749 critiques

    4,0
    Publiée le 27 décembre 2012
    Rian Johnson n’exploite pas pleinement son concept et cède aux codes du film d'action classique. Cependant, il ne perd jamais de vue ses personnages et sa mise en scène est très efficace. Une course poursuite haletante.
    moket
    moket

    Suivre son activité 67 abonnés Lire ses 1 742 critiques

    5,0
    Publiée le 6 novembre 2012
    Un grand film de science-fiction doublé d'un excellent polar. Le scénario est excellent, la réalisation impeccable et la distribution parfaite. Joseph Gordon-Levitt est tout simplement bluffant.
    tdeleau
    tdeleau

    Suivre son activité 63 abonnés Lire ses 269 critiques

    4,0
    Publiée le 11 novembre 2012
    Les critiques parlent d’un « Matrix nouvelle génération », d’autres le comparent à Terminator ou à L’armée des 12 singes. Sans aller aussi loin, Looper est indéniablement le film d’anticipation le plus innovant sorti depuis longtemps. En 2044, dans un futur post-crise économique, les loopers sont des tueurs de seconde zone qui se débarrassent des victimes de la mafia de 2074. Celle-ci les envoie dans le passé grâce à une machine à remonter le temps illégale afin de ne laisser aucune trace. Un jour, le looper Joe rate sa nouvelle cible qui n’est autre que son moi futur. C’est la grosse surprise de cette fin d’année. Arrivé sans faire de bruit, le nouveau film de Rian Johnson renoue avec les plus grands films de science-fiction. Alliant la métaphysique de Matrix au réalisme d’un Terminator, Looper illustre aussi parfaitement... Venez lire la suite sur mon blog CHRONIQUES D'UNE CINEPHILE : http://chroniquescinephile.blogspot.fr/2012/11/la-critique-de-looper.html
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top