Mon AlloCiné
  • Mes amis
  • Mes cinémas
  • Speednoter
  • Ma Collection
  • Mon compte
  • Jeux
  • Forum
  • Déconnexion
Justin Bieber: Never Say Never
note moyenne
2,3
995 notes dont 293 critiques
27% (78 critiques)
4% (12 critiques)
4% (11 critiques)
2% (5 critiques)
6% (19 critiques)
57% (168 critiques)
Votre avis sur Justin Bieber: Never Say Never ?

293 critiques spectateurs

mr. edward
mr. edward

Suivre son activité 125 abonnés Lire ses 495 critiques

5,0
Publiée le 24/02/2011
Avant toutes choses, il est important de recentrer le contexte qui a fait que je suis allé voir "Never Say Never" : nous sommes mercredi, il est 11h, ma copine m’annonce par sms qu’elle me quitte (je vous passe les raisons de cette séparation). De ce fait, je décide de ma changer les idées car je suis en repos et rester dans ma chambre à ruminer cette nouvelle ne m’enchante guère. Je marche dans les rues tristes de la ville et arrive devant le cinéma comme par hasard (et quel hasard !), j’aperçois une affiche qui me fascine et qui me donne envie de…euh !!!!! et bien qui me donne envie de sauter dans les flaques d’eaux et de crier : Je lis ce qui est écrit : NEVER SAY NEVER, il y a du violet sur l’affiche (ça tombe bien j’aime le violet) alors je regarde ma montre : 13h55, quel hasard, la séance est à 14h ! mais quel hasard ! Je vous passe les détails sur le passage à la caisse et l’achat de 5 paquets de fraise Tagada où quand j’ouvre ça fait du bruit, ainsi que sur la pub qui me donne toujours envie de massacrer ma chaise en criant : JE SUIS UN FOU EN STRING ROSE !!!!!! Les lumières s’éteignent et le public se tut, je pose de ce fait mes lunettes 3D sur mon nez et mes oreilles, je suis toute chose, le générique débute et mon excitation s’accrue, la musique s’immisce dans nos oreilles pour nous faire voyager : ça commence ! On y voit notre ami Justin tout petit jusqu’à tout grand. On a le droit à des témoignages de ses amis ainsi que de lui. Les images d’archives défilent pour nous montrer la face caché et par caché de son ancienne vie puis de sa nouvelle. Il chante, il danse, il parle, il mange, il ris, il va au petit coin…attendez ! ah non il n’y avait pas cela. Il est en studios, il est chez lui, il est plus chez lui, il est sur scène ou alors en coulisse. Il est dans la rue, il est devant un miroir, il a de cheveux et l’instant d’après il en a toujours. Il nous fais des clins d’œil (4 me dit-on), mais dis-donc il est partout le petit loup ! Enfin bref, vous l’aurez compris, c’est du Shakespeare dans la forme et dans le fond du Chantal Goya. On assiste tout simplement à son ascension fulgurante pleinement tant ce qu’il fait est trop-de-la-balle-de-kikoolol-de-mdr-je-suis-trop-fan-« j’aime -sur-facebook »-aaaaaaaaah-détachez-moi-je-vous-dirais-tout-ce-que-vous-voulez-savoir. On nous explique bien qu’il est parti de rien et que ses parents travaillaient (et comme tout le monde le sait « Travailler c'est trop dur et voler c'est pas beau » big up à JC). Alors, je vois déjà de loin, tous ces gens qui pensent que je me moque et je ne leur dirais qu’une seule chose : meuuuh non ! J’ai AD-DO-RE tant j’ai compris tous les aboutissants, tous les enjeux et je peux vous dire que je n’ai jamais rien vu de tel de toute ma vie. Voir une jeune homme se battre pour réaliser ses rêves, et qu’importe ce qu’on peut lui dire, est émouvant, touchant et surtout un excellent message positive en ces temps sombres : ne jamais laisser personne vous dire ce que vous devez faire, réalisez vos rêves et fuck les jaloux. L’ami Justin a tout compris, il chante pour sa cause ainsi que pour le droit d’avoir la coupe à la mireille mathieu car c’est quand même un peu la même tel un 206 est différente d’une 206 CC, tu as des choses en plus : la classe quoi, et Justin l’a. Concernant les scénarios, Lotus serait fier de l’usage que l’on fait des ses papiers, on sent du Baudelaire dans le texte et du Loana dans le discours. La musique est quand à elle tout simplement…on l’entend bien quoi ! La photographie est pansé pour la 3D grâce au formidable travaille de Jon Chu mais le plus formidable reste tout de même JUSTIN BIEBER qui est littéralement habité par son personnage, il en cerne tous les contours, on pourrait presque croire qu’il ne faut qu’un avec. C’est d’ailleurs avec regrets que j’apprends qu’il n’est pas nominé à l’oscar du meilleur acteur, p$tain je suis dé-gou-té !!! (espèce de raclure de bidet). Certains jugeront qu’il n’est qu’un produit commerciale de plus et que d’ici 2 ans, nous n’en entendrons plus parler et j’ai envie de leur dire : OUI ! enfin NON ! C’est faux, avec Justin c’est à la vie à sa mort. Il m’a ouvert les yeux et m’a fait comprendre que si je devais réaliser mes rêves, mon ex-copine du début du texte n’en faisait plus parti et donc que je devais effectuer le chemin seul, ok ! Il reste encore 2 secondes avant le générique de fin et a envie d’hurler : JUSTIIIIIIIIIIN !! Après nous avons eu le droit à un b.a. caché de NEVER SAY NEVER II : THE REVENGE OF BILL AND TOM AND GUSTAV AND GEORG OF TOKIO HOTEL. Après cela, je suis sorti de la salle et par chance je suis tombé sur un troupeau de fans en délire (comme Hugo) qui m’ont donné leur msn et la promesse de se voir sur , j’ai trop hâte d’y aller ce soir. Ainsi cette nuit, je me suis couché avec des JUSTIN pleins la tête. PLEASE ! Allez le voir pour assister à une expérience hors du commun et à un grand moment du cinéma : le chef d’œuvre de la médiocrité
J.Dredd59
J.Dredd59

Suivre son activité 8 abonnés Lire ses 602 critiques

0,5
Publiée le 05/07/2015
Un film pour les fans, trop romancé, pas vraiment autobiographique ou trop orienté pour le paraitre. On l'a fait pour Michael Jackson, si je n'aime pas le procédé cela se justifie vu le personnage, pour Bieber par contre... En quoi est-il comparable au King of Pop ? Il est chanteur aussi et il danse ? La comparaison ferait mal au canadien. Puis que voit-on ? Un film à la gloire du mec avec un égo surdimensionné, fait pour que les fans aient leur dose, et accessoirement pour voguer sur sa gloire éphémère. En effet, la raison du film n'est que marketing, on sait que les fans viendront, donc tant qu'ils sont nombreux la manne n'est pas négligeable, pourquoi s'en priver ? On met le tout en 3D car c'est à la mode et qu'on voit mieux sa "star", beaucoup de passages musicaux bien sur, et au final, une torture pour ceux qui ne l'apprécient pas (et ils sont nombreux, les haters comme on dit car on n'a pas le droit de ne pas aimer Justin, pathétique).
margaux n.
margaux n.

Suivre son activité 1 abonné Lire ses 15 critiques

0,5
Publiée le 03/09/2013
Je ne comprend pas comment un cerveau humain peut apprécier cette sous merde du cinéma, de la musique... Incompréhension totale.
Johann G
Johann G

Suivre son activité 4 abonnés Lire ses 21 critiques

0,5
Publiée le 28/02/2011
Sans intérêt, ce film ne cherche qu'à raconter la vie d'un gamin frimeur qui n'a à ce jour que 16 ans!
Fleuros
Fleuros

Suivre son activité 30 abonnés Lire ses 195 critiques

0,5
Publiée le 23/02/2011
Mais quel chef d'oeuvre ! David Lynch prouve qu'il n'a rien perdu de sa verve et de son mordant ! Il met en scène la lutte désespérée d'un jeune homme blond et charmant (mais atteint d'un trouble vocale rarissime) qui fera tout son possible pour draguer, malgré son grave handicap ! Nul doute que Justin Bieber est le successeur de Marlon Brando ! Il passe de la colère a la joie avec une aisance rare, et durant le concert final, il nous envahit avec ses chorégraphies à couper le souffle ! Et en plus en 3D ! En voilà un don pour les caisses de l'état....Peut-être auront-nous droit à un nouveau gouvernement en prime ?
Gaël S.
Gaël S.

Suivre son activité 26 abonnés Lire ses 9 critiques

0,5
Publiée le 30/08/2013
Selena Gomez, Myley Cyrus, Les One direction , Justin Bieber ......Niquez Tous vooossssssssss Racccccccceeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeee bande de sous merde de la musique !
Max l.
Max l.

Suivre son activité 9 abonnés Lire ses 7 critiques

0,5
Publiée le 05/12/2013
No comment just no comment le titre du film se suffit a lui meme Non mais j hallucine qu on l ais produit
Loïc Moon Floyd
Loïc Moon Floyd

Suivre son activité 37 abonnés Lire ses 521 critiques

0,5
Publiée le 10/09/2013
Ahahah même pour rire un bon coup et même quand on le prend au 36ème degré, ce film ne vaut ps un clou. Ahahah c'est tellement pitoyable.. Tellement malsain, tellement mauvais ! Ça en est même pas drôle comme tout bon nanard que se respecte ! Ça en est même pas ridicule, mais pitoyable !
Benjub
Benjub

Suivre son activité 31 abonnés Lire ses 595 critiques

0,5
Publiée le 28/11/2013
D'une lenteur incroyable et d'un scénario plat a mourir ce film est un véritable raté du genre. Ça arrive.
RRossi
RRossi

Suivre son activité 35 abonnés Lire ses 105 critiques

3,0
Publiée le 05/08/2011
J'ai trouvé que c'était un très bon documentaire sur la star, bon c'est sur après faut aimé, moi sa va je supporte bien Justin Bieber sans etre fan. De belles images, de bons moments immortalisés par les caméras de Jon Chu. Ce doc retrace les débuts du chanteur, un autre film de ce style dans 5 ans si Bieber est toujours autant adulé, pourquoi pas.
Manol
Manol

Suivre son activité 67 abonnés Lire ses 151 critiques

0,5
Publiée le 26/02/2011
nul, nul, nul. j'ai eu honte dans la sale quand je l'ai vue. je voulais mêttre 0 étoile mais je peux pas. fin quoi je savais qu'ils allaient sortir un film sur lui ils savaient qu'ils allaient ce faire plein de fric. non je déccone je l'ai pas vue. vous pensez quand même pas que je vais me faire honte à ce poin la et de payer les lunnetes et les places? aller les antis justin critiquez même si vous avez pas vue le film. comme ça moins de gens le verrons
fischer66
fischer66

Suivre son activité 1 abonné Lire ses 20 critiques

0,5
Publiée le 15/06/2015
En deux mots: extrêmement nul!! C'est un des pires films de l'histoire du cinéma! Je me demande qui a eu l'idée de réaliser un film sur le pire chanteur au monde. L'histoire est sans intérêt et les autres acteurs/chanteurs (Miley Cyrus,...) ont brisé leurs propres carrières. Au moins, le film est réaliste puisqu'il représente bien la carrière ratée du chanteur raté. Heureusement qu'on ne l'entend pas beaucoup, sinon ce serait encore pire (-20/5 mais c pas possible. Dommage!). Sérieux, évitez de regarder ce "film" et allez plutôt voir Batman et Robin de Tim Burton. Ce film aussi est nul (j'ai mis 0,5/5 aussi) mais c'est un chef d'oeuvre à côté de Justin Bieber: Never Say "Make a Bieber's Film" (c'est comme ça qu'il aurait dû s'appeler, ce "film"). J'ai mis 0,5 mais je voulais mettre 0, voire -10 (ou alors 0,5 pour le réalisme). Vous pouvez toujours nous aider en mettant 0,5 à ce "film" et en le critiquant aussi négativement que vous le pouvez. Ça en vaut la peine!!!
Joffrey M.
Joffrey M.

Suivre son activité 1 abonné Lire ses 7 critiques

0,5
Publiée le 03/11/2013
pendant le film je n'ait eu qu'une envie, me foutre par la fenêtre. Dieu merci j'habite au rez de chaussé
Ragnarökthe2nd
Ragnarökthe2nd

Suivre son activité 3 abonnés Lire ses 115 critiques

0,5
Publiée le 21/09/2013
Donc, si j'ai bien compris, ce film raconte la vie de Justin de sa naissance à aujourd'hui, où il est devenu [connu]... Ok, Ok, alors la prochaine fois ce sera quoi ? "La genese de Charlie de la serie Bonne chance Charlie" (A chier à propos) ? "90 minutes de la naissance de Jaden Smith" ? "L'epopée de Selena Gomez" ? Non mais sérieux les amerloques, je sais que vous adorez en faire des tonnes sur vos films, vos McDo', votre World Trade Center et votre Armée internationale, mais faut savoir s’arrêter à un moment...
Joseph M.
Joseph M.

Suivre son activité 6 abonnés Lire sa critique

0,5
Publiée le 23/07/2013
Le film est archi pourris il essaye de recopier sur michael jackson this is it mais il n'y arrive pas dommage que la note zero n'existe pas les seul qui vont aimez ce film c'est des gamine en chaleur
Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top