Mon Allociné
Camille Redouble
Séances Bandes-annonces Casting Critiques spectateurs Critiques Presse Photos VOD
Blu-Ray, DVD Musique Secrets de tournage Box Office Récompenses Films similaires News
note moyenne
3,4 4201 notes dont 758 critiques
10% 76 critiques 27% 207 critiques 27% 208 critiques 17% 131 critiques 10% 76 critiques 8% 60 critiques

758 critiques spectateurs

Trier par
Critiques les plus utiles
benoitG80

Suivre son activité 700 abonnés Lire ses 901 critiques

5,0Chef-d'oeuvre • Publiée le 23/09/2012

"Camille redouble" est un pur bonheur doublé d'une magie que seul le cinéma peut beaucoup trop rarement nous offrir ! Et c'est encore plus vrai quand on sort de la salle alors qu'on y était entré en trainant les pieds ! Car ici, c'est bien de magie qu'il s'agit, et pas seulement celle de retourner dans son passé... thème ô combien rebattu ! Mais ce présent voyage dans le temps va cette fois, résonner complètement différemment ! Car, aucune sorte de sensationnel, de fantastique ne nous attend mais la magie va prendre une toute autre forme en se doublant de vraie poésie ! Camille toute déroutée qu'elle est, va en effet, poser un regard empli de bienveillance, de tolérance, de tendresse sur ses parents retrouvés, ses copines rajeunies ! Son regard se fera tour à tour lumineux, inquiet, méfiant face aux accrocs de la vie, à son amour naissant... Et là, Noémie Lvovsky, toujours par magie, sait nous toucher de plein fouet; les yeux qu'elles posent sur ses proches et son sourire en disent long ! Son jeu est tout en retenue, en délicatesse et en sensibilité... Ici, pas de passé revu et corrigé ou alors si peu et si maladroitement que Camille n'y pourra rien changer... Et c'est bien là ce qui fait la force de ce très beau film où l'héroïne à la fois heureuse, radieuse et perdue à la fois ne sait plus par quel bout commencer afin de tenter la moindre transformation des événements. Au fond, peu importe que Camille ait vécu, ou ait rêvé son retour dans sa vie passée mais ce qui est certain, c'est que pour le coup, on se trouve enfin dans le vrai cinéma, celui qui donne du sens, de l'émotion ! Chapeau !

leoline

Suivre son activité 9 abonnés Lire ses 48 critiques

?Nul • Publiée le 16/09/2012

Quelle indigence !! un tournage approximatif - aucune idée riche creusée... qui aurait pu éclore et surtout une vulgarité permanente qui n'apporte rien à ce "back to the future" revisité par malheureusement des acteurs en perdition dans des clichés plus qu'éculés sur la relation adolescent, parent, professeur, et de vie en général... je me dis que si il ne restait que ce film pour expliquer la France d'aujourd'hui... les extra terrestres pourraient repartir sur le champ effrayés et surtout ne pas rester. Enfin quand on veut faire illusion sur l’ambiance des années "seventies" on n'emploie pas le vocabulaire des sms !! ... rien n'e'st respecté en tout cas pas le spectateur !

Yetcha

Suivre son activité 70 abonnés Lire ses 814 critiques

2,5Moyen • Publiée le 08/06/2013

Une approche du voyage dans le temps assez classique mais avec ses petites originalités. Un casting très complet et compétent. Par contre, ne vous attendez pas à rire, c'est plutôt une réflexion sur soi et un recul pris par rapport à l'existence et des choix réalisés. Gros bémol, le film est très "moi Noémie Lvovsky", je filme, je joue, j'essaye de le mettre en valeur, je joue le personnage actuel et celui du passé, moi, moi, moi... J'ai trouvé cet aspect pesant et agaçant. Sinon en dehors de ça, il se laisse regarder avec plaisir.

ned123

Suivre son activité 38 abonnés Lire ses 805 critiques

4,0Très bien • Publiée le 28/04/2013

J'ai vu un film... qui sur le modèle du "et si..." permet un si beau retour dans le passé de Camille pour revivre des moments tendres, uniques et émouvants, entre le décès de sa mère, son premier baiser, son premier amour et ses conséquences... C'est un film tellement tendre, tellement vrai, tellement touchant. En fait, un film charmant, frais et d'une originalité folle dans son traitement (bien sûr d'autres films ont abordé ce thème, mais celui-ci dégage une grande impression de fraîcheur). Noémie Lvovsky incarne à merveille son double de 16 ans, avec une fraîcheur et une innocence spontanée... J'ai adoré ce scénario ainsi que ces dialogues vifs, piquants et drôles, film explore la jeunesse, la nostalgie, la vie... J'ai aimé les comédiens qui gravitaient autour de N. Lvovsky. On alterne rires, larmes, moments joyeux et d'autres moins.. Sans atteindre des sommets d'émotions, on suit avec plaisir le cheminement de ce personnage dans les méandres de ses 16 ans et la façon dont elle avance dans la vie... J'ai particulièrement apprcié également ce message qui dit que la vie d'aujourd'hui résulte de TOUS ses choix d'hier. Une note optimiste dans un monde qui s'assombrit.

Cinghjale

Suivre son activité 0 abonné Lire ses 92 critiques

4,0Très bien • Publiée le 12/09/2013

Les critiques Presse qui parlent de "moments de grâce" ont vu juste. Ce pourrait être un petit film banal sur un retour vers le passé, mais non, cette histoire d'une quadra en échec qui revisite ses sentiments passés à la lueur de ce qu'elle vivra est du plus extrême touchant. Y. Moreau est d'une très grande sobriété (pour une fois), on croit vraiment Noémie Lvovsky adolescente à la voir courir dans les couloirs du lycée, la musique... non, vraiment un film original et rafraichissant.

mroc49

Suivre son activité 1 abonné Lire ses 4 critiques

?Nul • Publiée le 04/02/2013

Je n'arrive vraiment, mais vraiment pas à comprendre les critiques cinéma...c'est plat c'est affreux visuellement, c'est enervant, c'est ennuyant, c'est le plus mauvais film que j'ai vu depuis très très très longtemps. Avant tout, c'est laid. Il fait jamais beau et même quand le ciel est bleu, l'image est grise. Les acteurs sont laids, inexistants, ils ne servent parfois à rien Spoiler: (mais bon dieu pourquoi apprend-on que Machine va devenir aveugle si on a pas la suite!) . Les acteurs justement sont sous exploités. Pauvre pauvre Podalydès, que fait-il dans cette galère? pourquoi a-il accepté de devenir une caricature de vieux libidineux? Pourquoi Amalric est-il si bon...pour 30 secondes de jouées? A quoi sert la scène de la classe? Deux acteurs sont sur-exploités. Lvovsky doit absolument arrêter de jouer (et de diriger, c'est catastrophique) et Guesmi n'a rien de sympathique, il énerve à longueur de temps. Mon dieu que ce couple est antipathique... Et surtout pourquoi commencer aussi bien dans les 10 premières minutes, nous faire saliver pour ne pas du tout exploiter toutes les possibilités d'une telle situation? Je passe sur le fait que Lvovsky est crédible en lycéenne comme moi en pape (mais bien sûr on ne saura jamais comment tout le monde la voit évidemment!). C'est terrible... Je ne passe pas en revanche sur le fait qu'elle reste une femme de 40 ans (au passage on lui en donnerait 50 et à son mari 30, casting tout à fait raté) et qu'elle veuille se taper tous les gosses de 15 ans qui passent... on aurait fait l'inverse, je n'ose même pas imaginer ce qu'on aurait dit. Enfin, les scènes sont longues, il ne se passe rien d'interessant, la situation n'est pas exploitée, c'est au-delà du frustrant, on attend on attend et non il ne se passera rien cher spectateur!!! A voir juste si on veut s'enerver devant un scénario absolument incomplet, des mauvais acteurs (sauf Podalydès qui a un rôle vraiment nul et Amalric qu'on ne voit qu'une fois) et une image moche.

THE-CHECKER

Suivre son activité 26 abonnés Lire ses 552 critiques

?Nul • Publiée le 08/03/2014

Plagiat éhonté du film "Peggy Sue s'est mariée" de Coppola (ce que que tout le monde feint d'ignorer) "Camille Redouble" aborde la question du teenage revival à la sauce Sattouf (pour les clichés des fringues inhérents aux années 80) sur fond de dilemme existentiel à la manque du genre "dois je revivre une histoire d'amour avec celui qui me quittera 25 ans plus tard?) mais traité ici avec la même débilité que l'adaptation du chef d'oeuvre de Jiro Taniguchi "quartiers lointains" par le tâcheron ayant visiblement fréquenté la même école que Noémie Lvovsky. Non content de faire jouer le rôle d'une ado à une demie vieille boudinée dans des vêtements exagérément kitchs, le film sombre dans le grotesque le plus totaleSpoiler: en présentant cette dernière se vautrer dans une posture d'ado attardée (ce qui en dit long sur la portée intellectuelle du sujet), pas plus préoccupée que ça quand au sort de sa futur fille et visiblement bien à l'aise dans son existence d'irresponsable malgré les enjeux qui devraient la préoccuper quand à la destinée de ses proches. Insupportable de bêtise et distillant bien facilement cette image tronquée d'une "France d'avant" si chère à des types comme Finekielkraut (sans parler des posters ostensiblement placardés sur les murs des décors histoire que tu comprennes bien que t'es dans la chambre d'une meuf des années 80 au cas où t'aurais pas encore pigé), "Camille redouble" ne sert au final que la prétention de son auteure, dont le seul talent est d'avoir réussi à convaincre le pigeon qui a financé ce truc. Noémie Lvovsky, si d'aventure tu devais retourner dans le passé toi aussi, suis le conseil que ta copine fictive te donne dans le film tu rendras service à la cause du cinéma!

landofshit0

Suivre son activité 86 abonnés Lire ses 655 critiques

3,5Bien • Publiée le 15/02/2013

Sous forme de voyage temporelle Camille Redouble n'est pas une ode à la nostalgie,puisque Noémie Lvovsky fait retrouver à son personnage tout ce qu'elle a perdue.C'estamusant et savoureusement léger.Et surtout bien meilleur que son précédent métrage qui n'était qu'un énorme fourre-tout.

puce6386

Suivre son activité 266 abonnés Lire ses 886 critiques

?Nul • Publiée le 23/02/2013

Un film laid et mal joué. C'est extrêmement niais et, la seule prouesse de cette réalisation est de réussir à nous faire sombrer dans un ennui mortel dès les premières minutes. Aucune imagination, aucun humour et surtout, d'une prétention pathétique ! Et toutes ces critiques élogieuses... vraiment navrant ! Quelle perte de temps !

djeff17

Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 97 critiques

?Nul • Publiée le 13/09/2013

A l’age de quarante huit ans – et alors qu’elle en paraît dix de plus – Noémie Lvovsky n’hésite pas à se mettre elle-même en scène pour interpréter celle qu’elle était à seize ans, et autour d’elle chacun, les vivants comme les morts, n’y voit que du feu. Voilà bien la seule originalité du film. Certes, le décalage né d’une plongée dans le passé, ou dans le futur, constitue un thème récurrent du cinéma, généralement utilisé pour les effets comiques qu’il permet. Ici, rien de comique, ni de tragique d’ailleurs, mais une insipide bouillie pour chat qui n’en finit pas de s’éterniser. Pour les amateurs de cette régression psychanalytique, espérons qu’un prochain épisode est en préparation, avec cette fois la réalisatrice en couche-culotte, une tétine à la bouche et trébuchant pour simuler ses premiers pas.

Les meilleurs films de tous les temps