Mon AlloCiné
Blade Runner
note moyenne
4,2
21068 notes dont 1107 critiques
50% (556 critiques)
22% (244 critiques)
10% (106 critiques)
11% (121 critiques)
6% (61 critiques)
2% (19 critiques)
Votre avis sur Blade Runner ?

1107 critiques spectateurs

MoiBis

Suivre son activité 0 abonné Lire ses 9 critiques

0,5Nul
Publiée le 13/01/2018

Je n'arrive vraiment pas à comprendre comment tant de gens peuvent aimer ce film à ce point... Je m'attendais à voir un chef d'œuvre, je n'ai même pas réussi à apprécier le visuel tellement l'histoire, le jeu, tout était mauvais. Harrison Ford, avec sa tête de tourmenté ressemble à une huître sans sentiments, le scénario complètement banal, l'histoire d'amour invraisemblable, les méchants androids qui pourraient être de simple délinquants que le film ne changerait presque pas. Tout le film est ennuyeux, pour ne pas dire chiant, et le combat final est la culmination de cet ennui. Aucun suspens, aucune émotion, rien. A moins de l'avoir déjà vu et adorer, je déconseille fortement ce film. Je pense que la majorité des bons avis sur ce film provient des gens ayant vu ce film plus tôt, quand il paraissait encore révolutionnaire, ou une sorte d'effet placebo, car d'autres gens le trouve génial. Il ne vaut vraiment pas la perte de temps.

Clément L.

Suivre son activité 6 abonnés Lire ses 29 critiques

4,5Excellent
Publiée le 11/01/2018

Avant de regarder Blade Runner 2049, j’en ai profité pour me refaire le classique de Ridley Scott qui m’avait laissé un extraordinaire souvenir lors de mon premier visionnage il y a….20 ans. Mais cette fois la version final cut en VOST Dolby True HD. Certes le film a vieilli (toujours ces tenues et coupes de cheveux horribles des années 80), mais sa force d’impact est toujours là ! Car oui, le film est bon et ne démérite pas son statut de film culte ! Sur un scénario cyberpunk certes classique maintenant mais efficace au demeurant, sa grande force c’est tout d’abord sa puissance visuelle, son ambiance ténébreuse et son univers futuriste. La mise en scène est somptueuse, avec des plans de toute beauté, une photographie magique…. Et puis évidemment il y la musique majestueuse et envoûtante de Vangelis qui sert admirablement l’ambiance si particulière du film. Alors oui, d’aucuns diront que le rythme est lent, mais ceci contribue aussi à faire le charme de ce film : il prend son temps pour implanter son atmosphère, presque mélancolique, développer l’enquête policière et susciter la réflexion (qu'elle soit philosophique sur l'humanité, mais aussi sur les théories que l'on peut développer par exemple sur l'identité réelle de Deckard,...). On ne s’ennuie pas un instant en suivant cette intrigue doublée de romance. Au final, une expérience cinématographique incontournable : ce moment de cinéma ne se perdra pas dans l'oubli comme les larmes dans la pluie… Mon blog : clempaquito.tumblr.com

Robrex

Suivre son activité 0 abonné Lire ses 87 critiques

3,5Bien
Publiée le 09/01/2018

Personnellement, j'ai jamais été très fan de "Blade Runner". Déjà qu'il est adapté d'un livre, ce film m'a jamais vraiment attiré, mais je dis pas que c'est un mauvais film, bien au contraire, c'est un très bon film de science-fiction, devenu culte pour son propos et son environnement à l'époque où il est sorti (j'étais pas né quand il est sorti !). Mais vraiment, la première fois que je l'ai vu, je captais pas pourquoi il avait eu autant de succès, mais en le revoyant récemment, j'ai compris. C'est non seulement grâce à son scénario original (pour l'époque), mais aussi pour son aspect sombre, sa musique et son côté assez violent. Déjà que c'est Ridley Scott, le réalisateur d'Alien, qui une fois de plus accomplit un travail remarquable. C'est un film qui a son propre environnement, alors oui, c'est constamment sous la pluie, on est embarqué ou pas dedans, on aime ou on aime pas, mais moi, je déteste pas. c'est plus le final avec Harrison Ford et Rutger Hauer que j'ai trouvé assez bizarre. (Pas de spoil , mais ceux qui ont vu la scène de la "tête de Rutger Hauer", vous avez du remarquer quelque chose d'amusant chez Harisson Ford). Surtout qu'une trentaine d'année plus tard, Denis Villeneuve nous réalisera une suite "Blade Runner 2049" qui pour moi, se révélera bien meilleure. Mais comme je l'ai dit, je déteste pas le premier "Blade Runner", et je le conseille même pour les fans de science-fiction.

Sergent Zirivkiand

Suivre son activité 9 abonnés Lire ses 798 critiques

5,0Chef-d'oeuvre
Publiée le 08/01/2018

Un chef d'œuvre original, ambitieux et formidable de la science-fiction avec un scénario poignant sur la quête futile de l'immortalité, une phénoménale réalisation de Ridley Scott, des incroyables décors futuristes et des interprétations touchantes tout spécialement celle de Rutger Hauer.

Olivier Demangeon

Suivre son activité 21 abonnés Lire ses 667 critiques

4,0Très bien
Publiée le 05/01/2018

« Blade Runner » reste un très bon film de science-fiction, malgré le poids des années. L’intrigue et le développement apparaissent aujourd’hui comme familiers. Les visuels et les effets spéciaux restent très impressionnants. Les décors, les véhicules, les intérieurs sont très travaillés pour apporter une touche futuriste très sombre mais terriblement créative. L’atmosphère est également très sombre, avec cette présence quasi-permanente de la pluie. La distribution offre des très bonnes prestations. Une mention plus pour Rugter Hauer, qui offre un personnage taciturne et allumé avec une certaine poésie dans ses dialogues. L’ensemble offre encore un très bon divertissement, qu’il n’était pas inutile de revoir avant d’aborder sa suite.

bettyboop57

Suivre son activité 13 abonnés Lire ses 643 critiques

3,5Bien
Publiée le 01/01/2018

Vu en 2018... ce film culte qui se déroule en 2019.....assez curieux en fait.....il n'a pas trop vieilli sur certains points....sauf côté informatique....là....les scénaristes n'ont pas été tres visionnaires..... Le scénario est devenu conventionnel....je viens de voir le nouvel opus , qui en fait m'a bien plu.... Ok Harrison Ford est plus jeune sans ce volet....

Ewen Blake

Suivre son activité 47 abonnés Lire ses 684 critiques

3,0Pas mal
Publiée le 27/12/2017

Il est drôle de découvrir Blade Runner en 2017. D'abord parce que l'on se rend compte à quel point ce film a marqué un tournant dans le genre en donnant à la SF crédibilité et maturité. Libé titrait ainsi à sa sortie "N'attendant par principe rien de bon ni d'éclairant d'une histoire de science-fiction, moi j'ai trouvé ça génial". Il n'empêche que pour le spectateur de 2017 : Blade Runner a vieilli : les coupes de cheveux sont démodés, le 480p ne flatte pas la rétine et les effets spéciaux manquent de réalisme pour que l'on puisse adhérer tout à fait aux scènes d'action. il n'empêche que Blade Runner à d'autres qualités. Il développe le thème de la conscience, où fini la machine et commence l'homme lorsque ce qui constitue une âme (y compris les souvenirs) est recréé. L'appartement de Sébastien et sa propre maladie sont des idées géniales qui finissent de brouiller les frontières jusqu'à un finish touchant.

S.i.n

Suivre son activité 4 abonnés Lire ses 63 critiques

4,0Très bien
Publiée le 06/12/2017

Blade Runner, classé dans les 100 plus grands films américains de tous les temps selon l’AFI, a acquis un véritable statut de film culte au cours du temps, bien qu’il soit très mal accueilli par la critique et le public à sa sortie. Dans un univers sombre où l’action rythmée violente se mêle aux personnages pittoresques, la merveille de Ridley Scott fait figure de mythe et continue de faire parler d’elle, alors même qu’une suite de Denis Villeneuve est sortie cette année. Blade Runner fait partie de ces rares films irréprochables et intemporels que vos enfants et petits enfants pourront se permettre de regarder sans problèmes tant il vous dépayse. Focus sur le film culte qui fête ses 35 ans cette année. Avant tout, il faut savoir que le scénario de Blade Runner est en partie basée sur l’œuvre Les androïdes rêvent-ils de moutons électriques ?, roman de science-fiction écrit par Philip Kendred Dick en 1966. A noter que peu avant de mourir d’une crise cardiaque l’année de sortie du film, l’écrivain visionne un montage d’une vingtaine de minutes du film. Très impressionné, il déclara que les images qu’il vient de voir correspondent exactement à la vision qu’il avait lorsqu’il écrivit son ouvrage. De son côté, Ridley Scott, le réalisateur, indique que l’aspect visuel du film correspond précisément à ce qu’il voulait, mais qu’en revanche il n’avait jamais le livre, le jugeant « trop dense » … Ainsi, le long-métrage se situe à Los Angeles en 2019. Il met en scène Rick Deckard, interprété par Harrison Ford, un ancien policier qui reprend du service pour traquer un groupe de Réplicants, androïdes créés à l’image de l’Homme, menés par un certain Roy Batty, que joue l’acteur Rutger Hauer. Par ailleurs, il est important de préciser que Ridley Scott a largement été influencé par le genre cinématographique qu’est le film noir, apparu en France dans les années 50. Globalement, ce courant a pour particularité de mettre en scène un personnage emprisonné dans des situations qui ne sont pas de son fait et acculé face à des décisions désespérées. Ainsi, des thèmes comme le meurtre, l’infidélité, la trahison ou encore la jalousie sont privilégiés et nombreux sont ceux que nous retrouvons dans le film. C’est pourquoi Blade Runner intègre de nombreux attributs spécifiques du genre, tel que l’incontournable imperméable porté col relevé de Deckard, le cynisme des personnages, ou encore un univers sombre, sale, nocturne, fouetté en permanence par la pluie. Le réalisateur ira même jusqu’à déclarer que l’inspecteur « Deckard, c’est Philip Marlowe », une référence plus qu’explicite au personnage créé par le romancier Raymond Chandler, un des chefs de file du roman noir. Pareillement, nous pouvons également constater, dans les dix premières minutes du film, un building aux formes du célèbre Millenium Falcon, vaisseau de Han Solo dans la saga Star Wars. Les fans apprécieront. Dès le début du film, nous sommes imprégnés de ce qui caractérise tant Blade Runner avec une des scènes cultes du film, à savoir l’interrogatoire de Rachel. Les tons bleutés et dorés du film, la musique narcotique, les jeux de lumière autour de la fumée. Tout y est. A travers Blade Runner, le réalisateur retrace le parcours d’un héros duel sous le charme fou d’une réplicante qu’il est chargé d’assassiner. Parallèlement à ça, bien qu’il décrive son œuvre comme un divertissement, Ridley Scott suscite quelques moments de réflexion en amenant parfois le spectateur à se demander ce qui caractérise vraiment l’humanité. La preuve est que beaucoup de personnages du film ne font simplement pas la différence entre des androïdes et des êtres humains, à commencer par le policier Deckard. Du côté des comédiens, nous ne sommes pas en reste avec des acteurs de qualité. A commencer par Harrison Ford, étincelant dans la peau du pragmatique Deckard, inoubliable par son impair et son véhicule rétro-futuriste. C’est notamment la première de Sean Young, à l’époque une jeune inconnue de 23 ans qui se fera connaître dans le monde entier après la sortie du film. Elle y incarne une Rachel resplendissante, l’amante de Deckard, très convaincante dans son rôle de Réplicante, à la fois énigmatique et impassible. Blade Runner, c’est aussi un Rutger Hauer délirant. Un regard bleu acier, une musculature taillée pour le combat, et un charisme certain : l’acteur compose un impressionnant Roy Batty, le personnage qui prend la tête de la rébellion des Réplicants. De plus, le comédien est illustre pour son monologue final, l’un des plus célèbres de l’histoire de la science-fiction au cinéma, qu’il improvise en partie. L’acteur déclara plus tard qu’il estimait que son personnage, en train d’agoniser, ne pouvait parler plus longtemps. Que dire de la mise en scène qui nous bouche laisse bée tout au long du film ? Les scènes sont d’une intensité rare. Tout à tour très intimes, comme celles entre Deckard et Rachel qui témoignent d’un amour quasi impossible, mais aussi très violentes avec la traque inébranlable des Réplicants. D’autre part, la mise en scène est caractérisée par de nombreux plans contemplatifs, où nous avons l’impression de méditer devant des tableaux en mouvements tellement la qualité d’image est élevée. Justement, concernant l’image, elle contribue grandement à la forte notoriété de Blade Runner. Beaucoup de jeux de lumière sont réalisés dans le film, notamment autour de la fumée qui est omniprésente et des néons bleus. Les effets spéciaux n’en sont pas moins impressionnants. Ils sont dûs à un spécialiste du genre nommé Douglas Trumbull, à qui on doit notamment les effets spéciaux de 2001 : L’Odyssée de l’espace ou encore le premier film de la saga Star Trek. Il sera nominé pour l’Oscar des meilleurs effets spéciaux en 1983. D’autre part, les décors ne sont pas négligés non plus. Le réalisateur a été particulièrement exigeant sur le degré de crédibilité. Que ce soit l’état de vétusté des bâtiments qui côtoient d’immenses gratte-ciel, les trottoirs grouillant de monde, la toute-puissance du monde de la publicité avec des panneaux géants à perte de vue, ou encore les costumes réalistes rappelant la mode des années 30, tout est fait pour nous exiler dans une mégalopole tentaculaire au look rétro-futuriste qui rappelle parfois un certain Ghost in the Shell. L’équipe décoratrice sera également nominé pour l’Oscar des meilleurs décors en 1983. Enfin, il serait indécent de ne pas évoquer l’épique bande-son aux airs hypnotiques qui a marqué les esprits de bon nombre des spectateurs. La bande originale de Blade Runner est l’un des thèmes musicaux les plus célèbres du septième art. On la doit au compositeur Vangelis, travaillant quasi exclusivement avec des instruments électroniques. Pendant près de deux heures, nous nous laissons bercer par une bande-son mielleuse, parfaitement coordonnée avec l’atmosphère rétro-futuriste du film. Somme toute, voilà le constat que nous pouvons faire de Blade Runner. Un chef-d’œuvre que l’on pourrait qualifier d’épique, tant ses personnages, ses décors, sa bande-son ou encore son scénario rendent inoubliables. Un de ces films mystiques qui ne laisse personne indifférent.

black B.

Suivre son activité 5 abonnés Lire ses 309 critiques

4,0Très bien
Publiée le 04/12/2017

Revu avec l'édition 4K. Ca reste encore et toujours un très bon film, mais pour moi malgré qu'il est par la suite inspiré plus d'un grâce a son visuel et sa mise en scène magnifique, on est pas non plus dans le chef d'oeuvre. Par contre une chose est sure, ca reste un film qui dépasse de loin a peu prêt toutes les grosses productions que l'on voit aujourd'hui.

atomewarrior

Suivre son activité 18 abonnés Lire ses 1 037 critiques

2,5Moyen
Publiée le 30/11/2017

Un rythme absent et une histoire simple. Après les décors d'un monde en décadence sont bons et même si l'histoire est simple elle a le mérite d'être visionnaire en parlant de la robotique et de ses questions.

Bertie Quincampoix

Suivre son activité 10 abonnés Lire ses 687 critiques

4,0Très bien
Publiée le 29/11/2017

Échec commercial à sa sortie en 1982, cette adaptation de Philip K. Dick est devenu chemin faisant une œuvre de science-fiction cultissime, qui a profondément influencé le genre au cours des décennies suivantes. Ce récit à l'atmosphère apocalyptique vaut d'abord pour ses décors impressionnants, sombres et baroques, et qui firent date. Réflexion sur la nature humaine autant que sur le progrès des technologies et de la robotisation, ce polar futuriste au rythme assez posé reste un incontournable du cinéma contemporain.

AM11

Suivre son activité 176 abonnés Lire ses 4 111 critiques

4,0Très bien
Publiée le 28/11/2017

"Blade Runner" n'est pas un énième film sur les robots contre les Humains ni un affrontement entre le bien et le mal, mais plutôt une réflexion sur ce dernier point. Des répliquants, des androïdes absolument semblables à un être humain, sont chassés après avoir massacré un équipage et s'être introduits dans Los Angeles. Pour les stopper, un blade-runner est engagé et à ordre de les éliminer. Une confrontation entre des gens qui doivent tuer et des "personnes" qui veulent juste vivre... Pourtant, cela semble logique sur le papier, car ils sont coupables de crimes et pourtant, on ressent un sentiment d'injustice par rapport à ce qu'il se passe. Les Réplicants sont plutôt attachants dans leur désir de vivre et leur volonté de s’humaniser même s'ils font souvent des erreurs. Ridley Scott ne tombe jamais dans la facilité ou dans les clichés du film de SF ou d'action d'ailleurs, car il n'y en a très peu. La seule qu'il y a est ce final absolument excellent qui est aussi intense qu'angoissant ou superbe au niveau de la mise en scène, de l'ambiance ou du déroulement. À la place, il privilégie l'émotion, l'esthétisme et donne à son film un côté poétique assez étonnant. Au-delà de son histoire, "Blade Runner" est un film visuellement grandiose qui a super bien vieilli. L'univers est très riche, les décors superbes et l'ambiance très sombre. On peut regretter que cet univers si grandiose ne soit pas plus exploré et que les personnages notamment les répliquants ne soient pas plus développés, mais à part ça, c'est un vrai bon film aussi intéressant sur le fond que spectaculaire sur la forme. À voir bien sûr la version "Director’s cut" qui est sans surprise la plus réussie.

Rémy L.

Suivre son activité 0 abonné Lire ses 14 critiques

5,0Chef-d'oeuvre
Publiée le 26/11/2017

35 ans après toujours éblouissant visuellement Le rythme est inimaginable aujourd’hui : relativement lent, sans rapport avec la frénésie systématique des films actuels. La caméra prend le temps de balayer les décors et laissé le temps à l’imaginaire de se déployer. Il faut que je voie le nouveau. Il serait d’excellente facture...

darkvash

Suivre son activité 21 abonnés Lire ses 1 085 critiques

1,0Très mauvais
Publiée le 21/11/2017

e sais que je ne vais pas me faire d'ami ici, mais ce n'est pas le but. Blade Runner, considéré par beaucoup comme un Chef d'oeuvre n'est pas un film qui a bien vieilli. Vu lorsque j'étais (beaucoup) plus jeune, le film ne m'était pas resté dans la mémoire. revu il y a peu (un mois), le ressenti me fait un peu de peine. Je me suis décidé lorsque la suite est sortie au cinéma, pour éviter de passer à coté de certains sujets qui risquent d'être évoqués et passés dans le premier opus. Donc, doté d'un casting solide, Harisson Ford en tête, on se retrouve dans un univers cyber punk où se cotoie humains et répliquants. Les effets spéciaux sont datés mais font encore le travail, la ville où se déroule les évenements est "poisseuse" à souhaits et l'univers du film est probablement son point fort et pour moi le seul. Le reste est édifiant, l'histoire est neuneu au possible, si si, les dialoques risibles (notamment LA scène entre Harisson et Sean young) et désolé de le dire, la musique n'est pas du tout en adéquation avec ce qui se passe à l'écran, la BO passe à coté de son sujet. Tout a été dit sur BR, je ne vais pas m'étendre sur le sujet, à part pour son univers, BR ne m'a pas convaicu.

christophe M.

Suivre son activité 1 abonné Lire ses 345 critiques

2,5Moyen
Publiée le 20/11/2017

Je ne l'avais jamais vu et je n'ai pas vraiment adhéré, l'ensemble est un peu lent peut-être le film a t-il mal vieilli mais on s'attache peu à cet univers de science fiction qui ressemble à une cité destroy. Y-a -t-il une fin ?

Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top