Mon Allociné
Voyage au bout de l'enfer
Séances Bandes-annonces Casting Critiques spectateurs Critiques Presse Photos VOD
Blu-Ray, DVD Musique Secrets de tournage Box Office Récompenses Films similaires News
note moyenne
4,4 8753 notes dont 593 critiques
61% 360 critiques 23% 136 critiques 4% 23 critiques 6% 38 critiques 3% 19 critiques 2% 13 critiques

593 critiques spectateurs

Trier par
Critiques les plus récentes
  • Critiques les plus utiles
  • Par les membres ayant fait le plus de critiques
  • Par les membres ayant le plus d'abonnés
WalterDiBobyLapointe

Suivre son activité 18 abonnés Lire ses 294 critiques

4,0Très bien • Publiée le 10/02/2016

On s'attend à un film de guerre et on se retrouve dans un drame poignant. La drame d'une bande d'amis, le drame d'une petite ville et de ses habitants, le drame d'une époque ; ou comment la guerre du Vietnam a anéanti toute vie au sein d'une petite communauté. Michael Cimino prend le parti plus que culotté de ne nous faire voir seulement quelques minutes de l'enfer du Vietnam, à travers notamment la fameuse et incroyable scène de la roulette russe. Quelques minutes d'un ailleurs infernal fichées au milieu de la vie paisible, heureuse, puis tourmentée et à jamais défigurée d'une petite contrée ouvrière des États-Unis. Le postulat, pour peu que l'on n'en sache rien à l'avance, est surprenant, et même s'il possède inévitablement un petit côté déceptif, il est objectivement malin et intelligent. Au plus proche du quotidien de cette bande d'amis, on comprend rapidement et avec une efficacité redoutable quelles ont pu être les horreurs de la guerre et la destruction qu'elle a commise dans les relations sociales. On peut tout de même regretter une trop grande linéarité de l'intrigue rythmée par deux évènements majeurs qui se répètent sans cesse, à savoir la vie aux États-Unis (la famille, les amours,...) et les différentes roulettes russes qui semblent symboliser le côté le plus détestable de la guerre du Vietnam et que le réalisateur utilise comme une allégorie répétitive. La trame narrative reste donc un peu basique, mais forcément puissante et évocatrice, soutenue par de grands acteurs, certains confirmés, d'autres en devenir. « Voyage au bout de l'Enfer », ce n'est pas l'aller au Vietnam, mais c'est aussi son retour. L'Enfer n'est pas que physique, mais il est aussi plus profond, ancré à l'intérieur des âmes, et lorsqu'on y est plongé, il semble impossible d'en sortir, malgré les souvenirs heureux d'un temps où les amis étaient plus importants que quoique ce soit d'autre. La folie d'une guerre, ses affres et ses dérives détruisent petit à petit l'âme humaine et le film illustre à merveille ce côté fataliste et profondément dénonciateur.

Stuntmanbob

Suivre son activité 4 abonnés Lire ses 47 critiques

4,0Très bien • Publiée le 31/01/2016

Quel choc ! Cette histoire de "potes" qui traversent les pires moments comme les meilleurs moments de leur vie. Une vraie histoire d'amitié, bousculée par une guerre qu'ils n'ont pas voulue et qui les transformera à tout jamais. Il s'agit d'une vrai odyssée mentale dont on ne revient pas entier. Des acteurs "hors normes" portent ce film de bout en bout. Du vrai cinéma comme je l'aime.

Eselce

Suivre son activité 25 abonnés Lire ses 806 critiques

3,5Bien • Publiée le 21/01/2016

Un bon film, qu'il faut avoir vu au moins une fois, pour ses nombreuses scènes fortes, surtout les duels entre De Niro et Walken, alors prisonniers. Ce que j'ai moins aimé, ce sont les scènes interminables hors territoire ennemi. Il y a de nombreuses émotions qui sont retransmises mais difficiles à s'approprier lorsqu'on n'est pas soi-même américain. J'ai moins été touché par le retour des soldats et les chants patriotiques. Ni même le drame psychologique de revenir après avoir perdu un camarade. Il me semble qu'il est très difficile de retranscrire cela à l'écran et de toucher le spectateur.

mazou31

Suivre son activité 15 abonnés Lire ses 630 critiques

5,0Chef-d'oeuvre • Publiée le 15/11/2015

Un très grand film, un chef-d’œuvre, qui a un peu vieilli mais dont la puissance empêche de s’en lasser (j’en suis au quatrième visionnage… une fois tous les 10 ans !). La maîtrise de Cimino est époustouflante, autant pour filmer un mariage (quoiqu’un peu long) que la guerre (inoubliable scène de la roulette russe), les deux faces du jeu de la vie. Superbe saga tragique, histoire de la destruction d’une génération d’Américains par une guerre encore plus stupide que tant d’autres, mais sans jugement aucun. Au spectateur de juger. À une réalisation de haute volée s’ajoute une interprétation magnifique de tous (Christopher Walken tout simplement sidérant). À dans 10 ans !

Catherine V.

Suivre son activité 4 abonnés Lire ses 351 critiques

4,5Excellent • Publiée le 10/10/2015

Pour moi le meilleur film sur la Guerre du Vietnam car "vue" au travers de quatre personnages (du moins pour les quatre acteurs principaux) avant, pendant et après. Magistralement filmé, magistralement interprété. Je le place même bien devant Apocalypse Now qui, tout en étant un excellent film sur la Guerre du Vietnam, m'a beaucoup moins bouleversée. Pour "Voyage au bout de l'enfer", je n'ai rien à redire. A voir et à revoir

MemoryCard64

Suivre son activité 8 abonnés Lire ses 299 critiques

4,0Très bien • Publiée le 04/10/2015

Trois petites années après la fin de la guerre du Vietnam, Voyage au bout de l'Enfer arrive dans les salles obscures d'une Amérique aux plaies encore ouvertes. Véritable reflet de la société de l'époque, il révèle que tout le monde a été touché par le traumatisme de ce conflit. Le film s'ouvre sur une petite communauté de Pennsylvanie qui s’apprête à célébrer un mariage. Le récit prend son temps et introduit le groupe d'amis sur quasiment une heure, ce qui peut sembler déstabilisant mais qui prend tout son sens par la suite. Le deuxième acte, le plus court, se déroule bien évidemment au Vietnam. Le peu qu'on voit est tout simplement glaçant, à cause de l’effondrement psychologique d'un des personnages d'une part et le suspens introduit par le jeu de la roulette russe d'une autre. Mais le plus émouvant (ou le plus écœurant, c'est selon) dans le film c'est le retour du héros dans sa ville natale. Bravo à Cimino pour en avoir dit autant sans en faire des caisses, tout est en finesse. La rupture du langage entre ceux "qui y étaient" et ceux qui ne peuvent qu'imaginer, c'est écrasant. Le personnage de Meryl Streep, qui a pourtant été pensé à la base comme un personnage secondaire, exploite tout son potentiel et devient le deuxième protagoniste le plus réussi (derrière celui de Robert De Niro). Avec son cœur qui balance et sa souffrance refoulée, elle incarne toute l'ambiguïté des personnes qui ont vu leurs proches partir à la guerre. On n'oubliera pas les scènes de parties de chasse, tout simplement somptueuses. Elles bénéficient d'une photographie impeccable et d'une symbolique forte (surtout la dernière...). La musique devient particulièrement expressive lors de ces séquences, on retrouve les chœurs du mariage. Le reste du temps, elle fait dans la simplicité, ce qui est au final aussi marquant que des grosses compositions musicales. Un grand film qui possède une aura particulière due à son contexte de sortie. Je le trouve quand même un brin surestimé, le long-métrage ne m'a pas emmené aussi loin que je l'aurais voulu.

christophe M.

Suivre son activité 1 abonné Lire ses 205 critiques

5,0Chef-d'oeuvre • Publiée le 14/09/2015

3 Heures captivantes que l'on ne voit pas passer et qui reflètent les séquelles de la guerre.

Matthieu Z.

Suivre son activité 1 abonné Lire ses 31 critiques

3,0Pas mal • Publiée le 27/08/2015

Comme premier film sur la guerre du Vietnam ce dernier est très bien mais si on voit ce film comme œuvre à part on peut trouver certains défauts. J'ai trouvé personnellement que la partie sur la guerre était bien traité, la trame est bien respectée mais beaucoup de longueurs comme la scène du mariage au début du film sont présentes. Le thème est cependant bien traité et certaines scènes sont choc(Spoiler: - Spoiler]la roulette russe utilisé a maintes reprise pendant le film [Spoiler - et permettent au spectateur de comprendre la psychologie des soldats après guerre ou plutôt d'où vient leur traumatisme. Un film devant lequel on passe un bon moment malgré les longueurs Ames sensibles s'abstenir

Tupois Blagueur

Suivre son activité 38 abonnés Lire ses 705 critiques

4,5Excellent • Publiée le 27/08/2015

Les films traitant de la guerre du Vietnam ont donné quelques-uns des plus grands classiques du cinéma américain et, sans nul doute, "Voyage au bout de l'enfer" en fait partie. Segmenté en trois parties, Michael Cimino nous propose, à coup de morceaux de bravoure, une réflexion et une critique virulente sur les fondements mêmes de cette guerre et ce qu'ils engendrent chez les soldats. L'avant-guerre nous dépeint à l'aide d'une longue séquence le mariage de Steven, un moment de joie où résonnent les rires et l’insouciance des futurs mobilisés et où des promesses se font, ainsi que la chasse au rêne. Le pendant, partie plutôt fugitive mais violente, les confronte à l'enfer. L'après-guerre les voit revenir à la vie civile avec leurs traumatismes (physiques ou psychologiques). Et c'est là que les scènes les plus dérangeantes ont lieu. Quand le rire côtoie la détresse, quand la violence fait oublier la tendresse, la folie guette : le spectateur est ainsi malmené par Cimino, celui-ci prenant un malin plaisir à d'abord nous montrer les personnages dans des scènes heureuses avant de les pousser brutalement jusqu'à leurs limites les plus extrêmes (en témoignent Spoiler: les mythiques scènes de roulette russe) et à leur infliger toutes les violences imaginables, tout cela pour appuyer la thèse de l'horreur de la guerre. Les interprètes sont habités par leur rôle (la palme revient à Robert De Niro et Christopher Walken), et font plus que donner vie à ce drame en trois actes : ils rendent palpable la tension qui sous-tend en permanence le long-métrage, aidés par une mise en scène très inspirée du cinéaste new-yorkais. C'est dur, cruel et triste, mais cela frise le chef d’œuvre !

Bertie Quincampoix

Suivre son activité 5 abonnés Lire ses 313 critiques

5,0Chef-d'oeuvre • Publiée le 27/08/2015

Chef d'œuvre cinématographique de la seconde moitié du XXème, Voyage au bout de l'enfer est un film d'une puissance rarement égalée. Michael Cimino parvient à saisir avec force et justesse l'abomination de la guerre, qui détruit les corps, démolit les âmes et ruine les cœurs. Il illustre son propos avec une finesse incroyable, ne filmant quasiment aucune scène de combat, et relativement peu de séquences sur le terrain des conflits. Il se concentre au contraire sur l'anéantissement psychologique des soldats, dont le passage au Vietnam va les bouleverser au plus profond de leur être. Leur changement de personnalité sera radical, et particulièrement visible chez les personnages incarnés par Christopher Walken et John Savage, qui nous offrent, aux côtés de Robert De Niro, des prestations d'anthologies. Le long-métrage, qui récolta 5 Oscars, relève de la perfection ; le souci du détail se remarque dans chaque plan. Tout y est remarquable : les décors, la lumière, la musique, le montage... Absolument extraordinaire de désespérance.

Les meilleurs films de tous les temps

  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse